Les Salons de la Cour

20Octobre, 2021, 14:38:17
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 81 82 [83] 84   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Cinéma  (Lu 287664 fois)
0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion.
Eunostos
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 387



WWW
« Répondre #1230 le: 05Avril, 2021, 10:47:56 »

J'ai regardé un film hier. Ce n'était pas au cinéma, en ce moment c'est compliqué, mais je l'avais déjà vu à sa sortie en salle.  Et une question me taraude : suis-je le seul à la trouver bien foutue cette suite/ remake de jumanji avec jack black ?

Désolé, je l'ai boudée par principe comme un vieux ronchon, parce que pour moi, Jumanji est un jeu de plateau et pas un jeu vidéo (sinon, ça s'appelle Tron).
Mais il y a Karen Gillian dedans, donc ça ne peut pas être complètement mauvais.
« Dernière édition: 05Avril, 2021, 11:29:06 par Eunostos » Journalisée

Kosmos, mon jeu de rôle sur la mythologie grecque qui a lu les textes antiques pour vous.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 472


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1231 le: 05Avril, 2021, 17:55:45 »

Ah !
Désolé Olivier, j'ai amalgamé Camelot et Kamelott !
 
Je n'ais jamais eu le déplaisir de visionner la première.

J'avais commencé mais je n'ai pas accroché, pas terrible... Mais Eva Green en Morgane est fabuleuse. 

J'ai regardé un film hier. Ce n'était pas au cinéma, en ce moment c'est compliqué, mais je l'avais déjà vu à sa sortie en salle.  Et une question me taraude : suis-je le seul à la trouver bien foutue cette suite/ remake de jumanji avec jack black ?

Non tu n'es pas seul. Les deux films sont vraiment pas mal et les acteurs s'en donnent à cœur joie. C'est un film pop-corn assumé mais divertissant sans prendre son public pour des idiots. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 479



« Répondre #1232 le: 05Avril, 2021, 19:05:01 »

Citation
Mais Eva Green ... est fabuleuse. 
Fixed.
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 472


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1233 le: 05Avril, 2021, 23:03:34 »

Citation
Mais Eva Green ... est fabuleuse. 
Fixed.

Pardon ?  Lapin compris...
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Eunostos
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 387



WWW
« Répondre #1234 le: 05Avril, 2021, 23:45:59 »

Je crois que Rom1 voulait dire que cette actrice est fabuleuse quel que soit le rôle qu'elle joue, et pas seulement en Morgane 
Journalisée

Kosmos, mon jeu de rôle sur la mythologie grecque qui a lu les textes antiques pour vous.
TomLG
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #1235 le: 06Avril, 2021, 00:40:02 »


Non tu n'es pas seul. Les deux films sont vraiment pas mal et les acteurs s'en donnent à cœur joie. C'est un film pop-corn assumé mais divertissant sans prendre son public pour des idiots. 
Merci de confirmer mon jugement 

Dans un tout autre genre, et en attendant que les salles rouvrent (vraiment le cinéma ma manque) j'ai regardé ”le dernier métro ”. Je ne l'avais vu qu'une fois avant mes 20 ans.  Autant dire que ça remonte aux années 80 !
J'y ai pris beaucoup de plaisir. Deneuve et depardieu  sont très bien. L’occupation est bien rendue. La réalisation parfaite. Le scénario et les dialogues sont justes.  Dommage mes enfants n'aient pas voulu le regarder avec moi.
Journalisée
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 479



« Répondre #1236 le: 06Avril, 2021, 10:38:31 »

Je crois que Rom1 voulait dire que cette actrice est fabuleuse quel que soit le rôle qu'elle joue, et pas seulement en Morgane 
Voilà.
(même dans 300 - Naissance d'un Empire)
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 472


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1237 le: 31Mai, 2021, 21:31:56 »

Je sors de "Le dernier voyage" film français de SF sorti il y a peu...

Je suis plus que mitigé... D'un côté la photo est réussie, l'histoire (enfin ce qu'on peut en comprendre) est intéressante et niveau décor et accessoires c'est pas mal pour du petit budget. Notons aussi le premier rôle féminin qui crève l'écran : Lya Oussadit-Lessert et qui formerait un duo sympathique avec le personnage principal si celui était attachant (mais n'anticipons pas).

En revanche, on se croirait dans un film français intimiste... Oui je suis peut être un décérébré éduqué au cinéma pop-corn, mais je me suis ennuyé à plusieurs reprises. J'aurais eu le contrôle de la télécommande, j'aurais zappé je pense. C'est leeeeeennnnnt et cette direction d'acteur "à la française" mon Dieu !! J'ai vu plusieurs personnes quitter la salle et j'ai failli plusieurs fois regarder l'heure. Les scènes d'exposition sont au mieux maladroites (quand ce n'est pas incompréhensible) et l'acteur principal ne provoque guère d'empathie (malgré les scènes pathos en flash-back).

Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 653


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #1238 le: 31Mai, 2021, 22:02:24 »

Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire. 

Tu sais que tu viens de me le vendre ?

Après, tu parles à quelqu'un dont l'un des films de référence est Pauline à la plage.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 472


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1239 le: 31Mai, 2021, 22:06:27 »

Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire. 

Tu sais que tu viens de me le vendre ?

Après, tu parles à quelqu'un dont l'un des films de référence est Pauline à la plage.


Eh bien écoute tant mieux ! 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
TomLG
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 76


« Répondre #1240 le: 31Mai, 2021, 23:52:46 »

Je sors de "Le dernier voyage" film français de SF sorti il y a peu...

Je suis plus que mitigé... D'un côté la photo est réussie, l'histoire (enfin ce qu'on peut en comprendre) est intéressante et niveau décor et accessoires c'est pas mal pour du petit budget. Notons aussi le premier rôle féminin qui crève l'écran : Lya Oussadit-Lessert et qui formerait un duo sympathique avec le personnage principal si celui était attachant (mais n'anticipons pas).

En revanche, on se croirait dans un film français intimiste... Oui je suis peut être un décérébré éduqué au cinéma pop-corn, mais je me suis ennuyé à plusieurs reprises. J'aurais eu le contrôle de la télécommande, j'aurais zappé je pense. C'est leeeeeennnnnt et cette direction d'acteur "à la française" mon Dieu !! J'ai vu plusieurs personnes quitter la salle et j'ai failli plusieurs fois regarder l'heure. Les scènes d'exposition sont au mieux maladroites (quand ce n'est pas incompréhensible) et l'acteur principal ne provoque guère d'empathie (malgré les scènes pathos en flash-back).

Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire. 
Ah c'est ce que je craignais. Je le regarderais mais je n'emmènerai pas mes enfants : trop jeunes pour ce genre de film je pense.
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 909



WWW
« Répondre #1241 le: 01Juin, 2021, 00:20:16 »


Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire.  

Pour ma part, j'incline à penser qu'en France au cinoch' on ne sait rien faire.
Point.
Sauf exception accidentelle.

Ah si, on a généralement de bons doubleurs.


Si l'occasion  se présente,  par curiosité je le regarderais sur petit écran quand il sera disponible.
(et que je pourrais zaper... )
« Dernière édition: 01Juin, 2021, 00:38:23 par Ohtar Celebrin » Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 479



« Répondre #1242 le: 01Juin, 2021, 09:11:31 »

Je n'ai pas du tout le même avis.
Le Dernier Voyage, c'est certes super bizarre - une sorte de SF traitée par le prisme d'un conte post-apo.
Mais techniquement, c'est d'une solidité dingue (les plans, le montage, la bande-sonore, les SFX...) avec des acteurs tous très juste. Le personnage du frère possédé, il bouffe chaque plan où il apparaît. Et y a une vraie ambiance qui se dégage du film, une sorte de mélancolie qui m'a touché.
C'est loin d'être parfait mais ça mérite clairement qu'on lui donne sa chance.

Sinon en bon film de SF français très récent, il y a Méandre qui vient de sortir au cinéma : un concept minimaliste à la Cube, dont une fois de plus la maîtrise technique s'avère bluffante. Ça aurait sans doute plus mérité d'être un épisode d'une série de type anthologie de SF (on peut aisément retirer 20 minutes) mais ça reste impressionnant vu le budget. Et l'actrice principale - Gaia Weiss, qui joua dans 2 saisons de Vikings - est réellement magnétique.

Un de plus ? Oxygène, sorti sur Netflix cette fois. Réalisé par Alexandre Aja avec comme quasi unique actrice Mélanie Laurent, c'est un huis-clos étouffant qui brasse des thèmes classiques mais de façon solide. Là pour le coup, le rythme est parfaitement maîtrisé et on ne s'ennuie jamais durant l'heure et demi, grâce à des péripéties et révélations régulières.

Et sinon, les Français ont du talent : le réalisateur de Father - qui vient de gagner 2 Oscars (meilleur acteur pour Anthony Hopkins et meilleure adaptation) - est l'œuvre d'un compatriote. De même que Sons of Philadelphia, un polar bien sombre et tendu réalisé là aussi par un Français.
Journalisée

FaenyX
Le Guet
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 554



WWW
« Répondre #1243 le: 01Juin, 2021, 09:36:34 »


Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire.  

Pour ma part, j'incline à penser qu'en France au cinoch' on ne sait rien faire.
Point.
Sauf exception accidentelle.

Je ne suis pas du tout d'accord avec ton ressenti, Ohtar.
On sait faire du bon cinéma (encore que ce "bon" relève de l'appréciation de chacun), en France et ce, dans de multiples registres (du drame au fantastique, en passant par la comédie et le social). De nombreux réalisateurs font de belles tentatives, pas toujours bien distribuées (il faut du courage et sans doute de la chance pour exister face au dernier film de Dany Boon, par exemple) : à ce titre, Le Dernier Voyage me tente énormément et sera sans doute le film du retour en salles, en ce qui me concerne.
Journalisée

Eunostos
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 387



WWW
« Répondre #1244 le: 03Juin, 2021, 13:30:37 »

Je sors de "Le dernier voyage" film français de SF sorti il y a peu...

Je suis plus que mitigé... D'un côté la photo est réussie, l'histoire (enfin ce qu'on peut en comprendre) est intéressante et niveau décor et accessoires c'est pas mal pour du petit budget. Notons aussi le premier rôle féminin qui crève l'écran : Lya Oussadit-Lessert et qui formerait un duo sympathique avec le personnage principal si celui était attachant (mais n'anticipons pas).

En revanche, on se croirait dans un film français intimiste... Oui je suis peut être un décérébré éduqué au cinéma pop-corn, mais je me suis ennuyé à plusieurs reprises. J'aurais eu le contrôle de la télécommande, j'aurais zappé je pense. C'est leeeeeennnnnt et cette direction d'acteur "à la française" mon Dieu !! J'ai vu plusieurs personnes quitter la salle et j'ai failli plusieurs fois regarder l'heure. Les scènes d'exposition sont au mieux maladroites (quand ce n'est pas incompréhensible) et l'acteur principal ne provoque guère d'empathie (malgré les scènes pathos en flash-back).

Bref encore un film qui va faire un bide et donner raison à tous ceux qui pensent qu'en France, à part des comédies et des films intimistes on ne sait rien faire.  

Disons que ça va être difficile de me convaincre de quoi que ce soit sur le cinéma français à coups de généralisations à partir d'un film isolé dont tu reconnais volontiers qu'il ne correspond pas à tes goûts  
Pourquoi comparer ce type de films aux grosses productions américaines, qui existent déjà et qu'on ne peut de toute façon pas imiter en France (et difficilement en Europe) en raison de contraintes budgétaires radicalement différentes ? Le réalisateur a tenté autre chose et on ne saurait le lui reprocher. Un film de SF avec à la fois une atmosphère intimiste et des effets spéciaux, moi, ça me semble plutôt original, et mieux à même d'apporter quelque chose de neuf par rapport aux palanquées de films pop-corn qui s'entassent déjà dans les nuages de données des plate-formes de vidéo à la demande.
Le résultat peut quand même être plus ou moins réussi, bien entendu.
Mais la démarche me plaît bien et le film m'intrigue. Il faut que je dégage du temps pour aller le voir...

Sinon, comme d'habitude (et comme beaucoup de gens), tu oublies aussi que la France est l'un des meilleurs pays au monde en termes de cinéma... d'animation. Mais là encore, avec une logique différente de celle des rouleaux-compresseurs disneyo-dreamworksiens : à des années-lumières des images de synthèse assez uniformes des productions américaines, chaque film a son propre univers graphique - c'est plus difficile de fidéliser un public, mais le résultat est d'une richesse sans comparaison en matière de créativité visuelle (et je ne parle pas de la musique ou des voix). En matière de SF, de vieux classiques comme La Planète sauvage, Gandahar et Les Maîtres du temps de René Laloux, et d'autres plus récents comme Renaissance ou Les Enfants de la pluie, gagnent à être connus. Les deux plus adaptés à un public adulte étant La Planète sauvage et Renaissance (qui est un polar d'anticipation, sorte de roman noir avec une touche cyberpunk).
« Dernière édition: 04Juin, 2021, 10:28:55 par Eunostos » Journalisée

Kosmos, mon jeu de rôle sur la mythologie grecque qui a lu les textes antiques pour vous.
Pages: 1 ... 81 82 [83] 84   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: