Les Salons de la Cour

18Septembre, 2021, 14:51:57
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Tobias Branda, Hobbit en Cardolan  (Lu 4048 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« le: 23Juillet, 2014, 23:49:11 »

 Grin Juste pour dire que j'ai dégainé le premier. Mais là, dodo ! On se re-cause dans trois repas.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 509



WWW
« Répondre #1 le: 24Juillet, 2014, 00:07:39 »

Félicitations !  

Comme Hobbit (au lieu d'avoir un trait particulier à choisir comme les Dunedain), tu es à la fois naturellement discret (et tu as bien sûr une capacité légendaire à disparaître mystérieusement, si les environs s'y prêtent ), plutôt doué avec les armes à distance (fronde, arc ou même une simple pierre...) et tu bénéficie peut-être d'une résistance surprenante à certains maux...

Citation
Mon Semi-Homme tel que je le vois : un perfectionniste dévoué à son royaume, décidé à se (dé)montrer aussi compétent que les "grands". "Petit-Pas" en quelque sorte
Un messager auquel on confie les messages confidentiels, voire un espion selon les cas de figures.

"Petit-Pas" : tu ne crois pas si bien dire (ou peut-être que si?) En tout cas, l'"ancêtre" d'Aragorn dans les premières versions du SdA était un Hobbit, "Trotter" (Grand-Pas en VO : "Strider"), sorte de mystérieux Hobbit rôdeur, finaud et qui en sait long sur beaucoup de choses. Le détail qui tue : il porte des chaussures. En bois. Ou peut-être que ce sont ses pieds. En tout cas, il lui est arrivé quelque chose aux pieds. A cause des forces du mal. Et il est tellement énervé qu'il va devenir le héros de l'histoire (avec Sam)  

A part les chaussures, ce peut être une source d'inspiration
Journalisée

Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #2 le: 24Juillet, 2014, 10:14:40 »

Tutafé !

En fait, c'est Tolkien qui s'est inspiré des Mémoires de Tobias Branda pour créer son Trotter  

J'ai donc une bonne idée de base, si on veut préciser le perso, voyons... J'ai utilisé TA, un perso un peu amélioré (qq comp > 5 ) par rapport à un débutant.

***************************************************************************************
Tobias Branda


Tobias aurait pu n'être jamais que l'aimable facteur que son oncle fut avant lui, mais son destin l'a fait évoluer vers quelque chose de plus sombre. Son zèle et son efficacité le firent remarquer pour des transports ou des messages plus confidentiels que de simples échanges commerciaux ou des nouvelles familiales et Tobias s'est parfois retrouvé à transporter des plis secrets pour le compte du Roi ou des grandes familles. Et, selon toute apparence, pas pour donner des nouvelles des petits-enfants.

D'un naturel déja discret et réservé, Tobias a cultivé ses capacités naturelles de dissimulation à l'extrême. Ses commanditaires ont pris l'habitude de le voir sortir de nulle part pour faire son rapport ou prendre ses ordres, aux endroits ou moments les plus incongrus, pour disparaître de même.
Amical en groupe constitué, Tobias mettra toutefois sa mission avant toute autre considération, c'en est un point de principe pour lui : "La Mission d'abord". Son autre principe de prédilection étant que sa petite taille ne l'empêche absolument pas d'être aussi efficace qu'un "grand". Il tolère mal les moqueries sur le sujet. il ne boit jamais d'alcool.

Physiquement, c'est un hobbit de taille moyenne (1m), mais il n'a pas les rondeurs habituelles : mince et sec, ses traits sont marqués par la vie en extérieur. Sec et nerveux, il a une carrure robuste, une grâce aérienne, un éveil curieux, une prestance insignifiante.
Ses pieds toujours nus sont couverts bien sûr d'une épaisse callosité brune sur la face inférieure et d'une fourrure de même (épaisse et brune) sur le dessus. Ses yeux d'un vert pâle inhabituel, sous une toison presque noire, semblent toujours aux aguets.

Tobias ne sait pas lire ou écrire, c'est un choix qu'il n'a pas eu étant jeune mais peut être un avantage pour assurer la confidentialité des courriers qu'il transporte. Cela lui a déjà posé des problèmes depuis, mais il part du principe qu'il est trop tard pour revenir en arrière. De toutes façons, un bon nombre de ses missions se font de façon orale, qu'il s'agisse d'apporter ou de ramener de l'information. Érudition inculte, poésie sensible, Noblesse droit.

Il porte généralement des vêtements usés, mais de bonne qualité, dans des couleurs oscillant entre le brun "arbre", le gris "muraille" et le vert "végétation" : des couleurs qui ne doivent rien au hasard. En mission, il porte généralement sur lui une protection en cuir, une fronde et un coutelas. Parfois une pique de chasse, mais c'est rare. Il se déplace souvent à pied, coupant droit à travers bois, bien qu'il lui arrive aussi de monter à dos de poney.

Ses compétences les plus remarquables (TA : 6 et+) sont d'abord sa capacité à se cacher, son sens de l'orientation et sa perception rapide des détails ou mouvements, qu'il a poussés à un niveau remarquable.
Ensuite (TA : 4 à 5) viennent des talents guerriers comme esquive, lancer (fronde ?), bagarre, endurance. Les routes sont loin d'être sûres.
Enfin (TA : 3) un peu de baratin, de cuisine [je ne pouvais pas ne pas mettre ça ! Mais il s'agit de cuisine au feu de bois, en extérieur], herboristerie, chant, pistage, poignards, forcer.
Vagues talents (TA : 1 ou 2) en marchandage, éloquence, inspirer confiance, comédie, premiers soins, légendes, langues (il parle un peu de Sindarin), piégeage, perspicacité, travail du cuir et du bois, équitation, détrousser, désamorcer, archerie, acrobatie, lances, sauter.

Outre ses contacts professionnels (Tobias connait généralement un point de chute pour lui dans chaque recoin du Cardolan), il a son oncle et sa tante qui vivent à Staddle et un vague cousin à Tharbad.
Il parle bien sûr le Westron, avec un accent kuduk assez marqué, mais il est capable, pendant de courts moments (notions de comédie + bonne oreille) d'adopter n'importe quel accent.
« Dernière édition: 26Juillet, 2014, 12:31:20 par Kynan » Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 509



WWW
« Répondre #3 le: 24Juillet, 2014, 14:12:34 »

Très bien, voilà un Perian dégourdi  Branda comme dans Brandagamba ? 

Le travail de Tobias se concentre généralement entre Bree, Staddle, la citadelle des Hauts des Galgals, voire les Hauts du Sud : un périmètre assez important quand il s'agit de le parcourir dans tous les sens. Forcément, il en est venu à bien connaître la région.

Est-ce un Pied-Velu, un Pâle ou un Fort ? ça m'a plutôt l'air d'un Fort, mais je demande, d'autant que la différence est plus prononcée qu'à l'époque du SdA.
Les Pieds-Velus sont les premiers arrivés en Eriador, ils aiment les collines et s'entendent bien avec les Nains. Les Pâles aiment les arbres et les forêts, ce sont souvent des chefs, les plus lettrés et ceux qui ont les meilleurs rapports avec les Elfes. Les Forts (qui préfèrent les plaines et les rivières) sont les derniers à être arrivés dans la région, mais ils y auront une profonde influence, tout comme dans le Quartier de l'Est et le Pays de Bouc.


Citation
langues (il parle un peu de XXX)

Le plus probable serait qu'il ait quelques notions de Sindarin, quoique assez rudimentaires (du genre "où sont les cuisines?" )
En outre, Tobias parle le Westron ou Langage Commun, sans doute avec un accent prononcé et quelques expressions tirées de de sa langue maternelle hobbitique (qui doit être proche de celle des hommes du Val d'Anduin).
Pour info, et à titre très anecdotique, en Westron "Hobbit" se dit Banakil (Semi-Homme, traduction du Sindarin Perian, Quenya Periando), dans leur propre parler les Hobbits s'appellent eux-même kuduk (pluriel kudugin), un dérivé de "kudu-kân" de la langue du Val d'Anduin ("creuseur de trous", le holbytlan de Theoden)
Journalisée

Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #4 le: 24Juillet, 2014, 14:59:23 »

Branda, trouvé dans une liste de noms Hobbits typiques de tolkiendil, signifie "marche, frontière". Pour un gars qui est toujours par monts et par vaux j'ai trouvé ça amusant.

C'est un Fort, effectivement (sa carrure serait trop forte pour les autres versions). Si l'implantation des Forts est relativement récente, "relativement" laisse un peu de place : heureusement qu'on ne parle pas d'elfes

OK pour le Sindarin (déjà qu'on n'a pas d'elfes avec nous, ce qui nous promet une mort certaine et rapide), et de façon sommaire.

Et OK pour le Westron avec les expressions "qui sentent bon les bottes pleines de boue". Je connaissais kuduk, je rajoute banakilperian, periando, voire holbytlan à mes différentes strates de savoir.

J'édite au dessus.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 509



WWW
« Répondre #5 le: 24Juillet, 2014, 15:08:39 »

Citation
Branda, trouvé dans une liste de noms Hobbits typiques de tolkiendil, signifie "marche, frontière". Pour un gars qui est toujours par monts et par vaux j'ai trouvé ça amusant.

Eh oui : je faisais référence à Brandagamba, le "vrai" nom des Brandebouc (Merry est en fait "Kalimac Brandagamba") Peut-être Tobias est-il un lointain ancêtre 
Journalisée

Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #6 le: 24Juillet, 2014, 15:11:32 »

J'ai vu ça. Je ne sais pas ce que signifie "Gamba".

Peut-être après tout ? On le saura dans quelques siècles.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 509



WWW
« Répondre #7 le: 24Juillet, 2014, 23:01:36 »

"Gamba", c'est le bouc 

Sinon :
Citation
Tobias ne sait pas lire ou écrire, c'est un choix délibéré qu'il a fait étant jeune pour assurer la confidentialité des courriers qu'il transportait à l'époque. Cela lui a déjà posé des problèmes depuis, mais il part du principe qu'il est trop tard pour revenir en arrière. De toutes façons, un bon nombre de ses missions se font de façon orale, qu'il s'agisse d'apporter ou de ramener de l'information. Erudition inculte, poésie sensible, Noblesse droit.

C'est sans doute un "choix délibéré" assez partagé chez les hobbits du temps Encore très méfiants vis à vis de l'écriture, etc


Et petite correction à ce que je disais avant, le dialecte des Forts reste assez marqué par la langue des Dunlendings. Mais bon, c'est vraiment du chipotage, ça n'aura guère d'importance en jeu 

Pour un petit topo sur le parler hobbit :
http://www.tolkiendil.com/langues/langues_humaines/hobbitique
Journalisée

Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #8 le: 24Juillet, 2014, 23:43:14 »

Je laisserai aux nobles de l'assemblée, qui ont plus de chances d'avoir leurs lettres, le soin de déchiffrer les parchemins.

Merci pour le lien, j'ai donc retenu pour rendre le parler hobbit d'avoir des expressions plutôt "campagnardes" et surtout de tutoyer tout le monde
Pour l'accent ou le parler de Dun là je crois que c'est un peu au delà de mes compétences !

D'ailleurs, la langue parlée par Tobias en plus du Westron pourrait assez logiquement être le parler de Dun, du coup. A toi de voir selon ta préférence.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Léo
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 509



WWW
« Répondre #9 le: 24Juillet, 2014, 23:46:20 »

Oui, tout à fait, mais à toi de décider  Sindarin (utile pour communiquer avec la noblesse dont c'est la langue usuelle) ou langue de Dun, les deux sont possibles et trouveront sans doute leur utilité dans le scenario...
Journalisée

Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #10 le: 25Juillet, 2014, 00:16:41 »

Etant donné que Tobias n'a lui-même jamais vécu en Pays de Dun et que les hobbits semblent adopter la langue du cru où qu'ils arrivent, il me semble plus logique qu'il ait acquis le Sindarin.


C'est aussi un maître du noirparler, qu'il a appris pendant ses études de sorcellerie, mais ça c'est un secret que même le MJ n'est pas autorisé à connaître. Amis lecteurs, merci de vous rendre au centre d'extermination le plus proche, tout de suite. 
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #11 le: 26Juillet, 2014, 12:25:47 »

Subtils arrangements sur son analphabétisme et quelques détails cosmétiques. Je suppose que la fronde s'utilise avec "lancer", vu que c'est comme ça que TA me l'a proposée en équipement, et j'ai rajouté une capacité à imiter les accents ponctuellement
Remplacer "vénerie" par "piégeage", Tobias utilise bien sûr des collets plutôt que des meutes de chiens et des rabatteurs.
« Dernière édition: 26Juillet, 2014, 12:32:15 par Kynan » Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: