Les Salons de la Cour

13Mai, 2021, 07:30:05
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Jeune Falk, vieux Falk (Winchester-Marcello)  (Lu 5078 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 654


« Répondre #60 le: 16Juin, 2020, 10:44:37 »

j'ai vu ^^ je suis content qu'elle m'appelle, j'en ai parlé ici https://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5252.msg146649#msg146649

A nouveau et comme après avoir reçu le texto de Lynette,  Gönul sent son ventre se nouer.

Indécise, elle regarde l'écran de son téléphone qui affiche le nom de Brenda la pute. C'est clair : Elle a envie de refuser l'appel et de la basculer sur sa messagerie. Qu'elle aille se faire foutre la salope, la sale chienne!

"Non, finit elle par articuler d'une voix atone, ce n'est pas le sergent chef. "

Elle décroche. Elle est lâche. Elle s'en veux.


"Pas de soucis je m'occupe d'appeler Köhler et je le tiens informé de l'avancement de la situation" 
lance t'elle pour essayer de se redonner une contenant tout en portant l'appareil à son oreille.

Ouais Brenda, qu'est ce qu'il t'arrive ? "



Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #61 le: 16Juin, 2020, 11:11:15 »

[Je passe par MP pour cette conversation privée. A toi, estrella, de décrire les réactions de Gönul à ce que Brenda lui dit. ]


Journalisée

estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 654


« Répondre #62 le: 16Juin, 2020, 19:12:28 »

"Ouais ok, on fait ça comme ça. " lâche telle avant de raccrocher abruptement.

Le Sebasto... pourquoi pas. Au pire si Brenda lui casse trop les couilles, elle se dit qu'elle pourra toujours aller se coller au Kater Holzig qui est à coté et ou elle avait ses habitudes aussi avant. Avant Brenda plus exactement... l'endroit lui à toujours réussi ce qui explique qu'elle n'y a jamais mené aucune copine "sérieuse"...il y a des coins pour chasser et des coins pour cultiver. 

Elle soupire. Pas le genre de soupir qui marque la fatigue ou l'exaspération, non plutôt le soupir des gens nerveux qui ont raté une respiration ou deux. Brenda, putain Brenda. Konnasse. Il faut qu'elle se l'arrache de la peau. 

Elle appelle le sergent chef.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #63 le: 16Juin, 2020, 21:49:23 »

Les doigts tremblants, Gönul compose le numéro du Sergent-Chef Köhler.
La conversation se déroule ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.msg146944#new

Pendant ce temps, Mark et Gunther achèvent de mettre le dossier en ordre, tout en se demandant quelles seront les consignes de leur chef d'équipe.
Journalisée

Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 306

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #64 le: 17Juin, 2020, 22:41:19 »

Goldberg lève un sourcil en entendant mentionner un DD1. Il espère que le bain de sang de la journée ne va pas se prolonger...
Bon après tout la gamine a peut-être raison - un peu de repos sera bien mérité. Même si Bertha n'est pas encore terminée, ça attendra.

Le Doktor rassemble ses affaires en commentant :
" Arrêtons-là pour aujourd'hui, mais chacun reste joignable si Kohler a besoin de nous avant demain matin.
Pour ma part je vais aller dîner par ici (il désigne l'adresse de la casse de Calderon sur le tableau), après un saut à l'hôpital pour voir Mansell, s'il est encore...
...
Bref, je pars en U-Bahn, si l'un de vous veut venir. Sinon, à demain. "


Goldberg n'a pas trop l'air d'attendre qu'on se joigne à lui, il a mis son pardessus et glisse, sur le seuil du bureau :
" Vous êtes des bons falks, je suis honoré de reprendre du service en votre compagnie. Bonsoir. "
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #65 le: 18Juin, 2020, 11:50:30 »

Mark et Gönul regardent Goldberg quitter le bureau, troublés par ses derniers mots. Ainsi, leur journée est terminée, même s'il semble que ce ne soit pas le cas pour le reste de l'équipe. Hugo et Swen sont, semble-t-il, sous le feu, tandis que le vieux FalkDoktor repart sur le terrain, comme si ses années d'enfermement devaient être compensées.

Telle une ombre, Gunther Goldberg quitte la Falkhouse, saluant discrètement les collègues qu'il croise sur son chemin. Certains lui renvoient son salut, d'autres, encore pris dans leurs activités ou ne reconnaissant pas cet étrange personnage, marquent un temps d'arrêt.
Les pérégrinations du FalkDoktor ont lieu dans le fil suivant : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5269.0
Journalisée

estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 654


« Répondre #66 le: 18Juin, 2020, 14:48:14 »

C'était encore plus facile que prévu pense la Falk en son fort intérieur.

Les pauvres. Elle a vraiment fait le bon choix en décidant de rentrer à La Falkhouse plutôt que d'aller rejoindre les deux tauliers. Sinon elle serait elle aussi sous les balles.

Goldberg s'est barré. Marrant le doc, il lui casse les burnes pour ne pas se barrer sans prévenir le chef et pof il se taille avant d'avoir son retour.. Elle se demande si, quand elle aura son age et autant d'années de boite, elle sera aussi frapadingue.

"Bon, Marki, lache t'elle en allumant une clope. On est officiellement off. Je te dis à demain, prends soin de toi. "

Elle sait pas trop pourquoi elle dit ça. Peut être pour le faire flipper un peu, comme s'il pouvait lui arriver quelque chose dans la soirée.

Elle envoie un texto à Brenda pour lui dire qu'elle a fini et elle se casse.

« Dernière édition: 18Juin, 2020, 15:11:16 par estrella » Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #67 le: 18Juin, 2020, 16:09:38 »

Gönul sort et part vers d'autres cieux. Sa soirée se passera dans le fil suivant : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5270.0

Mark se retrouve seul dans le bureau. Il contemple le tableau de synthèse qu'il a produit aujourd'hui tout en se demandant quelle nouvelle pièce va venir s'ajouter au puzzle.
- Belle synthèse, Sergent Junge.
Il tressaille et se retourne. Le Lieutenant est de retour. Malgré le compliment qu'elle vient de faire à Mark, c'est comme si le ciel au-dessus d'elle était sombre. La fatigue, mais aussi la tristesse, marquent ses traits.
- Voici les mandats dont vous aviez besoin. Dites à Swen...au Sergent-Chef Köhler qu'il a mon feu vert.
Elle dépose une liasse de papiers sur le bureau puis, après avoir regardé une nouvelle fois le tableau, tourne les talons.
Journalisée

Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 198



« Répondre #68 le: 19Juin, 2020, 09:27:05 »

-Euhh... Oui. Merci. Je lui dirais demain matin.
Mark se pose déjà la question si il devrait pas essayer d'appeler le sergent.
-Euhh... Non. Je vais l'appeler tout de suite.

Mark prend le téléphone pour essayer de joindre le sergent, il parcourt rapidement le mandat pour voir si tout est en ordre.
Intérieurement, il se dit que après le coup de fil, il ira chez lui pour dormir.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #69 le: 19Juin, 2020, 09:40:26 »

En se frottant les yeux, Mark compose le numéro de son chef d'équipe. Il n'est pas mécontent de sa deuxième journée et commence à envisager son avenir de Falk de façon plus optimiste que la veille.

La conversation aura lieu ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.msg146997#new
Journalisée

FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #70 le: 23Juin, 2020, 11:56:14 »

Mark a pris le temps de ranger son bureau avant de quitter son poste et il se demande si, finalement, il ne tarde pas à partir parce qu'il se sent chez lui ici. Surpris par cette idée, qui signifierait qu'il est à l'aise dans sa peau de Falk, il reçoit un message de Gönul :
Si tu es toujours à la Falkhouse, tu peux voir si Valda a quelque chose sur une certaine Zoe Seyfert ? Il se pourrait éventuellement qu'elle soit mêlée à notre affaire
Alors qu'elle était censée quitter son poste et profiter de sa soirée, sa collègue aurait-elle décidé de continuer l'enquête de son côté ?
Journalisée

Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 198



« Répondre #71 le: 24Juin, 2020, 17:07:56 »

Mark ne répond pas au message.
Il repose tranquillement son manteau sur sa chaise, et rallume l'ordinateur pour rouvrir VELDA.
Bon,bon, bon qui es-tu Zoe Seyfert ?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #72 le: 25Juin, 2020, 10:07:47 »

Des odeurs de nourriture parviennent à Mark tandis qu'il commence ses recherches. Il comprend vite que certains de ses collègues prennent un repas rapide tout en complétant des rapports ou en interrogeant des suspects ou des témoins.
Ses recherches concernant cette Zoe Seyfert sont rapides : le casier de cette femme est vide.

>>>>
SEYFERT, Zoe
>Date de naissance : 07/02/2048 à Berlin (EU)
>Adresse : Block 797c, Reinickendorf, Secteur XVIII
>N° Identité : P48B58349521154

>Entrées au fichier judiciaire :
néant

>Condamnations pénales :
néant


Quelle piste Gönul a-t-elle voulu suivre avec elle ?
Journalisée

Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 198



« Répondre #73 le: 25Juin, 2020, 16:40:41 »

Mark est visiblement déçu et perplexe.
Il envoie à Gönul un message rapide
"SEYFERT, Zoe Date de naissance : 07/02/2048 à Berlin (EU)
Adresse : Block 797c, Reinickendorf, Secteur XVIII
casier vide"

Il attend deux minutes pour souffler un peu et se recouper du monde du travail. Il prend son manteau et se dirige vers chez lui.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 476



WWW
« Répondre #74 le: 26Juin, 2020, 08:16:49 »

Mark finit par quitter le bureau et traverse l'open-space où nombre de ses collègues continuent de travailler. Il salue ceux qu'il pense reconnaître d'un signe de tête auquel la plupart répondent de la même manière.
Une fois au rez-de-chaussée, le jeune Falk traverse le hall, toujours bondé, puis sort et rejoint la rue. Dehors, il pleut et il relève machinalement son col, avant de se diriger vers la station de U-Bahn.
Ce n'est qu'en descendant l'escalier menant aux quais qu'il se rend compte qu'il a gardé sur lui son Marxmen. Et cela lui paraît normal.
Si la lourde arme de poing n'était pas là, logée dans son holster, il se sentirait incomplet.

[Winchester, ouvrons-nous un fil pour le déroulement de la soirée de Mark ? A-t-il des projets ?]
Journalisée

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: