Les Salons de la Cour

27Septembre, 2021, 22:27:37
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Courrier personnel de Sweck (Sweck UNIQUEMENT)  (Lu 7401 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« le: 18Juillet, 2009, 09:15:25 »

Dazibao de Parrick à Sweck:

Les deux ingénieurs se montraient un peu trop turbulents et inquisiteur à mon goût. Je les ai assommés et laissés dans le local P2C3S48 (pont 2, couloir 3, salle 48). Je te rejoins de suite.
Journalisée

Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« Répondre #1 le: 06Septembre, 2009, 10:34:53 »

Via l'intercom sécurisé de leurs armures Parrick demande à Sweck.

Que fait-on? On n'a plus trop de temps devant nous pour désactiver l'IA et foutre le camp. Avec l'alarme que nous avons déclenchée et le personnel qui s'est rué dehors, on va bientôt avoir tout un bataillon sur le dos. On assomme aussi celui-là?
Journalisée

sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #2 le: 21Septembre, 2009, 11:39:31 »

OK c'est parti! Montre moi ce que tu sais faire Parrick!

PS/ désolé j'avais pas vu ces messages.
Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« Répondre #3 le: 07Décembre, 2009, 09:43:17 »

On continue les aventures de Sweck dans "La poursuite infernale"
Journalisée

sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #4 le: 19Décembre, 2009, 11:28:14 »

Parrick, tu m'entends? Je l'ai trouvé. Qu'est ce que je fais?
Journalisée
sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #5 le: 25Mai, 2010, 17:53:51 »

Sur le trajet menant aux docs, est il possible de lancer un scan disk de mon visinter crypté (en mode sans réseau) puis de mon implant afin de nettoyer tous les virus?
Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« Répondre #6 le: 25Mai, 2010, 20:38:29 »

HRP: oui, sans problème. Tu peux même tenter (je dis bien tenter) de te connecter à une borne publique.
Journalisée

sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #7 le: 26Mai, 2010, 15:39:18 »

quand j'aurais fini d'ausculter mon visinter à processeurs et si je ne trouve rien d'anormal, je l'utiliserai pour faire une vérification à distance

- de mon implant  mémoriel (scan de la mémoire pour voir si elle a été modifié => vérification des signatures numériques, table des logs, taille des fichiers, détection d'appel à des fonctions inattendues dans les programmes qu'elle contient...) puis
- de mon implant visinter (RAZ du visinter puis scan de l'intégrité systeme et des mémoires).

Tiens moi informé de la progression.

---------------------------------

Sinon pour la cage de faraday je ne sais pas si l'idée vient de toi mais je voulais apporter une précision utile: la cage de Faraday ca marche uniquement si la cage est entièrement recouverte de grillage. Si on laisse des ouvertures à la cage alors ca ne s'appelle plus une cage de faraday mais un guide d'onde! Ce qui a l'effet inverse: le signal est transmis sans perte aux extrémités.

Donc a moins d'avoir franchi des sas dans la rue(!) on n'est pas à proprement parlé dans une cage de faraday.... mais dans un guide d'onde. Maintenant, on peut toujours imaginer des sources de perturbation électriques qui empêche la transmission du signal.

Je ferme la parenthèse. De toutes façons je n'ai pas besoin de communiquer à l'extérieur. C'était juste pour donner ma vision des choses.
« Dernière édition: 26Mai, 2010, 15:43:32 par sweck » Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« Répondre #8 le: 28Mai, 2010, 13:08:25 »

La vérification de ton visinter n'a posé aucun problème. Par contre, l'environnement riche en interférences dans lequel No a emmené Sweck a retardé le check de tes implants. De nombreuses interruptions inopinées ont forcé Sweck a établir plusieurs routines de référencement croisé à multiple canaux pour s'assurer de la "continuité" et surtout de la qualité de ses vérifications.

Le résultat est identique pour les deux: à part quelques fichiers endommagés mais aisément réparables, probablement des séquelles de ta rencontre avec l'IA, il n'y a aucun dommage au niveau électronique.
Journalisée

sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #9 le: 28Mai, 2010, 13:49:57 »

Et du software non plus?
- RAZ des mémoires des visinters
- contrôle des mémoires de l'implant


Via mon implant visinter, je load les programmes de hack de mon implant mémoriel vers mon visinter à processeurs. Une fois effectué, je lance une procédure sur mon visinter à processeurs pour détecter tous les terminaux à proximité et tenter d'y pénétrer.

Le but est de pouvoir faire des bonds successifs entres ces appareils afin que l'attaque ne vienne pas directement de mon visinter. Et d'autre part, j'en profite pour fouiller le contenu du visinter de No et vérifier ses dires.
« Dernière édition: 28Mai, 2010, 13:51:57 par sweck » Journalisée
sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #10 le: 12Juillet, 2010, 10:19:28 »

up

Via mon implant visinter, je load les programmes de hack de mon implant mémoriel vers mon visinter à processeurs. Une fois effectué, je lance une procédure sur mon visinter à processeurs pour détecter tous les terminaux à proximité et tenter d'y pénétrer.

Le but est de pouvoir faire des bonds successifs entres ces appareils afin que l'attaque ne vienne pas directement de mon visinter. Et d'autre part, j'en profite pour fouiller le contenu du visinter de No et vérifier ses dires.
Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« Répondre #11 le: 12Juillet, 2010, 11:56:31 »

Sweck parvient facilement à accéder au Visinter en effectuant un pontage entre une console des docks et le réseau visinter principal du spatioport.

D'entrée de jeu, il télécharge des programmes de hacking qu'il stocke sur un espace fermé et privé de la Visinter. ensuite, il effectue quelques recherches sur Nohraïa Dot Bridge. Au niveau des archives publiques, il trouve quelques références liée à des exploits militaires (entre autres une offensive de l'Empire contre une tentative d'implantation zharn en territoire contesté et, d'après les commentaires trouvés, contraire aux accords de paix entre L'Empire et le Zharn), quelques citations dans des courses de voiliers solaires, un sport de fous fêlés qui consiste à lancer de petits voiliers solaires à des vitesses relativistes dans la couronne d'une étoile (dont la célèbre Imperial Solar Cup de Gotha).

Bien sûr, Sweck ne s'arrête pas là et décide d'aller faire un tour du côté des esplanades de la Flotte impériale. Après quelques minutes de recherches (une éternité pour lui!), il trouve un dossier assez complet qu'il décide de télécharger via un système d'adresses en cascade pour éviter d'être tracé.

Citation
Capitaine Nohraïa Dot Bridge.
Pilote classe I-II-III
Indicatif : FRANTIC

Entrée à l’Académie militaire de Sapherit An 9, Jour Galactique 276 (2ème de sa promotion).
Promotion au rang de Capitaine jour 74, An 12
Championne du concours de combat libre, Promotion 217
Stages commandos : oui
Mesures disciplinaires : oui

Commentaires

Le capitaine Dot Bridge est de loin l’une des meilleures pilotes que nous ayons eues depuis ces dix dernières années, tous sexes confondus. Son approche du combat est exotique, puisque ne répondant pas volontairement aux protocoles en vigueur tant dans l’usage des formations, que dans l’usage des tactiques en cours. Il n’en demeure pas moins que la connaissance des tactiques actuelles est tout de même parfaitement intégrée par le capitaine Dot Bridge. En fait, elle a appris toutes les tactiques de bases et les tactiques avancées pour mieux les contourner.
Major Frost. Instructeur.

Si la hiérarchie ne semble pas poser de problème au capitaine, l’autorité semble représenter chez elle un véritable point noir. Si les supérieurs du capitaine ne font pas preuve de fermeté, et surtout, si le commandement ne fait pas preuve d’une très grande clarté dans ses ordres, le capitaine Dot bridge risque de montrer un trop grand esprit d’initiative qui pourrait plus surprendre la hiérarchie de la Flotte, que nos ennemis eux mêmes.
Major Duncan. Officier tacticien – Instructeur

Le capitaine Dot Bridge dispose d’aptitudes physiques remarquables qui peuvent faire d’elle un élément précieux dans les opérations spéciales d’assaut. Elle dispose de plus d’une formation aux arts martiaux très pointue, et ses aptitudes à utiliser correctement des armes légères font de ce pilote un élément remarquable par sa capacité d’adaptation, de combat, et de polyvalence.
Lieutenant Colonel Dafoe. Instructeur – OS

La fougue du capitaine Dot Bridge pose un véritable problème quotidien au niveau de la maintenance de son appareil de chasse ; le Capitaine Dot Bridge pousse continuellement son chasseur dans ses derniers retranchements. Ses rapports avec les équipes de mécanos sont pour le moins tendus. Les niveaux de compétences mécaniques qu’exigent les acrobaties du capitaine sont très hauts. En même temps, ils témoignent d’une bonne connaissance de son vaisseau. Il est à la fois très intéressant et exténuant de travailler avec le capitaine Dot Bridge. Je recommande qu'on ne lui confie que des appareils à la maintenance aisée ou qu'on attribue un mécanicien des plus qualifiés aux appareils qu'elle sera amenée à piloter.
Chef Tresco. Ingénieurs chef – Instructeur

Pendant les trois années durant lesquelles le Capitaine Dot Bridge fut cadette dans l’académie, les problèmes de discipline ont été constants. Non contente de désobéir à nombre de règlements internes (alcool dans les chambrées, abandon de poste, jeux prohibés, etc.) le capitaine Dot bridge semble ne comprendre que le langage de la confrontation pour résoudre ses problèmes. Dès le début de sa formation, le capitaine a envoyé à l’infirmerie cinq de ses « ainés » lors du bizutage rituel qui forge pourtant l’esprit de groupe de nos pilotes. Par ailleurs, elle n’a pas hésité à mettre au tapis deux lieutenants alors qu’elle n’était que cadette (voir dossier disciplinaire A10-AC008954-B6). Enfin, l’instructeur de combat self défense a renoncé à l’accueillir dans sa classe, estimant que sa formation était déjà complète et, surtout, qu’elle pouvait constituer un danger physique pour ses camarades de promotion. Notez dans les annexes que le Capitaine Dot Bridge a passé une période de trois jours de détention disciplinaire (voir dossier A10-AC019547-E2), et d’une semaine de bataillon disciplinaire (voir dossier (A10-AC025482-M6).
Sergent Lopez - Sécurité du campus.

Détachée sur le système Enyal 2, région de B1037 Briga. Station Schoolbus sous le commandement du major Binks et du Commandant Fincher.
Chef de l’escadrille Knights.
Exercices :
-   Topex : succès
-   Whale : Succès
-   Planet Zero : succès
-   Roots : Succès
-   Bouche de l’enfer : Succès*

*à ce jour, seuls deux pilotes on réussi cet exercice dont le capitaine Dot Bridge.

Détachée sur le Gloire de Soran
Mission classée Ultra secret défense

Détachée sur l’Amiral Kurtzman pour mission. Contact avec P’Taars. Capitaine Dot Bridge portée disparue pendant deux semaines. Retrouvée dans une base avancée p’taar évacuée suite à l’assaut sur (classé Ultra secret défense).

Traumatismes lourds (voir dossier médical).

Démissionne de la Flotte impériale An 15, Jour galactique 32. Motif: inadéquation avec la chaîne de commandement.

Ce dossier contient de nombreux liens et références qui permettront à Sweck de pousser plus avant si nécessaire. Mais le temps et la concentration lui font défaut pour le moment.
Journalisée

sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #12 le: 12Juillet, 2010, 15:16:50 »

Sweck télécharge le contenu du phonebook de No ainsi que les derniers numéros appelés. Cela permettra de la retrouver plus tard, au besoin...

Puis il scanne les fréquences à bord du vaisseau pour tenter d'intercepter des échanges de données entre deux appareils de bord. En analysant/déchiffrant ces données, il devrait pouvoir usurper l'identité de l'un des appareil et se connecter au réseau interne avec une fausse identité. Au besoin Johan enverra de fausses trames afin de générer du trafic et augmenter le nombre de trames à analyser.

Ensuite grâce aux données obtenues avec cette première identité (par exemple log ou listing du système),  il pourra tenter d'hacker un deuxième compte, voire un troisième compte, disposant de droits plus élevés et ainsi visualiser les caméras de surveillances et autres booby traps qui parsèmerait leur chemin.
Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 633



WWW
« Répondre #13 le: 20Juillet, 2010, 10:11:20 »

Les fichiers cachés de Liviesky

Les fichiers révèlent à Sweck tout le trajet effectué par le Lantar ces deux dernières années. Parti d'Andirac, le Lantar a effectué une premier très long saut vers Gotha. Il est resté très peu de temps dans ce système, apparemment juste assez pour vendre sa cargaison et repartir vers Briga. Le lantar est resté quelques semaines dans ce système et a effectuer quelques courses vers ses systèmes satellites pour renflouer les caisses. Liviesky a également acheté beaucoup d'armes (divers missiles et roquettes, un canon balistique de barrage) en vue d'améliorer l'armement du vaisseau et de très nombreuses sondes polyvalentes. Ensuite le vaisseau a effectué un saut en espace inverse vers le secteur D6e10, un secteur disputé entre l'Empire et le Zharn. Dans ce secteur, Liviesky aurait repéré un système stellaire où aurait eu lieu une bataille entre Zharn et Empire qui aurait tourné en faveur de celui-ci et dans lequel Liviesky et son équipage aurait récupéré "la cargaison désirée par leur commanditaire".

Un fichier bien caché fait état d'une long jeu de cache-cache entre le Lantar et un destroyer lourd de l'Empire (le genre de vaisseau qui est commandé par un haut gradé de la Flotte impériale et qui constitue une petite flottille à lui tout seul). L'issue de cette rencontre ne semble pas claire, mais le Lantar semble s'en être sorti et Liviesky se dit soulagé "d'être sorti des griffes du vieux bouc".

Ensuite, les fichiers deviennent confus. Il semble que le voyage du retour a été très mouvementé. Liviesky semble s'être méfié de plus en plus de son équipage fort éprouvé par leur longue et pénible mission. De nombreuses tensions et anicroches éclatent entre les membres d'équipages et à plusieurs reprises, Liviesky parle de "balancer en espace inverse cette cargaison maudite", se plaindre que "le jeu n'en vaut pas la chandelle" mais que "le gros en supportera pas un échec et qu'il lui reste manifestement de nombreux contacts haut placés".

Finalement, le Lantar est rentré dans Andirac et la première action de Liviesky a été de contacter "le gros" et de "lui mettre les points sur les i".
Journalisée

sweck
Black warior
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 495



« Répondre #14 le: 20Juillet, 2010, 14:57:32 »

infos stockées sur implant mémoriel.


+ le rêve enregistré par l'un des membres d'équipage du Lantar:

No se trouve dans le Lantar. Dans un couloir. Elle n'est pas elle, elle est autre; mais elle ne parvient pas à cerner qui. Elle est "elle". La coursive dans laquelle elle marche paisiblement est étroite et sombre. Puis elle franchit un sas et se retrouve dans le mess du vaisseau. La salle est similaire à ses souvenirs. Étroite et fonctionnelle, sobre mais accueillante. Deux personnes y prennent un repas frugal composé pour moitié de nourriture synthétique et pour moitié de nourriture issue des frigos. Il y a là le capitaine Liviesky et Yunal Urtican. C'est à peine s'ils lèvent la tête quand elle pénètre dans le mess.

Elle se dirige vers la console-bar et y commande à manger. Un brouet de fruits synthétiques, deux tartines de pain complet et un jus de fruit frais. Son plateau est rapidement prêt et elle s'installe à table avec ses congénères. Une discussion dont elle ne perçoit pas les termes, ou les tenants et aboutissants, s'engage. Elle touche à peine à son repas. La tension est palpable. Faite de méfiance ouverte, de lassitude surtout. Alors qu'elle plonge sa cuiller dans son brouet, elle remarque d'étrange protubérances qui courent sur sa main. Elle a peur. Elle sait ce qui va se passer. Les deux autres la regardent avec surprise et inquiétude.

Les protubérances croissent rapidement.

- Ça ne vas pas?

Il n'y a pas de sollicitude dans cette voix, juste de l'appréhension. Une menace cachée, aussi.

Les protubérances gonflent et sont prêtes à exploser.

Elles explosent et des tentacules blanc cassé et irisées jaillissent de sa main. Elles grandissent à une vitesse extraordinaire tout en se dirigeant de manière menaçante vers Liviesky et Urtican, puisant leur nourriture en son sein, la vidant de sa substance. Elle se sent retournée comme un gant.


Citation
Registre de cargaison
Vérifié A17S6J51 par l'agent douanier Robyl Smiss GL2568/7513-f-5698

10 caisses STD20M de pièces mécaniques diverses, REF 2678/892/85689742/b569
1 caise STD1M de contenu informatique, REF 4862/913/74269832/d687
20 caisses STD5M de boissons alcoolisées, REF 7682/157/86523489/f428

7 caisses STD20M ont été livrées à l'entrepôt de Dorin StelCom.
10 caisses STD5M ont été retirées du registre par l'équipage pour une livraison non enregistrée.

 => un lot 45 composé de deux caissons standards STD5M a disparu...
« Dernière édition: 26Octobre, 2011, 15:28:12 par sweck » Journalisée
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: