Les Salons de la Cour

Parties en ligne => PbM Berlin XVIII => Discussion démarrée par: FaenyX le 18Février, 2021, 11:29:53



Titre: NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 18Février, 2021, 11:29:53
Quand Gönul a appuyé sur l'accélérateur, la patrouilleuse a bondi. Malgré son imposante masse, due à son blindage et aux équipements qu'elle transporte, la voiture se fait rapidement une place dans le trafic, se faufilant entre les autres véhicules.
Gönul suit les indications de Mark, qui la guide au mieux. A cette heure de la journée, le trafic n'a pas encore atteint son maximum, mais reste dense.

La radio crachote un nouveau message :
- A toutes les unités... urgence absolue ...une unité GIF sur place... les suspects tentent de sortir... échange de tirs !

Quelque peu secoué par la conduite sportive de sa jeune collègue, Goldberg passe néanmoins son appel. Le nom du Sergent Derry lui vient à l'esprit, presque naturellement. En échange du petit coup de pouce que lui a filé Mark la veille, il accepte de se rendre chez Calderon et de surveiller l'individu. Par contre, faute de mandat, il hésite à l'interpeller.



Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 18Février, 2021, 14:51:20
Nouvel ascenseur émotionnel chez Gönul qui est soudain grisée par la sirène qui hurle et qui lui donne le sentiment de pouvoir conduire comme une barbare.

Elle fera quand même attention de ne pas atterrir directement dans la fusillade.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 19Février, 2021, 11:23:57
Gönul s'en donne à cœur joie et dirige la patrouilleuse dans le trafic au mépris du danger. A ses côtés, Mark pâlit lorsqu'elle arrache un rétroviseur sans s'arrêter, avant de forcer une petite berline à freiner violemment. La sirène hurle mais il est certain d'avoir entendu les jurons des autres conducteurs.

C'est une question de minutes, maintenant, pour qu'ils soient sur place... à condition qu'ils ne tombent pas dans un embouteillage. Mark frémit, ne sachant pas trop comment Gönul va réussir à les emmener sur place en toute sécurité. Derrière, Goldberg s'accroche comme il peut et se demande ce qui s'est passé : il y a quelques jours, il était tranquille dans son bureau, oublié de tous et le voilà dans le feu de l'action.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 21Février, 2021, 22:30:10
Goldberg a signalé à Derry que Swen était en route - pas besoin d'embarquer Calderon donc, mais bien le tenir au chaud.

Ensuite, le Doktor souffle un grand coup, rassuré d'être dans un véhicule blindé - en cas de collision, c'est l'autre qui morflera le plus. Son bureau était plus tranquille, oui, mais bon sang ça fait du bien de se remuer les méninges. En revanche, il n'a aucune d'envie d'éponger l'hémorragie d'un des bleus, comme hier... Il va falloir les couvrir, surtout Gonül qui pourrait être un peu trop téméraire.

Comme le GIF est arrivé avant eux, il ne s'agit pas de jouer aux cow-boys en arrivant, d'ailleurs. Goldberg décroche la radio et signale donc l'arrivée prochaine de son équipage - 3 personnes, gilets pare-balles, 1 fusil à pompe. Le GIF a-t-il des instructions pour leur déploiement ? Une issue à bloquer par exemple ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 22Février, 2021, 09:48:10
Gônul braque brusquement, avant de donner un violent coup de frein, qui fait voler tout ce qui n'était pas solidement attaché dans l'habitacle. Trop occupé à s'accrocher, Mark ne peut retenir le dossier qu'il tenait et dont des feuilles s'échappe. La pensée qu'il va devoir tout classer s'impose à lui, totalement incongrue dans la situation actuelle.
Ils sont dans NordSeeStrasse, où la circulation est bloquée.
Devant eux, un camion du GIF et, plus loin, une autre patrouilleuse bloquent la circulation. Un officier du GIF est en train de s'entretenir avec un Koss. Derrière eux, se trouve sans doute le théâtre des opérations.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 22Février, 2021, 11:42:24
Vu qu'en EUROPA on conduit à droite, Gönul a braqué à gauche en s’arrêtant, la ou il y avait le plus de place. sur la chaussée.

Sa main est passé dans le même mouvement du frein a main serré au pompe qui était entre elle et le Doc. L'instant suivant, elle est sortie du véhicule. Elle regarde la scène, sa main  libre posée sur le toit de la patrouilleuse. Si elle est trop loin pour voir quoi que ce soit de plus, elle ira à la rencontre de l'officier du GIF.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 22Février, 2021, 13:10:57
Gönul est alors rejointe par Schelling, Marxmen en main, qui semble sortir de nulle part... Il les a manifestement devancés de quelques minutes.

Avec un petit sourire et des yeux étrangement absents :

- We've gotta stop meeting like this... (souvenir d'un vieux film ou d'un vieux tube d'avant la guerre, va savoir...)

Il cherche bien entendu à repérer visuellement les braqueurs. Son idée : que Gönul le couvre avec son fusil à pompe pendant qu'il fait un carton... mais tout est une question de ligne de mire, de champ d'action et de marge de manoeuvre. Donc : nécessité d'analyser la situation en mode express.



Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 22Février, 2021, 13:18:24
Goldberg s'extirpe de la patrouilleuse, avec sa trousse de secours sous le bras.
Avisant l'homme du GIF, il s'avance pour aller faire le point.
Il jette à ses trois collègues :
" Si ce sont nos trois suspects, j'espère qu'on pourra en récupérer un en état de parler...
Junge, n'oublie pas ton brassard de Falk !
Avec ta tête de voyou tu risques d'être visé par un Koss... "


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 23Février, 2021, 08:15:10

Junge un peu perturbé par le commentaire du FalksDoctor commence a se retourner vers la voiture chercher son brassard avant de remarqué qu'il est déjà autour de son bras.
Il déverrouille maladroitement la sécurité du Marxmen. Il hésite entre suivre Gonül ou Goldberg, repense aux procédures et suis le médecin.
Il attend les ordres d'un supérieur directe, mais guette du coin de l’œil la scène. Une balle perdu serait mal venu.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 23Février, 2021, 09:21:48
Goldberg tend sa plaque, mais l'officier du GIF hoche la tête à son approche, semblant le reconnaître. Les yeux bleu acier sont tout ce que le FalkDoktor distingue de son interlocuteur, qui porte une cagoule sombre.
- Salut, Doc'... ça faisait longtemps.
Cette voix... puis, Goldberg se souvient : Mikks Schönberg, un grand gaillard qui a fait ses preuves dans le groupe d'intervention, pour devenir Lieutenant, finalement.
Le Koss à ses côtés décrit rapidement la situation :
- Ils sont deux ou trois braqueurs. Rentrés dans l'établissement il y a une vingtaine de minutes : l'alarme silencieuse a été déclenchée.
Schelling et Gönul examinent la devanture de la banque, à une centaine de mètres, et doivent reconnaître qu'ils ne distinguent pas grand chose. Les véhicules garés devant l'établissement bloquent une grande partie du champ de vision.
Pendant ce temps, le Koss a continué son exposé :
- Ils auraient ouvert le feu à l'intérieur de la banque, plusieurs fois.
- J'ai envoyé des hommes en approche, mais ils ont ouvert le feu. On ne sait pas s'ils sont sortis ou non
, complète Schönberg.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 23Février, 2021, 15:17:29
Gönul n'exhibe pas sa plaque et n'arbore pas non plus son brassard police.

Elle suppose que le fait qu'elle sorte d'une patrouilleuse avec le gilet pare balle de la maison et le pompe réglementaire suffit à l'identifier.

Elle s'approche du groupe qu'elle salue d'un bref hochement de tête.

"A priori s'ils ouvrent le feu, c'est qu'ils sont toujours dedans lâche t'elle à mi-voix avant de poursuivre légèrement plus fort, vous savez s'il y a une autre sortie genre à l'arrière du bâtiment? "

Plus qu'au lieutenant du GIF qui selon toutes vraisemblances débarque, la question s'adresse au Koss. Si ça fait un moment qu'il est dans le coin il est possible qu'il connaisse la réponse.

En attendant la Falk, regarde à nouveau l'établissement. Elle cherche à voir l'enseigne sur la devanture. Il est possible que le nom de la banque ait été donné par radio mais si c'est le cas, elle n'a pas mémorisé l'information.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 24Février, 2021, 22:11:24
Goldberg fait un geste vers ses 3 collègues, et s'adresse à Schönberg :
" Notre équipe était partie appréhender deux frères, membres d'une bande de trois braqueurs. On les a raté de peu, on pense qu'ils venaient de monter au braquo. C'est possible que ce soit eux... On peut tenter d'établir un contact au mégaphone ? Pour gagner du temps, voire négocier une reddition ? "

Puis ee doktor ajuste ses lunettes et inspecte les alentours, en lançant à la cantonade :
" Nos suspects conduisaient une Hawk 1200 grise, vous en voyez une près de la banque ? "



Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 25Février, 2021, 09:28:19
Schelling s'est approché, Marxmen en main, en passant de l'autre côté de la rue. Plusieurs passants, à genoux ou accroupis, espérant que les voitures stationnées là suffiraient à les dissimuler l'ont supplié du regard. Une femme s'est même agrippée à lui, en proie à la panique. Il a cependant pu s'approcher suffisamment pour voir deux hommes cagoulés sortir de la banque, tout en brandissant leurs armes, puis ouvrir le feu pour couvrir leur fuite.

Près du camion du GIF, le Lieutenant Schönberg toise Gönul et s'apprête à lui répondre. Mais une communication lui parvient dans le casque audio qu'il porte. Il hoche la tête, puis déclare, d'une voix blanche.
- Autorité à groupe 2, vous rejoignez le groupe 1. Equipe de secours : on a deux hommes à terre, là-bas, vous suivez le groupe 2.

Puis, il regarde de nouveau Gönul et Gunther :
- Ils sont sortis de la banque et ont tiré sur mes hommes.
Gönul jette un oeil sur les lieux du drame. Elle voit des silhouettes sombres, qui s'approchent furtivement de la banque, et reconnaît le logo EuroBank.

Le Koss a haussé les épaules quand Goldberg a posé la question relative à la voiture. Il se tient à l'abri derrière le camion du GIF et n'a que peu envie, visiblement, d'inspecter les environs de la banque. Le FalkDoktor, lorsqu'il regarde là-bas, ne peut l'affirmer. Il y a tant de véhicules stationnés, tant de chaos...

Mark n'a pas peur, pas encore. Il se surprend à analyser la situation : s'il s'agit bien des frères Garcia et de Rice qui sont à l'origine de tout cela, c'en est fini pour eux de leur mode opératoire habituel. Pourquoi ce changement ? Ce qu'ils raflaient à chaque fois ne leur suffisait plus ? Ou y a-t-il une autre raison ? Et ce déchaînement de violence ne cadre pas avec ce qu'ils ont montré jusque là.
Puis, il se rappelle les pilules trouvées dans la chambre.

Aucun coup de feu ne résonne plus.
L'affrontement est-il pour autant fini ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 25Février, 2021, 11:07:53
Schelling essaie désespérément d'avoir un "visuel" sur les braqueurs...

Où est-ce qu'ils sont, bordel ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 25Février, 2021, 11:51:57
Schelling plisse les yeux et devine, de l'autre côté de la rue, les deux hommes qui s'éloignent, baissés, derrière les véhicules garés de l'autre côté de la rue. Il pourrait tenter de tirer, à l'aveugle, et espérer faire mouche au moment où ils passent dans l'espace laissé vide entre les automobiles. Il ne reste plus qu'à espérer qu'il n'y ait pas un civil présent dans le coin et qui passe par là
Il frémit.
Et si des passants se trouvent sur le chemin des deux braqueurs ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 25Février, 2021, 12:10:44
Rapidement, Schelling fait un signe de tête à Gönul, armée de son riot gun.

Très vite :

- Je tente le coup. Profites-en pour te rapprocher... Fais gaffe.

Il lève son arme et vise soigneusement une des deux silhouettes, dans un moment de totale pureté zen... Il tire pour tuer.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 25Février, 2021, 14:10:11
Hommes à terre. Le premier réflexe de Goldberg est de se porter en avant pour les secourir - mais le GIF a sa propre équipe, que le lieutenant vient d'activer.
Alors quand il s'aperçoit que Schelling a une cible... Il chope Junge et se met à remonter la rue, courbé en deux :
" On leur coupe la retraite, vite, et gaffe aux tirs croisés ! "

Goldberg n'est pas en grande forme physique, il n'ira pas très loin, mais il y va...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 26Février, 2021, 07:42:19
Un peu déséquilibré par l'intervention de Goldberg. Mark commence à le suivre. Assez rapidement, il le rattrape, puis le dépasse. Il fait cependant attention à ne pas trop s’éloigner de lui. Il repère un quoi pour bien se poster et être au minimum couvert.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 26Février, 2021, 14:56:05
Gönul, pas contrariante pour une fois, suis les directives de Schelling.

Elle se rapproche en faisant gaffe.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 26Février, 2021, 15:27:28
Le Lieutenant du GIF rugit quand Goldberg commence à se diriger vers l'entrée de la banque, pour venir en aide aux hommes du GIF.
- Stop ! J'envoie une équipe ! Doc' !
Puis, plus bas :
- Qu'est-ce qui lui prend ? Il était pas peinard, dans son sous-sol, lui ?
A deux pas derrière Goldberg, Mark, tête baissée, slalome entre les véhicules, la main sur son arme qu'il n'a pas encore dégainée. Quelque chose au fond de lui lui chuchote qu'il n'a plus toute sa raison, pour monter ainsi au front. Quand il rejoint le FalkDoktor, qui a marqué une pause en entendant Schönberg marmonner, il fait taire en lui cette petite voix et continue. Il approche de la façade de la banque et voit, entre deux voitures garées, la jambe d'un homme à terre. Il devine qu'il s'agit d'un des hommes du GIF. Puis, se dessinant nettement sur le sol gris, la mare rouge lui saute aux yeux.
La peur, qui s'était tue jusque là, bondit. Mark s'immobilise.

De l'autre côté de la rue, Schelling, suivi à quelques mètres par Gönul, brandit son Marxmen en direction de l'espace entre deux voitures, là où devraient passer les fuyards dans quelques fractions de seconde. Le temps semble s'arrêter, et Hugo, le doigt sur la détente, essaie de chasser de ses pensées la pire des hypothèses : un otage, tenu en respect par les deux braqueurs, et qui leur servirait de bouclier humain, une victime collatérale qu'il n'aurait pu vue.

Gönul se tient prête à bondir, fusil à pompe en main, ne sachant trop si elle va ouvrir le feu.
Puis, un mouvement rapide, une ombre qui se dessine dans la trajectoire du canon du Marxmen.

Le coup de feu claque.
Un cri étouffé, presque un souffle, puis le bruit d'une chute.
Schelling a fait mouche et il lui a semblé que, l'espace d'un instant, l'homme qu'il a touché, et peut-être tué, l'avait regardé, derrière sa cagoule noire.
L'autre s'est jeté au sol et ouvre le feu à son tour, tirant sans viser, dans la direction d'où est venu le coup de feu.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 26Février, 2021, 15:36:14
Instinctivement, Gonul va s'écarter de l'axe qu'elle suivait avec Schelling de 45 ° environ. Elle continue à courir, en se baissant le plus possible et en cherchant l'abri du véhicule en stationnement le plus proche. Dans son esprit si Schelling parvient à clouer leur adversaire la où il se trouve elle pourra le prendre en tenaille sur le coté.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 26Février, 2021, 15:52:57
Tout en essayant de se mettre au maximum à couvert, Schelling continue à ouvrir le feu - pas franchement pour faire mouche, cette fois-ci, mais pour couvrir l'approche de Gönul et lui permettre de faire un carton sur le deuxième braqueur quand elle sera à portée...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 28Février, 2021, 08:02:31
De chaque côté de la rue, les armes crachent et les vitres des véhicules éclatent. A quelques pas de lui, Hugo entend les hurlements d'une femme au sol, sans doute terrifiée par la situation. Il lui jette un regard du coin de l'œil et estime (ou espère) qu'elle n'a pas été touchée.
Gönul a décidé de traverser et surgir sur le même trottoir que les braqueurs, fusil en main. Elle se force à ne pas penser et se jette dans la rue, espérant que les tirs de Schelling vont suffire à la couvrir. En trois foulées, elle a traversé la rue et s'est collée contre l'arrière d'une camionnette de livraison.

De leur côté, Mark et Gunther sont tout près de l'entrée de la banque et le vieux FalkDoktor découvre ce qui a stoppé Mark. A quelques pas de lui, le corps sans vie d'un homme du GIF, qui a reçu une balle en pleine tête. Dissimulés derrière un panneau d'affichage publicitaire, les deux Falks cherchent des traces des braqueurs, mais comprennent vite qu'ils ont pris la fuite. Des cris leur parviennent de l'intérieur de la banque. Des cris, ou plutôt des appels au secours...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 01Mars, 2021, 12:17:41
Gonul reste quelques secondes le dos plaqué contre le véhicule. Le temps de traverser la rue son rythme cardiaque s'est emballé. Elle sent son sang qui cogne aux tempes, une coulée de sueur qui coule le long de la colonne vertébrale.

Elle essaie de retrouver un peu de calme en vidant ses poumons de l'air qu'ils contiennent. Une grande expiration suivi d'une longue inspiration. Elle en profite pour prendre conscience de son environnement, en particulier de s'assurer que la camionnette derrière laquelle elle se planque n'est pas prise particulièrement pour cible.

Puis une fois qu'elle a retrouvé un peu de sang froid, elle va mettre son plan à exécution : contourner le véhicule du coté opposé aux braqueurs, surgir, tirer et se remettre à l'abri.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 02Mars, 2021, 08:15:06
Mark ne sait pas quoi faire devant l'homme étendu. Une nappe de sang coule et envahit le sol.
 Il veut bouger vers lui, le secourir, mais  il désire encore plus se cacher, s'accroupir et attendre. Malheureusement, ses membres n'obéissent pas. Il reste planter, immobile dans son mouvement, comme une statue.
Son esprit, lui aussi tente de s'échapper. Il déconnecte et étrangement sa pensée se dirige vers la pile de documents renversée dans la voiture à la place du mort.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 04Mars, 2021, 08:33:50
Un râle, non loin, tire Mark de ses pensées et, comme s'il avait reçu une claque, le remet en marche. Il oublie un instant l'homme à ses pieds et tourne la tête. Le deuxième homme du GIF est assis, contre un container, et se tient l'épaule. Du sang brille sur sa combinaison noire. Derrière son casque, Mark voit ses yeux, qui le supplient de venir à son aide.
Le jeune Falk comprend que les deux hommes ont subi la sortie effectuée par les braqueurs, et qu'ils ont sans doute été surpris. L'un l'a payé de sa vie, l'autre est sévèrement touché.
Goldberg a dépassé Mark, bien décidé à rattraper les deux braqueurs en fuite, même s'il ne se fait guère d'illusions sur sa forme physique. Mais, en passant à hauteur des deux hommes du GIF, il a hésité quelques fractions de secondes. Bien sûr, les secours seront rapidement là, mais ne sera-t-il pas trop tard ?
En regardant derrière lui, il aperçoit plusieurs véhicules et devine aux couleurs des gyrophares que d'autres Falks arrivent, en plus d'une ambulance.

Plus loin dans la rue, Schelling tire, à plusieurs reprises, en direction de l'autre côté de la rue, pour permettre à Gönul de se positionner au mieux. Quand il entend le clic lui signalant que son arme est vide, il se remet à l'abri. La femme qui l'a accroché tout à l'heure a couvert ses oreilles avec ses mains, pour couvrir les détonations assourdissantes. Elle est en larmes et regarde Hugo comme s'il était fou.

De l'autre côté, une fois le déluge de feu arrêté, Gönul bondit de sa cachette et ouvre le feu. A une trentaine de mètres devant elle, elle voit une voiture grise qui s'extirpe brutalement et se dégage, dans un hurlement de moteur. Le pare-brise arrière vole en éclat quand son premier tir fait mouche. Le recul du fusil la frappe violemment à l'épaule. Le véhicule fait un bond tandis qu'elle se prépare à faire feu une nouvelle fois.

Hugo observe la scène et constate que, non loin, plusieurs autres personnes sont à terre, sans doute pour éviter une balle perdue. La rue est loin d'être déserte.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 04Mars, 2021, 09:41:50
Goldberg s'arrête dans son élan - il ne laissera pas un Falk à terre, au moins le temps que l'équipe de secours les rejoigne.

" Mark, couvre la sortie de la banque, il en reste peut-être dedans ! "

Puis il se précipite vers le blessé, engageant machinalement la conversation, tout en jaugeant les dégâts.
" Gunther Goldberg, je suis médecin, ça tombe bien on dirait mon gars. Tu t'appelles ? "


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 04Mars, 2021, 10:48:49
Hugo a immédiatement rechargé son arme. Est-ce qu'il a une chance de toucher la bagnole avant que les fuyards n'aient mis les voiles ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 04Mars, 2021, 13:23:30
Ce n'est pas possible, se dit Gönul entre la circulation est les véhicules des falks qui bloquent le passage, ils ne vont pas aller très loin.

Elle prend le temps d'ajuster le véhicule et plus précisément le coté où se trouve le conducteur  avant d'ouvrir une seconde fois le feu. Tant pis pour la  douleur à l'épaule.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 05Mars, 2021, 18:09:13
Hugo brandit son Marxmen et vise la voiture qui s'éloigne à toute vitesse. Mais il n'a pas le temps d'appuyer sur la détente et pousse un drôle de cri, avant de s'effondrer, à genoux. Il n'a pas lâché son arme.
A quelques mètres, Gönul tire, ne sachant trop si la portée de son arme lui permettra de faire mouche. Elle a l'impression d'avoir touché le conducteur, même si la voiture n'arrête pas sa course pour autant. Face aux fuyards, une patrouilleuse bloque une partie de la rue, mais le chauffeur semble accélérer encore. D'un coup de volant, il braque violemment et tente de se frayer un passage entre deux voitures stationnées, dans un épouvantable vacarme. Puis, en braquant de nouveau, il poursuit sa route sur le trottoir, arrachant au passage un panneau publicitaire, dans une gerbe d'étincelles.

A genoux près de l'homme du GIF, Goldberg constate que ce dernier est sérieusement blessé, mais conscient :
- Paul Höffer, Sergent... et mon coéquipier ?

Mark, arme en main, s'avance vers la banque. Une silhouette à terre attire son attention. L'homme, probablement un vigile si on se fie à son uniforme, a pris une balle en pleine tête, sans doute à bout portant. Mark détourne le regard et aperçoit plusieurs personnes allongées sur le sol, les mains sur la tête. Il entend des sanglots, en provenance du guichet...


Titre: Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 05Mars, 2021, 18:47:01
Hugo brandit son Marxmen et vise la voiture qui s'éloigne à toute vitesse. Mais il n'a pas le temps d'appuyer sur la détente et pousse un drôle de cri, avant de s'effondrer, à genoux.

Où est-il touché ?  Grave ?


Titre: Re : Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 06Mars, 2021, 08:48:46
Hugo brandit son Marxmen et vise la voiture qui s'éloigne à toute vitesse. Mais il n'a pas le temps d'appuyer sur la détente et pousse un drôle de cri, avant de s'effondrer, à genoux.

Où est-il touché ?  Grave ?

La réponse est dans tes messages personnels  ;)

Pendant que la voiture s'éloigne, tant bien que mal, l'un des malfaiteurs (à moins qu'il n'y ait deux tireurs, la confusion est totale) ouvre le feu à travers le pare-brise arrière, ou ce qu'il en reste. Gönul entend distinctement une balle siffler non loin d'elle.


Titre: Re : Re : Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 06Mars, 2021, 12:48:07
La réponse est dans tes messages personnels  ;)[/color]

Ben euh... non...  ???


Titre: Re : Re : Re : Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 06Mars, 2021, 12:57:42
La réponse est dans tes messages personnels  ;)[/color]

Ben euh... non...  ???
Argh....soit le forum débloque (et, en ce moment, il nous fait des farces, décidément), soit c'est moi (et c'est très possible, après tout). :-[
J'ai refait un essai.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 06Mars, 2021, 13:01:30
Hugo met quelques secondes à réaliser qu'il n'a pas été touché - mais victime d'un shrapnel mémoriel...  :mrgreen:

Peut-il encore toucher la bagnole des fuyards ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 07Mars, 2021, 08:33:22
Cette fois, la crise a été plus puissante et Hugo a un "blanc" de plusieurs secondes, à genoux sur le trottoir, à grimacer de douleur. Lorsqu'il ouvre enfin les yeux et tente de se relever, la tête lui tourne et il doit s'appuyer sur un véhicule proche. La femme de tout à l'heure le regarde comme s'il était un fantôme. Elle aussi doit croire qu'il a été touché.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 08Mars, 2021, 13:02:18
"Putain mais c'est pas possible, c'est vraiment des grosses bites sur pattes les gars du GIF. "

Gönul ne prête pas attention à Hugo qui n'est pas directement dans son champs de vision. Elle court comme une tarée jusqu'à la patrouilleuse, glisse sur le capot et se colle au volant bien décidée à lancer la poursuite.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 08Mars, 2021, 14:19:41
Pendant ce temps-là, Goldberg stabilise au mieux la blessure en attendant les secours, et en gardant le blessé conscient en discutant avec lui.
" Paul, c'est sérieux mais pas vital... Ton collègue il s'appelle comment ?
Vous avez un sacré boulot en ce moment, non ? On dirait que toutes les racailles sont devenus fous de la gâchette ces jours-ci... "



Titre: Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 08Mars, 2021, 14:54:25
Elle court comme une tarée jusqu'à la patrouilleuse, glisse sur le capot et se colle au volant bien décidée à lancer la poursuite.
La patrouilleuse avec laquelle vous êtes arrivés sur place ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 08Mars, 2021, 15:09:20
Hugo se fait violence pour se sortir du schwarz et reprendre ses esprits... la caisse des fuyards est-elle encore visible (et visable) ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 08Mars, 2021, 15:09:37
absolument.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 08Mars, 2021, 15:27:03
A toutes jambes, dopée par l'adrénaline et la rage, Gönul repart en arrière, fusil en main. Elle se rend compte que d'autres forces de police sont arrivées sur place. L'officier du GIF, en train de faire un point avec deux autres officiers vêtus de gilets pare-balles, écarquille les yeux en la voyant revenir.

A genoux près du blessé, Goldberg l'aperçoit, et se demande ce qui se passe.
- Kriegel...Hermann Kriegel.
Il a un regard en direction du corps gisant tout près, puis se détourne, grimaçant, de douleur ou de colère.
- Ils ne nous ont laissé aucune chance.

S'accrochant au capot d'une voiture, Hugo vise, tant bien que mal, les fuyards et lâche encore quelques tirs, mais sent qu'il ne fait pas mouche. D'autres tirs résonnent, sur le passage de la Hawk grise. Ces types sont aux abois et prêts à tout pour s'en sortir.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 08Mars, 2021, 15:34:11
Avant de se coller au volant de la bagnole Gönul hurle à l'officier du GIF quelque chose qui ressemble à :

"Mais ils sont en train de se barrer putain".

Elle ne prend pas le temps de s’arrêter. Le temps est un luxe qu'elle n'a pas.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 09Mars, 2021, 08:13:15
Mark se rappelle des ordres du FalksDoctor et commence des tires de couverture, mais il ne peut s'empêcher d'être perturbé par les sanglots qui proviennent de la banque. Il commence à imaginer les pires scénarios, un bain de sangs de civil, une prise d'otage, des bombes... Il tire au hasard, espérant dans son for ne toucher personne. Il ne veut pas avoir à porter ce poids sur les épaules, à moins que...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 10Mars, 2021, 11:32:47
Quand Gönul arrive à hauteur de l'officier du GIF, ce dernier tend le bras dans sa direction et hurle, dans la direction de la jeune Falk :
- STOP ! Arrêtez de jouer au cow-boy, SERGENT !

L'homme est visiblement dépassé par la démarche de Gönul. Mais, ce qui la frappe, c'est la présence, aux côtés de cet officier, de quelqu'un qu'elle n'imaginait pas quitter la Falkhouse : le Capitaine Kriegel, connu pour son autoritarisme et ses colères légendaires.
(https://imageshack.com/i/pnfSLWrDg)

A l'entrée de la banque, où l'on n'entend que les sanglots et quelques gémissements, Mark tend son arme et tire à plusieurs reprises.
Puis, une fois le silence revenu, il tend l'oreille.
- Ne tirez pas ! Par pitié... ils sont partis.
Quelques secondes s'écoulent, puis :
- Il y a des blessés....

Goldberg entend les tirs de Mark et se demande si la situation va encore empirer, si d'ailleurs cela est possible. Il regrette son bureau. Au moins, là-bas, il était loin du bruit des balles.

Quant à Hugo, il tente de reprendre ses esprits, mais constate que les braqueurs sont hors de portée. Ils ont réussi à se frayer un passage, au bout de la rue. Ils n'iront sans doute pas très loin, étant donné l'état de leur voiture et il est probable que l'un d'entre eux soit blessé, ou pire. Titubant, le Falk cherche au fond de sa poche de quoi terrasser la douleur au fond de son crâne.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 10Mars, 2021, 12:24:30
Interloquée, Gönul s’arrête net.

Mal à l'aise, elle a la présence d'esprit de baisser les yeux pour éviter que ceux-ci ne trahissent ce qu'elle pense:

"Mais il se passe quoi bordel".



Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 10Mars, 2021, 12:49:56
Comme porté par le chaos ambiant (et tout en gobant quelques cachets), Schelling se rue au pas de course en direction de la caisse des braqueurs, Marxmen en main, dans l'espoir animal de rattraper sa proie...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 11Mars, 2021, 08:47:47
Hugo se remet en marche, péniblement. Au loin, des cris signalent le passage de la voiture des fuyards. Il allonge le pas, mais perd du terrain.
Cette crise fut la plus forte depuis longtemps et il grimace encore.
En arrivant au bout de la rue, il croise deux Koss, visiblement dépassés par les événements. L'un d'entre eux le reconnaît et l'interpelle :
- On n'a pas pu les stopper, Sergent... on est arrivés trop tard...
Puis, voyant la figure livide de Schelling, il ajoute :
- Vous êtes blessé ?

Gönul se rapproche de l'officier du GIF, aux côtés duquel le Capitaine Kriegel semble figé. Ce dernier regarde fixement en direction de la banque et a tressailli quand des coups de feu ont tressailli.
- Vous vous croyez où ? rugit Schönberg. J'ai des hommes sur le carreau, un deuxième groupe prêt à intervenir et vous allez sur zone ?
Sous la cagoule, la colère est tangible, mais Gönul redoute davantage celle, à venir, de Kriegel. La réputation du Capitaine responsable du Secteur est faite depuis longtemps et, dès l'Académie, elle a appris à le redouter.
Qu'il soit présent sur les lieux du braquage n'est pas pour la rassurer.
Kriegel reste pourtant muet et, à son tour, se dirige vers la banque.

Aux côtés du blessé, Goldberg voit s'approcher la silhouette du Capitaine Kriegel, le dernier des Falks qu'il s'attendait à voir là. La sirène caractéristique d'un véhicule d'urgence se fait entendre. Le FalkDoktor devrait être soulagé, mais il ne peut s'empêcher de s'interroger.

Dans la banque, le silence est total, ou presque. Les sanglots étouffés se font entendre par intermittence quand Mark tend l'oreille.
- A l'aide... murmure un homme, à quelques mètres du jeune Falk.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 11Mars, 2021, 09:15:20
Mark trouve la scène irréelle. Des acouphènes résonnent dans ses tympans, l'odeur de poudre mélangé à une odeur métallique lui prend le nez, ses bras lui font mal après les coup répétés de son arme.
Il se dirige hébété vers le cris voir si il peut apporter un peu d'aide.
 Il n'est pas vraiment sûr d'avoir compris ce qui c'est passé.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 11Mars, 2021, 13:59:56
Gönul, l'espace d'un instant se dit qu'elle ferait mieux de fermer sa gueule, mais on ne se refait pas. Il y en a trop dans sa vie qui ont essayé de la lui faire boucler et si elle est la ou elle en est aujourd'hui plutôt que mariée, battue et mère de trois gosses c'est qu'aucun n'a jamais réussi.

Elle rend à l'officier son regard meurtrier. Elle lâche d'une voix rendue blanche par le courroux.

"On a été appelé ici en renfort, sitôt sur zone on est tous venus prendre nos ordres auprès de Vous. C'est Vous qui nous avez appris qu'ils faisaient une sortie et qu'il y en avait deux à terre, Vous ne nous avez donné Aucun ordre ni Aucune instruction, mon coéquipier le sergent Schelling à trois mètres de Vous m'a demandé de le couvrir à haute et intelligible voix. Je suis parti couvrir mon coéquipier. Je ne me suis pas téléportée. Je ne l'ai pas fait dans votre dos. "

 


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 15Mars, 2021, 16:48:39
Le cerveau de Goldberg tourne à plein régime - sa partie reptilienne lui intime de rester bien à couvert, son cortex raisonne et analyse la situation.

Il gueule sur Mark :
"Junge ! Halte au feu et sécurise l'intérieur ! Confirme le nombre de braqueurs et balance les fiches de nos suspects à tout le secteur, bordel !!! "

Puis le Doktor s'applique à stabiliser au mieux le blessé, sachant que les médics seront bientôt là. Sa voix est maintenant calme et posée.
" Kriegel ? C'est le fils de ? "

Un instant interdit, Goldberg s'affaire de plus belle sur le blessé, en se positionnant de manière à être de dos lorsque le Capitaine trouvera son fils mort les yeux ouverts. Pas envie d'être associé à cette scène... Vite vite les médics...
D'une voix basse, le doktor continue à encourager son blessé :
" L'ambulance est là mon gars, avec tout le matériel, ils vont te mettre du bon sang tout neuf, tu vas voir ça requinque... "




Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 16Mars, 2021, 15:17:52
Le doigt tendu en directionde Gönul, l'officier du GIF lâche, d'une voix blanche :
- Il y a des procédures à respecter, dans pareil cas, SERGENT ! Votre conduite, et celle de votre collègue, est inqualifiable...
Comme pour trouver un appui, il se tourne, cherchant du regard le Capitaine Kriegel. Mais ce dernier s'est éloigné et s'approche de l'entrée de la banque.
Gônul voit passer deux médics, leur sac à la main, marchant à pas rapides vers le lieu du braquage.

Les poumons en feu et la tête qui lui tourne encore, Hugo se fait une raison : les fuyards sont dorénavant trop loin pour qu'il les rattrape. Il faut maintenant espérer qu'ils ne passent pas entre les mailles du filet. En jetant un œil en arrière, il aperçoit les véhicules de secours et les curieux qui s'amassent. A mi-chemin entre lui et l'entrée de la banque, se trouve le corps de l'homme qu'il a abattu. Un des Koss s'en approche, prudemment.

Jetant un œil dans la banque, Mark s'approche, le Marxmen à bout de bras, de la provenance des cris. L'arme pèse une tonne, soudain.
Il arrive bientôt à hauteur de celui qui l'a appelé. C'est un cinquantenaire bedonnant, plaqué contre le mur, qui le regarde avec la peur au fond des yeux :
- Ils sont partis... je crois qu'ils ont tué le vigile.
Mark entend de nouveau un sanglot, comme s'il avait échappé à quelqu'un. Là-bas, derrière le comptoir, quelqu'un est encore en vie.
Ce qu'il a vu dans le regard du témoin le glace : cette terreur, il ne l'avait jamais rencontrée, jusque là.

Presque simultanément, les deux médics et le Capitaine Kriegel arrivent à hauteur de Goldberg. Ce dernier laisse les soignants prendre le blessé en charge et fait un pas, puis deux, en arrière. Le sang lui poisse les mains. Cherchant du regard où il pourrait prendre du retrait, il ne peut s'empêcher de voir la silhouette de Kriegel, devant le corps de son fils, étendu dans son sang.
Goldberg a la gorge serrée. Comme la majeure partie des Falks, il a déjà subi plusieurs fois la colère du Capitaine et appris à le redouter.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 16Mars, 2021, 18:15:00
Gönul ne se laisse pas démonter, mais sa voix se fait plus sarcastique :

"Dites moi, Lieutenant, il se pourrait qu'au cours de notre "inqualifiable intervention", mon coéquipier et moi en ayons descendu un. Je peux aller jeter un œil à la dépouille où il y a une procédure particulière à respecter? Si ça se trouve avec un peu de chance je peux l'identifier. "

Nonchalamment elle recharge son arme.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 16Mars, 2021, 21:48:49
Goldberg sait qu'il n'y a rien à faire, et rien à dire - depuis hier les souvenirs de la vieille guerre sont très présents.
Il combat l'amertume qui bouillonne en lui, le regret d'être arrivé trop tard pour serrer les Garcia au motel...
Il faut être dans le présent, pour arrêter le décompte des cadavres au plus vite. Son esprit se remet en mode enquêteur,
alors qu'il rejoint Mark en évitant de s'approcher de Kriegel, quitte à faire un détour.
En passant entre deux voitures un peu serrées, il laisse traîner ses doigts souillés pour enlever le sang, marquant la carrosserie.
Puis il ramasse machinalement une écharpe abandonnée sur le trottoir et s'essuie au mieux, en approchant de la banque.

Le doktor entre, son téléphone à l'oreille - il faut prévenir Swen, et aussi l'équipe partie chez Calderon.
Si ce sont bien les Garcia, la casse serait un refuge idéal...

Pendant qu'il attend que Swen décroche, il interroge Mark :
" Alors ils étaient combien ? Tu as montré les portraits aux témoins ? "


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 16Mars, 2021, 22:54:21
Pour l'appel de Gunther à Swen, tu peux poster directement sur le fil où se dernier se trouve : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5337.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5337.0)


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 17Mars, 2021, 12:15:26
Schelling, un peu "revenu à lui", se penche pour examiner de plus près le type qu'il a abattu... A la lisière de sa conscience, il a perçu la voix de Gönul remettant en place le type du GIF et, dans un étrange accès de paternalisme attendri, pense "brave petite..."


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 18Mars, 2021, 08:44:14
Mark répond à Goldberg :
Euh...Non pas encore. Je vais chercher les portraits.
Il se réveille et court vers la voiture chercher les portraits qui se sont sans doute mélanger avec les autres documents lors de la course poursuite. Il essai en vain de ne pas entendre les cris de pleure. Il hésite même à rebrousser chemin.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 18Mars, 2021, 15:18:59
L'officier du GIF rugit une dernière fois :
- Vous aurez de mes nouvelles !
Puis il porte la main à son oreillette et se dirige à son tour vers l'entrée de la banque. Il reste cependant à bonne distance du Capitaine. Deux autres hommes du GIF, venus de l'arrière, le rejoignent. Il leur fait signe de d'arrêter à sa hauteur, puis commence à leur donner des consignes.

Gönul et Hugo se rejoignent plus loin dans la rue. A leurs pieds, le corps sans vie d'un des braqueurs baigne dans une mare de sang. Schelling a fait mouche et la balle l'a atteint en plein dans la gorge. A quelques pas, un kameraman de quelque chaîne câblée enregistre la scène.

Mark, hors d'haleine, a couru jusqu'à la patrouilleuse et s'est emparé du dossier qu'il avait préparé. Regroupant les feuilles à la hâte, il ne réalise que maintenant qu'il est passé juste à côté du Capitaine Kriegel...et que celui-ci n'a pas réagi.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 18Mars, 2021, 18:05:23
A quoi ressemble le braqueur ?   Un visage connu ?

Schelling à Gönul, très calme :

- En cas de problème, tu me mets tout sur le dos. Tu dis que tu as obéi aux ordres du sergent-chef Hugo Schelling, dans le feu de l'action... S'ils insistent, tu prends contact avec un syndicat et vous leur jouez l'air de la triple-discrimination. Ca devrait les amadouer...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 18Mars, 2021, 18:16:44
Tandis que Schelling se penche sur le corps sans vie du braqueur et soulève ce qui reste de sa cagoule, le kameraman s'approche, filmant par-dessus l'épaule du Falk.
Hugo, en découvrant le visage du mort, soupire.
(https://zupimages.net/up/20/19/zwaz.jpg)
Bobby Garcia, le petit vicieux, est au tapis.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 19Mars, 2021, 13:46:03
Gönul n'a pas de réaction visible lorsque Schelling lui propose d'endosser la responsabilité de l'incident avec le GIF mais cela ne l'empêche pas de cogiter.

Décidément, elle a vraiment du mal à cerner son coéquipier. Tantôt connard, tantôt sympa elle se demande s'il est tout seul dans sa tête. Pas sur à la réflexion.

Elle écarte sans brutalité excessive le cameraman en l'attrapant par l'épaule puis en le tirant en arrière.

"C'est bon gars tu as ton image, laisse nous bosser maintenant Putain."Son ton est ferme mais pas vraiment hostile et elle va accueillir les récriminations du caméraman avec un air vraiment blasé.

Puis elle prend son communicateur, vérifie qu'il est bien sur la fréquence de son équipe et lâche à l'attention de Marc et du Doc.

"Je suis avec S. on a un de nos deux oiseaux sur le carreau. Quelqu'un prévient le patron? Il se peut que l'oiseau restant rentre au nid".

Elle ne peut s’empêcher d'essayer de prendre une posture badass devant la caméra qui peut être en ce moment la filme. Si ça se trouve sa mère est devant la télé... ou Brenda...


Titre: Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 19Mars, 2021, 14:59:04
Décidément, elle a vraiment du mal à cerner son coéquipier. Tantôt connard, tantôt sympa elle se demande s'il est tout seul dans sa tête. Pas sur à la réflexion.

Elle l'a donc parfaitement cerné !   :mrgreen:


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 21Mars, 2021, 22:29:13
Goldberg, planté devant l'entrée de la banque, se retourne pour embrasser la rue du regard - le chaos de véhicules, les hommes du GIF à terre, Kriegel, les médics, plus loin Gönul et Hugo devant un corps, collés par une saloperie de caméra de news...
" Swen ? On est sur NordSeeStrasse, braquage sanglant, des morts, civil et Falk... Attends, j'ai Gönul qui...
C'est confirmé, c'étaient les Garcia, on a en descendu un !
Les autres se sont enfuis dans la Hawk 1200 grise. Ils sont aux abois, ils vont peut-être chez Calderon, ou bien au Motel mais ça me semble moins probable.
Tu peux diffuser à tout le secteur le signalement du véhicule et des suspects, et surtout préparer une souricière chez Calderon, et neutraliser ce fumier ?
Je crois qu'on peut passer en mode tir à vue sur les suspects... Ils ont descendu un homme du GIF, le fils de Kriegel...
Le Capitaine vient d'arriver, on va essayer de pas être trop prêt quand il va exploser... "



Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 23Mars, 2021, 08:47:00
Mark revient, tenant toujours son arme d'une main et les photos des suspects de l'autre, et arrive bientôt aux côtés de Gunther. Des Koss s'approchent, afin de sécuriser les lieux du drame. Plus loin, à l'arrière, l'officier du GIF donne des consignes à plusieurs de ses hommes. Nul doute maintenant que, leur présence désormais inutile, les forces d'intervention vont repartir.

Le fusil à pompe sur l'épaule, Gönul essaie de faire bonne figure mais, la pression retombant, frémit à l'idée de ce qui s'est passé, de ce qui aurait pu se passer. La fusillade en pleine rue aurait pu déboucher sur un carnage, si les suspects n'avaient pas été si pressés de filer.
La nausée lui vient, maintenant, à la vue de la mare de sang, et surtout à la pensée de ce à quoi elle a échappé.

Schelling, lui, sent enfin la douleur disparaître derrière ses yeux. En regardant vers l'entrée de la banque, il voit Goldberg qui semble lui aussi faire un état des lieux. Et puis, il aperçoit la silhouette du Capitaine Kriegel, immobile, les yeux baissés.
Puis, il relève la tête et voit Hugo, devant lui.
De sa démarche martiale, raide, il s'avance et se dirige vers Schelling.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 23Mars, 2021, 09:02:42
Mark devant le chaos ambiant réfléchit plusieurs secondes avant de voir quoi faire.
Il décide d'aller voir le Doctor pour savoir ce qu'il doit faire et connaitre la situation à l'intérieur de la banque.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 23Mars, 2021, 10:18:29
Goldberg est pensif, les yeux dans le vague quelques secondes, concentré malgré le chaos ambiant.
Puis les appels à l'aide venant de la banque lui parviennent : il interpelle un médic pour lui signaler le blessé.

Puis Mark l'ayant rejoint :
" Viens on va voir celui qu'ils ont eu, je vais l'examiner. "

Goldberg fixe d'un mauvais œil les journalistes, et s'assure que des Koss les éloigne pour pouvoir discuter avec ses collègues :
" Swen file chez Calderon avec des renforts, au cas où.
Il voudrait qu'on y aille...
Mais d'abord, on a quoi ici ? Rice étaient avec eux ? "


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 23Mars, 2021, 13:32:38
En voyant le Capitaine Kriegel avancer vers eux, machinalement Gönul recule de quelques pas et redresse ses épaules dans un semblant de garde à vous. Le pompe aussi va prendre une position plus réglementaire.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 24Mars, 2021, 08:42:59
Dans le sillage de Gunther, Mark entre dans la banque, tâchant d'éviter le verre brisé au sol. A l'entrée du bâtiment, se trouve le corps sans vie d'un homme, sans doute un vigile, étant donné son costume. Abattu d'une balle en pleine tête, le malheureux n'a eu aucune chance.
En faisant quelques pas, les deux Falks arrivent au niveau du guichet, derrière lequel ils découvrent vite l'origine des sanglots perçus par Mark. Une jeune femme, prostrée, se tient recroquevillée derrière son bureau, ses bras serrés autour de ses genoux.
- Ils ne lui ont laissé aucune chance....au vigile, je veux dire.
La voix est parvenue d'un recoin, derrière Gunther et Mark. C'est le cinquantenaire qui a interpellé le jeune Falk, tout à l'heure.
- Je peux sortir, maintenant ? ajoute-t-il

Dehors, Kriegel se dresse face à Hugo, derrière lequel Gönul tente de faire bonne allure. Elle n'a fait que croiser le Capitaine, mais le connaît de réputation et cela lui suffit. Elle se prépare à l'orage.
- Schelling... c'est vous qui... ?
Il désigne du menton le corps de Bobby Garcia.
Sa voix est monocorde et totalement dépourvue d'émotion ou de colère.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 24Mars, 2021, 13:25:53
A vrai dire, Gönul ne voit pas pourquoi le capitaine leur passerait un savon. Elle a le sentiment que Schelling et elle ont fait leur boulot de Falk, contrairement à d'autres. Car si leurs collègues avaient fait leur taff on en serait certainement pas la.

Franchement Gönul a les boules que les braqueurs aient réussi contre toute attente à s'enfuir et que ce fils de pute d'officier du GIF lui ai intimé l'ordre de ne pas lancer la poursuite. Putain mais quel connard celui la.

Maintenant, si Kriegel se met en mode tempête, elle va bien lui dire d'aller se faire foutre. Pas sur qu'elle ose cependant. Elle a beau être une grande gueule et un chien fou,  n'avoir ni Dieu ni Maitre, il faut bien reconnaitre qu'il en impose le Capitaine.

Si elle veille à se tenir droite, c'est qu'elle n'a pas oublié le savon que l'officier a passé à Alvarez  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4996.msg136814#msg136814)lors de son premier jour dans le XVIII.  Or, la ... elle se sent un peu gauche dans  les fringues de  Brenda  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5274.msg147384#msg147384) qui quoiqu'à sa taille ne lui vont pas vraiment et après leur "coup de chaud", carrément poisseuse et transpirante. Sans compter que sa dernière douche remonte à la veille au matin... Pas sur que son déo s'en sorte si bien que ça.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 24Mars, 2021, 19:58:14
Schelling se tourne vers Kriegel. Sa voix a lui aussi est calme et monocorde... pour l'instant.

- Ouais, capitaine. C'est moi qui l'ai empêché de faire un carnage parmi les passants.  Protéger les civils, faire respecter la loi et régner l'ordre... Un problème ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 24Mars, 2021, 20:21:50
- Aucun problème, Sergent-Chef. Vous avez foutrement bien fait.
Schelling a envie de se pincer. C'est la première fois qu'il entend le Capitaine lui faire un compliment, de toute sa carrière.
Ce dernier s'approche un peu plus de lui et, d'une voix plus basse, ajoute quelques mots que seul Hugo peut entendre.

Puis, il fait demi-tour et retourne vers les véhicules des Falks stationnés plus loin.
Après quelques pas, il s'arrête et s'appuie contre une automobile. Le temps de reprendre souffle, il se redresse, et s'en va.
Gönul a laissé échapper un soupir de soulagement, malgré elle.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 24Mars, 2021, 20:53:58
Gönul regarde le Capitaine s'éloigner et reprend imperceptiblement une position plus détendue, le pompe sur l'épaule.

Un brin moqueuse et après s'être assurée que l'officier ne pouvais pas l'entendre et que le caméraman était parti, elle lâche à son coéquipier :

"T'es en train de devenir un putain de héros toi, moins deux, j'ai cru qu'il aller te rouler une pelle, SURLP, si vous faites des petits n'oubliez pas de ne pas m'en garder." et au fond d'elle elle pense : "j'espère que ça va gars, ça fait deux gars que tu nous dessoudes en deux jours".


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 24Mars, 2021, 22:43:10
Schelling s'approche de Gönul, impassible :

- Tu vois, je t'avais bien dit : fie à toi à l'oncle Hugo... Bon, plus sérieusement, où est Kohler ? Faut qu'on fasse le point- ça urge...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 25Mars, 2021, 09:10:55
Mark regarde le cinquantenaire. Il semble le scruter. Il essaie de prendre de la distance de la distance avec la scène. Il regarde autour de lui. Est-ce qu'il y a d'autres personnes? D'autres corps?

Il regarde de nouveau l'homme:

-Oui, c'estbon pouvez sortir... Normalement, il n'y a plus de danger. Respirer un bon coup, on va avoir plusieurs questions à vous poser.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 25Mars, 2021, 10:10:31
Goldberg relève la jeune femme avec quelques mots d'usage, comme quoi elle va être prise en charge par les secours à l'extérieur, qu'on lui demandera son témoignage intégral plus tard.
Mais en l'accompagnant vers l'extérieur, il lui demande tout de même ce qu'il s'est passé : combien étaient-ils, pourquoi ont-ils tiré...

En arrivant près de Mark, il lui demande de montrer les photos des suspects aux deux témoins.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 25Mars, 2021, 12:41:18
L'homme sort de la banque, s'appuyant à plusieurs reprises au mur. Mark se demande un instant s'il est blessé, avant de comprendre qu'il a les jambes qui tremblent : la peur, toujours elle, n'a pas disparu avec le danger.
En examinant la scène de crime, il commence à comprendre ce qui a pu se passer. Les braqueurs sont entrés dans la banque et se sont dirigés vers le guichet. Le vigile a du vouloir intervenir...
Quand Mark lui montre les photos, l'homme hausse les épaules.
- Ils avaient des cagoules, Sergent...je suis désolé.

Gunther aide la jeune femme à se relever. Elle titube en sortant.
- Ils étaient deux, officier. L'un des deux s'est dirigé vers moi et m'a demandé de mettre tout le liquide dans le coffre...il me menaçait de son arme...et il a commencé à... à me toucher.
Les larmes reviennent, et elle met quelque temps à reprendre le contrôle de ses émotions, suffisamment en tout cas pour poursuivre son récit :
- L'autre...il a fait face au vigile... il a soulevé sa cagoule avant de l'abattre.

Gönul et Hugo arrivent également devant la banque. La jeune Falk donne le change et pourrait paraître décontractée, son fusil à pompe sur l'épaule.
Schelling, par contre, est encore pâle et semble ruminer, comme souvent.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 25Mars, 2021, 21:45:48
Goldberg avise ses collègues et Mark n'est pas loin : il est temps de faire le point.

" Ils semblent qu'ils n'étaient que deux, donc Rice est dans la nature...
Swen est parti chez Calderon, et il a dû envoyer du monde au motel.
Je me demande ce qu'il leur a pris !
En tout cas je vais prendre un peu de temps pour examiner celui qui a été abattu.
Si jamais il a un téléphone... Ça pourrait nous mener à Rice ou d'autres. "


Le doktor marque une pause puis regarde les trois autres dans les yeux et se met à chuchoter en s'approchant :
" Si on prend le point de vue hiérarchique... Notre équipe était sur la piste de ces deux malfrats, et ils ont fait un carnage, dont le fils du Capitaine...
On va être les parfaits boucs émissaires, surtout si ça se sait qu'on les a raté de très peu au motel... Pas la peine de trop en dire là-dessus, ok ? "


Bien sûr, Goldberg s'en veut d'avoir raté les Garcia de justesse, mais surtout, maintenant qu'il a quitté son sous-sol, malgré le chaos et le danger, il a retrouvé le goût du vrai travail de Falk, et il compte bien s'y accrocher.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 26Mars, 2021, 12:48:48
Franchement, que le fils du Capitaine soit mort, Gönul ça lui en touche une sans lui faire bouger l'autre.

Certes, un falk est mort et ça, ça lui fait quelque chose d'autant que c'est quand même le 3eme en trois jours, mais que ce soit le fils Kriegel elle s'en bat les couilles. A tout prendre d'ailleurs elle préfère que ce soit lui plutôt que Marcus, Johnny be Doc ou Oncle Hugo.

Faut dire que la Gönul elle est pas trop sur l'empathie. Par exemple Schelling qui change de couleur comme s'il était en pleine ménopause, elle s'en bat aussi les couilles, en mode RAF. Rien à Foutre.

Tranquillement, elle passe son pompe dans la main gauche pour allumer une clope.

"Tu sais Doc G. Il faut que tu te détendes un peu sinon tu vas nous faire un ulcère. Franchement... ça fait 48 heures qu'on est sur l'enquête, en 48 heures on a isolé des suspects avec un dossier plutôt solide. Les mandats sont encore chaud, ils datent de cette nuit. Ce matin à la prise de service on s'est pointé à l'adresse que nous a filé Velda. C'était pas la bonne, on s'est bougé le cul pour les loger ailleurs, ce qui à l'échelle de la mégapole n'est pas une mince à faire... Alors bien sur j'ai grave les boules qu'ils aient pas été au motel quand on s'y est pointé mais... putain on y peut quoi? C'est pas nous qui avons sorti les calibres pour braquer une banque. D'ailleurs personne ne pouvait se douter qu'ils allaient soudainement opter pour le braquage façon bain de sang. Ça colle pas avec leur CV. Ça colle pas avez les précédents braco.

Sur ce, excusez moi une seconde il faut que j'aille pisser."


Elle se dirige vers la banque, avant de revenir sur ses pas :

"Au fait, à mon avis il y en a un qui attendait dans la caisse, vu que quand ils étaient en train de fuir, je me suis fait tirer dessus. Ou alors le conducteur est vachement doué."




Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: taillefer le 29Mars, 2021, 11:44:45
Bip bip, le portable de Hugo sonne!  :mrgreen:


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 29Mars, 2021, 14:48:25
Gönul pose son cul sur les toilettes du personnel de la banque. Après tout, les braqueurs ne sont pas venus ici et il ne s'agit pas réellement d'une scène de crime.

Elle profite de cette pose bienvenue pour répondre aux deux messages qu'elle a reçu dans la matinée.  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5317.msg149376#msg149376)

Sa mère d'abord: "Pas possible, ce soir on est en planque, si par chance on finit tôt je cours me coucher, j'ai du sommeil à rattraper.".

C'est un mensonge, c'est vrai mais Gönul ne se sent vraiment pas de taille à se frapper sa famille ce soir.

Elle enchaine avec  Zoé ensuite : "OK, 21 heures au Bauhaus ". Ça par contre pour un date, elle est partante, mais ça n'a rien à voir. Elle se dit qu'elle aurait dit non à sa mère même si elle n'avait pas eu de plan.

Bon... honnêtement elle se demande si elle n'est pas en train de faire une magnifique connerie. Zoé junkie ce n'est sans doute pas une bonne idée. Mais bon... l'un dans l'autre elle n'a pas grand chose à perdre.

Elle profite d'être tranquille pour voir  si elle n'a pas d'autres nouveaux messages, comme si tout un tas de gens était susceptible de lui écrire. Un peu de vanité ne fait pas de mal et puis sait on jamais.


Titre: Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 29Mars, 2021, 21:44:40
Bip bip, le portable de Hugo sonne!  :mrgreen:

Il décroche...

- Schelling.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 30Mars, 2021, 08:25:38
Gönul découvre dans ses messages, au milieu de plusieurs spots publicitaires envahissants, un petit mot de Brenda : "On peut se voir pour l'appart ?".

Autour des quatre Falks, qui se sont rassemblés, comme une meute se regroupe instinctivement, la vie semble reprendre son cours. Des Koss se sont mis en action et délimitent le périmètre de sécurité, interrogent des témoins, réouvrent la circulation. Peu à peu, la rue reprend vie, malgré l'odeur de la poudre et du sang, malgré les morceaux de verre et les douilles au sol. Les secours évacuent les corps et prennent en charge les blessés.
La femme qui se terrait dans la banque, probablement une employée, est assise au sol, oubliée de tous, les yeux grands ouverts devant le chaos qui s'est abattu d'un coup sur sa vie.

Goldberg s'approche du brancard sur lequel est posé le corps de Bobby Garcia et commence à le fouiller. Il trouve dans ses poches quelques poignées de comprimés, des cartouches et un téléphone portable souillé de sang.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 30Mars, 2021, 08:57:55
Peu à peu la confusion quitte Goldberg, à l'image de la scène alentour. Il y a quelque chose de rassurant dans le travail d'étude d'une scène de crime, lorsque tout est figé après l'orgie de violence.

C'est donc avec méthode que le Doktor exerce son métier : il commence par examiner le corps, pour une rapide analyse des causes de la mort et déceler des indications sur son état juste avant - il avait sûrement pris une bonne dose d'excitants.
Puis Goldberg essaiera d'identifier les comprimés et les prélèvera soigneusement dans des petits sachets plastique. Idem pour les cartouches, qui portent peut-être des empreintes digitales de complices.

Pour le téléphone, le Doktor appelle Mark ; pendant qu'il effectue son travail, celui-ci pourrait voir ce qu'il peut en tirer : par exemple, les contacts récents avec d'autres numéros, identifier le n° de son frère ou celui de Rice... Avec ça on devrait pouvoir faire une requête en urgence pour repérer où ils se trouvent...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: taillefer le 30Mars, 2021, 13:56:49
Swen tente de prendre une voix calme et mesurée, mais la circulation nécessite son attention et il ne peut faire illusion bien longtemps face à son collègue, il est stressé, enervé, perdu.

- hugo, la bagnole des braquos a été reperé près de GalterPlatz, à l'opposé de la casse. Il est possible qu'il aient un plan B qu'on ignore.
Ecoute, je suis largué, j'ai besoin de vous! Tu penses qu'ils seraient assez con pour aller choper Vandy? Tu peux l'appeler pour voir où elle crèche? je vais demander un renfort sur la casse pour Derry, c'est quand même un point de chute possible...
...putain Bouge ta merde!...
...Pardon, heu, Galterplatz, il y a quoi dans le coin? quelqu'un que l'on a interrogé? Ca te dit quelque chose?


On entend distinctement en arrière plan la sirène, les klaxons et la radio qui crachote.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 30Mars, 2021, 15:56:15
Schelling raccroche et se précipite vers la patrouilleuse, en cherchant Gönul du regard... Lorsqu'il la trouve, il gueule :

- Hey, Panzergirl !  Bouge ton cul !  On les a logés !

Puis, en direction de Goldberg :

- Ils sont près de Galterplatz !

Tout en essayant de se remémorer l'adresse exacte de Vandy, il l'appelle à partir du n° enregistré dont il dispose...

Bref, il fait trois trucs en même temps, survolté...



Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 30Mars, 2021, 17:29:57
Panzergirl... le surnom ne déplait pas à la Falk, mais ça ne l'amène pas à se bouger le cul plus que ça. Disons qu'elle se presse avec lenteur.

Non franchement. Les braqueurs étaient sous leur putain de pif, c'était à ce moment la qu'il fallait se sortir les doigts. Pour les serrer avant qu'ils aient fait 10 mètres.

Ça rime à quoi maintenant de courir alors qu'ils sont à l'autre bout du secteur? A rien. C'est con, c'est tout.

Arrivée à la patrouilleuse, elle se colle derrière le volant, à moins que le Doc l'éjecte. Schelling saute partout comme s'il s'était pris un rail de C. Marko... ouais non elle se voit pas lui donner le volant. C'est elle ou le Doc.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 30Mars, 2021, 17:36:33
Goldberg fait signe avec ses petits gants de latex, pffuit pfffuit partez sans moi, il agite un petit sachet contenant une cartouche, j'ai du travail, voilà voilà...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 31Mars, 2021, 08:37:22
Mark prend précautionneusement le téléphone. Il commence à regarder la liste des appels entrants et sortants du téléphone. Il note la date, la durée et le numéro pour pouvoir aussi comparer si un numéro ou contact n’apparait pas aussi dans le dossier.
Puis, il refait de même avec le répertoire.
Je ne sais pas si ce genre de téléphone existe, mais si oui, je regarde aussi les photos


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 31Mars, 2021, 08:51:19
Tandis que Goldberg récupère ses pièces à conviction, qui lui en disent déjà long sur les braqueurs, Hugo pianote le numéro de Vandy sur son téléphone, tout en se dirigeant vers la patrouilleuse.
La sonnerie résonne plusieurs fois dans le vide, puis on décroche.
Quelques secondes de bruit, où Hugo distingue nettement le bruit de la circulation, et des éclats de voix, puis le téléphone est coupé.
Il se souvient que Hannah Van der Linden, la fameuse Vandy, réside sur MönhoffStrasse.
Ses neurones tournent à plein régime. S'ils sont sur GalterPlatz, les fuyards se rapprochent de plusieurs endroits "critiques" de l'enquête : la Petite Amsterdam, chez Vandy ou chez Klein, par exemple.

Au volant, Gönul a démarré et en profite pour relire le message de Brenda. Cette dernière veut sans doute récupérer ses clés. A moins qu'elle n'ait une autre idée en tête.

De son côté, Mark examine le contenu du téléphone de Bobby Garcia, en se disant qu'il enfreint plusieurs articles du Code de procédure pénale et que ce qu'il pourrait découvrir risque d'être non recevable devant un Richter. Dans les photos stockées sur l'appareil, il trouve de nombreux clichés où Bobby s'affiche, en position avantageuse, comme pour se mettre en valeur, quelques photos avec son frère, et de nombreuses autres de femmes, souvent dénudées.
Parmi les derniers messages contenus sur le téléphone, il identifie un échange avec un certain Rice.
Messages de la veille :
Rice : Prochain coup demain matin
Bobby Garcia : Ok. Où ?
Rice : Vous donne lieu demain. Prévoyez matériel et véhicule
Bobby Garcia : Ok
Messages de ce jour
Rice : EuroBank de NordSeeStrasse. On se retrouve là-bas
Bobby Garcia : Ok, on décolle.
Bobby Garcia : On y va.

Mark frémit. Il sait que l'histoire se termine dans le sang, sur le trottoir de NordSeeStrasse.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 31Mars, 2021, 15:25:20
 je pense qu'on n'a pas l'adresse de vandy  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.msg146758#msg146758)

Gönul s'en bat complètement les couilles de Brenda. Elle sait ce qu'elle lui veut. Elle veut récupérer ses affaires.  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5270.msg147061#msg147061) . Qu'est ce qu'elle pourrait lui vouloir d'autre de toutes manières cette connasse ?

L'appart, c'est le T2 pourri dont elle arrivait, en galérant un peu, à payer le loyer avec son salaire de Koss, C'est pas les trois sous que lui payait Brenda la pute qui vont lui manquer, surtout qu'elle va avoir une paye un peu meilleure en étant Sergent.

Très clairement, Brenda la teupu faut qu'elle arrête de la faire chier toutes les trois minutes avec ses affaires de merde. Sinon elle va lui défoncer sa sale gueule. Elle va lui mettre la main derrière la tête et vlan lui péter les dents sur la cuvette des chiottes, lui défoncer les cotes à coups de rangers et pour finir lui chier sur la gueule. Littéralement.

Brenda, elle continue à l'emmerder, elle va se retrouver dans la casse à Calderon qui va en faire du petit jus de salope.


Titre: Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 31Mars, 2021, 16:45:06
je pense qu'on n'a pas l'adresse de vandy  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.msg146758#msg146758)

Je pense que si : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5227.msg146523#msg146523 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5227.msg146523#msg146523) ::)


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 31Mars, 2021, 17:18:14
Le message que tu cites est du 14 mai 20.les deux sergents chefs se sont rendus à l'adresse qu'ils avaient trouvé le  18 mai  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.0) pour apprendre de son ancienne coloc qu'elle n'y habitait plus  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.msg146696#msg146696) le 27 mai. Le 31 mai son ancienne colloc nous dit:  je n'ai plus son adresse.  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.msg146758#msg146758)

Je te laisse nous dire si tu es un bandit, un escroc, un tueur de vieilles qui essaie de nous endormir ou si tu t'es toilé en nous révélant qu'en fait elle habite bien la bas.  ;D  ;D (humour)


Titre: Re : Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 31Mars, 2021, 17:49:25
Le message que tu cites est du 14 mai 20.les deux sergents chefs se sont rendus à l'adresse qu'ils avaient trouvé le  18 mai  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.0) pour apprendre de son ancienne coloc qu'elle n'y habitait plus  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.msg146696#msg146696) le 27 mai. Le 31 mai son ancienne colloc nous dit:  je n'ai plus son adresse.  (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5255.msg146758#msg146758)
Il s'agit de la dernière adresse connue de Vandy, celle indiquée dans Velda.
Point.
Au passage, les fils que tu cites n'ont concerné que la narration de Hugo et Swen. Je dis ça, je dis rien.  :-\

Je te laisse nous dire si tu es un bandit, un escroc, un tueur de vieilles qui essaie de nous endormir ou si tu t'es toilé en nous révélant qu'en fait elle habite bien la bas.  ;D  ;D (humour)
J'ai de l'humour, mais il a ses limites.  :-\


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: estrella le 31Mars, 2021, 19:15:46
Alors je vais te dire sans humour mais avec franchise.

Je fais beaucoup d'efforts pour retenir les détails de l'enquête et plus généralement tous les petits détails qui peuvent se présenter dans la partie.

Je ne demande pas une médaille pour ça, je le fais et je trouve ça tout à fait normal, c'est la moindre des choses pour respecter ton travail de MJ.

Cependant, quand tu écris: "Il se souvient que Hannah Van der Linden, la fameuse Vandy, réside sur MönhoffStrasse. "Je suis désolé mais moi ça m'embrouille, parce que j'ai le souvenir qu'on n'a pas l'adresse. Ou plutôt qu'on sait qu'elle n'habite plus à l'adresse qu'on avait et ton présent de l'indicatif m'interpelle.  Du coup je cherche à comprendre et je me refrappe l'historique des posts pour savoir si à moment donné on n'est pas tombé sur son adresse actuelle. Puis je prends la peine de t'indiquer gentiment et en hors jeu ce que je trouve parce que "hey l'erreur est humaine," aussi bien toi que moi d'ailleurs. J'ai raté un truc, tu en as raté un ... qu'est ce qu'on s'en fiche, on joue pour s'amuser. Je le poste aussi parce que je cherche encore une fois à suivre l'histoire.

Après oui. Je te cite des posts où je n'étais pas. Je pense ne pas être le seul à commettre ce genre d'incursion et au pire je l'assume. On a tous la capacité de faire la part des choses entre ce qu'on connait en tant que joueur et ce que connait le personnage d'autant que l'on prend le soin, régulièrement de se tenir au courant les uns les autres dans le jeu.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 31Mars, 2021, 20:08:05
 :-\Estrella / FaenyX...

Désolé mais là c'est moi qui suis un peu paumé... J'ai écrit que Schelling se précipitait vers la patrouilleuse : pour moi, ça voulait dire qu'il montait dedans - ça me semblait implicite... mais effectivement j'aurais pu être plus clair. Donc, non, a priori "Schelling ne saut pas partout" : je veux bien qu'il ne soit pas derrière le volant mais il est (au moins) à la "place du mort".  :mrgreen:

Voilà ce que je propose : on laisse FaenyX "recadrer" qui fait quoi et on repart sur ces bases-là ?  


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 07Avril, 2021, 22:02:33
Goldberg regarde par-dessus l'épaule de Mark et grogne :
" Oui, Rice est bien de la partie... Remonte les messages, on trouvera peut-être d'autres complices en contact avec lui, ou on comprendra comment ils ont identifié les maîtresses des deux banquiers... Je préviens Kohler. "

Le Doktor envoie un message au reste de l'équipe :
" On a le téléphone de Bobby Garcia. Rice et son frère dans le véhicule. On voit si on peut localiser leurs téléphones pour les traquer. "

Puis à Junge : " Bon, avec les numéros des deux fuyards, on doit pouvoir les localiser s'ils quittent leur voiture... Il faut réquisitionner en urgence, une idée ? "

Goldberg regarde ostensiblement en direction du Capitaine Kriegel. Si c'est lui qui donne l'ordre...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 08Avril, 2021, 10:22:48
Mark déjà mal à l'aise en se rendant compte que regarder dans le portable sans avoir rempli un certain nombre de formulaire répond :
-On ne peut pas localiser les portables sans en avoir référé à notre hiérarchique puis aux administrés.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 08Avril, 2021, 10:47:19
" Bien sûr, Junge. Tu devrais aller voir immédiatement Kriegel et lui montrer le téléphone, lui dire qu'on peut essayer de localiser les deux fuyards. Avec son aval... "


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 18Avril, 2021, 16:46:34
[Fin des vacances, on reprend une activité normale : en avant tout le monde]

La patrouilleuse se met en marche, en direction  de GalterPlatz. En quittant les lieux du braquage, Hugo repense à la "crise" qui l'a submergé, tout à l'heure. Que disaient les toubibs, au fait ? Il secoue la tête et tente de faire le point sur l'affaire en cours, c'est ce qui est le plus urgent. Rice et Garcia sont en route, en direction de quoi ? Vont-ils faire d'autres dégâts, dans cette fuite en avant ?

De son côté, Köhler se demande où se diriger. Retrouver ses collègues quand ils arriveront sur GalterPlatz ? Aller chez Stan Klein, ce qui était sa direction initiale ? Ou tenter de loger la fameuse Vandy ? Comment pourrait-il cesser d'avoir un coup de retard sur les braqueurs ? D'ailleurs, ceux-ci anticipent-ils tant que ça ? Les derniers événements semblent plutôt en faveur d'une course chaotique et de réactions de types aux abois.

Sur NordSeeStrasse, Mark s'approche du Capitaine Kriegel. Il ne le connaît que de réputation, et se souvient d'une de ses interventions à l'Académie. Pourtant, l'homme lui semble avoir vacillé, aujourd'hui. Il échange avec deux agents de la police scientifique, marmonnant plus que parlant. Il se tourne en direction de Mark lorsque celui-ci s'approche, après un regard en direction de Godlberg.
Hochant la tête, il déclare :
- Vous avez toute latitude pour me localiser ces enfoirés, Sergent Junge.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 18Avril, 2021, 19:04:03
Schelling a de nouveau dégainé son Marxmen et s'adresse à Gönul (au volant), sans la regarder :

- Galterplatz !  Putain, fonce ! On a encore une chance de les serrer !

Il a bien dit "serrer", même s'il a pensé "descendre" - mais il se dit qu'il sera toujours temps de débattre de sémantique plus tard, quand ces ordures seront refroidies...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 19Avril, 2021, 07:41:46
Devant la réponse du capitaine Kriegel, Mark commence les différentes procédures pour localiser et utiliser le téléphone.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 20Avril, 2021, 11:35:53
Mark s'est installé dans la patrouilleuse et se connecte sur le terminal embarqué. Il saisit les informations nécessaires à la localisation des téléphones, en se disant que cette activité est plutôt rassurante, qu'elle se rapproche de ce qu'il sait le mieux faire. Mais, tout à l'heure, son Marxmen en main, quel était ce frisson qui l'a parcouru ? N'a-t-il pas goûté à être sur le terrain.
Il secoue la tête et se plonge dans sa saisie. Le Capitaine Kriegel a validé sa demande et bientôt, les portables de Rice et de Garcia sont localisés.
Ils se trouvent non loin de GalterPlatz, qu'ils viennent sans doute de quitter. Le signal se déplace, peu à peu. Mark comprend que les deux hommes sont ensemble, sans doute dans le même véhicule.

Dans la patrouilleuse, Hugo sent de nouveau ce frisson, celui du chasseur. De minute en minute, la distance qui le sépare des deux braqueurs s'amenuise, trop lentement à son goût. Gönul se faufile comme elle peut dans la circulation, mais le trafic est dense. Elle hésite à déclencher la sirène.

Goldberg est resté aux côtés de Mark, regardant ce dernier pianoter sur le terminal et en extraire les informations demandées. Autour d'eux, les services de secours, la police scientifique, les curieux, tout le monde se bouscule, maintenant que tout est joué et que la mort a frappé.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: olivier legrand le 20Avril, 2021, 16:33:45
Schelling à Gönul, en mode pré-opérationnel :

- Si on les repère, tu restes au volant et tu leur fonces dessus... T'as bien suivi le stage de conduite offensive ?


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 21Avril, 2021, 07:41:50
Mark appel la patrouilleuse de Schelling pour les renseigner. Il fait de son mieux pour leur donner des indications claires et précises:
- Ils viennent de sortir de GALTERPLATZ... Sans doute un seul véhicule avec les deux dedans... Il tourne..


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 21Avril, 2021, 09:23:30
La patrouilleuse progresse lentement, se rapprochant à chaque instant des deux fuyards. Hugo se demande s'ils ont changé de véhicule, depuis le braquage et leur fuite sous les tirs et s'ils sont blessés. Et puis, une autre question pointe le bout de son nez : jusqu'où vont-ils aller ? Pourraient-ils ouvrir le feu dans la foule ? Il va falloir redoubler de prudence.

A distance, Junge et Goldberg observent le déplacement des deux points lumineux. Ils ont continué leur route et marquent maintenant un arrêt.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Marcello le 21Avril, 2021, 11:13:44
Pendant que Mark s'activait, Goldberg a réquisitionné un ou deux collègues, prêts à partir en chasse avec Mark et lui ; comme il connaît pas mal les gars du secteur, son idée est de prendre un bon pilote, et un autre qui connaît bien le quartier de Galterplatz.
Ajoutons quelques armes longues, voire de l'équipement du GIF qui traîne dans le bazar (un bouclier blindé, des casques d'intervention, grenades fumigènes ou autres...), le Doc a fourré ce qu'il a pu dans la patrouilleuse, puis démarrage en trombe pour rejoindre la traque !

Une fois en route, Goldberg appelle le central, et expose clairement la situation au dispatch : Mark va pouvoir remonter l'info de localisation des téléphones en temps réel. Et intérieurement il croise les doigts pour que les fuyards ne pensent pas à se débarrasser de leurs terminaux...


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: Winchester le 11Mai, 2021, 07:32:19
Mark qui a continué de remonter les infos et chose rare, il prend l'initiative de poser une question :
Ici, Mark et Goldberg, qu'elle est la situation de votre côté


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: taillefer le 11Mai, 2021, 09:44:27
Sven suit la poursuite, tentant par tout les moyens de se rapprocher des fuyards.


Titre: Re : NordSeeStrasse
Posté par: FaenyX le 13Mai, 2021, 08:34:59
La chasse reprend, dans un autre quartier : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5356.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5356.0)