Gnomes

Posted By on 20 novembre 2012

Gnomes

Un jeu de rôle pour les enfants par Olivier Legrand

Septembre 2015 : Nom d’un petit bonhomme ! Plus de quinze ans après sa première version, la deuxième édition de GNOMES est désormais disponible (voir liens ci-dessous). Entièrement revue et corrigée, nantie de quelques petites sections additionnelles et dotée d’un moteur de jeu encore plus accessible pour les jeunes rôlistes en herbe, cette nouvelle mouture se présente, comme la précédente, sous la forme de deux PDF de quelques pages (voir ci-dessous pour les liens de téléchargement): le premier, destiné aux (jeunes) joueurs, présente les règles de création de personnage ainsi que le système de jeu; le second, destiné au meneur de jeu (appelé ici « conteur » – a priori une « grande personne »), présente quelques règles supplémentaires et explique comment créer quêtes, aventures et embûches. Bonne lecture et bon jeu !

Note de l’auteur (pour la première édition) : Il y a déjà quelques années, ma jeune nièce (alors âgée, si j’ai bonne mémoire, de 8 ou 9 ans) voulait absolument « essayer le jeu de rôle ». Je me mis donc en devoir de créer pour elle un mini-jdr sur un thème qu’elle connaissait bien : le monde des Gnomes, tel qu’il est décrit dans les extraordinaires bouquins de Rien Poortvliert et Will Huygen. En rangeant mes fichiers, j’ai récemment retrouvé les règles, que j’avais entièrement rédigées et, en les relisant, je me suis dit que ce jeu pouvait peut-être intéresser d’autres rôlistes.

N’hésitez pas à participer, vous aussi, à cette création et à nous anvoyer vos scénarios et aides de jeu !

REGLES POUR LES JOUEURS

REGLES POUR LE CONTEUR

A la Recherche de Rudolf, un mini-scénario de Noël.

Olivier Legrand est également le talentueux auteur d’Imperium et de Solomon Kane, des jeux de rôles pour les « adultes ».

 

Illustrations © Rien Poortvliet

About the author

Comments

One Response to “Gnomes”

  1. […] Gnomes est un jeu de rôle pour les enfants par Olivier Legrand que l’on peut trouver sur la Cour d’Oberon. […]

Leave a Reply