Cape et épée - dans tous ses états

Pour discuter du jeu de rôle et de vos pratiques

Modérateur : Le Guet

Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

J'ouvre ce fil pour discuter de l'univers de cape et d'épées dans toutes ses déclinaisons (JdR, films, romans, etc.).
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Image

J'avais découvert, il y a quelque temps, le JdR Honor + Intrigue. Non pas qu'il ait été publié récemment ; mais je n'y avais pas spécialement porté attention jusqu'à présent, et je ne pense pas en avoir parlé dans la Cour (si j'en ai déjà parlé, j'ai oublié :mrgreen: ).

Ce jeu est "motorisé" par le système de Barbarians of Lemuria, qui repose sur 6 "caractéristiques" et un systèmes de "carrières" (sans "compétences" spécifiques).
Une "carrière" (ex : alchimiste/apothicaire ; diplomate/magistrat ; bandit de grand chemin/brigand) est une manière d'aborder les savoir-faire de manière globale, peut-être plus cohérente que de décortiquer compétence par compétence.
Cette mécanique - pas envahissant, simple sans être simpliste - est plutôt destinée à mettre en œuvre une ambiance plus grande que nature, plus "hollywoodienne" que "réaliste" (aucun jugement de valeur de ma part en cela, j'essaie juste de situer l'ambiance en termes rapides).

Dans son adaptation à l'univers de cape et d'épée, et du point de vue du combat, la mécanique de base est simple et directe ; et un système de "manœuvres" lui apporte de la richesse. Attention, toutefois : un joueur peu au fait du système se retrouvera peut-être perdu devant la liste des manœuvres accessibles à son PJ, les conditions de leur emploi, leurs effets, etc.
Pour éviter cela, je conseille que MJ et joueur "collaborent" de la manière suivante :
- le joueur décrit les grandes lignes de ce que son PJ envisage de mener comme action (il le fait donc très librement, sans se demander si ça colle avec telle manœuvre ou telle autre) ;
- le MJ pointe à quelle manœuvre cela correspond (le MJ se met au service du joueur) ;
- le joueur et le MJ résolvent l'action, la réaction, les suites, etc.

Le jeu embrasse très largement l'ambiance "swashbuckling" (appellation anglophone un poil plus large que notre expression "de cape et d'épée"), dans le ton et dans le temps : de la fin du XVIe siècle au début du XVIIIe siècle, sur terre et sur mer.
Le chapitre sur le combat naval réussit à traduire la variété des navires et fournit des règles pour simuler des affrontements navals qui restent ceux d'un JdR et non d'un wargame.

Le livre prend comme décor principal un XVIIe siècle plus fictionnel que directement historique. Pour autant, ce n'est pas approche mâchonnée de "notre" Histoire (comme on le trouve dans Les secrets de la 7ème Mer).
La partie du livre consacrée à ce cadre (Gazeteer of the 17th Century World) est intéressante en ce sens que pour chaque "partie géographique" de l'univers du jeu (France, Espagne, Angleterre, Empire ottoman, etc.), elle donne non seulement quelques informations de contexte, mais aussi des pistes d'aventures (succinctes, certes) au parfum spécifique.

Bref, en 230 pages environ, ce jeu Honor + Intrigue réussit, à mes yeux, à donner aux joueurs et MJ une mécanique adaptée à cette ambiance-là et une matière qui, sans entrer dans les détails de l'univers du jeu, est suffisante pour se lancer dans des aventures dont le rythme soutenu contribuera à "boucher les trous du décor" !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Man From Outerspace
Fifre
Messages : 34
Inscription : 07 oct. 2022, 03:47

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Man From Outerspace »

J'avais sommairement répertorié quelques jdr de cape et d'épée sur ce fil du forum non-officiel que je gère pour les Lames du cardinal :

https://forum-des-lames.fr/phpBB3/viewt ... f=42&t=272
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Merci pour la contribution !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Man From Outerspace
Fifre
Messages : 34
Inscription : 07 oct. 2022, 03:47

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Man From Outerspace »

Vu sur le forum de BBE, un jeu/extension amateur : https://kaefer.itch.io/cokpdp (Chroniques Oubliées — kpdp)

https://www.black-book-editions.fr/foru ... c_id=33821
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Merci pour le relais, je regarderai ça de près.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
KrisDoC
Fifre
Messages : 5
Inscription : 05 sept. 2022, 07:10

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par KrisDoC »

Il existe Noblesse Oblige (disponible là: https://hasgard.itch.io/noblesse-oblige) dont je viens de commencer la lecture. C'est motorisé par l'Apocalypse et c'est plutôt sympa pour le moment.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

KrisDoC a écrit : 21 nov. 2022, 07:17 Il existe Noblesse Oblige (disponible là: https://hasgard.itch.io/noblesse-oblige) dont je viens de commencer la lecture. C'est motorisé par l'Apocalypse et c'est plutôt sympa pour le moment.
J'ai lu en détail (et même proposé, à ses auteurs, une relecture approfondie) de Noblesse Oblige.
J'ai trouvé que le système de l'Apocalypse se prêtait plutôt bien à l'objectif - affiché par les auteurs - de donner, à un univers ludique qu'ils désirent très orienté "cinématographique" - une mécanique plus souple et moins lourde que celle de Flashing Blades / Trois Mousquetaires, jeu par lequel ils étaient entrés, voici longtemps, dans ce genre de cape et d'épée.
En revanche, j'ai trouvé que la rédaction de la dernière version en date est particulièrement lourde, souvent redondante, parfois peu claire, et plombée par des averses de répétitions de mots. J'ai suggéré aux auteurs des réécritures et leur ai démontré, par l'exemple sur les premiers chapitres, comment réduire le texte du quart, voire du tiers, sans en perdre l'esprit. Pour des raisons qui leur appartiennent, ils ont choisi de ne pas donner suite.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Ce soir, sur Arte, le documentaire (déjà diffusé) : La véritable histoire de d'Artagnan (2020).

https://www.arte.tv/fr/videos/096273-00 ... -artagnan/
La véritable histoire de Charles de Batz de Castelmore, dit d’Artagnan, qui a inspiré l’intrépide mousquetaire de Dumas. De la légende littéraire au personnage historique, l’amateur de cape et d’épée ne perd pas au change...

C’est le Gascon le plus célèbre au monde. Depuis la parution en 1844 des Trois mousquetaires, d’Artagnan a acquis une renommée inégalable, grâce à la traduction du livre d’Alexandre Dumas en une centaine de langues et à ses dizaines d’adaptations à l’écran. De Douglas Fairbanks à Gene Kelly en passant par Belmondo ou Jean Marais, le compagnon d’Athos, Porthos et Aramis fait partie des héros les plus incarnés au cinéma. Personnage de légende, d’Artagnan n’est pourtant pas une fiction. L’impétueux et ambitieux Gersois, escrimeur de génie au caractère de cochon, monté à Paris pour échapper à la misère, a bel et bien existé. Né aux alentours de 1615, Charles de Batz de Castelmore, dit d’Artagnan, connut même une existence aussi fascinante que celle de son double littéraire : plongé au cœur des complots de la Fronde, qui menaçaient la royauté, le capitaine-lieutenant devint l'agent secret du cardinal Mazarin, puis l'homme de confiance de Louis XIV, pour lequel il arrêta Fouquet et combattit à travers toute l'Europe.

Favori du roi
C’est l’histoire d’une double métamorphose que raconte cette enquête historique aux allures de jeu de piste : celle, à rebours, d’un personnage littéraire devenant sous nos yeux un homme réel au cœur de l’histoire ; celle, aussi, d’un jeune provincial qui connaît une ascension prodigieuse pour devenir l’un des favoris du Roi-Soleil. Entre les faits romancés par le génie de Dumas, puis décuplés par le septième art, et les grandes lignes d’une vie hors du commun, la légende de d’Artagnan s’enrichit d’une densité imprévue. Historiens et biographes (dont Odile Bordaz, Jean-Christian Petitfils ou Julien Wilmart) apportent leur expertise et leur sens de l’exactitude, complétant un corpus très fourni d’archives, de témoignages d'époque et d’extraits de films. Un héros pour tous, tous pour... la vérité historique.

Réalisation : Augustin Viatte
Pays : France
Année : 2020
Durée : 91 min
Disponible : du 03/12/2022 au 07/02/2023
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Eunostos
Double solde
Messages : 83
Inscription : 10 août 2022, 10:54
OEUVRES : "Le Musée de la solitude", "Dialogue mystique des amants magiciens"
Contact :

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Eunostos »

Ça a l'air passionnant !

À noter, comme ça n'a pas encore été relayé ici, que Les Trois Mousquetaires fera l'objet d'une nouvelle adaptation au cinéma, cette fois française et en deux parties, aux mois d'avril et de décembre 2023. =https://www.youtube.com/watch?v=KqCiVR ... ur Youtube. La réalisation sera de Martin Bourboulon.
Kosmos (jeu de rôle amateur sur la mythologie grecque)
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Je guetterai cette double arrivée sur grand écran, comme je l'ai signalé chez les voisins de Casus NO.
Un ré-appropriation française non fumeuse de ce roman, voilà ce que j'attends avec impatience.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Image

Dans la série "même les meilleurs lames du royaume tombent parfois sur un os", voici une scène tirée du film Alatriste (fiche IMDB), dans laquelle Diego Alatriste affronte sa Némésis (au moins dans le monde des spadassins), Gualtiero Maltesta.
Tout "cinématographique" que soit ce combat, je lui trouve les qualités que j'apprécie : dense, rude.

https://www.youtube.com/watch?v=tjbOmjXbatw
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Finesse et élégance : tout l'esprit français dans les Trois mousquetaires vus par Benny Hill ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Xaramis »

Image Image

Tant qu'à plonger dans la gauloiserie, je penche pour les Quatre Charlots mousquetaires.
Cette version comique (1974), où les Charlots incarnent les valets des mousquetaires, a été réalisée par André Hunebelle, qui avait alors déjà réalisé Les trois mousquetaires (1953, avec Georges Marchal et Bourvil), Le Bossu (1959, avec Jean Marais et Bourvil) ou encore Le Capitan (1960, avec Jean Marais aussi, et... encore Bourvil).

Dans la foulée (un mois plus tard), sortait Les Charlots en folie ! 2e round : A nous quatre, Cardinal !, du même Hunebelle, avec les mêmes Charlots.

Vous n'aurez pas de mal à survivre en n'ayant vu ni l'un ni l'autre ; mais vous ne risquez rien, non plus, à les regarder !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Cuchulain
Double solde
Messages : 133
Inscription : 10 août 2022, 10:20
Jeux pratiqués : Ynn Pryddein, Pendragon, Terre des Héros, Aberrant, Château Falkenstein, DD5
Contact :

Re: Cape et épée - dans tous ses états

Message par Cuchulain »

Xaramis a écrit : 20 déc. 2022, 13:12 Finesse et élégance : tout l'esprit français dans les Trois mousquetaires vus par Benny Hill ?
Ça se revoit avec plaisir j'avoue. Les gags étant très visuels ça ne vieillit pas trop mal.
Xaramis a écrit : 20 déc. 2022, 13:12 Image Image

Tant qu'à plonger dans la gauloiserie, je penche pour les Quatre Charlots mousquetaires.
Cette version comique (1974), où les Charlots incarnent les valets des mousquetaires, a été réalisée par André Hunebelle, qui avait alors déjà réalisé Les trois mousquetaires (1953, avec Georges Marchal et Bourvil), Le Bossu (1959, avec Jean Marais et Bourvil) ou encore Le Capitan (1960, avec Jean Marais aussi, et... encore Bourvil).

Dans la foulée (un mois plus tard), sortait Les Charlots en folie ! 2e round : A nous quatre, Cardinal !, du même Hunebelle, avec les mêmes Charlots.

Vous n'aurez pas de mal à survivre en n'ayant vu ni l'un ni l'autre ; mais vous ne risquez rien, non plus, à les regarder !
Je les ait vus quand c'est passé bien des années plus tard à la TV. Amusant il faut le dire (et j'avais oublié la présence de Noël Roquevert ! Vu notamment dans Fanfan la Tulipe !)
Cuchulain l'homme qui a du chien !
Répondre