Les Salons de la Cour

13Mai, 2021, 08:37:34
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 6 7 [8] 9   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: A la recherche de Vandy (Olivier-Taillefer)  (Lu 6805 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
En ligne En ligne

Messages: 3 478



WWW
« Répondre #105 le: 06Juillet, 2020, 13:23:16 »

L'immeuble où réside officiellement Klein, sans être luxueux, fait partie de ces bâtiments "propres" et tranquilles du Secteur. De nombreuses caméras de surveillance assurent la sécurité des habitants et les patrouilles de police y sont plus fréquentes que dans des quartiers délaissés.
L'entrée de l'immeuble, de béton et de verre blindé, est froide et grise, mais contribue à l'impression de sécurité qui règne ici. Aux alentours, c'est le même sentiment qui s'impose aux Falks. Entre deux immeubles, ils ont même remarqué un petit espace où la municipalité a installé des plantations et quelques arbres. Les Falks s'arrêtent un instant, étonnés de trouver dans Berlin un écrin de verdure, puis se rendent compte qu'il s'agit évidemment de végétations synthétiques. Quoi qu'il en soit, ceux qui résident dans le secteur ont sans doute des revenus bien au-dessus de la moyenne.
Hugo et Swen mettent peu de temps à trouver un emplacement d'où ils peuvent observer la façade de l'immeuble et son entrée. Assis dans la patrouilleuse, ils observent les allées et venues des habitants. Ils sont peu nombreux, ceux qui passent dans la rue. Un jeune couple passe devant le bâtiment sans s'arrêter puis, après cinq minutes où la rue reste déserte, c'est au tour de trois jeunes garçons, parlant et riant trop fort pour cette zone.
Au loin, le ronronnement des rues moins calmes parvient aux oreilles des Falks.
Ils ont identifié l'appartement où loge Klein, au quatrième étage. Là haut, une baie vitrée est illuminée, avec des variations dans l'éclairage qui laissent penser qu'un écran est allumé et qu'il diffuse sans doute les programmes de quelque chaîne de télévision.
Journalisée

taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 581



WWW
« Répondre #106 le: 08Juillet, 2020, 11:35:04 »

Swen se tourne vers son collègue:
- je vais faire un tour, tu restes? je te ramène un truc à bouffer?
Le falk cherche des traces d'une autre surveillance (on n'est jamais trop prudent), des indics et autres mouchards potentiels (SDF, vendeur à la sauvette,...). Il regarde aussi si les immeubles en face de celui de Klein pourrait être accessible pour une surveillance en directe ligne de vue de l'appart du suspect.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
En ligne En ligne

Messages: 3 478



WWW
« Répondre #107 le: 08Juillet, 2020, 15:30:43 »

L'immeuble qui fait face à celui où réside Klein lui ressemble. Quelques fenêtres n'y sont pas éclairées, mais cela ne veut pas dire pour autant que les appartement concernés sont déserts. Au cinquième étage, par exemple, un volet baissé laisse filtrer un peu de lumière là où un poste d'observation idéal trouverait sa place.
Swen prend le temps d'examiner les alentours et croise quelques passants, mais ne repère pas de sous-marin, du moins aucun qu'il n'identifie. Dans une cour entre trois immeubles, il finit par repérer trois sans-domicile terrés là, dans un abri fait de cartons et de morceaux de plastique.

Assis dans la patrouilleuse, Hugo se masse les tempes. La douleur a tenté une offensive, avant de refluer avant même qu'il n’attrape sa boîte de comprimés. Il se demande si le truc dans sa tête ne progresse pas, et si un de ces jours, au pire moment, ça ne le mettra pas définitivement hors service.

Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 127


Ours Rôliste


« Répondre #108 le: 08Juillet, 2020, 16:06:48 »

Hugo décide de comater un peu dans la patrouilleuse et laisse son collègue gérer...
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
En ligne En ligne

Messages: 3 478



WWW
« Répondre #109 le: 09Juillet, 2020, 09:02:46 »

Swen revient bientôt à la patrouilleuse. Il porte deux sandwiches et du café, qu'il a achetés à un food-truck situé non loin. Le quartier est calme et il n'a aperçu aucune patrouille de Koss ni aucun dispositif de surveillance. Mais la nuit ne fait que commencer et qui sait si, dans quelques heures, les trafiquants en tous genre ne vont pas tarder à écumer ces rues ?
Au quatrième étage, les Falks aperçoivent du mouvement : une silhouette se détache nettement à la fenêtre. Ils comprennent vite que l'homme qu'ils voient est en train de parler au téléphone, tout en fumant une cigarette. Ils sont hélas trop loin pour entendre ce qu'il dit.
Journalisée

taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 581



WWW
« Répondre #110 le: 09Juillet, 2020, 13:09:11 »

- bon, si on doit planquer dans le coin il va falloir être imaginatif. On sait qu'il y a quelqu'un en tout cas. On avale ça en regardant et je te dépose?
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 127


Ours Rôliste


« Répondre #111 le: 09Juillet, 2020, 18:37:11 »

- Ou alors on va l'interroger direct ?
Journalisée
taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 581



WWW
« Répondre #112 le: 10Juillet, 2020, 13:50:46 »

-hmm, on n'a pas d'autres équipes en place sur les autres suspects, c'est prendre un trop gros risque que l'info de notre présence passe aux autres.
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 127


Ours Rôliste


« Répondre #113 le: 10Juillet, 2020, 18:42:36 »

Schelling étouffe un grommellement...

- Et du coup, on fait quoi ?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
En ligne En ligne

Messages: 3 478



WWW
« Répondre #114 le: 11Juillet, 2020, 08:54:51 »

Pendant que les deux Falks discutent, un livreur arrive au pied de l'immeuble  où réside Klein.
Visiblement, il amène à l'un des locataires de quoi se nourrir ce soir.
La pluie s'est faite plus fine, plus discrète.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 127


Ours Rôliste


« Répondre #115 le: 13Juillet, 2020, 18:51:41 »

Soudain, Schelling semble péter un câble.

Mû par une impulsion subite, il sort de la patrouilleuse et se dirige à grandes enjambées, sous la pluie, vers l'entrée de l'immeuble.

Il semble avoir perdu tout self-control et être sur le point de faire une GCP (Grosse Connerie Procédurale  )
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
En ligne En ligne

Messages: 3 478



WWW
« Répondre #116 le: 15Juillet, 2020, 10:10:00 »

Schelling arrive devant le hall, alors que le livreur achève de s'y glisser et il retient la porte du bout des doigts, alors que celle-ci allait se refermer. Dans la patrouilleuse, Swen a à peine le temps de lâcher un juron qu'il voit son collègue entrer dans l'immeuble.

A l'intérieur du bâtiment, le livreur se glisse dans l'ascenseur, et maintient la porte ouverte. Il interroge Hugo du regard.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 127


Ours Rôliste


« Répondre #117 le: 15Juillet, 2020, 15:21:39 »

Hugo interroge le livreur en montrant sa plaque et en désignant la bouffe :

- Klein ?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
En ligne En ligne

Messages: 3 478



WWW
« Répondre #118 le: 15Juillet, 2020, 15:40:52 »

Interloqué, le vendeur regarde sur la petite tablette fixée à son bras.
- Non, ce n'est pas ce nom là.
Il presse d'ailleurs le bouton du troisième étage.
Une odeur forte de nourriture indienne parvient jusqu'aux narines de Schelling tandis que l'ascenseur se met en branle.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 127


Ours Rôliste


« Répondre #119 le: 15Juillet, 2020, 19:01:58 »

C'est quel étage, Klein ?
Journalisée
Pages: 1 ... 6 7 [8] 9   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: