Les Salons de la Cour

06Août, 2021, 03:02:16
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 [3] 4 5   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Troisième jour [TOUS]  (Lu 3991 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 311

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #30 le: 09Septembre, 2020, 22:07:20 »

Goldberg récupère un gilet, des munitions pour son Marxmen, et en ajoute deux bonnes rations pour les deux absents, sans oublier deux gilets qui correspondent à leur carrure.

" Avec un peu de chance, on aura moins besoin aujourd'hui de ce bazar que ce qu'il nous a manqué hier...
Bon, on va probablement casser des portes, il faudrait un bélier pour les bras puissants de ce duo. "


Un regard presque ironique vers Mark et Gönul.

" Et puis on file au garage prendre deux patrouilleuses solides. Faudra aussi pointer les accessoires, brassard, entraves, etc.
Je pense que tu connais la checklist d'intervention, Junge ? "


Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 204



« Répondre #31 le: 10Septembre, 2020, 07:22:54 »

-Euhh...Oui, mais c'est vraiment nécessaire deux patrouilleuse ?
Mark est un peu gêné par le poids du pompe, il trouve l'arme lourde et encombrante ce qui se rajoute au gilet pare-balle lui-même lourd et encombrant.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« Répondre #32 le: 10Septembre, 2020, 14:13:00 »

Les bras chargés des gilets pare-balles, Mark et Gönul suivent Gunther jusqu'au garage où une douzaine de véhicules semblent sommeiller. L'odeur de gaz d'échappement et d'huile est omniprésente et, quand un des mécaniciens s'approche du trio, c'est lui qui ouvre la conversation :

- Goldberg ? Ca fait un bail...
Le bruit d'un moteur rugissant l'interrompt et il laisse passer quelques instants, durant lesquels une lourde patrouilleuse s'engage sur la rampe de sortie.
- Je croyais que vous étiez....

Pendant ce temps, au bureau, Swen voit Schelling débarquer. Ce dernier semble avoir couru pour arriver jusqu'à la Falkhouse. Qui sait quelle affaire l'a retenu, ces dernières heures ?
Journalisée

estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663


« Répondre #33 le: 10Septembre, 2020, 14:23:32 »

Le temps de prendre un gilet, gönul pose le pompe.  Qu'elle n'est pas sa surprise de voir que durant se laps de temps Marc s'en est saisit.

Ni une ni deux elle lui reprend des mains en le fusillant du regard.

Le message qui passe à travers ses yeux est assez limpide : si tu retouches à ça je t'arrache la gueule.
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #34 le: 10Septembre, 2020, 15:37:51 »

Schelling, un gobelet de café à la main, avise le branle-bas de combat ambiant :

- Okay... J'ai juste raté le générique, alors ?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« Répondre #35 le: 11Septembre, 2020, 10:56:47 »

Suivi de ses deux "protégés", Gunther Goldberg est revenu du garage et de l'armurerie. Le trio ramène au bureau des gilets pare-balles, des munitions ainsi qu'un "pompeux". Dans l'ascenseur qui les a ramenés à l'étage où se trouve le bureau, Gönul et Mark ont pu ressentir un drôle de frisson, fait de peur et d'excitation. Qui sait s'ils utiliseront ces armes aujourd'hui ?
De son côté, Goldberg a récupéré une deuxième patrouilleuse et, lorsqu'il arrive devant Swen et Hugo, il ne peut s'empêcher de penser que, cette fois, il est définitivement sorti du placard. Est-il satisfait, pour autant, de battre de nouveau le pavé, de sentir l'odeur des armes ?
Journalisée

taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 588



WWW
« Répondre #36 le: 11Septembre, 2020, 11:43:13 »

Swen a un regard noir tourné vers Hugo. On voit très nettement sa mâchoire se serrer par intermittence, ruminant insulte et jurons:

"- Ecoute, je n'ai pas le temps de te prendre entre quatre yeux pour te demander si tout va bien, si tu es clean et si tu as une bonne excuse pour te pointer à la bourre. Alors je vais le faire devant tout le monde, y compris pour que ça serve de leçon à l'avenir."

Swen prend une profonde aspiration, pour rester calme:

"- Pendant que tu fais j'en-ai-rien-à-foutre, il y a des falks qui bossent et des falks qui crèvent. tu te pointes ici la bouche en coeur avec une gueule de cadavre. Hugo, regarde toi dans un putain de miroir, tu fous la trouille à tout le monde!
J'ai besoin de savoir si tu es toujours dans la partie mais tu fais tout pour finir sur la touche. Alors regarde tout le monde et dis nous où tu en es? La moindre foirade aujourd'hui et c'est la merde pour tout le monde! Et je me fous du SAD, je te parle de la merde qui te fais atterrir dans un sac à viande, celle qui se termine par un petit nom sur ce putain de tableau d'affichage à l'entrée! Si t'en a rien à foutre de ta gueule, pense à celle des coéquipiers bordel!"

"- alors merde, t'es avec nous ou pas?"
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #37 le: 11Septembre, 2020, 12:40:21 »

Schelling grommelle, avec une mauvaise foi manifeste :

- J'étais sur le terrain. Je suivais une piste... Cul-de-sac.

Après un temps :

- Je fous la trouille à tout le monde ?  Un atout pour l'équipe, non ?  Bon alors, c'est quoi le topo ?
Journalisée
estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663


« Répondre #38 le: 11Septembre, 2020, 13:39:51 »

Gönul ferme sa gueule. Elle n'est pas vraiment à l'aise avec le recadrage de Swen et elle se souvient qu'elle était à la place de Schelling pas plus tard qu'il y a deux jours.

Au delà elle ne sait pas trop quoi penser de son coéquipier s'il faut qu'elle le range dans la catégorie Gros connard ou s'il y a quelque chose à en tirer. Ils ont eu quelques échanges sympa et puis il s'est mis à lui faire la gueule pour rien quand ils sont intervenus sur le braquage et il l'a ensuite dégagée comme une veille merde.
Journalisée
taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 588



WWW
« Répondre #39 le: 11Septembre, 2020, 17:11:05 »

- le prochain MES de l'équipe sera sur ta conscience, s'il t'en reste une... lâche Swen.

Swen s'allume une cigarette, puis, s'aidant du tableau pour pointer les suspects:

- bien, On a Rice d'un côté, dernière adresse: Block 784D, Reinickendorf. Pas fameux comme endroit, c'est le ghetto du XVIII, chaque ethnie y à son secteur...
De l'autre côté, les frères Garcia, à Zehlendorf, donc pas mieux, un quartier pourri à moitié abandonné et livré aux squatteurs.
On n'est pas assez pour se séparer, on va devoir se les faire les uns après les autres, donc la journée va être longue. Je penche pour alpaguer les frangins Garcia en premier. On file s'assurer qu'ils sont bien logés là-bas. Si c'est pas le cas, on tente de taper Rice, et si on se loupe aussi, on file voir Calderon.


Swen enfile sa veste en cuir par dessus son gilet par balle.
- Hugo avec moi dans une patrouilleuse. Golberg, Mark et Gönul dans la seconde. Gönul, tu te sens à l'aise avec le Pompe? alors tant mieux. On reste en contact tout le long... le but c'est bien de les serrer en douceur... si possible.

- Des questions?
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #40 le: 11Septembre, 2020, 17:49:26 »

Schelling ne répond pas - il est occupé à prendre un riotgun, s'il en reste un pour lui (c'est le cas ?).

Et il se dit que, coincé dans la patrouilleuse avec Swen, il va avoir droit à un deuxième service du numéro de chef-au-taquet. En même temps, il se dit que c'est mérité.

Il perçoit le malaise de Gönul mais est incapable de l'analyser (et pas vraiment désireux de le faire). Il sera toujours temps de remettre les pendules à l'heure (une vieille expression du temps d'avant...) une fois les opérations terminées, si tout le monde revient vivant. Pas la peine d'alourdir l'ambiance ou de faire dans le psychodrame maintenant, quand tout le monde doit être affûté...

Quand même, il essaie de prendre le jeunot (Mark) en aparté pour lui glisser quelques mots...
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« Répondre #41 le: 13Septembre, 2020, 07:47:25 »

Les Falks qui sont passés à l'armurerie et au garage n'ont remonté qu'un "pompeux". Du reste, l'intervention prévue ne justifie pas forcément un tel déploiement de moyens. En sentant contre leur flanc la présence rassurante des Marxmen réglementaires, les Falks se disent qu'ils ont déjà de quoi assurer leur sécurité. Face à eux, Rice et sa bande iront-ils jusqu'à ouvrir le feu ?
Quand le groupe se met en marche et rejoint l'ascenseur pour descendre jusqu'au garage, un long silence s'installe. Chacun est plongé dans ses pensées, méditant sur ce qui peut arriver aujourd'hui, pensant aux heures écoulées et à venir...
Les portes de l'ascenseur s'ouvrent et les cinq Falks se dirigent vers les deux patrouilleuses qui leur sont attribuées.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #42 le: 13Septembre, 2020, 10:41:42 »

(OK pas de riotgun pour Hugo, juste ce cher vieux Marxmen, son instinct, son sang-froid et sa chance de vieux bâtard  )

A Mark, en aparté, en mode "oncle Hugo" :

- T'as assuré, à ce qu'il paraît... Bien vu !  Un petit conseil : notre première mission, c'est de rester en vie. Quand on sera au feu, pas la peine de jouer au héros... OK ?

Journalisée
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 311

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #43 le: 13Septembre, 2020, 22:24:54 »

Goldberg marche au niveau de Swen et cherche à se cadrer sur la marche à suivre - il n'en laisse rien paraître, mais ça fait quinze ans qu'il n'a plus marché sur ce terrain potentiellement glissant de l'interpellation.
Et en quinze ans, les quartiers et leur ambiance ça évolue...

" On contacte les Koss du pâté de maison, pour les prévenir qu'on débarque et les avoir en support si besoin ?
Et ils peuvent nous donner quelques tuyaux sur la manière d'aborder la rue des frangins, les angles morts, les lignes de fuite...
Comme il faut absolument éviter qu'ils préviennent Rice, il faut qu'on arrive devant leur porte incognito.
Je peux faire l'approche de l'immeuble en pointe si tu veux, qui se méfie des vieux ? "
Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 204



« Répondre #44 le: 14Septembre, 2020, 07:29:14 »

Mark toujours "un peu" terrifiait par Hugo quand il lui parle comme ça. A un instant de réflexion avant de comprendre que ce qui lui dit est un compliment (a moins que ça soit juste pour se moquer?)

-Euh... Merci. Je tacherais de m'en souvenir. Je ne compte pas jouer les héros.


Parlant peut-être un peu trop vite

-Et puis en général je préfère rester au bureau, je compte pas jouer au héros...
Journalisée
Pages: 1 2 [3] 4 5   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: