Les Salons de la Cour

25Octobre, 2021, 22:45:23
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 [3] 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)  (Lu 10147 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 322

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #30 le: 22Décembre, 2016, 14:14:01 »

Vëantur toussote et réplique en souriant :
" Hum, j'avoue qu'en bon marin il m'est arrivé de prendre de belles femmes sans connaître plus que la couleur de leurs yeux...
Mais pour revenir à l'épée, tu dis vrai.
Veillons à ce qu'Urthel la range dans son paquetage, et lorsque nous serons à Fornost, j'interviendrai directement auprès de Castamir pour la faire examiner - avec un peu de chance, un Elfe d'Imladris sera présent... "


Le capitaine détache un de ses hommes pour se joindre à l'équipe d'Urthel et s'assurer qu'il range bien l'arme.

" Et maintenant, trouvons ce minerai... "
Journalisée
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 866



« Répondre #31 le: 27Décembre, 2016, 10:11:39 »

"Si dangereuse soit cette lame, as-tu pu estimer qu'elle avait été forgée avec un peu de Vrai-Or ?" lance Thorondïn à l'adresse de Damangol.

Puis, contemplant les ruines souterraines, il réfléchit à mi-voix :

"Nous sommes à l'intérieur d'antiques ateliers. Y avait-il un lieu distinct où les elfes entreposaient leurs matières premières ? Etait-ce à la surface, dans les bâtiments détruits par l'Ennemi ? Etait-ce dans les profondeurs ? Comment cela aurait-il pu échapper à l'envahisseur ?"
Journalisée
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 512



WWW
« Répondre #32 le: 30Décembre, 2016, 12:06:26 »

[Damangol n'a pas l'impression que l'épée trouvée contenait du Vrai-Or.]

En inspectant les lieux plus attentivement, et alors qu'ils étaient sur le point de renoncer, les trois amis finissent – par pure chance, dirait-on – par découvrir ce qui semble être une porte de pierre, restée inaperçue durant leur premier passage, et pour cause : parfaitement fondue dans la paroi et invisible à l'œil humain, c'est seulement en passant négligemment sa main sur le mur que Vëantur fait apparaître l'huis, dont les contours se dessinent alors dans un scintillement argenté.

Cependant, cette porte ne présente ni serrure, ni poignée ou heurtoir…
Journalisée

Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 866



« Répondre #33 le: 30Décembre, 2016, 16:20:20 »

"Il n'y a pas qu'en mer que tu as l'œil !" se réjouit Thorondîn à l'adresse de Vëantur, en prenant toutefois la précaution de ne pas parler trop fort pour que l'écho de son enthousiasme ne trahisse pas la trouvaille.

Il scrute quelques instants le scintillement qui dessine l'embrasure, et ajoute :

"Cela ressemble certes à l'art des elfes. Voilà qui pourrait expliquer que l'ennemi n'ait pas trouvé ce passage. Reste à savoir comment ouvrir pareil portail. Quelque chose me dit que s'il a résisté aux esclaves de l'Ennemi, nous n'en viendrons pas facilement à bout. Quel expédient employer ?"
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 916



WWW
« Répondre #34 le: 30Décembre, 2016, 20:15:17 »

-"Pour le vrai métal...
On ne peux être certain
Vu que je n'ai pas pu l'observer"


...

"-C'est peu probable
Trop précieux
Mais pour ça..."


Il désigne la prote en pointant son menton.

"Je suis prêt à parier ma solde.
Avec un repas à la Toison d'Or en prime"


ses yeux se font rêveur à l'évocation d'un bon dîner

"Que ça ne serait pas apparut si l'épée était resté là."

Il observe un moment le mur et laisse son doigt courir le long de la ligne argentée.

"Pas sûr même que ce ne soit pas autre chose qu'une simple ligne.
Si ça se trouve ça désigne juste l'endroit où elle se trouve.
Ou c'est une illusion pour nous égarer...
Un autre mirage
Les ruines du dessus en sont emplies"


Il soupire et se tourne vers ses compagnons

"Mais, si elle est là où nous la voyons
Ce n'est pas le travail des Elfes.
Le Royaume Caché avait la bénédiction du Seigneur des Eaux.
Une rivière seiche protégeait l'entrée selon la légende.
Ici, pas de source.
C'est un savoir d'artisan qui est à l'oeuvre ici.
Ceux du peuple bâtisseur.
On dit que les Orfèvres et les Naugrim étaient en bonne entente alors.
Ah si je pouvais encore voir..."


S'adressant au Chasseur
"Tu les as vu toi aussi ?"
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 322

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #35 le: 30Décembre, 2016, 21:18:19 »

Troublé, ébahi par la finesse du filigrane incrusté dans la pierre, dont la lumière d'étoile jette un éclat unique dans ses yeux, Vëantur reste coi.
Les paroles de Damangol, souvent obscures, lui paraissent encore plus chargées de mystère dans ces ruines.
En son for intérieur, il lui semble que la logique et le raisonnement ne lui seront d'aucune aide - bien au contraire, il s'agit de s'abandonner au cours du destin, comme un nageur cesse de lutter contre le courant pour flotter et se laisser dériver où Ulmo voudra bien le porter.

Toujours au contact de la paroi lisse, le capitaine caresse et effleure de ses deux paumes ouvertes, et parfois de la joue, la surface de la porte, au hasard, en haut, plus bas, à droite, à gauche...
Ses yeux sont ouverts mais perdus dans le vague alors qu'il s'abandonne à cette ébauche d'étreinte, un léger fredonnement sourdant de ses lèvres entrouvertes, une prière à Elbereth en antique langue des Hauts Elfes.
Son esprit vagabonde jusqu'au souvenir de la Dame Galadriel et de ses paroles...
Journalisée
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 512



WWW
« Répondre #36 le: 30Décembre, 2016, 23:18:12 »

Ceux qui ont le plus profité de leur séjour à Imladris pour étudier l'histoire et les coutumes elfiques se souviennent alors que certains parmi les Quendi bâtissaient parfois des portes qui ne se déverrouillaient qu'à l'énoncé de mots ou de formules précises... ce qui semble bien être le cas pour celle-ci. Mais quelles paroles déclencheront l'ouverture ?


[Désolé, c'est l'instant énigme lourdingue de la pbf. Un incide : la réponse n'est pas "mellon" ]
Journalisée

Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 916



WWW
« Répondre #37 le: 05Janvier, 2017, 23:37:59 »

Damangol tourne en rond en murmurant en boucle :

-"Qu'avait-elle dit...
Qu'avait-elle dit."




ça doit être par là, mais je n'ai pas eu le temps de chercher plus pour l'instant...
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4343.msg114489#msg114489




EDIT : note pour moi-même ;
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4343.msg114318#msg114318
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4255.msg109829#msg109829
« Dernière édition: 07Janvier, 2017, 21:56:48 par Ohtar Celebrin » Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 512



WWW
« Répondre #38 le: 07Janvier, 2017, 13:00:54 »

[Bien vu, mais c'est une fausse piste  Grin]

Damangol se creuse la cervelle pour se souvenir de ce que disait Galadriel à Imladris, mais en vain...
Journalisée

Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 322

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #39 le: 07Janvier, 2017, 15:24:35 »

Vëantur finit de caresser la surface de pierre, qui ne semble pas laisser apparaître d'indices quant à son sésame.
Reculant de quelques pas, les yeux mi-clos, il commence à psalmodier, détachant lentement des mots, qu'il répète chacun avec des intonations différentes et dans les langues elfiques qu'il connaît.
Il commence bien sûr par la langue des Hauts Elfes, tachant de soigner sa prononciation.

Il égrène d'abord le nom des Valar, en commençant par Aulë, qui devait être cher au cœur des Mirdain.
Puis si rien ne se passe, il passera aux noms des plus grands orfèvres, en commençant par Fëanor, jusqu'à Celebrimbor son descendant.
Si ces noms résonnent dans le vide, il murmura celui de Galadriel, qui fût reine en ces lieux...

Et si malgré tout la porte reste close, le capitaine ira boire une grande rasade et devisera avec ses compagnons.
Peut-être Damangol se souvient-il de quelques formules bien senties sur l'art de la forge, transmises par son grand-père ?
Et enfin, il faudra essayer de dire tout haut ce mot qu'ils n'osent proférer par peur de briser le secret, le nom du Vrai-Or ?
« Dernière édition: 16Janvier, 2017, 16:58:57 par Marcello » Journalisée
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 866



« Répondre #40 le: 08Janvier, 2017, 20:57:11 »

Thorondîn regrette passablement son goût pour l'école buissonnière et d'avoir si mal suivi les leçons du vieil Ingold. Il a beau se creuser la tête, il ne voit pas très bien comment résoudre cette énigme. A part le nom des  Gwaith-i-Mirdain, qui l'a marqué parce qu'il lui a été livré par la belle voix de la dame Galadriel, il ne voit pas quel est le terme elfique qu'il peut invoquer…
Journalisée
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 512



WWW
« Répondre #41 le: 16Janvier, 2017, 16:34:25 »

[Devant vos tentatives infructueuses il me faut recourir à la bonne vieille méthode du test d'érudition, et c'est (sans grande surprise) Damangol qui l'emporte haut la main. La (toute bête) solution est une des formules essayées par Gandalf devant les portes de la Moria.]


La porte reste obstinément close, pour la plus grande frustration des trois amis, jusqu'à ce que…

"Ouvre-toi ! Edro !" s'écrie Damangol dans un mouvement d'humeur.

À ces mots du forgeron, la porte s'ouvre subitement, dévoilant un nouvel escalier vers les profondeurs…

Mais avant ce résultat encourageant, les trois compagnons ont passé un bon moment à gamberger, et leur absence semble ne pas être passée inaperçue, et commence peut-être même à susciter un peu d'inquiétude de la part du reste du groupe… En effet, voilà qu'ils entendent un des gardes d'Urthel, qui les hèle depuis le niveau supérieur :

"Ohé ? Capitaine Vëantur ? Messieurs Thorongol et Damandîn ? Tout va bien ? Vous êtes toujours là en bas ?"
Journalisée

Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 866



« Répondre #42 le: 16Janvier, 2017, 17:37:56 »

Thorondîn frappe l'épaule de Damangol et le félicite chaleureusement. Plein de curiosité, il se penche vers la volée de marches qui dévale vers les profondeurs, mais se reprend en entendant l'appel du garde.

"Peut-on refermer cette porte ? demande-t-il à ses compagnons. "Nous nous sommes attardés trop longtemps. Ne pourrait-on refermer ce passage, remonter pour donner le change, et revenir plus tard, quand nous aurons occupé Urthel et ses hommes à quelque tâche bien prenante ?"
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 916



WWW
« Répondre #43 le: 21Janvier, 2017, 00:10:15 »

[J'étais tellement obnubilé à chercher dans nos aventures que je n'ai pas pensé à fouiller mes connaissances livresques
Mais bon, pardon, je rapplique au bout d'une plombe... du coup je vais faire avancer l'affaire. J'espère que ça vous ira.]





Damangol regarde la porte moitié effaré.
Puis à l'Oiseleur :

-"Évidemment.
C'est une porte.
Ils devaient l'ouvrir et la fermer vingt fois par jour !"


hausse les épaules comme à son habitude :

-" la seule chose ce sont les traces sur le sol.
La poussière..."


Il repousse la porte et frotte les dalles de ses semelles afin de brouiller les éventuelles traces et gueule :

-"On arrive, on arrive gamin !
Pourquoi les marmots sont toujours pressés ?
Ou alors c'est qu'ils ont peur du noir !

Ma parole, ils peuvent pas nous lâcher la manche ?"


Sa voix résonne puissamment dans les salles souterraines mais ses derniers mots meurent sur ses lèvres. Il se tasse, regrettant son éclat, craignant d'avoir troublé le sommeil du lieu.
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 322

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #44 le: 21Janvier, 2017, 14:17:45 »

Les marins les plus fiables du Kirinki sont toujours dans les parages, puisque Vëantur n'en avait envoyé qu'un garder un œil sur Urthel.
" Laissons mes hommes en faction devant la porte et allons jeter un œil ; quant à Urthel il a de quoi s'occuper, puisqu'on lève le camp et qu'il souhaite chevaucher au plus vite vers Fornost.
Idéalement, nous aurons trouvé dans quelques heures, quand tous seront prêts au départ ; et je partirai avec lui et les cavaliers, tandis que vous pourrez rentrer à Tharbad avec les autres, notamment mon équipage, avec les barques que nous avons amenées lors de la première expédition. "


Vëantur va trouver son fidèle Nahir et son second Teiglin, à qui il montre la porte et fait répéter plusieurs fois le mot d'ouverture. Il ordonne ensuite à Teiglin et une partie de ses hommes de monter ranger le camp, en informant Urthel que les trois compagnons contempleront les vestiges elfiques pendant les préparations.
Resteront en bas près de la porte Nahir et cinq hommes, équipés de lumière et d'armes, prêt à intervenir en cas d'alarme.
Si dans une heure les compagnons ne sont pas revenus, Nahir préviendra Teiglin puis descendra avec les cinq hommes...
Journalisée
Pages: 1 2 [3] 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: