Je suis content car…

Pour papoter de tout ou de rien

Modérateur : Le Guet

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kérosène
Double solde
Messages : 139
Inscription : 10 août 2022, 14:39
Jeux pratiqués : Runequest : Glorantha (MJ), Cyberpunk et quelques autres bricoles
OEUVRES : Docteure en procrastination : demain je m'y mets !
Contact :

Re: Je suis content car…

Message par Kérosène »

Rom1 a écrit : 02 déc. 2022, 13:14
Usher a écrit : 01 déc. 2022, 17:53 Content de voir que l'opération de Rom1 semble s'être bien passée puisqu'il poste à nouveau sur le forum ! :)
Je suis vivant mais j'ai mal à mon bidou. :cry:
Enfin, le plus dur est passé - j'espère que décembre suffira à ma convalescence.
Souvenir d'une ablation de vésicule biliaire... J'espère que les médecins n'ont pas lésiné sur les antalgiques. Courage et prends tout le temps qu'il faudra !
Il faut des lâches vivants pour narrer les exploits des héros morts.
Avatar de l’utilisateur
Oswald
Fifre
Messages : 22
Inscription : 25 nov. 2022, 18:26

Re: Je suis content car…

Message par Oswald »

Je suis content car...

Image

Je l'ai enfin reçu. Un grand merci à Kérosène qui avec ses comptes-rendus campagne des Taureaux bleus m'a donné envie de découvrir cet univers.
Avatar de l’utilisateur
Kérosène
Double solde
Messages : 139
Inscription : 10 août 2022, 14:39
Jeux pratiqués : Runequest : Glorantha (MJ), Cyberpunk et quelques autres bricoles
OEUVRES : Docteure en procrastination : demain je m'y mets !
Contact :

Re: Je suis content car…

Message par Kérosène »

Oswald a écrit : 02 déc. 2022, 20:34 Je suis content car...

Image

Je l'ai enfin reçu. Un grand merci à Kérosène qui avec ses comptes-rendus campagne des Taureaux bleus m'a donné envie de découvrir cet univers.
Ah ben je suis contente aussi alors ! :D
Il faut des lâches vivants pour narrer les exploits des héros morts.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Je suis content car…

Message par Xaramis »

Attention au pouvoir de persuasion de Kérosène, zélote gloranthesque désormais bien connue. :mrgreen:

(Je connais - de très près - un Obéronniste en cours d'immersion gloranthesque. Je dis ça, je dis rien. :geek: )
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Kérosène
Double solde
Messages : 139
Inscription : 10 août 2022, 14:39
Jeux pratiqués : Runequest : Glorantha (MJ), Cyberpunk et quelques autres bricoles
OEUVRES : Docteure en procrastination : demain je m'y mets !
Contact :

Re: Je suis content car…

Message par Kérosène »

Xaramis a écrit : 03 déc. 2022, 20:46 Attention au pouvoir de persuasion de Kérosène, zélote gloranthesque désormais bien connue. :mrgreen:

(Je connais - de très près - un Obéronniste en cours d'immersion gloranthesque. Je dis ça, je dis rien. :geek: )
Aujourd'hui la Cour, demain, le monde et la semaine prochaine l'univers ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Il faut des lâches vivants pour narrer les exploits des héros morts.
Avatar de l’utilisateur
Oswald
Fifre
Messages : 22
Inscription : 25 nov. 2022, 18:26

Re: Je suis content car…

Message par Oswald »

Xaramis a écrit : 03 déc. 2022, 20:46 Attention au pouvoir de persuasion de Kérosène, zélote gloranthesque désormais bien connue. :mrgreen:
Je suis une proie facile quand il s'agit de me vendre des livres. :?
Avatar de l’utilisateur
Usher
Chambellan
Messages : 99
Inscription : 09 août 2022, 22:51
OEUVRES : Tiers Âge
Te Deum pour un massacre

Re: Je suis content car…

Message par Usher »

J'ai croisé un grand renard au coin du bois. Il était superbe, avec une belle livrée brun-noirâtre pour l'hiver, et il a filé ventre à terre quand il s'est rendu compte qu'il y avait un indésirable sur son chemin.
Avatar de l’utilisateur
Xaramis
Le Guet
Messages : 278
Inscription : 10 août 2022, 09:38
Jeux pratiqués : univers historiques, et surtout cape et épée, pirates, western, pulp, thriller contemporain

Re: Je suis content car…

Message par Xaramis »

Usher a écrit : 12 janv. 2023, 17:59 J'ai croisé un grand renard au coin du bois. Il était superbe, avec une belle livrée brun-noirâtre pour l'hiver, et il a filé ventre à terre quand il s'est rendu compte qu'il y avait un indésirable sur son chemin.
Même si le renard n'est plus classé "nuisible" dans notre code de l'environnement, il reste classé comme "espèce susceptible d'occasionner des dégâts", ce qui revient à peu près au même en termes de persécution : il peut être piégé ou déterré avec un chien toute l'année, et tiré dans des conditions déterminées par chaque préfet de département. Le tout sans limite du nombre d'individus tués (probablement au moins un demi-million de renards tués en France, chaque année !). Merci aux pressions des éleveurs et des chasseurs qui maintiennent le renard sous ce classement infamant (comme la belette, la fouine, le putois, la martre, le corbeau fruex, la pie bavarde, etc.).

Quand les agriculteurs et les chasseurs, par la voix de leurs instances nationales ou par leurs voix individuelles, se prétendent les premiers (ou presque) ou principaux (ou presque) défenseurs / protecteurs de la biodiversité, je me demande s'ils croient vraiment à ce qu'ils disent.
Le spectacle de ce renard que tu as vu devrait nous (et leur) faire comprendre que le principal nuisible... c'est l'être humain.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Une dose d'actu JdR avec le Fix
Avatar de l’utilisateur
Usher
Chambellan
Messages : 99
Inscription : 09 août 2022, 22:51
OEUVRES : Tiers Âge
Te Deum pour un massacre

Re: Je suis content car…

Message par Usher »

Xaramis a écrit : 12 janv. 2023, 22:02 Merci aux pressions des éleveurs et des chasseurs qui maintiennent le renard sous ce classement infamant (comme la belette, la fouine, le putois, la martre, le corbeau fruex, la pie bavarde, etc.).

Quand les agriculteurs et les chasseurs, par la voix de leurs instances nationales ou par leurs voix individuelles, se prétendent les premiers (ou presque) ou principaux (ou presque) défenseurs / protecteurs de la biodiversité, je me demande s'ils croient vraiment à ce qu'ils disent.
Le spectacle de ce renard que tu as vu devrait nous (et leur) faire comprendre que le principal nuisible... c'est l'être humain.
Le 30 décembre dernier, sur un des chemins perdus où je vais marcher et courir, j'ai été dépassé par tout un convoi de voitures, 4x4 à spots et camionnettes (au moins quinze véhicules), immatriculés dans divers départements dont certains distants de plusieurs centaines de km. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un remake lorrain d'un film sur l'Amérique profonde. Sur le hayon arrière d'un 4x4 était posé en trophée un grand sanglier ensanglanté. Je dois avouer que je l'ai eue mauvaise. D'une part parce que ce sont les chasseurs du coin qui nourrissent les sangliers et qui en font des proies faciles, et d'autre part parce que je croise depuis vingt ans ces gros animaux : ça colle un peu la frousse, mais ce sont toujours eux qui ont plus peur de l'homme que l'inverse, même les grands mâles plus lourds que moi. En fait, ils sont extraordinairement expressifs, j'ai des souvenirs attendrissants ou drôles de ces rencontres ; alors trente mecs armés de fusils qui tendent une embuscade aux animaux venus à la gamelle, ça me fait grincer des dents. (Et dire que Macron tend une oreille complaisante à ces bouchers…)

Mais puisque nous sommes dans le fil Je suis content, c'est aussi l'occasion de dire tout le plaisir qu'on a de vivre non loin des lisières. On nourrit les oiseaux pendant l'hiver. Et plus que les oiseaux, en fait… Du coup, depuis plusieurs années, notre jardin est devenu une espèce de sanctuaire druidique à la sauce WoW ou D&D. Nous avons une volée de moineaux et une autre de mésanges ; un rouge-gorge discret, des merles et des pies de passage, un couple de tourterelles quasiment à demeure. Les bouvreuils et les rouges-queues sont partis voir ailleurs, exaspérés par les moineaux. Des freux roublards se servent parfois de notre toit pour casser des escargots : on entend les coquilles heurter les tuiles et ricocher jusqu'aux gouttières. Un ou deux corbeaux se servent aussi des voitures comme de casse-noix : dix mètres devant le capot, ils larguent la noix en essayant de viser la trajectoire des roues. En été, ou pendant les belles journées, nous avons aussi des buses qui planent au-dessus du coteau voisin. Les buses migrent quand la fantaisie leur prend (j'ai plutôt l'impression que les nôtres partent en balade) ; cet automne, j'ai admiré le spectacle de neuf buses partant ensemble en jouant de façon indolente à se frôler et à s'esquiver. Au début et à la fin de l'hiver, le ciel est plein de V migratoires et du cri des grues et des oies sauvages.
Mais les graines que nous semons au jardin n'attirent pas que des passereaux. Nous avons désormais un écureuil à demeure, qui a fait son nid dans le sapin de notre jardin et que je vois plusieurs fois par semaine. Il lui arrive de croiser nos chats sur la pelouse. D'autres animaux raffolent des graines : les blaireaux. Nous en avons deux qui passent quasiment chaque nuit. A partir du moment où nous complétons la pitance avec un peu de pain, ils se montrent fort civils et ne font pas de trous – juste un ou deux lombrics en passant… Il faut voir un blaireau dégustant ses graines ou son croûton : ces animaux sont de gros épicuriens qui se couchent de tout leur long pour déguster le repas, à la romaine. L'un des deux s'est habitué à nous et vaque à ses affaires tant que nous restons derrière une vitre ; l'autre, plus timide, happe son quignon puis part à reculons, le repas dans la gueule, pour se planquer dans la haie sans nous perdre de l'œil. De temps en temps, nous avons aussi des fouines qui viennent faire la fête au grenier. Les bestioles sont gracieuses, effrontées et parfois abominablement bruyantes : il faut les mettre à la porte. Ci-dessous l'une des visiteuses venue me lorgner à la fenêtre de mon bureau :
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Godo
Fifre
Messages : 27
Inscription : 25 août 2022, 11:38

Re: Je suis content car…

Message par Godo »

Ma femme s'est remise à écrire, je suis content, ému de pouvoir la lire de nouveau. Je ne sais pas trop pourquoi, j'ai à cœur qu'elle s'investisse et qu'elle soit publiée jusqu'à se faire une petite carrière. Je suppose car je ne peux compter sur le travail pour avoir une complicité particulière. Par ailleurs, une réalisation de soi uniquement dans le domaine pro me semble très incomplète, si ce n'est illusoire.
Avatar de l’utilisateur
Usher
Chambellan
Messages : 99
Inscription : 09 août 2022, 22:51
OEUVRES : Tiers Âge
Te Deum pour un massacre

Re: Je suis content car…

Message par Usher »

Godo a écrit : 17 janv. 2023, 15:26 Ma femme s'est remise à écrire, je suis content, ému de pouvoir la lire de nouveau. Je ne sais pas trop pourquoi, j'ai à cœur qu'elle s'investisse et qu'elle soit publiée jusqu'à se faire une petite carrière. Je suppose car je ne peux compter sur le travail pour avoir une complicité particulière. Par ailleurs, une réalisation de soi uniquement dans le domaine pro me semble très incomplète, si ce n'est illusoire.
C'est un très beau sentiment de ta part. Le soutien d'un conjoint est un atout considérable pour quelqu'un qui se consacre à l'écriture, que ce soit pour entretenir la motivation dans les moments difficiles ou pour garder les pieds sur terre dans les périodes fastes.
(Par contre, l'écrivain n'est pas toujours un cadeau pour le conjoint… :mrgreen: )
Godo
Fifre
Messages : 27
Inscription : 25 août 2022, 11:38

Re: Je suis content car…

Message par Godo »

Usher a écrit : 17 janv. 2023, 18:01
Godo a écrit : 17 janv. 2023, 15:26 Ma femme s'est remise à écrire, je suis content, ému de pouvoir la lire de nouveau. Je ne sais pas trop pourquoi, j'ai à cœur qu'elle s'investisse et qu'elle soit publiée jusqu'à se faire une petite carrière. Je suppose car je ne peux compter sur le travail pour avoir une complicité particulière. Par ailleurs, une réalisation de soi uniquement dans le domaine pro me semble très incomplète, si ce n'est illusoire.
C'est un très beau sentiment de ta part. Le soutien d'un conjoint est un atout considérable pour quelqu'un qui se consacre à l'écriture, que ce soit pour entretenir la motivation dans les moments difficiles ou pour garder les pieds sur terre dans les périodes fastes.
(Par contre, l'écrivain n'est pas toujours un cadeau pour le conjoint… :mrgreen: )

Je t'avoue que ce serait peut-être pas pareil si je n'étais pas moi-même investi dans la lecture et l'écriture. Ça reste un moment où le conjoint est présent mais où il ne faut pas perturber ses travaux. À deux, c'est tout de suite plus facile. On s'encourage mutuellement. Autant dire qu'on est très conscient de la chance qu'on a.

C'est à dire garder les pieds sur terre ?
Avatar de l’utilisateur
Caracalla
Fifre
Messages : 19
Inscription : 10 août 2022, 11:07
Jeux pratiqués : JRTM

Re: Je suis content car…

Message par Caracalla »

C'est à dire garder les pieds sur terre ?
Tu te souviens de Blanquer à Ibiza ?
Ce n'est rien comparé à Jaworski à Bouxières-aux-Dames après la sortie de La curée chaude.
Il s'est tout simplement pris pour le roi du monde …

(pardon, c'était facile) :oops:

Content pour toi et ta dame en tous cas. :D
Godo
Fifre
Messages : 27
Inscription : 25 août 2022, 11:38

Re: Je suis content car…

Message par Godo »

Je me demande effectivement si l'aspect public de l'écrivain ne perturbe pas un peu la machine. Le contraste doit être saisissant entre la queue des dédicaces avec des gens qui témoignent de leur intérêt et la solitude du bureau où on est plus proche du recueillement. Allez, je propose de donner le rang "Moine super-star" à Usher.
Avatar de l’utilisateur
Usher
Chambellan
Messages : 99
Inscription : 09 août 2022, 22:51
OEUVRES : Tiers Âge
Te Deum pour un massacre

Re: Je suis content car…

Message par Usher »

J'ai revu un certain nombre d'anciens élèves aujourd'hui.
C'est sympa de découvrir ce qu'ils sont devenus cinq, dix, quinze ou vingt ans après.
Répondre