Les Salons de la Cour

14Juin, 2021, 18:23:40
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Inspis / pratique] Escrime "tedeumesque"  (Lu 4471 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 753



WWW
« Répondre #15 le: 07Mai, 2021, 19:47:50 »

Les "arts martiaux historiques européens" (AMHE) ne peuvent pas reproduire, à mon sens, ce qu'était exactement un combat d'escrime du temps où les gens mettaient vraiment leur vie en jeu quand ils maniaient la rapière, par exemple.
Dans un combat "d'aujourd'hui", tout ce qu'on risque, c'est d'être "touché", de laisser l'adversaire marquer un point, d'être "éliminé" dans un affrontement qui ne fera pas couler le sang.
Mais on peut quand même y trouver du plaisir.

Alors, pour sourire, voici la vidéo de quelques affrontements "à trois contre trois" (clin d’œil au combat des Mignons) à la rapière et à la dague :
https://www.youtube.com/watch?v=UlcyO5sL-R0

Dans cette autre vidéo, c'est du "un contre un", avec un combattant à la rapière seule contre un autre armé de deux dagues. Une arme longue contre deux armes courtes, il faut que le combattant aux deux armes courtes arrive à "rompre la mesure", c'est-à-dire à raccourcir suffisamment la distance entre les deux adversaires pour que la longueur de l'arme de son adversaire ne soit plus un avantage mais un inconvénient. Reste à trouver le bon tempo et les bonnes feintes pour arriver à entrer dans le cercle d'acier sans être touché !
https://www.youtube.com/watch?v=fXTrrlykdz0

Ce qui me semble manquer, dans ces deux vidéos, c'est de sortir du schéma des déplacements sur une ligne. Être enfermé dans une ligne, c'est le propre de l'escrime dite "olympique", puisqu'il est interdit de sortir de la piste. Mais, pour un combat d'AMHE, les combattants sont libres de se déplacer dans toutes les directions, comme pourraient le faire des boxeurs qui s'affranchiraient des limites du ring. Les déplacements latéraux, diagonaux, circulaires, etc., sont aussi des manières de se protéger des attaques adverses.

On peut le voir dans cette autre vidéo, pas très "tedeumiste" (ou alors, pour deux lansquenets !) puisqu'il s'agit d'affrontement à l'épée longue à deux mains :
https://www.youtube.com/watch?v=U0IyAG-a1is&ab_channel=FekteklubbenFrieDuellister
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Pages: 1 [2]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: