Les Salons de la Cour

14Juin, 2021, 17:57:19
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 131 132 [133]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votre livre de chevet  (Lu 400020 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Eunostos
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 372



WWW
« Répondre #1980 le: 10Mai, 2021, 10:25:54 »

Quelle déception pour ma part de ne trouver nulle part au Québec le moindre livre de Jean Raspail. Livraison Amazon également impossible à mon adresse. Moi qui voulait absolument m'y mettre avec les Sept Cavaliers et En Canot sur les Chemins d'Eau du Roi, je vais devoir attendre ou bien de rentrer en France, ou bien de recevoir de la visite depuis le vieux continent, mais vu l'état des frontières verrouillées et qui n'ont pas l'air prêtes de ré-ouvrir, je ne pense pas que je pourrais me plonger dans la bibliographie de cet auteur de sitôt. Même constant pour Jean Larteguy!

Une idée de solution artisanale : demander à un ou une amie de les acheter pour toi ailleurs, puis de te les envoyer par colis.
Il y a aussi la technique consistant à parler beaucoup de ces deux livres à ton entourage à l'approche de ton anniversaire ou de Noël.
Journalisée

Kosmos, mon jeu de rôle sur la mythologie grecque qui a lu les textes antiques pour vous.
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 468



« Répondre #1981 le: 10Mai, 2021, 12:15:41 »

Je crois qu'avec le tarif postal Livres & Brochures, y a moyen que ça revienne pas cher du tout.
J'avais envoyé ainsi des livres à Hong Kong et ça avait coûté moins cher que si j'avais expédié le même colis en France.
Journalisée

Sandwich
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 44


« Répondre #1982 le: 10Mai, 2021, 14:31:35 »

Quelle déception pour ma part de ne trouver nulle part au Québec le moindre livre de Jean Raspail. Livraison Amazon également impossible à mon adresse. Moi qui voulait absolument m'y mettre avec les Sept Cavaliers et En Canot sur les Chemins d'Eau du Roi, je vais devoir attendre ou bien de rentrer en France, ou bien de recevoir de la visite depuis le vieux continent, mais vu l'état des frontières verrouillées et qui n'ont pas l'air prêtes de ré-ouvrir, je ne pense pas que je pourrais me plonger dans la bibliographie de cet auteur de sitôt. Même constant pour Jean Larteguy!

Une idée de solution artisanale : demander à un ou une amie de les acheter pour toi ailleurs, puis de te les envoyer par colis.
Il y a aussi la technique consistant à parler beaucoup de ces deux livres à ton entourage à l'approche de ton anniversaire ou de Noël.

Ce fut mon premier réflexe, malheureusement j'ai déjà reçu un colis venu de France il y a quelques semaines et les amis qui me l'ont expédié m'ont parlé d'une somme assez élevée pour la livraison outre-Atlantique.


Je crois qu'avec le tarif postal Livres & Brochures, y a moyen que ça revienne pas cher du tout.
J'avais envoyé ainsi des livres à Hong Kong et ça avait coûté moins cher que si j'avais expédié le même colis en France.

Ah, s'il y a possibilité de réduction, je vais me renseigner!
Journalisée
Morgalel
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 837


« Répondre #1983 le: 18Mai, 2021, 22:28:13 »

Quelle déception pour ma part de ne trouver nulle part au Québec le moindre livre de Jean Raspail. Livraison Amazon également impossible à mon adresse. Moi qui voulait absolument m'y mettre avec les Sept Cavaliers et En Canot sur les Chemins d'Eau du Roi, je vais devoir attendre ou bien de rentrer en France, ou bien de recevoir de la visite depuis le vieux continent, mais vu l'état des frontières verrouillées et qui n'ont pas l'air prêtes de ré-ouvrir, je ne pense pas que je pourrais me plonger dans la bibliographie de cet auteur de sitôt. Même constant pour Jean Larteguy!

Il y a pas mal de bouquins de ces 2 auteurs, (dont les 2 livres en question), qui sont disponibles en ebook notamment chez amazon.
« Dernière édition: 18Mai, 2021, 22:40:04 par Morgalel » Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 454


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1984 le: 07Juin, 2021, 21:43:11 »

Hello les gens, je cherche pour mon beau-père un bon livre de SF/Fantastique/Fantasy avec des humains communiquant avec les plantes, se passant dans la jungle/forêt. Un peu comme dans Avatar quand j'y pense quelque part... Quelqu'un aurait une idée ? Une piste ? Merci d'avance, je sèche un peu... 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Morgalel
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 837


« Répondre #1985 le: 07Juin, 2021, 22:29:53 »

D'après mon google fu, il y aurait :
- Semiosis de Sue Burke : https://en.wikipedia.org/wiki/Semiosis_(novel)
qui serait plus ou moins sur ce thème.
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 454


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #1986 le: 08Juin, 2021, 18:20:22 »

Effectivement ça semble bien dans le thème ! Merci ! 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 813



« Répondre #1987 le: Hier à 08:13:30 »

Je suis en train de relire Les Intellectuels au Moyen Age, de Jacques Le Goff, que j'avais lu dans ma folle jeunesse de bachelier mais dont j'avais oublié l'essentiel.

Quoiqu'il soit parfois austère, c'est vraiment un livre étonnant. J'y fais des (re)découvertes qui me font écarquiller les yeux. Par exemple, le droit de grève était inclus dès l'origine non seulement dans les usages, mais dans les statuts de l'université médiévale. Quand on se rappelle que maîtres et étudiants ne dépendaient pas de la justice séculière, on comprend mieux l'agitation du quartier Latin. Les rois de France en viendront à bout, comme d'autres privilèges universitaires, quand ils prendront prétexte de la collaboration de la Sorbonne avec la couronne d'Angleterre, au cours de la guerre de Cent Ans, pour rogner progressivement sur les privilèges de l'institution. Mais il faudra quand même attendre 1499 pour que ce droit soit supprimé.

Toutefois, ce qui m'a le plus étonné est l'extrait d'une liste établie en 1277 par l'évêque de Paris Etienne Tempier qui répertoriait 219 propositions condamnées comme hérétiques. L'évêque intervenait ainsi dans la polémique entre "philosophes" (clercs de l'université) averroïstes et thomistes. Mais Jacques Le Goff précise qu'Etienne Tempier profitait de l'occasion pour viser "des opinions émises dans des milieux extrémistes, héritiers des Goliards et dont certaines avaient contaminé les averroïstes". Je recopie ces opinions hérétiques que nous livre Le Goff, tant elles sont étonnantes en regard de nos représentations sur la foi médiévale :

"18 - Que la résurrection future ne doit pas être admise par le philosophe, parce qu'il est impossible d'examiner la chose rationnellement.
152 - Que la théologie est fondée sur des fables.
155 - Qu'il ne faut pas se soucier de la sépulture.
168 - Que la continence n'est pas en elle-même une vertu.
169 - Que l'abstention totale de l'œuvre de chair corrompt la vertu et l'espèce.
174 - Que la loi chrétienne a ses fables et ses erreurs comme les autres religions.
175 - Qu'elle est un obstacle à la science.
176 - Que le bonheur se trouve en cette vie, et non dans une autre."


Si le rejet de la chasteté se conçoit aisément au XIIIe siècle chez des Goliards notoirement délurés alors que l'Eglise n'est passée que récemment au rigorisme sexuel de la réforme grégorienne, je trouve les autres propositions beaucoup plus frappantes. L'agnosticisme, voire l'athéisme transpirent de certaines de ces opinions, ainsi qu'un relativisme remarquable dans l'item 174. Les deux items suivants semblent déjà annoncer l'esprit des Lumières – en particulier la recherche du bonheur. Bien sûr, ces opinions n'étaient sans doute que celles d'une minorité de lettrés qui sentaient le fagot, mais dès la création de la scolastique, la raison cherchait déjà à s'affranchir de la foi.

 

« Dernière édition: Hier à 08:20:23 par Usher » Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 137


Ours Rôliste


« Répondre #1988 le: Hier à 12:42:36 »

L'histoire des hérésies et des hérétiques est en effet une source de découvertes souvent étonnantes; ainsi, même les raisonnements de base d'une hérésie comme celle des Caïnites (partagés avec bien d'autres courants de pensée "dangereux") font montre d'une logique qui peut, avec le recul, sembler très moderne.

Les libres penseurs ont, sans doute, toujours existé - mais tôt ou tard, ils payaient le prix fort - cf. ce qui arriva à Giordano Bruno ou même à Christopher Marlowe, dont le "meurtre fortuit" n'est certes pas imputable à l'autorité religieuse mais mit un terme "providentiel" au parcours d'un homme qui, en pleine seconde moitié du 16ème, professait de façon dangereuse athéisme et liberté sexuelle (et une consommation effrénée de tabac  ).

Ce qui est très intéressant (et "troublant", pour nous) dans la liste que tu cites est de voir aussi clairement formulées des propositions que l'époque faisait tout, justement, pour garder informulées à tout prix...
Journalisée
Pages: 1 ... 131 132 [133]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: