Les Salons de la Cour

Parties en ligne => PbM Berlin XVIII => Discussion démarrée par: FaenyX le 20Novembre, 2018, 10:14:44



Titre: Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 20Novembre, 2018, 10:14:44
Après avoir réglé leurs consommations, les cinq Falks sortent du "Reservoir". Le vent froid et le crachin leur sautent au visage, contrastant avec la chaleur moite qui règne dans le petit établissement. Ils n'ont que quelques dizaines de mètres à faire pour atteindre le 85A, un immeuble qui n'est sans doute pas tout à fait aux normes de sécurité.

La porte d'entrée, recouverte de graffitis et de tags, est verrouillée et un interphone sert de cerbère. Dans ce type de logement, équivalent à ceux qu'ils occupent à titre personnel, les Falks ne sont pas surpris de ne pas tomber sur un concierge [Désolé, Winchester ;)].
Une des étiquettes de l'interphone affiche "Karminz", sans précision supplémentaire. Hugo Schelling appuie sur le bouton, avec insistance, à plusieurs reprises.
Il faut un certain temps pour qu'une voix féminine réponde :
- Oui ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 20Novembre, 2018, 11:56:20
"Bonjour madame Karminz,
je suis le sergent Gönul Gross, de la police de Berlin, nous sommes en train d'enquêter sur l'agression dont vous avez été victime, est-ce que vous auriez quelques instants à me consacrer ?"


Gönul regarde ensuite  Schelling droit dans les yeux avec un sourire moqueur



Titre: Re : Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 20Novembre, 2018, 17:36:36
Gönul regarde ensuite  Schelling droit dans les yeux avec un sourire moqueur

En retour, Schelling lui adresse un de ses regards de "poisson froid" qui semblent de plus en plus fréquents chez lui depuis sa NDE...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 20Novembre, 2018, 20:03:55
Un silence de quelques secondes suit, puis la voix se fait de nouveau entendre :
- Je vous ouvre, c'est au troisième.

Dans ces mots, les Falks ont perçu de l'appréhension.
Une fois la porte déverrouillée, ils montent sans traîner les trois étages, les uns derrière les autres, tant l'escalier est étroit. Sur chaque palier, se trouvent quatre portes. Etant donné ce qu'ils ont vu de l'immeuble, tout porte à croire que les logements sont de petite taille, dans ce logement. Schelling et Köhler mesurent, de leur côté, le contraste avec la résidence visitée le matin même, lorsqu'ils sont allés au domicile de Herr Rholein.

Au troisième étage, la porte d'Andrea Karminz s'ouvre à leur arrivée. La jeune femme est là, et les attend. Elle semble surprise de voir débarquer le petit groupe de Falks.
- Entrez, je vous en prie...

Il y a comme de la peur dans son regard, comme si l'arrivée soudaine des Falks la mettait en alerte. Mais, après tout, n'importe qui s’inquiéterait de pareille irruption.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 20Novembre, 2018, 20:21:18
Schelling et Gönul entrent - laissant leurs collègues à leur enquête de voisinage.

En passant devant Karminz, d'un peu trop près, Schelling lui lance un coup d'oeil clairement méprisant, comme s'il la rangeait d'entrée de jeu dans la catégorie "pute de luxe". Il joue un rôle, bien sûr, mais n'a pas beaucoup à se forcer. Le but est qu'elle se sente immédiatement mal à l'aise en présence de Schelling.

Il va laisser sa collègue ouvrir le bal...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 20Novembre, 2018, 21:54:00
Avec un grand sourire et tendant une main énergique.
"Bonjour Madame Karminz, vous préférez peut-être que je vous appelle Andrea.
Je suis le sergent Gönul Gross et voici le sergent Hugo Schelling.
Nous enquêtons sur votre agression. Donc je suis désolé, je vais devoir vous rappeler certains mauvais souvenirs.
Au fait, vous n'avez pas d'impératif d'horaire ?"


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 20Novembre, 2018, 22:05:39
Andrea Karminz tente de sourire, à l'adresse de Gönul. Elle secoue la tête :
- Non...j'ai cours à 14 heures. Ca vous laisse suffisamment de temps, j'imagine.

En parcourant du regard le petit appartement, il est aisé aux Falks de comprendre que la jeune femme vient à peine de se lever. Une tasse de café traîne encore, à moitié pleine, sur ce qui fait office de table, près d'un canapé fatigué. Elle avale une gorgée et commence :
 
- Il...il était tôt, ce matin là. On a frappé à la porte, j'ai ouvert et, avant de comprendre ce qui se passait, ils étaient dans l'appartement. Ils étaient deux, un grand et un autre plus petit. C'était le grand qui semblait commander. Le petit avait l'air nerveux et.... comment dire ? Je n'aimais pas la façon dont il me regardait.

Elle reprend une gorgée de café, baissant le regard.
- Vous...vous savez sûrement ce que sont ces regards, non ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 21Novembre, 2018, 06:33:01
Schelling, narquois et agressif :

- Ils ont frappé et vous avez ouvert ? L'interphone, c'est juste pour les flics, donc ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 21Novembre, 2018, 07:26:20
La jeune femme sursaute légèrement lorsque Schelling prend la parole. Elle met quelques secondes à reprendre ses esprits :
- Qu'est-ce que vous voulez ...insinuer ? Ils ont réussi à passer la porte d'entrée, je ne sais pas comment... Ca n'est pas très compliqué...ça arrive souvent, ne serait-ce qu'avec un livreur.

Dans son attitude, de nombreux signes indiquent qu'Andrea Karminz s'est comme refermée après l'assaut d'Hugo Schelling. Ses yeux brillent et elle baisse le regard.
- Si vous croyez ... d'ailleurs, je ne sais pas ce que vous croyez.

[Le restant de l'équipe, vous pouvez décrire dans ce fil ce que vous faites...ou dans un autre fil, choisissez, j'aviserai ;)]


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 21Novembre, 2018, 10:27:00
Schelling, mi-désabusé, mi-menaçant:

- Je ne crois rien. Et c'est nous qui posons les questions, fraulein. Donc, "ils ont frappé"... et ensuite ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 21Novembre, 2018, 13:39:04
Gönul s'interpose entre Karminz et Schelling
"On se calme Hugo !"

Sortant un calepin, et vers Karminz

"Madame Karminz, il nous faut le plus de données objectives pour vous aider.
Tôt le matin, à quelle heures, vous faisiez quoi à cette heure-ci ?
Et le grand  il était grand comment ? quelle corpulence ?

Et le petit avait l'air nerveux, non je ne comprends pas, quel signes montrait il ?
JE sais que c'est ça peut être douloureux de revivre cette situation.
Mais ça nous aide à ce que personne d'autre n'ait la revivre


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: taillefer le 21Novembre, 2018, 15:35:28
[il me semble que Goldberg suit les deux falks dans l'appartement pour y chercher des indices]

Swen et Junge restent donc seul sur le palier. La porte de l'appartement se referme et Swen appuie plusieurs fois sur le minuteur du palier afin de ne pas se retrouver dans le noir.
Il se tourne en même temps vers son jeune coéquipier et prend une longue inspiration.
"-Bon, Junge... choisi un appart, on va faire le premier ensemble. Tu as déjà fais des enquêtes de voisinage?" Le ton de Swen se veut neutre, mais Junge pourrait presque l'entendre finir sa question par "rassure moi?..."


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 21Novembre, 2018, 17:22:57
Schelling ricane en promenant un regard hostile sur le salon.

- Un grand-qui-commande et un petit vicieux ? Vous êtes sûre qu'il y avait pas aussi un black avec des cicatrices rituelles ?  Bon alors, le petit reluqueur... Age ? Cheveux ?Ethnicité ?  Et les fringues ?  Sinon, vous avez toujours l'habitude d'ouvrir comme ça à des inconnus, dès le matin ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 21Novembre, 2018, 18:39:17
La jeune femme, visiblement déstabilisée par les questions de Schelling et surtout par son attitude, réplique :
- Il était tôt, j'ai entr'ouvert la porte, ils se sont précipités à l'intérieur....ils étaient armés, j'ai eu peur...comme n'importe qui, je pense.

Elle se tourne vers Gönul, comme pour y trouver du renfort :$
- Ils avaient un type...hispanique, je dirais, tous les deux. Le plus grand m'a tendu le téléphone et m'a dit ce que je devais dire. L'autre... il s'approchait de moi, et m'a touchée à plusieurs reprises... son complice l'a rabroué.


Des larmes perlent au coin de ses yeux. Soit le souvenir de cet épisode lui est douloureux, soit elle est excellente comédienne. Mais les deux Falks pensent qu'elle a eu ce matin là la frayeur de sa vie.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 21Novembre, 2018, 18:46:24
Schelling laisse Gönul gérer la suite mais en son for intérieur, il continue à trouver que cette histoire est pleine de trous et de trucs "pas raccord". Il ronge son frein en attendant de voir si, d'après Andrea Karminz, ses agresseurs étaient masqués ou non.

En attendant, cette histoire de type "hispanique" le surprend un peu - il cherche dans son fichier mental de vieux Falk une connexion, une info raisonnablement récente qu'il pourrait mettre en lien avec ce mot-clé...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 21Novembre, 2018, 23:04:57
"Vous allez trop vite, madame Karminz
Comme je vous l'ai dit les détails sont importants
On va prendre notre temps. Vous voulez que je vous fasse un café ?"


Gönul va dans la cuisine et pointe un placard du doigt "Ici ?"
Après un acquiescement timide d'Andrea, Gönul ouvre le placard et en sort café et filtres, elle prépare la cafetière et la lance, puis s'assoie à la table de la cuisine et pose son calepin dessus.

[Je prends un peu d'initiative sur les réaction du témoin, pour dynamiser l'échange, tu m'arrêtes si j'outrepasse largement mes attributions de joueurs].

"Bon donc un grand, grand comment ? Et un petit, petit comment ? nerveux comment ?
Vous avez vu leur visages ? vous serriez capable de les reconnaître, de nous faire un portrait robot ?
Vous pensez qu'ils étaient hispaniques, aux traits, à l'accent, à autre chose ?
Comment étaient ils habillés ?

Ils vous ont menacé avec une arme ? quelle arme ? Qui la portait ?

Houlà, maintenant c'est moi qui vait trop vite, allons, ça va bien se passer."


Gônul lui prends la main et la lui tapote d'un geste paternaliste, pour ne pas dire avunculaire.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 21Novembre, 2018, 23:16:58
Goldberg, qui est resté quelques instants dans l'entrée à la suite du duo comique, profite du moment d'apaisement pour s'avancer.
" Bonjour Mademoiselle, je suis le Falkdoktor Goldberg et je suis à la recherche d'éléments objectifs permettant d'identifier les suspects.
Je me permets de rejoindre momentanément ma collègue pour vous poser quelques questions purement techniques.
Que diriez-vous de vous asseoir avec ce café, puis plonger dans votre mémoire de ces instants douloureux ?
Peut-être s'y cache-t-il un indice clé... "


Puis quand Andrea semble prête, Goldberg déroule toute une série de questions simples et précises, permettant de cadrer :
- la silhouette des hommes (par comparaison avec les falks présent, pour leur taille, largeur, etc.)
- leurs visages, ou ce qu'elle a pu en voir (coupe de cheveux, forme d'oreille...)
- leurs vêtements, leurs armes, et autres objets (cigarette, téléphone, liens...)
- leur odeur (friture, parfum, sueur, cuir...)
- leurs voix (accent, mots spécifiques, registre de langage, timbre, etc.)

Quelques minutes de proximité peuvent suffire à capter nombre de ces détails ; reste à les faire resurgir de la mémoire de la jeune fille, d'une voix neutre, en l'encourageant à fermer les yeux, un peu comme chez le psy...
Le doktor fait signe à Gönul de noter soigneusement les réponses tandis qu'il égrène sa liste.

Enfin, Goldberg demandera si les individus n'ont rien laissé, par inadvertance par exemple, et identifiera où ils se sont placés dans l'appartement pour inspecter les lieux, au cas où une quelconque trace soit exploitable pour analyse.

[cccp tu postes trop vite, j'ai pas le temps d'en placer une  ;)]


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Winchester le 22Novembre, 2018, 07:48:03

"-Bon, Junge... choisi un appart, on va faire le premier ensemble. Tu as déjà fais des enquêtes de voisinage?" Le ton de Swen se veut neutre, mais Junge pourrait presque l'entendre finir sa question par "rassure moi?..."

Avec un rictus gênait Mark répond :
Euh.... Je vais essayer cette porte .
Il indique du bout d'un doigt une porte située à trois ou quatre paliers de celle de Swen. Profitant de l'attention que ce dernier porte à la porte indiqué par son index, il détourne  ses yeux et se dirige vers sa première enquête de voisinage.
Il espère qu'en tournant le dos à son collègue, il ne sentira pas son regard réprobateur ou rempli de déception.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 22Novembre, 2018, 19:49:53
[Pas de problème, vos initiatives narratives n'outrepassent aucune règle, continuez ;)]
Surprise par le geste de Gönul, la jeune femme recule sa main. Elle avale une gorgée de café, s'éclaircit la voix et reprend :
- Ils étaient vêtus simplement. Le grand avait un pull bleu foncé et un vieux jean, je crois. Le plus petit portait un pantalon noir et un blouson de cuir. Ils avaient un très léger accent et les cheveux très bruns, plutôt courts pour le plus grand, légèrement frisés pour l'autre, le ...pervers.

Elle jette un œil à Hugo, qui observe ses deux collègues se charger du témoin.
- Comme je vous l'ai dit, ils étaient armés...des Guelter, modèle P3, si je ne me trompe pas.
Elle indique le canapé du doigt :
- Le plus petit était sur le canapé, à côté de moi... Un frisson semble la parcourir... l'autre était sur la chaise, là.

Pendant ce temps, au premier étage, Mark voit devant lui la porte s'ouvrir sur un jeune homme, visiblement étonné qu'on frappe à sa porte. Une forte odeur de fumée et de nourriture s'échappe du petit appartement :
- Vous êtes qui ? Vous voulez quoi ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 22Novembre, 2018, 23:43:05
Gönul est désormais persuadé qu'elle mitonne, elle ne croit pas quye si elle était vraiment paniqué elle aurait pu reconnaître le modèle du flingue surtout qu'à priori elle n'a pas spécialement de compétence de tir (puisque ça n'a pas été mentionné.
Mais elle va vérifier ça, après avoir consciencieusement tout noté.



Elle va sur son smartphone et lui montre un modèle qui Guelter T3, modèle qui n'a rien à voir avec les modèle S, qui sont dans une gamme tout autre [Je n'ai aucune idée de ce que sont ces Guelter, modèle P3, et à quelle catégorie de flingue ça peut appartenir].

"Des armes comme celles-ci"


 


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 23Novembre, 2018, 09:24:37
Un léger sourire est perceptible sur les lèvres d'Andrea Karminz.
- Des P3...oui, ce modèle-là. Mon père a été Falkriek et j'ai vu plus d'une arme pendant mon enfance.
Dans le regard de la jeune femme, un éclair est passé quand elle a fait cette déclaration. Elle n'est visiblement pas mécontente de clouer le bec à la Falk qui l'interroge. Gönul entrevoit en cet instant le petit "quelque chose" en elle qui a pu séduire Rholein.

[Les Falkrieks sont, vous l'aurez compris, les forces militaires d'Europa.]


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 24Novembre, 2018, 09:20:05
Tout à son exploration, Gunther Goldberg griffonne sur un petit calepin qui semble venu d'un autre siècle, tandis que Gönul, fixant Fraulein Karminz pousse un soupir : les P3 sont monnaie courante, surtout dans les gangs, et l'on en trouve à foison sur le marché noir.  C'est lorsqu'après quelques secondes d'un silence surprenant résonne le bruit d'une porte se refermant qu'ils réagissent.

Hugo Schelling, après s'être levé du canapé où il semblait écouter le témoignage de la jeune femme en sirotant son café, vient de sortir, sans un mot.
Stupéfaits, Gönul et Gunther se regardent un instant, puis le FalkDoktor lève les épaules et se penche de nouveau sur ses notes. Si seulement il disposait d'un ordinateur portable : il aurait pu commencer le portrait-robot des deux individus.

Andrea Karminz reprend :
-Je...à un moment, le plus grand a posé la main sur l'épaule du plus petit, comme pour le calmer. Je crois que, s'il n'avait pas fait ça, l'autre m'aurait... agressée.
Elle regarde fixement Gönul, comme si elle partageait avec elle une charge, une peur, celle de ces hommes qui les voient comme des proies.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Winchester le 26Novembre, 2018, 07:32:05
Pendant ce temps, au premier étage, Mark voit devant lui la porte s'ouvrir sur un jeune homme, visiblement étonné qu'on frappe à sa porte. Une forte odeur de fumée et de nourriture s'échappe du petit appartement :
- Vous êtes qui ? Vous voulez quoi ?

Euh...Mark est presque aussi surpris que lui de voir la porte s'ouvrir. Il sort un calepin et prends de quoi noter.
Euhh...Bonjour, je suis le sergent Junge et j'aimerai vous poser deux ou trois questions?
Auriez-vous vu des choses suspects dans cette immeuble,récémment?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: taillefer le 26Novembre, 2018, 12:04:21
Swen reste concentré, on ne sait jamais sur qui l'on peut tomber pendant une enquête de voisinage et il convient de pouvoir montrer que si l'on se fiche de ce qu'il se passe derrière la porte, on est quand même prêt à y mettre le nez.

Swen s'appuie d'une main (la gauche) sur le chambranle de la porte d'entrée, à gauche de son collègue, près à le repousser de la main droite....s'il le faut.
Son regard est tourné vers la porte d'entrée et il sert les dents en essayant de garder son calme devant le manque d'allant du jeune Falk...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 26Novembre, 2018, 18:41:42
Par dessus l'épaule de Mark, le Sergent-Chef Kohler a un aperçu de l'appartement, qui mériterait une belle séance de ménage et un peu d'aération. L'homme devant eux, visiblement réveillé depuis peu, est vêtu d'un jean sale et d'un t-shirt grisâtre.
- Des trucs suspects ? Non, je crois pas...on vous a appelés pourquoi ?

Le mouvement des yeux du jeune homme, tout comme celui de ses mains, fait songer à Swen qu'un tel individu a forcément quelque chose à se reprocher, sans doute une broutille, et qu'il est nerveux à l'idée que deux Falks frappent à sa porte, ce matin.
- Il y a bien eu cette bagarre entre deux clodos qui squattaient le hall...mais ça fait quelques jours maintenant...et vos collègues étaient intervenus. Faut juste penser à bien refermer la porte d'entrée, hein...

Mark, lui aussi, devine la nervosité du témoin. Ca n'a sans doute rien à voir avec leur venue, mais lui et Kohler font peur à l'homme.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 30Novembre, 2018, 09:12:47
Goldberg s'éclaircit la gorge, et demande à la jeune fille :
" Si vous le permettez, je vais examiner le canapé, au cas où quelque chose aurait glissé de la poche du petit. "

Puis le doktor s'emploie à méticuleusement explorer les interstices, tout en continuant à poser quelques questions pour s'assurer que les agresseurs n'ont rien laissé, comme un mégot de cigarette.
Et puis il s'emploiera à relever les empreintes digitales sur les zones touchées, comme l'extérieur et l'intérieur de la porte - s'ils ne portaient pas de gants, bien sûr.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 30Novembre, 2018, 11:53:42
Gunther Goldberg furète dans chaque recoin, sous les yeux d'Andrea Karminz et de Gönul. Sortant de petits sachets en plastique de ses poches, il y introduit ce qui passerait pour de la poussière aux yeux du commun des mortels.
Le rose monte aux joues de Fraulein Karminz, alors que le FalkDoktor échantillonne ainsi des fragments de son intimité. Lui se moque éperdument de la gêne que rencontre la jeune femme et continue ses prélèvements, identifiant les sachets au fur et à mesure de la récolte.
- Mais ...je me souviens, ils portaient des gants...déclare-t-elle, alors que Goldberg commence à examiner les lieux et à envisager ceux propices au recueil d'empreintes.
- ....des gants en latex...j'ai trouvé ça bizarre, et pas très....professionnel, poursuit-elle.

De son côté, Gönul reprend ses notes et essaie de faire abstraction des allées et venues du Falkdoktor.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 30Novembre, 2018, 13:27:44
des gants en latex ?
genre gant pour le ménage ou gant pour la nourriture ou la chirurgie ?

On peut faire une petite reconstitution avec mon collègue  ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 01Décembre, 2018, 08:07:45
Andrea Karminz hausse les épaules :
- Plutôt des gants de ménage...c'est ça qui m'a fait trouver ça bizarre...

Elle se lève et donne quelques consignes aux deux policiers.
- Ils ont frappé à la porte...je suis allé voir et n'ai qu'entr'ouvert, mais ils ont donné une poussée et sont rentrés avant que je puisse réagir.


La jeune femme donne quelques consignes aux deux Falks. Gönul endosse le rôle du "petit", tandis que Gunther prend celui du "grand". Ce dernier, a brandi son arme vers Andrea et lui a ordonné de téléphoner à Rholein. Pendant ce temps, l'autre, le plus petit, après avoir refermé la porte, restait derrière elle, tout près, au point qu'elle sentait son souffle sur sa nuque.
La jeune femme a demandé à s'asseoir sur le canapé, ses jambes la portant à peine.
Andrea a pris le téléphone. Son amant était au bout du fil, et elle a répété ce que le grand lui dictait. A ses côtés, le petit la dévorait des yeux. Elle n'était vêtue que d'un peignoir.
Elle a sursauté quand il posé la main sur sa cuisse et poussé un cri de terreur. C'est à ce moment que le grand l'a calmé.
Le téléphone à sonné à ce moment-là. Le grand a décroché, et a juste hoché la tête.
Il a dit quelque chose comme "C'est bon" et ils sont repartis.





Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 03Décembre, 2018, 17:03:57
Gönul n'y crois pas un mot, mais prends sur elle pour continuer dans le rôle du gentil filc

"Merci, ça n'a pas été trop dur j'espère ?
Restez assise, je vais vous chercher votre café."


5 secondes plus tard

"Il a juste dit "c'est bon ?"
Est-ce que vous permettez que l'on consulte l'historique du téléphone afin d'avoir l'heure précise, ça va nous aider pour les caméras de surveillance ?"


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 03Décembre, 2018, 20:09:28
Andrea hausse les épaules :
- Si vous voulez...

Elle tend l'appareil à Gönul qui, rapidement, fait défiler les appels et remonte jusqu'à la date du 24 avril. Au passage, la jeune Falk n'a pu s'empêcher de remarquer que les appels les plus fréquents sont ceux en provenance d'un certain Hans. Enfin, elle arrive à l'appel en question, daté du 24 avril, à 7h34 et ayant duré environ six minutes.

Dans son coin, Gunther a recueilli plusieurs types de fibres d'origine humaine. Cependant, depuis le jour du braquage, il s'est écoulé plus d'une semaine et il est probable que la scène a été souillée. Il grommelle dans son coin mais continue sa récolte.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 05Décembre, 2018, 23:01:29
Pendant ce temps-là, dans l'appartement d'Andrea Karminz, Goldberg ôte ses gants et s'adresse à la jeune fille :
" Maintenant que nous avons fait le tour factuel de l'agression, essayons de la considérer dans son ensemble.
Depuis une semaine, vous avez dû revivre la scène maintes fois, y réfléchir...
Qu'est-ce que vous dit votre intuition ? Votre raison ?
Pourquoi ces malfrats ont visé votre amant, et vous ?
N'hésitez pas à nous livrer vos pensées les plus saugrenues, croyez-en mon expérience, le crime se cache parfois dans des méandres étonnants ! "




Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 07Décembre, 2018, 14:45:39
Face à Fraulein Karminz, Goldberg a débité ses questions sans reprendre son souffle. Les yeux brillants d'émotion ou parce que les larmes se bousculent à ses paupières à l'évocation de l'agression, la jeune femme explique :
- Il m'a dit qu'ils avaient pris pratiquement tout ce qu'il y avait en caisse. Il n'avait pas le choix. J'ai eu peur, mais je savais que Hans obéirait, parce que...parce qu'il tient à moi, je le sais. Ce qui m'a fait le plus peur...c'est le petit nerveux. Sans son complice, je crois qu'il n'aurait pas hésité à...
Elle ne finit pas sa phrase, mais les Falks ont compris.
Après un instant, elle reprend :
- Hans n'aura pas d'ennuis, j'espère ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 12Décembre, 2018, 13:16:19
Gönul lance un regard à Schelling comme si elle attendait quelque chose de lui.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 12Décembre, 2018, 13:50:46
Comme on ne sait pas trop où est passé Schelling (peut-être a-t-il entrepris une perquisition illégale discrète dans une autre pièce ?), Goldberg répond, pince sans rire :
" Des ennuis... Avec sa femme, son employeur, ou la police ? "


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 12Décembre, 2018, 14:01:23
[Je confirme, cccp : Schelling a quitté les lieux brusquement (voir ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5034.msg138245#msg138245 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5034.msg138245#msg138245) ;)]

Tandis que Gönul ne semble réaliser que maintenant que Hugo s'est éclipsé, Andrea Karminz répond à Gunther :
- C'est lui la victime, dans cette histoire, non ? Je sais que sa femme...lui en veut..enfin, je veux dire...elle est au courant pour nous.....
Elle pousse un long soupir. Les Falks se demandent comment la jeune femme envisage ce "nous". Quelque chose leur suggère, dans sa voix, qu'elle croit à cette histoire.
- Enfin, il a été attaqué, quand même !
Elle se lève :
- Vous avez encore beaucoup de questions ?
L'impatience est perceptible, dans sa voix.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 12Décembre, 2018, 14:12:11
Goldberg fixe la jeune fille à travers ses épais carreaux de lunettes.
" Mademoiselle, souhaitez-vous que nous mettions la main sur ces malfrats ?
Le petit notamment ? Si c'est le cas, je vous serai reconnaissant de considérer nos dernières questions...
Elles sont essentielles, pour nous aider à trouver comment ils ont monté leur coup.
Nous devons comprendre, s'ils suivaient Hans, comment ils vous ont repérée.
Pouvez-vous nous indiquer les... modalités de votre relation ?
Fréquentez-vous des lieux publics ? Hans vous rend-il fréquemment visite ?
Et qui dans votre entourage connaît cette relation ? "


Le doktor encourage Gönul d'un coup d'œil à continuer son numéro apaisant.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 12Décembre, 2018, 14:43:03
Gönul n'en revient pas, elle a pris sur elle de faire la nounou, de jouer la bonne fliquette.
Elle veut bien être compatissante, mais elle aime pas trop avaler des couleuvres.

Elle va endosser maintenant le rôle de la mauvaise fliquette et sortir la miss Karminz de sa zone de confort.
Et ça ne va pas être très difficile puisqu'il lui suffit de laisser exprimer sa hargne naturelle, hargne qui demande qu'à sortir.

"Ouais, on en a encore beaucoup des questions, déjà la première, tu nous prends pour des cons ?
On a l'air d'abrutis finis ? Tu vois une coquille sur mon dos et des cornes visqueuses ?
Non, tu sais pourquoi t'en vois pas, parce que je suis pas un escargot.
Et si je suis pas un escargot pourquoi tu me raconte tes salades ?


El a dit ça vite, et fort en se rapprochant très proche d'Andrea, à 15 cm de son visage.
Sa charge l'oblige à reculer un peu et à se laisser s'effondrer dans son canapé.

Elle fait ensuite les cent pas.

"tu te demandes si Hans vas avoir des ennuis, mais poses toi la question est-ce que moi je vais avoir des ennuis.
Parce que jusqu'à preuve du contraire; Hans il a volé sa propre banque.
On n'a pas la moindre preuve de contrainte. Et donc s'il n'y a pas de contrainte c'est un vol de sa part.
Et toi dans ce cas, je ne sais pas si tu es complice de vol ou si tu tombes carrément sous le faux témoignage et la déclaration de crime imaginaire."


Dans son attaque verbale, Gönul s'est mise à tourner devant sa cible en marchant vite, faisant les cents pas, pou un moment se mettre derrière le canapé, en dehors du champs de vision d'Andrea.
Elle n'hésite pas à la renvoyer dans son canapé dès que celle-ci fait mine d'en sortir.


'Bon maintenant, je vais poser les vraies questions ?
C'est toi ou c'est lui qui a eu cette idée à la con de faire croire à un vol ?
Qu'est-ce qu'il t'a promis ?"



Désolé Marcello, nos messages se croisent, mais je trouve que ça tellement beau (le croisement entre l'appel au calme et l'explostion decolère que je garde)

  


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 12Décembre, 2018, 15:11:23
 :mrgreen:


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 12Décembre, 2018, 16:13:07
Soudain, Hugo Schelling rentre dans l'appartement, l'air du type qui commence à émerger d'un mauvais trip...

Il semble capter d'un regard la situation en cours : Goldberg haussant les sourcils, Gönul en mode "bad cop" et Andrea Karminz qui doit commencer à perdre ses nerfs.

Regard sombre vers Andrea puis vers Gönul. Une voix grave, grondante, inquiétante:

- Allez, elle s'est assez foutue de notre gueule. On l'embarque au poste pour une déposition complète et plus si affinités... La salle d'attente est en travaux; faudra la foutre dans la cage, avec les putes et les toxicos...

Puis, se tournant vers Karminz, avec un sourire torve :

- Retour à la case départ, hein ?

Il s'avance vers elle, jusqu'à franchir la "distance de sécurité psychologique", la regarde droit dans les yeux et sort, très calme, froid (en mode "bluff total"):

- Je viens de parler avec mes collègues. Ils sont avec ton Hans... Et il leur chante une autre chanson. Il est en train de te charger à mort. Intéressant, non ?  C'est peut-être le moment de prendre une bonne décision dans ta vie...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 12Décembre, 2018, 22:22:16
C'en est trop pour la jeune femme. Elle s'écroule au sol, secouée de violents sanglots.
- Non ! C'est impossible !
Elle a presque hurlé.
A genoux au sol, elle pleure, ses nerfs échappant à tout contrôle.
Puis, elle reprend son souffle et, sans se relever, murmure :
- C'est impossible...
Elle se relève et fait face aux Falks, les yeux rougis, le visage défait.
- Je peux prévenir mon employeur que je ne serai pas là aujourd'hui ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 12Décembre, 2018, 22:42:27
Gönul ne lui laisse qu'une respiration pour souffler et repart aussi sec à l'assaut
"Et puis quoi encore ? Bon qui a eu l'idée, c'est toi ou c'est lui ?"

ET lui laissant un échappatoire piège :
"C'était pour payer ses dettes de jeux ?"


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 13Décembre, 2018, 08:07:53
Comme si elle venait d'essuyer une terrible tempête, Andrea Karminz regarde dans les yeux celle qui, peu avant, lui parlait comme à une amie et vient de déchaîner sa colère sur elle. Dans le regard de la jeune femme, Gönul lit de l'incompréhension, mais aussi de la force. D'où lui vient cette énergie, qui la fait se relever ? La jeune Falk s'interroge...
- Je ne comprends pas où vous voulez en venir...mais je vous ai dit tout ce que je savais. Maintenant...
Elle s'interrompt, pour se moucher et essuyer ses larmes.
-...faites comme vous l'entendez. Je crois que j'ai le droit de contacter quelqu'un, non ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 13Décembre, 2018, 10:51:23
Toujours "flottant" (Goldberg s'en aperçoit sans doute  ;) ), Schelling commence à avoir de plus en plus de doutes, comme si son instinct et la réalité lui soufflaient deux choses complètement différentes - ce dont il n'a pas vraiment l'habitude.

Se ressaisissant (?), Schelling se tourne alors vers Andrea Karminz. D'une voix plus calme, en s'efforçant d'avoir l'air (modérément) rassurant :

- Et si vous nous racontiez plutôt ce qui s'est vraiment passé ?

Et dans le même temps, sa petite musique mentale intérieure commence à se dérégler, façon disque rayé : putain de merde on est en train de se planter j'étais pourtant sûr histoire pleine de trous putain de merde on est en train de se planter j'étais pourtant sûr histoire pleine de trous...

Et dans le même temps, sur un autre air, bien dissonant, une autre petite musique prend de l'ampleur :

trop vieux Schelling rouillé loser cinglé foutue balle dans la tête n'importe quoi


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 14Décembre, 2018, 13:28:18
[Finalement, je vais séparer les deux actions, celle de Mark et Swen et celle de Hugo, Gönul et Gunther. Ce sera plus lisible pour tout le monde :-[ ]
L'enquête de voisinage menée par Swen et Mark se déroule ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5047.msg138328#msg138328 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5047.msg138328#msg138328)

Merci de votre compréhension...et désolé  ;)


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 15Décembre, 2018, 11:10:16
Andrea Karminz fixe Hugo Schelling, sans ciller.
Le regard de "poisson froid" du Falk ne lui fait aucun effet, à moins qu'elle ne soit totalement imperméable à ce qui se passe en dehors d'elle.
- Je vous ai dit ce qui s'était vraiment passé. Je viens de le faire. Maintenant, j'aimerais appeler quelqu'un.

La voix, bien qu'on sente en arrière-plan un tremblement sans doute due à l'émotion, est assurée.
Face aux Falks, Andrea s'est refermée.
Elle baisse la tête et cherche des yeux quelque chose. Son regard s'arrête sur son téléphone, posé sur la table basse où refroidit son café, et s'y fige.



Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 15Décembre, 2018, 13:24:11
Gönul pense que si elle a la capacité de résister, c'est que quelque chose lui donne la force de résister.
C'est complètement con comme réflexion, mais dans le feu de l'action, elle a plus tendance à s'entêter qu'à prétendre le temps de la réflexion.
"Et puis quoi encore ? Tu t'es crue chez mamie ? Ou dans une série à l'américaine ?

Elle hurle ça à quelques centimètres de son oreille, en s'appuyant sur ses épaules.

Déni de justice et invasion de l'espace personnel ajouté à l'agression verbale, Gönul se dit qu'elle devrait commencer à craquer.

"Comment tu l'as rencontré ton banquier ? Combien il te paie ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 15Décembre, 2018, 15:47:08
Schelling, qui a l'impression que le maelstrom dans sa tête menace d'exploser, s'adresse calmement (enfin il essaie) et fermement à Gönul :

- Ca suffit. Je suis sûr que fraulein Karminz a analysé la situation. Pour l'instant, on attend les ordres du sergent-chef.

(Bien sûr, il n'en a pas grand chose à foutre, normalement, des ordres du sergent-chef; c'est juste une façon de temporiser un peu, le temps de reprendre un peu l'initiative et, peut-être, d'éviter un fiasco total).

Puis, en allumant une clope pour (essayer de) se calmer, il se tourne vers Goldberg le Falk-Doktor:

- T'as de quoi faire des portraits-robots corrects, dans ton attirail ?

En son for intérieur, Schelling se dit que l'idéal, pour rattraper le coup et (qui sait ?) obtenir quelque chose, serait d'emmener Andrea Karminz au poste, de lui faire répéter sa déposition officiellement, au besoin de laisser son avocat faire son numéro... et de s'arranger pour que son cher Hans soit lui aussi au commissariat et voie tout ça, entre deux portes, sans trop savoir de quoi il retourne. Au point où on en est...

Sans attendre la réponse de Goldberg, il s'adresse à Gönul :

- Va chercher Köhler... Dis-lui qu'on embarque la demoiselle pour prendre sa déposition dans les règles et qu'on se retrouve à la Falk House.

(En pensée : putain, c'était peut-être pas une bonne idée de sortir du coma...)


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 15Décembre, 2018, 22:36:13
Goldberg, atterré, n'a pas su comment juguler l'explosion de Gönul - il se dit intérieurement qu'il faudra lui injecter un sédatif avant sa prochaine rencontre avec une victime.

Puis l'intervention de Schelling le met en mouvement, étonnamment vif.
Il ignore la question sur les portraits-robots, mais se penche pour saisir le téléphone et le mettre dans les mains de la jeune fille.
Dans le même élan il vient se coller à Gönul et la force à reculer vers le couloir, pour sortir de l'appartement, au cas où elle ne suivrait pas l'injonction de Schelling.
" Raus ! " souffle-t-il d'un ton sec à son oreille.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 16Décembre, 2018, 14:25:18
Les mains tremblantes d'Andrea se saisissent tant bien que mal du téléphone. Elle est comme sonnée et met quelques secondes à comprendre ce que le FalkDoctor vient de faire.
Elle regarde fixement le téléphone, et parcourt le répertoire. Ses doigts frémissants la trahissent à plusieurs reprises.
Avant de composer le numéro, elle lève les yeux en direction de Hugo.
- Je ...je peux appeler ?

Hugo reconnaît ce qu'il lit dans le regard de la jeune femme, ce qui s'entend aussi dans sa voix. C'est la peur, qui a vaincu la résolution dont elle faisait preuve jusque là et vient de refluer devant l'assaut de Gönul.


Titre: Re : Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 16Décembre, 2018, 15:53:15
Hugo reconnaît ce qu'il lit dans le regard de la jeune femme, ce qui s'entend aussi dans sa voix. C'est la peur, qui a vaincu la résolution dont elle faisait preuve jusque là et vient de refluer devant l'assaut de Gönul.

Oui... mais la peur de qui ou de quoi, là est toute la question. Mobilisant tous ses instincts (plus ou moins fiables) de vieux renard mais aussi l'empathie qu'il a récemment découverte en lui (sans parler des heures et des heures passées à interroger des témoins et des suspects avant son "accident"), Schelling essaie de "lire" dans le langage corporel, les regards etc. de la femme pour savoir s'il est, LUI, la source de cette peur (lui ou Gönul, en fait) ou si elle a peur d'autre chose - par exemple de quelqu'un qui n'est pas dans la pièce...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 17Décembre, 2018, 10:08:25
Cette peur, Hugo Schelling la connaît, c'est la peur de la chute, celle qui se saisit de ceux sur lesquels la justice s'abat, par l'intermédiaire des forces de l'ordre. Il l'a lu mille fois dans le regard de citoyens lambda, fautifs ou pas, au moment où il leur énonçait leurs droits. C'est aussi la peur que suscite la force quand elle s'impose. Là, Andrea est terrorisée : persuadée d'être embarquée par les Falks venus chez elle l'interroger, elle a peur de ceux qui sont censés protéger et servir.

Une sueur glacée parcourt l'échine de Schelling. Il tire goulûment sur sa cigarette, en espérant que la nicotine joue son rôle dans son organisme. Et encore, c'est une journée comme tant d'autres...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 17Décembre, 2018, 11:10:18
Schelling rejoint discrètement Gönul dans le couloir (où Goldberg l'a gentiment fait sortir) et lui glisse tout aussi discrètement, avant de re-rentrer dans l'appartement:

- Mollo, avec elle. Quelque chose me dit qu'on est en train de se planter. On la garde sous pression et on l'embarque - ça pourra nous servir de levier avec le type de la banque. Mais une fois au poste, on la laisse mariner tranquille... Tu captes ?


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: cccp le 18Décembre, 2018, 21:57:43
Gönul est assise à même le sol, adossé au mur, le regard absent, elle fume une clope en observant les volutes de fumée.

"Hugo, t'as pas été cool sur ce coup là. Tu sais que c'est ma première journée sur le terrain,  et tu m'abandonnes en plein milieu. Tu me demandes de faire la nounou pendant que tu étais sensé faire le méchant et je me retrouve à jouer ta partoche au pied levé.
Remarque je préfère ce rôle ; d'ailleurs j'y arrivais bien. Elle était à deux doigts de craquer quand vous m'avez interrompu."
 

Olivier ce n'est absolument pas une critique de joueur à joueur, c'est l'aveu de la déception d'un personnage qui n'a pas réussi à obtenir ce qu'il veut et qui en accuse un autre de manière totalement infondée


En lui faisant un sourire.
"Bon y s'en sort comment papy ? Il semble doué pour jouer les infirmières le toubib."


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: olivier legrand le 19Décembre, 2018, 06:58:12
Schelling, à voix basse, le regard un peu absent :

- Je sais bien que tu préfères ce rôle-là. Et ouais, elle était à deux doigts de craquer. Mais on cherche d'abord la vérité - et à mon avis, aussi tordu que ça puisse paraître, elle ne bluffe pas... Pour le reste, on verra ça au poste...

(Aparté hors-jeu)
cccp: aucun problème - pour ma part, je trouve que ce genre de cafouillages donne aussi lieu à du bon roleplaying.
Juste un truc pour expliquer la "sortie" de Schelling : ces dernières semaines, j'étais en ITT suite à un accident, complètement HS et sous Tramadol, et j'avais peur que ça ne me permette pas d'être au taquet pour notre PbF - j'ai donc suggéré à FaenyX la solution consistant à faire vraiment sortir Schelling de la pièce pour une raison irrationnelle - mais totalement cohérente avec son profil psy et son background, je pense - plutôt que de le garder comme spectateur silencieux dans une scène où il était censé intervenir - BUT I'M BACK NOW!  ;)


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 19Décembre, 2018, 20:51:11
Alors que Hugo et Gönul sont en pleine discussion, l'une persuadée qu'Andrea Karminz cache quelque chose, l'autre en proie au doute, la porte d'un des appartements du même palier s'ouvre et laisse sortir le Sergent-Chef Kohler, suivi par Mark Junge.

Alors que Gunther Goldberg est resté avec la maîtresse de Hans Rholein, ses quatre collègues se retrouvent ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5050.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5050.0)


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 19Décembre, 2018, 22:35:52
Goldberg, malgré son masque impassible, a les neurones qui tressautent et s'emberlificotent - son esprit est un peu rouillé et l'adrénaline des confrontations le malmène.
Il faut reprendre la fille en main, éviter qu'elle ne passe son appel et chouine, sans pour autant casser du sucre sur le dos des collègues - solidarité de falkampfts avant tout.
Il tente la diversion, incongrue, pour arrêter le doigt tremblant qui va bientôt lancer un appel, et sa voix sonne un poil plus affable qu'auparavant :

" Alors comme ça votre paternel était soldat... A-t-il été blessé en service ? Si ça se trouve c'est moi qui l'ai recousu... "


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 20Décembre, 2018, 20:00:05
Le téléphone toujours en main, Andrea Karminz regarde, l'air étonné, le vieux Falk, comme si elle se rendait compte de sa présence. Le calme est revenu dans le petit appartement, après la tempête.
- Il est toujours militaire...je crois qu'il est quelque part en bordure du No Man's Land... il n'est pas du genre à donner beaucoup de nouvelles...

Elle pianote sur l'écran du téléphone, renonce, puis recommence. Ses doigts tremblent.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 21Décembre, 2018, 23:28:07
" Alors ce n'est pas lui que vous cherchez à appeler...
Si par hasard il s'agit de votre bon ami, hum, votre voix est plutôt fébrile, vous risquez de lui donner beaucoup d'inquiétude à nouveau... "


Goldberg s'est assis en parlant.
" Prenez donc le temps de vous calmer. Mes collègues ont été rudes, et je m'en excuse de leur part.
Toutefois, cette tension n'a pas été inutile, associée à la remémoration de la scène.
Désormais je sais que vous avez dit vrai, et que vous avez du cran ! "


Le falkdoktor retire ses lunettes et entreprend de les essuyer avec un fin mouchoir.
" Une enquête est une page blanche au début, il faut chercher tous azimuts et éliminer les pistes pour progressivement s'approcher des coupables.
C'est pourquoi j'ai besoin de votre aide ; il nous faut évoquer votre entourage, parmi hélas pourrait se cacher une personne mal intentionnée, séduite par l'argent facile, ou tout simplement une personne bavarde qui fréquente des gens sans scrupules...
Sauriez-vous me dire combien de personnes connaissent votre relation avec Hans ? "


(on rentre en période de vacances etc. alors je ne sais pas trop quand j'aurai à nouveau un ordi dans les mains... mais je garde un œil sur le fil !)


Titre: Re : Andrea Karminz (Marcello)
Posté par: FaenyX le 22Décembre, 2018, 12:27:55
[pas de souci pour un ralentissement pendant la période des fêtes, Marcello. Si besoin, je prends les commandes de l'action ;)]

Pendant que Gunther parle, de sa voix monocorde, comme s'il parlait pour lui seul, Andrea a reposé le combiné sur la table basse.
Quand Le FalkDoktor cesse son laïus, elle répond :
- Nous essayons d'être... discrets...mais notre....relation n'est plus vraiment un secret. Sa femme sait...sans doute certains de ses collègues ou amis aussi..
Elle réfléchit, tout en essuyant les larmes qui ont perlé au bord de ses yeux, d'un mouvement très élégant.
- J'ai parlé de Hans à plusieurs de mes amies.... c'est parfois difficile de garder ce genre de secret, vous savez...

Elle souffle lentement, comme pour finir de reprendre le contrôle de ses émotions, puis prend le téléphone en main et compose un numéro, très vite, sans doute parce qu'elle le connaît par coeur.
- Si j'ai bien compris, vous m'emmenez... dois-je comprendre que je suis plus qu'une simple victime, à vos yeux ?
En prononçant ces derniers mots, elle a fait un mouvement du menton en direction de la porte, derrière laquelle se trouvent les autres Falks.
- C'est ce que votre....collègue a exprimé, il me semble...
Elle agite le téléphone :
- J'ai besoin de savoir ce que vous me réservez.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 23Décembre, 2018, 22:29:59
Goldberg réajuste ses lunettes d'un doigt, levant un sourcil.
" Je vous réserve une enquête approfondie, qui nous permettra d'identifier les coupables.
Il est possible que dans ce cadre vous soyez convoquée à la Falkhouse pour une déposition plus complète ou être confrontée à des suspects.
Alors, à moins que vous ne préfériez continuer cet entretien dans le bureau du sergent-chef, nous pouvons le mener à bout ici-même.
Rapidement, et méthodiquement.
Je vais prendre les noms des personnes que vous avez évoquées - rassurez-vous, nous ne les interrogerons pas.
Il s'agira de vérifier leurs antécédents, et de surveiller leur niveau de vie...
Vous-même, si vous décelez quelque chose d'inhabituel, comme une amie qui change de comportement, ou qui semble subitement plus aisée financièrement... Prévenez-nous. "

Goldberg griffonne son nom et son numéro sur un coin de feuille qu'il arrache de son carnet et dépose sur la table basse.
La voix du doktor se veut assurée, mais il espère intérieurement que Kohler ne va pas débarquer pour embarquer la jeune fille.
Ce serait balourd de retourner au placard dont il vient de sortir seulement ce matin...


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 24Décembre, 2018, 09:18:01
Andrea est perplexe. Il y a quelques minutes, elle s'imaginait être embarquée, menottes aux poignets, et s'attendait à être traitée en complice, voire coupable. Et maintenant, Goldberg évoque la possibilité qu'elle garde sa liberté. Elle repose une nouvelle fois le téléphone sur la table.
Sous sa dictée, le FalkDoktor note les noms et prénoms de différentes amies d'Andrea : Julia Müntz, Fatima Perez, Rachel Weiss.

- Je n'ai parlé de l'agression qu'à ces trois amies... elles m'ont conseillé de porter plainte, mais...Hans a pris tout en charge. J'ai eu tort ?



Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 26Décembre, 2018, 17:51:27
" L'enquête est ouverte, c'est ce qui compte ! "

Puis, baissant un peu la voix :
" Avez-vous de quelconques doutes sur Hans ? Cette agression l'a réellement surpris d'après vous ?
Peut-être cache-t-elle une autre affaire, et tout cela n'était destiné qu'à l'effrayer... Vous lui connaissez des fréquentations équivoques, ou des vices coûteux ?
A moins que sa femme n'ait décidé de se venger ? "


Goldberg chevrote un petit rire étrange, comme pour signifier que ses questions ne sont pas complètement sérieuses.
" La page blanche, voyez-vous... A ce stade toutes les pistes nous sont ouvertes. "

Puis il tapote sa mallette, l'air confiant :
" Mais les investigations matérielles vont bientôt apporter des éléments pour nous guider ".



Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 27Décembre, 2018, 08:58:00
Andrea fixe un instant la mallette de Gunther. Elle semble fascinée par le FalkDoktor, à moins que ce ne soit le contraste avec le comportement de ses confrères qui la saisisse.  Puis elle se reprend :
- Des doutes ? Non...enfin, je ne pense pas qu'il...
Elle secoue la tête, comme pour chasser une idée, ou pour remettre ses pensées en place.
- Il a vraiment été agressé, vous comprenez ?
Cette fois, sa voix est plus assurée.
- Attendez...vous imaginez vraiment que tout ceci est un coup monté ?

Elle regarde sa montre, qui brille un instant sous la lumière artificielle.
- Son seul vice coûteux, c'est moi, officier....et j'ai raté mon cours.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: Marcello le 29Décembre, 2018, 15:13:33
" C'est regrettable, mais c'était nécessaire pour l'enquête.
Quel est votre cursus d'ailleurs ? Sciences ?
Quoi qu'il en soit, vous nous avez donné de nombreux éléments - qui sait lesquels se transformeront en pièces à conviction ?
Ne perdez pas mon numéro, et sinon demandez le Doktor Goldberg à la Falkhouse.
Toute une équipe est sur l'affaire, les progrès devraient être rapides. "


Goldberg se lève et remet sa casquette, s'engage dans le couloir et conclut :
" Si les criminels étaient remarquablement intelligents, et bien, ils n'auraient pas besoin d'être criminels.
Et nous aurions du mal à les coincer. "


Un signe de tête avec un fin sourire, et Goldberg se dirige vers la sortie.


Titre: Re : Andrea Karminz (Tous)
Posté par: FaenyX le 29Décembre, 2018, 22:17:09
Andrea Karminz est resté assise. Une soudaine fatigue se lit sur ses traits et Gunther est prêt à parier, alors qu'il referme la porte, qu'elle va fondre en larmes dès qu'il aura quitté son appartement. C'est pour cela qu'il se hâte de disparaître : après des mois, des années d'une tranquillité toute relative au fond de son bureau, cette exposition à tant d'émotions l'a secoué plus qu'il n'aurait cru.

Il entend, au rez-de-chaussée, les voix de Hugo et de Mark. Secouant la tête comme pour en évacuer le trop-plein d'émotions, il les rejoint.

La suite se passe ici (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5057.0).