Runequest, aventures sur Glorantha

Pour discuter du jeu de rôle et de vos pratiques

Modérateur : Le Guet

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Eunostos
Double solde
Messages : 63
Inscription : 10 août 2022, 10:54
OEUVRES : "Le Musée de la solitude", "Dialogue mystique des amants magiciens"
Contact :

Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Eunostos »

J'ouvre un fil au sujet de ce grand classique déjà mentionné à plusieurs reprises ailleurs sur ces forums.
Kérosène a écrit : 26 août 2022, 20:34
Xaramis a écrit : 22 août 2022, 09:52
L'indice limite bien les pistes de cogitations, merci ! :lol:

Pour avoir feuilleté les ouvrages de la récente VF de Ru..., je les ai trouvés "beaux". J'ignore si leur ramage se rapporte à leur plumage. Je n'ai que de lointains souvenirs de l'univers de Ru..., que j'avais exploré dans des parties avec une édition VF des années 1980. J'en ai gardé l'impression d'un univers de jeu très vaste, très construit, antico-fantastique, que je n'ai qu'effleuré.
Ce jeu mériterait peut-être son propre fil de discussion dans nos Salons.
[Désolée pour la réponse tardive : je viens de sortir de ma caverne et j'ai donc récupéré un Internet convenable ailleurs que sur mon téléphone]
L'un des meilleures descriptions que j'ai lues de Runequest, c'est un "Sword and Sandal RPG" c'est à mon sens très bien vu. RQ, c'est d'abord Glorantha, un monde imaginé par un érudit, passionné de mythologie et, entre autres, chaman, qui a plus de 40 ans de développement derrière lui, avec une belle équipe de passionnés soucieux de continuer le travail de l'auteur. Le jeu est motorisé sous le bon vieux Basic RPG, qui a fait ses preuves. La dernière édition de RQ est une synthèse du passé où les vieux grognards retrouvent leurs pantoufles et qui fait la part belle à l'univers.
Belle, cette nouvelle édition l'est en français comme dans la VO, car la direction artistique du Chaosium fait une énorme place aux artistes pour les illustrations, parmi lesquels on trouve également notre camarade Akae (pour certaines cartes). Les illustrations sont magnifiques et donnent à Glorantha une couleur particulière, loin de l'imagerie préfabriquée de beaucoup de JDR méd-fan aujourd'ui. L'édition française ajoute quelques plus par rapport à la VO, mais globalement, c'est l'esthétique choisie par Chaosium et l'excellent Jeff Richards qui prédomine. Pour ce que je sais de toi, je pense d'ailleurs qu'il y aurait de bonnes raisons pour que tu t'y plaises.
Et oui, il faudrait un fil entier pour dire tout le bien que je pense de RQ et de Glorantha. Puisqu'on en parle, je pensais partager quelque bribes de ma campagne et des réflexions qui la sous-tendent, dans le but d'aider un MJ potentiel à dédramatiser la réputation élitiste et réservées aux érudits de ce jeu/univers.
Pour ma part, je suis intrigué depuis longtemps par Runequest en raison de la richesse de son univers et de ses inspirations antiques et mythologiques. Il y a quelques mois, j'ai acheté le kit d'initiation de la dernière édition française en date. Il contient une présentation rapide de l'univers et du système, ainsi qu'un scénario d'introduction, La Tour brisée.

Je dois dire que j'ai été impressionné par l'ambiance qui se dégage de l'ensemble, car j'y ai retrouvé une atmosphère très proche des épopées mythologiques grecques antiques, avec un vol de troupeaux, des héros et héroïnes puissants mais pas surhumains, des divinités partout avec lesquelles on peut dialoguer, etc. Les inspirations antiques sont multiples et assaisonnées d'une bonne dose de mysticisme un peu psychédélique des années 1970-1980, mais la mayonnaise prend (je trouve). L'ensemble est d'ailleurs bien rédigé, illustré et maquetté. Mes seules réserves portent sur le système, décidément trop lourd à mon goût (en dépit de l'amour que je porte au BRP qui est le système avec lequel j'ai découvert les jeux de rôle) et sur la trame du scénario, trop donjonnesque par endroits, même si des pistes sont prévues un peu partout pour que l'aventure ne se résume pas à une suite de combats, du moins si les PJ le choisissent.
Kosmos (jeu de rôle amateur sur la mythologie grecque)
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 203
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Xaramis »

Eunostos a écrit : 29 août 2022, 12:01Il y a quelques mois, j'ai acheté le kit d'initiation de la dernière édition française en date. Il contient une présentation rapide de l'univers et du système, ainsi qu'un scénario d'introduction, La Tour brisée.
Pour ceux qui ne sont pas allergiques au PDF, le kit d'initiation ("livret d'introduction") est disponible en téléchargement gratuit sur le site de l'éditeur.
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 203
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Xaramis »

J'ai gardé un excellent souvenir du scénario "Grand format" publié dans le n°77 de Casus Belli (ancienne ancienne ancienne formule !), sous le titre Anisha, par Mathias Twardowski.

Quelques mots sur ce scénario, trouvés sur cette page-là :
Ce scénario initiatique a pour but de faire découvrir les Plaines de Prax et plus particulièrement la vie dans le Comté du Soleil. La possession du supplément 'Les guerriers du Soleil' est indispensable puisque ce scénario s'y déroule presque en intégralité et qu'il fait appel à un grand nombre d'informations qui y sont contenues. Il s'adresse à des personnages débutants mais peut être adapté facilement à la puissance des participants.
Un scénario qui met les PJ devant des dilemmes et des choix moraux compliqués.
Je mettrai un bémol sur le lien avec le supplément Les guerriers du Soleil : certes, il était utile au MJ, mais le scénario m'avait semblé adapté à des joueurs découvrant l'univers de Runequest, car il n'y avait pas besoin d'engloutir, avant de jouer, une masse d'informations.

[Et, soit dit en passant, la trame de ce scénario est adaptable à bien d'autres univers que celui de Runequest.]
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Kérosène
Double solde
Messages : 110
Inscription : 10 août 2022, 14:39
Jeux pratiqués : Runequest : Glorantha (MJ), Cyberpunk et quelques autres bricoles
OEUVRES : Docteure en procrastination : demain je m'y mets !
Contact :

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Kérosène »

Eunostos a écrit : 29 août 2022, 12:01 [...]
Pour ma part, je suis intrigué depuis longtemps par Runequest en raison de la richesse de son univers et de ses inspirations antiques et mythologiques. Il y a quelques mois, j'ai acheté le kit d'initiation de la dernière édition française en date. Il contient une présentation rapide de l'univers et du système, ainsi qu'un scénario d'introduction, La Tour brisée.

Je dois dire que j'ai été impressionné par l'ambiance qui se dégage de l'ensemble, car j'y ai retrouvé une atmosphère très proche des épopées mythologiques grecques antiques, avec un vol de troupeaux, des héros et héroïnes puissants mais pas surhumains, des divinités partout avec lesquelles on peut dialoguer, etc. Les inspirations antiques sont multiples et assaisonnées d'une bonne dose de mysticisme un peu psychédélique des années 1970-1980, mais la mayonnaise prend (je trouve). L'ensemble est d'ailleurs bien rédigé, illustré et maquetté. Mes seules réserves portent sur le système, décidément trop lourd à mon goût (en dépit de l'amour que je porte au BRP qui est le système avec lequel j'ai découvert les jeux de rôle) et sur la trame du scénario, trop donjonnesque par endroits, même si des pistes sont prévues un peu partout pour que l'aventure ne se résume pas à une suite de combats, du moins si les PJ le choisissent.
La richesse de l'univers est clairement le point qui distingue Runequest de bien des JdR méd-fan où trop souvent, les joueurs se voient proposer un "setting" qui comme le nom l'indique, tient plus du décor, comme ces villages de western avec leurs façades sans bâtiment. Greg Stafford a eu l'ambition de créer un univers cohérent et, si on suspend son incrédulité, réaliste dans la diversité et la complexité des cultures, des mythologies, de l'histoire du monde, etc.. Ce que j'aime tout particulièrement dans Glorantha, c'est que chaque culture, même quand elle s'inspire d'une culture ayant réellement existé, est une création unique, avec ses codes, sa propre vision de l'histoire ou de la mythologie. Les relations entre les cultures, les gens, les gouvernements sont infiniment complexes et permettent à des joueurs de trouver n'importe où un petit coin de Glorantha qui sera le leur. Le mot d'ordre de la communauté (y compris les gardiens officiels du canon) est "Your Glorantha May/Will Vary", donnant à chacun une grande liberté sur ce qu'il veut trouver dans sa version du monde.

Concernant l'ambiance mythico-héroïque, c'est pleinement volontaire et assumé. Il ne faut pas oublier que Glorantha est née en tant qu'ambiance pour un wargame dans l'esprit d'un homme versé dans la mythologie comparée. Quelqu'un a dit un jour que dans Glorantha, les PJ ne ménagent aucun effort pour être certains d'avoir un premier rôle au Ragnarok. L'un des aspects les plus intéressants et complexes du jdr gloranthien, c'est justement la quête héroïque, où les héros participent littéralement en la revisitant à la mythologie, y-compris en la changeant selon leurs besoins. En termes de jeu, nous aurons d'ici quelques temps un ensemble de règles pour encadrer les quêtes héroïques en jeu.

Je reste personnellement très attachée au système BRP qui, à l'usage, ne me paraît pas si lourd que ça, dans la mesure où, comme pour le reste, les auteurs eux-mêmes suggèrent de ne garder que ce qu'on trouve bien et de laisser de côté ce avec quoi on n'est pas à l'aise. Sans compter une énorme qualité de mon point de vue : ce système produit des combats si mortels que la moindre escarmouche a un vrai enjeu et que des personnages sensés vont faire de leur mieux pour trouver une autre approche que simplement foncer dans le tas. De plus, Glorantha, ce n'est pas que Runequest, c'est aussi le défunt (mais peut-être bientôt republié sous un autre nom) HeroQuest/HeroWars, dont le système un poil bizarre en a dérouté plus d'un, mais aussi 13th Age in Glorantha, qui est assez intéressant dans son genre.

Pour ce qui est du scénario du kit d'initiation (Quick start dans le texte), c'est un très bon aperçu de ce que peut être une aventure à Runequest. Je l'ai fait jouer (avec une bonne dose d'adaptation pour en faire un épisode dans ma propre campagne) et il faut reconnaître qu'il tient la route pour une courte session axée sur l'initiation.
À ce propos, j'ai commencé l'écriture d'une autopsie de ma campagne en cours, en termes de choix narratifs pour une découverte progressive du monde. Pour ceux que ça intéresse, c'est par ici !


Hum... Voilà un assez joli pavé. Je pense que je reviendrai compléter le propos un autre jour ! :lol:
Il faut des lâches vivants pour narrer les exploits des héros morts.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 203
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Xaramis »

Kérosène a écrit : 03 sept. 2022, 21:34c'est aussi le défunt (mais peut-être bientôt republié sous un autre nom) HeroQuest/HeroWars, dont le système un poil bizarre en a dérouté plus d'un
Je reconnais avoir fait partie de ce qui avaient été déroutés par le système de HeroWars, quand je l'avais découvert. En particulier avec le mode de création de personnage par le biais d'un texte et de "mots clés".

Une fois la surprise surmontée, j'ai grandement apprécié le mode de résolution unique (quand beaucoup de jeux proposaient des systèmes ou sous-systèmes pour gérer le général, le combat, la magie, etc.).

Par la suite, j'ai découvert le système de HeroQuest, au travers de son usage dans Mythic Russia, puis en tant que livre de jeu indépendant.
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Fifre
Messages : 2
Inscription : 19 août 2022, 17:46

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par 7Tigers »

Xaramis a écrit : 29 août 2022, 12:21
Eunostos a écrit : 29 août 2022, 12:01Il y a quelques mois, j'ai acheté le kit d'initiation de la dernière édition française en date. Il contient une présentation rapide de l'univers et du système, ainsi qu'un scénario d'introduction, La Tour brisée.
Pour ceux qui ne sont pas allergiques au PDF, le kit d'initiation ("livret d'introduction") est disponible en téléchargement gratuit sur le site de l'éditeur.
Et des aides de jeu supplémentaires pour le scénario du livret sont également disponibles sur le forum SDC:
https://deadcrows.net/forum/viewtopic.php?f=33&t=3331
Dernière modification par 7Tigers le 09 sept. 2022, 00:00, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 203
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Xaramis »

Une question aux runequestistes : quels sont, en dehors du livre de base, les ouvrages "indispensables et suffisants" (à votre avis) pour se lancer dans cet univers de jeu ?

Question corollaire : y a-t-il une "région" de l'univers dans laquelle est il plus facile que d'autres de faire ses premiers pas runequestiens ?
J'ai lu que le livre de base de la nouvelle édition se centre sur la Passe du Dragon.
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Kérosène
Double solde
Messages : 110
Inscription : 10 août 2022, 14:39
Jeux pratiqués : Runequest : Glorantha (MJ), Cyberpunk et quelques autres bricoles
OEUVRES : Docteure en procrastination : demain je m'y mets !
Contact :

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Kérosène »

Xaramis a écrit : 09 oct. 2022, 10:44 Une question aux runequestistes : quels sont, en dehors du livre de base, les ouvrages "indispensables et suffisants" (à votre avis) pour se lancer dans cet univers de jeu ?

Question corollaire : y a-t-il une "région" de l'univers dans laquelle est il plus facile que d'autres de faire ses premiers pas runequestiens ?
J'ai lu que le livre de base de la nouvelle édition se centre sur la Passe du Dragon.
Tout dépend de ce qu'on veut faire.
Pas encore traduit en français, mais je crois avoir lu quelque part que c'est en projet, le "starter set" concentre dans une boite tout ce qu'il faut pour se lancer pour environ 25€. En plus, la qualité matérielle est au rendez-vous. Outre des prétirés et un livret d'aventures, il y a une version condensée des règles et un petit guide de Glorantha, qui est également un abrégé du Gloratha Sourcebook.
J'envisage d'ailleurs de proposer (je ne sais pas encore quand) une session basée sur le livret d'aventures à quelques obéronistes via notre antichambre.
Pour essayer RuneQuest sans acheter toute la collection (qui représente quand même une grosse gamme et une coquette somme), c'est vraiment bien.

Au delà de la boite de démarrage, et pour aller plus loin dans la création de perso et la conception de ses propres scénarios, à mon avis, on devrait envisager le coffret (livre de base+bestiaire+kit de la meneuse), qui contient l'essentiel, y-compris un scénario en bonus pour la VF.

Personnellement, j'y ajouterais le Glorantha Sourcebook, qui est une véritable mine pour connaître et comprendre le monde, son histoire, sa cosmogonie, ses chronologies, etc. Enfin, beaucoup plus facultatif, mais très utile, the Red Book of Magic développe les 2 principales magies utilisées en jeu.
On peut aussi bien sûr ajouter les deux recueils de scénarios, que je n'ai pas encore lus, Le Plateau Pégase et les Ruines fumantes.
Ma toute dernière acquisition, c'est le Weapons and Equipment, qui est plus qu'un simple catalogue de matos pour aventuriers et donne une assez belle vue sur le mode de vie des gloranthiens.

Il faut noter aussi que, moyennant des adaptations très mineures, le matériel des éditions précédentes (RQ1, 2 et 3) est tout à fait compatible. Les choses développées pour HeroQuest/HeroWars demandent un peu plus de travail.
Quand nous avons repris le JdR et lancé notre campagne, nous étions sous RQ3 et lorsque j'ai acheté RQG, la transition s'est faite vraiment très facilement.

Quant à la région, l'édition actuelle est très largement basée sur le début de la Guerre des Héros et son épicentre, la Passe du Dragon et tout particulièrement le Royaume de Sartar qui est au coeur de l'action. C'est évidemment là-dessus que se concentre le matériel publié.
Les versions antérieures avaient bien développé Prax où se déroulaient beaucoup d'aventures.
Les autres régions et le continent de Pamaltela n'ont été que très peu développés.

J'ajoute (et après j'ai fini) que les ressources en ligne sont très abondantes, notamment avec le Jonstown Compendium (matériels proposés par la communauté) et dont un bon nombre sont gratuites (le site Well of Daliath, forum BRP et groupe FaceBook dédié où les auteurs sont très présents)

Dernier point, selon la formule consacrée, "Your Glorantha May Vary" et il a de tout temps été prévu que certains coins du monde soient laissés à la disposition des joueurs pour y faire ce qu'ils veulent.
Il faut des lâches vivants pour narrer les exploits des héros morts.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 203
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Xaramis »

Merci pour tous ces éléments. Je guetterai déjà le "starter set" (le "plateau apéritif" ? :lol: ).

Quant à profiter d'une initiation à cet univers dans l'antichambre, il n'est pas impossible que je me laisse tenter.
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Kérosène
Double solde
Messages : 110
Inscription : 10 août 2022, 14:39
Jeux pratiqués : Runequest : Glorantha (MJ), Cyberpunk et quelques autres bricoles
OEUVRES : Docteure en procrastination : demain je m'y mets !
Contact :

Re: Runequest, aventures sur Glorantha

Message par Kérosène »

Xaramis a écrit : 09 oct. 2022, 12:22 Quant à profiter d'une initiation à cet univers dans l'antichambre, il n'est pas impossible que je me laisse tenter.
J'avoue que cette perspective me réjouit. :)
Il faut des lâches vivants pour narrer les exploits des héros morts.
Répondre