Escrime tedeumiste

Pour discuter de Te Deum pour un massacre.

Modérateur : Le Guet

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 287
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Escrime tedeumiste

Message par Xaramis »

Les combats "au contact" dans Te Deum sont particulièrement dangereux, et la différence de talent dans le maniement des armes d'escrime, notamment, conditionne fortement l'issue du combat.

Sans qu'il soit nécessaire pour une personne qui incarne un personnage maniant la rapière dans une partie de Te Deum, d'être - soi-même - une fine lame, il me semble qu'avoir quelques rudiments sur le sujet aide à s'en construire une image mentale et à la traduire en mots pour décrire les actions du personnage.

Si vous avez un peu de temps devant vous, jetez un œil sur cette vidéo (anglophone) :
Fencing with rapiers

Deux instructeurs expliquent à deux béotiens, pas à pas, quelques fondamentaux de l'escrime à la rapière seule :
- l'anatomie de l'épée
- la posture
- le mouvement
- la position de la main, qui conditionne l'orientation de l'arme
- le déplacement contrôlé et le suivi
- la garde et le contrôle des attaques qui viennent vers soi
- le mouvement vers l'adversaire par le "dehors" de son arme
- le contrôle du déplacement pour construire un avantage

Puis deux séquences montrent, l'une, l'affrontement entre les deux instructeurs, et l'autre, l'affrontement entre les deux élèves.

Certes, cette présentation se base sur un traité publié à la fin de la période couverte par le jeu, celui de Salvator Fabris, Lo Schermo, o vero Scienza d’Arme (1606) [fac-simile sur le site de l'université d'Oviedo], qui met surtout en lumière l'art de l'épée seule, par différence avec le combat à deux armes (épée et dague) qui a prévalu précédemment.
Mais les fondamentaux n'en sont pas moins éclairants pour les tedeumistes curieux du sujet.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Répondre