Les Salons de la Cour

05Août, 2021, 09:49:44
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Darmstadt Strasse (tous)  (Lu 2774 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« le: 29Décembre, 2018, 22:12:26 »

Hugo Schelling et Mark Junge sont dans le hall de l'immeuble. Au-dehors, la pluie ne cesse pas et la rue ronronne de ses bruits habituels. Ils attendent que le reste du groupe les rejoigne pour aviser de la suite des opérations. Il est environ quinze heures...
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #1 le: 09Janvier, 2019, 18:42:37 »

Schelling, à mi-voix:

- Putain, qu'est-ce qu'ils foutent ?

(Mauvaise foi totale, compte tenu de son "éclipse" lors de la visite à Andrea Karminz  )

Pendant qu'il attend avec Junge, il essaie de se racler le cerveau pour retrouver une info quelconque sur des activités criminelles impliquant des "Espagnols" (cf. le récit d'Andrea K.), mais en élargissant le spectre : Latinos et même Italiens, Grecs etc. Andrea K. étant elle-même de type très germanique, le raisonnement de Schelling est qu'elle aura tendance à mettre tous les gens "un peu noirs de cheveux" dans le même sac...

Est-ce que ce brainstorm donne quelque chose ?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« Répondre #2 le: 10Janvier, 2019, 07:55:32 »

Les yeux mi-clos, Hugo tente de faire le tri dans des dizaines d'affaires où il a eu maille à partir avec des gangs, de petite ou grande envergure. Le Secteur XVIII n'est pas le territoire de prédilection de gangs "hispaniques", loin s'en faut. Ceux venus de ce qu'il reste de l'Espagne, mise à genoux par plusieurs crises successives au début du XXIème siècle, ne se sont pas organisés comme le firent les Oslaves ou même les Muslims. La raison essentielle est qu'ils sont arrivés trop tard, dans un Secteur déjà aux mains de gangs bien implantés.
Cela ne veut pas dire pour autant que ces communautés n'ont pas, en leur seins, quelques petits groupes de délinquants. Ceux-là œuvrent en free-lance, quitte à marcher sur les plates-bandes de groupes criminels plus puissants qu'eux.

- Sûrement des indépendants, marmonne Schelling, pour lui-même.

A ses côtés, Mark se demande de qui ou de quoi le Sergent-Chef veut parler.
Journalisée

Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 311

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #3 le: 10Janvier, 2019, 09:32:10 »

Goldberg descend les dernières marches et pose délicatement sa mallette contenant de "précieux" échantillons - il ne croit guère avoir récolté d'indices probants, mais le plaisir d'avoir retrouvé les gestes de collecte et d'analyse l'ont mis de bonne humeur.
" Alors Junge, sympas, les voisins ? "
Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 204



« Répondre #4 le: 10Janvier, 2019, 14:34:14 »


Euh....Oui une des voisine semble confirmer l'histoire de Madame Karminz. Elle a vu deux jeunes, d'une vingtaine d'année rentrer dans l’appartement et puis sortir en direction de la station.
Journalisée
taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 588



WWW
« Répondre #5 le: 11Janvier, 2019, 16:42:37 »

Swen déboule d'un pas lourd dans le hall de l'immeuble, l'air maussade.

- R.A.S de notre côté, on débrief 2mn devant les bagnoles avant de repartir au charbon.
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #6 le: 11Janvier, 2019, 18:33:21 »

D'un air de clebs fatigué, Schelling s'adresse à Swen:

- La voisine d'en face confirme la présence de deux types correspondant aux signalements donnés par Karminz... Ils existent donc bel et bien... Junge a noté les détails... Pour le reste, je continue à trouver que les morceaux du puzzle s'emboîtent pas très bien... Qu'est-ce qu'on fait ?  On secoue un peu le banquier ? Ou on se la joue en finesse ?

("Ca changera..." ajoute-t-il mentalement)
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« Répondre #7 le: 13Janvier, 2019, 08:54:18 »

Les Falkampfts sortent de l'immeuble, en proie à une certaine perplexité. Alors qu'au dehors, la pluie continue, ils se dirigent tous les cinq vers la patrouilleuse. Autour d'eux, les piétons s'écartent à leur passage, comme s'ils devinaient les policiers en eux ou si leur démarche et leur attitude suffisaient à faire s'écarter les passants.

L'après-midi est déjà bien entamé et Swen a besoin de faire le point avec son équipe : après ce passage sur les lieux d'une des agressions, tous ont recueilli des témoignages. Il faut maintenant réussir à en faire la synthèse et à démêler de ces points de vue humains des éléments purement factuels. Dans tout événement, chacun voit et se remémore les faits différemment. A chaque témoin, correspond souvent une vision des faits.
Le Sergent-Chef soupire...
Journalisée

taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 588



WWW
« Répondre #8 le: 14Janvier, 2019, 16:00:51 »

(A t-on le temps de se rendre en véhicule à la banque de Rholein depuis Darmstadt Strasse, en tenant compte du trafic et de la distance? j'entends par là avant la fermeture de la banque et sous réserve que le banquier soit présent)
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 516



WWW
« Répondre #9 le: 14Janvier, 2019, 16:12:16 »

A moins qu'une urgence inopinée ne leur tombe dessus pendant le trajet et même en tenant compte du trafic dans les rues du Secteur, les Falks peuvent atteindre l'agence bancaire où travaille Hans Rholein. Ils ont tout lieu de penser que, dirigeant la dite agence, l'homme est présent au-delà des heures d'ouverture.

En y réfléchissant, Swen se dit qu'il pourrait s'assurer de la présence de ce témoin-clé en l'appelant et en lui demandant d'attendre sur place l'arrivée de ceux qui vont l'interroger.

Il pleut toujours sur le Secteur XVIII. Les panneaux lumineux annonçant le match de Ballmörder du lendemain semblent baver leurs couleurs agressives sur les façades proches.  Deux passants s'invectivent, sur le trottoir en face. La vie continue...
Journalisée

taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 588



WWW
« Répondre #10 le: 15Janvier, 2019, 12:08:43 »

(j'avais bien en tête de prévenir le banquier, je voulais déjà savoir s'il était physiquement possible de le rejoindre)

-bon, on a le temps d'aller voir Rholein, on va s'y coller Schelling et moi, on ira plus vite avec la patrouilleuse.
Swen se tourne vers Goldberg:
- je pense qu'il n'y a plus grand chose à voir sur le lieu du braquage depuis le temps et euh... ça fait peut être beaucoup d'air frais pour une journée? Enfin ... si tu penses que c'est plus judicieux de nous accompagner, dis-moi...

Puis il se retourne vers les deux bleus.
- en tout cas pas besoin de débarquer à 5 là-bas. Je préfère que vous rentriez pour faire le point sur la journée et nous faire un petit topo. Il faut aussi s'organiser sur la journée de demain, on a un autre braquage et des personnes à interroger. Ca ira?
Journalisée
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 311

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #11 le: 15Janvier, 2019, 13:32:33 »

Le Falkdoktor opine du chef.
" Je dois examiner les prélèvements et surtout finir Bertha, j'en ai pour la nuit...
Et les bleus vont préparer la synthèse des témoignages, les débuts de portraits-robots des suspects... et les demandes supplémentaires pour le Faltfur, pour les caméras souterraines.
Du bon boulot formateur ! "


Puis il se tourne vers les jeunes.
" En route... Junge, je te laisse la place du mort... "
Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 204



« Répondre #12 le: 15Janvier, 2019, 14:58:13 »

Se sentant l'obligation de dire quelque chose pour répondre au sergent chef Khöler.

Euh...Je peu remplir les documents et les formulaires pour demain. Est-ce que je fait aussi les demandes pour avoir les images des caméra de la station ou les malfrats sont passés?

En entendant, le Falkdoctor lui proposé la place du mort, Junge déglutit un peu en espérant que cela ne soit pas prémonitoire.
Journalisée
taillefer
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 588



WWW
« Répondre #13 le: 15Janvier, 2019, 16:11:47 »

Swen regarde Junge en essayant d'emprunter un sourire amical, sans savoir si c'est réussi:
- oui, ok, fait comme tu le sens, Goldberg est de bon conseil de toute façon. Dans le doute, suis l'ancien.

Puis il se retourne vers Schelling.
- tu me passes les clefs cette fois? Ca te va?
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 147


Ours Rôliste


« Répondre #14 le: 15Janvier, 2019, 16:54:18 »

Schelling lance les clés au sergent-chef. En route pour la banque !
Journalisée
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: