Les Salons de la Cour

29Novembre, 2021, 21:05:41
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 26 27 [28]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La maison est derrière, le monde devant (tous)  (Lu 68810 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 477


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #405 le: 27Novembre, 2015, 19:41:13 »

Tarcil s'incline légèrement et lui répond dans la même langue avec courtoisie :

"Salutations belles gens, je suis Tarcil de la Tour Mineure du Cardolan, je suis accompagné par le capitaine Veantur du Gondor. Mes autres compagnons  sont mes amis  : Damangil, Sirwë et Tobias le perianath mon écuyer. Nous sommes envoyés par dame Galadriel pour parler au seigneur Amroth. "
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 512



WWW
« Répondre #406 le: 27Novembre, 2015, 21:35:18 »

Le nom de Galadriel semble avoir un certain effet, et les Elfes escortent Tarcil et ses compagnons pour les conduire à leur roi.
Le lendemain, ils parviennent dans une clairière où se dresse une butte coiffée de deux anneaux d'arbres, où peu de mortels se sont aventurés. C'est là que le roi des Galadhrim a son talan, d'où il peut surveiller Dol Guldur. Leurs guides se sont montrés peu causants, mais, en chemin, ils leur ont parlé de cette ombre qui les amène à plus de vigilance depuis quelque temps, et qui a fait fuir leurs cousins sylvains vers le nord.

Amroth a été prévenu de l'arrivée des émissaires d'Imladris. Vêtu de vert et de gris, couronné de feuilles d'automne, le Roi Elfe les attend au pied du tertre, une pointe de curiosité dans ses yeux brillants :

"Soyez les bienvenus," déclare-t-il sans cérémonial, d'un ton plus chaleureux que ses gardes-frontières. "Cette chère Galadriel confie donc ses messages à des humains désormais ?"
Journalisée

Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #407 le: 28Novembre, 2015, 12:46:47 »

Tobias toussote discrètement, se décalant de derrière la jambe de Tarcil.

* Non mais oh !
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 323

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #408 le: 28Novembre, 2015, 21:47:21 »

Vëantur regarde le roi d'un air grave et énonce d'une voix claire :
" Nous sommes honorés de votre accueil, sire.
Nous vous conterons volontiers notre histoire après avoir répondu à votre question.
Car hélas, si des hommes - et un semi-homme - sont ses messagers, c'est que tous les Elfes d'Imladris sont mobilisés pour une lutte féroce.
L'ombre grandissante de l'Angmar s'est mué en tempête, elle envahit les royaumes Dunedain, et veut ravager le val caché.
Des orcs par milliers, des forêts en flammes, de viles créatures surgies des âges sombres...
Le message de la Dame se résume en trois mots tragiques :
A l'aide ! "
Journalisée
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 512



WWW
« Répondre #409 le: 29Novembre, 2015, 23:57:22 »

Une grande assemblée elfique se réunit près de la colline du roi. Entre temps, ce dernier s'est longuement entretenu avec les cinq amis à propos de la guerre que mènent l'Arnor et Imladris. Mais alors qu'Amroth appelle ses sujets aux armes, une voix se dresse contre lui : une Elfe d'une grande beauté, dont le charme ne semble pas sans effet sur le roi. Les compagnons ne saisissent pas ce qu'elle raconte, car elle utilise le parler local, mais les regards méprisants et le doigt accusateur qu'elle leur jette sont suffisamment éloquents pour traduire son peu d'amour envers les humains, et peut-être même pour ceux qui les ont envoyés. Ils comprennent aussi vaguement qu'il est question de Dol Guldur et de soucis plus proches…
Mais Amroth a pris sa décision. Ces Elfes des bois sont équipés plus légèrement que ceux d'Imladris mais ils sont maîtres en discrétion et en embuscades, et Thorondîn s'émerveille en les admirant tirer à l'arc. La petite armée d'Amroth déloge les Orcs dans les montagnes et brise le siège dans la foulée, conjointement avec une sortie menée par Glorfindel et les fils d'Elrond, qui poursuivent les fuyards au loin. Nos héros n'assistent guère ou qu'à distance à ces combats, mais ils sont avec Amroth lorsque le roi défait un grand capitaine d'Angmar et sa garde.
Les sauveurs d'Imladris sont reçus avec liesse et honneurs par Elrond, puis il est bientôt temps de repartir vers l'ouest : Glorfindel compte franchir le pont de la Mitheithel avec une petite escouade pour aller retrouver Arveleg et soutenir l'Arnor.

La suite dans le nouveau fuseau.
« Dernière édition: 30Novembre, 2015, 00:03:37 par Léo » Journalisée

Pages: 1 ... 26 27 [28]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: