Les Salons de la Cour

Parties en ligne => PbM Berlin XVIII => Discussion démarrée par: FaenyX le 28Septembre, 2018, 21:54:47



Titre: Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 28Septembre, 2018, 21:54:47
Suivant de près Gönul, Junge l'accompagne jusqu'au troisième sous-sol de la Falkhouse. L'agitation qui règne dans les niveaux supérieurs le cède à un silence presque pesant. Mais, ce qui marque surtout Junge lorsque s'ouvrent les portes de l'ascenseur, c'est l'odeur qui règne au troisième sous-sol. Un relent, fait de produits chimiques, est omniprésent et l'assaille dès sa première respiration.
A leurs côtés, les employés et les Falks qui vont et viennent ne réagissent pas, comme s'ils étaient immunisés à cette odeur.
Mais il y a autre chose. Le silence et l'odeur. La mort est ici omniprésente. Un frisson parcourt l'échine des deux recrues.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 29Septembre, 2018, 00:08:11
"Rho, mais ça refoule  là-dedans". ET Gönul sort une bombe de déo Lynx et en asperge vite fait les alentours rajout une puanteur  de vestiaire de garçons  à cette puanteur de formol

"Marko je te laisse gérer avec la momie pendant que j'ouvre les fenêtre"

[ et Winch je te laisse l'initiative pendant ce weekend]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 29Septembre, 2018, 09:13:49
[Note : pour les puristes qui liraient cette PbM avec le livre de base en main, j'ai pris quelques libertés quant à la description exacte de la Falkhouse. Le troisième sous-sol n'a rien à voir avec celui "officiel" de la dernière édition ;) D'ailleurs, en termes de réalisme, le niveau consacré aux autopsies et conservation des corps ne tient pas vraiment la route, dans cet ouvrage. Fin de la parenthèse. :mrgreen:]

Dans le couloir où l'ascenseur dépose Gönul et Mark se trouvent deux brancards où ils devinent des formes humaines, recouvertes pudiquement d'un drap blanc. Pour l'un d'entre eux, des taches brune-rouge ont commencé à tâcher l'étoffe immaculée. Ca y est, ils y sont : c'est là la destination finale de nombre de leurs concitoyens, l'endroit où tout finit pour nombre de Berlinois, et où ils auront, tôt ou tard, à se frotter au pire de ce que peut faire un homme à un autre.
Heureusement pour les deux nouveaux arrivants, les différentes portes du couloi sont identifiées. La première indique clairement "Chambre froide", tandis que la suivante annonce la couleur "Salle d'autopsie".
En frissonnant, Gönul et Mark savent qu'ici, c'est l'empire de la Mort et qu'ils aimeraient y être confrontés le plus tard possible.
Un peu plus loin, sont identifiées d'autres portes, dont une qui indique clairement "FkDr Goldberg".


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 29Septembre, 2018, 16:21:47
L'odeur est désagréable mais Mark ce dit qu'il préféraient l'odeur avant la surcouche de déo.
Il s'approche doucement de la porte et tape tout aussi doucement dessus.
-Mr Goldberg? C'est le sergent Kohler qui nous envoi....
Il attend quelque seconde une réponse.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 29Septembre, 2018, 16:38:01
[Je laisse le joueur concerné, c'est-à-dire Marcello, faire son entrée  ;)]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP-Marcello)
Posté par: Marcello le 29Septembre, 2018, 22:32:58
Après quelques longues secondes, la porte s'ouvre subitement sur... le dos d'un homme en blouse qui repart déjà vers le centre de la pièce.
Une voix sourde et bourrue lâche
" Docteur Goldberg. Je vous accorde une minute".

Une lampe médicale jette une lumière crue et forte sur la silhouette d'un grand chien assis, immobile et les orbites vides, sur une table d'examen.
Le reste de la pièce est dans la pénombre, où l'on distingue instruments, bocaux, et des silhouettes inquiétantes d'animaux : rats montrant les crocs, chats hérissés, pigeons figés en vol, serres en avant...

Le falkdoktor se remet à l'ouvrage. Il semble coudre minutieusement la peau de l'animal.



Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: Winchester le 30Septembre, 2018, 16:44:10
-Euhhh....C'est à propos de deux braquages de banque.  Shultz veut un falkdoktor pour aider dans les investigations.
Il y a aussi le sergent Kholer et le sergent Schelling. Je suis Mark Junge et voici Gonul Gross, nous somemes nouveaux ici.....Enchantez.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 30Septembre, 2018, 23:00:23
Une lueur indéfinissable brille derrière les épaisses lunettes de Goldberg alors qu'il tord son cou et scrute les recrues, impassible.
Après un long silence, le falkdoctor se remet à l'ouvrage.

" Je dois finir Bertha. Elle était le meilleur dogue que la brigade cynophile ait jamais eu - et elle est tombée au champ d'honneur. "
Il fait signe à Junge d'approcher.
" Regarde tous les impacts, ces enfoirés l'ont assaisonnée au fusil à pompe. Et il faut que j'arrange tout ça. Elle doit être parfaite pour la remise de médaille. "

Avec un long soupir, le taxidermiste contemple son œuvre inachevée.
" Allez chercher des cafés et le dossier, vous allez me lire tout ça. On est très bien ici pour réfléchir, avec la tête froide. "

Est-ce une esquisse de sourire qui s'est dessinée au coin des lèvres du vieux Falk ?


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 01Octobre, 2018, 07:50:24
Un s'approchant un peu du cadavre du chien, Junge déglutit un peu et se perd dans ses contemplations en se disant  :
 Que l'odeur lui fait penser le cadavre de gibier que l'on dépèce, une odeur que l'on prend aux tripes. Il se calme un peu et se demande si ce n'est pas un bizutage de la part de ses nouveaux collègues.
 Cela le dérange un peu de savoir qu'il va  devoir travailler entouré de morts, mais le sous sol lui rappel les archives.
Timidement
-Je vais...vais chercher les.. le dossier et les cafés.
 Et il part en se disant qu'il aurait dû demander il prenait du sucre.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 01Octobre, 2018, 09:14:41
Les deux jeunes Falks, d'abord surpris par l'attitude du "vieux" FalkDoktor, s'interrogent : il n'est pas dans la mission des Falkdoktors de naturaliser des animaux, fussent-ils membres de la très restreinte brigade cynophile. Tout porte donc à croire que Goldberg est ici sur son temps personnel et qu'il prend "soin" de Bertha sur son temps personnel. L'étincelle étrange qui brille derrière les lunettes du Falkdoktor confirme cette hypothèse : l'homme aime ce qu'il fait là et l'étrange ménagerie accumulée dans son bureau exigu en dit déjà long sur lui.

Après un rapide passage à la Koffemachin, où il a croisé quelques Falks sur les visages desquels il n'a pas encore pu mettre de nom, Mark Junge est de retour dans le bureau de Goldberg.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 01Octobre, 2018, 14:16:04
Mark pose le dossier et trois cafés sur une table, tout en essayant de bien aligner les tasses et de garder un même espacement.
Il pose aussi trois morceaux de sucres au centre de la tables, avec deux touillettes. (Mark ne prend pas de sucre)
Il dit timidement :
-Voilà le dossier que vous avez demander, monsieur. J'ai aussi ramené du café.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 01Octobre, 2018, 14:50:13
Toujours concentré sur sa tâche, Goldberg ne se retourne pas et se contente de hocher la tête en lâchant un "merci Junge."

" Alors faites-moi un résumé de l'affaire, et indiquez-moi en quoi, selon vous, un FalkDoktor peut vous aider. "

{Winch' et cccp, pas besoin de re-raconter le dossier qui est dans le fil ad hoc, mais c'est l'occasion de donner vos analyses et suggestions, merci !}


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 01Octobre, 2018, 15:29:44
[....]

"2 cas coup sur coup, si ce n'est pas le dirlo de la banque qui a demandé à son beau-frère de faire le coup, on a affaire à une épidémie.


Donc cas 1, c'est le dirlo, faut lui mettre la pression pour qu'il crache le morceau. Faut voir si la prise d'otage est sérieuse ou si c'est du flanc, voir qui pourrait être le complice, en fouillant l'entourage.


Cas 2, c'est des pros et le rituel est bien rodé. ça on le verra sur les vidéo de surveillance, Dans ce cas faut voir les précédents et éventuellement taper dans les retour au pays d'ancien tollards qui sont de retours sur le marché


Cas 3 ce sont des branq', ils connaissent la poule de Rholein et ils ont décidé de faire le coups et quand ils ont vu que ça marchait ils ne se sont plus senti péter et ont décider de remettre le couvert, et là, ça va rapidement dégénérer et ils vont faire de la merde.


Dans touts les cas, faut voir la première "victime". Si c'est pas lui le commanditaire, il connait le coupable. Soit c'est un de ses (ex) employés soit c'est quelqu'un qui l'a approché pour arriver à deviner qu'il avait une belette.

Permettez ..."
Gönul met les deux sachets de sucre dans son café

"T'en penses quoi mon petit Marko ?"






Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 01Octobre, 2018, 16:12:52
Mark est un peu déconcerté et prend quelque seconde pour réfléchir :
Il fait le vide dans sa tête et essaye de s’imaginer jouer un personnage de théâtre.

Je suis d’accord avec ma collègue, pour dire qu’à moins d’une très grosse coïncidence les deux affaires sont certainement liées.
Pour le cas 1, je ne pense pas que le directeur de la banque soit dans le coup. Pourquoi il aurait besoins de cet argent ?
Pour le cas 2 et 3, je n’ai rien à dire.
Tout laisse à croire que le commanditaire a enquêté ou investigué sur les victimes car les malfrats connaissaient l’existence de la maitresse de Hans Rholein.
Il reste des questions en suspens qui me semble important :
-Pourquoi ne pas avoir pris la femme de Hans Rholein en otage plutôt que la maitresse ?
-Pourquoi faire les deux braquages sur deux jours, sans les espacer ? Ils pouvaient certainement attendre quelque jour en plus ?
Ma collègue à cependant raison, il nous faut interroger les victimes et trouver s’il y a un lien entre Joachim Geerts et Hans Rholein.
Dernière théorie possible est-ce que le mobile est juste l’argent ? Rien d’autre a t’il été dérobé ?


Mark reprend son souffle comme épuisé par sa tirade.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 01Octobre, 2018, 19:03:38
Goldberg reste concentré sur son travail en écoutant les recrues dérouler le dossier puis donner leurs analyses, un mince sourire déformant parfois ses lèvres.

" Beaucoup de questions, n'est-ce pas ?
Et rien pour un FalkDoktor dans tout ça...
Alors, que pourrait-on étudier ?
Les fléchettes pour commencer.
Quant aux scènes de crime... Les agences bancaires, c'est trop tard.
Mais un petit tour sur les lieux où les proches ont été pris en otage, qui sait ? On pourrait trouver quelque chose encore.
Et ce sera l'occasion de discuter avec ces victimes-là.
Et si je suis votre raisonnement, fraulein Gross, l'une d'elle pourrait aussi être la commanditaire ? "


La bouche de Goldberg se tord en une sorte de petit rire silencieux. Il se tourne vers Junge.
" Mon garçon, il serait bon de trouver une carte du secteur et de l'afficher, localiser les agences et les domiciles.
Et puis faire un grand cercle autour de ça et ensuite répertorier les agences bancaires présentant des similitudes avec les deux braquées, dans cette zone. Par similitude, j'entends des agences dont le directeur arrive tôt le matin, et dont le système de protection rend possible qu'il ouvre seul le coffre. Bref, comportez-vous comme si vous étiez un braqueur qui cherche son prochain coup... "


Gunther Goldberg pose ses instruments et se dirige vers une étagère d'angle poussiéreuse, en hauteur. Il se hisse sur la pointe des pieds et ôte un tissu qui recouvrait un animal empaillé. Un faucon au regard perçant apparaît - c'est probablement la première fois que les jeunes voient un oiseau sauvage, fût-il mort. Goldberg se retourne vers eux, un sourire franc sur son visage qui semble moins ridé qu'auparavant.
" Le falk se met en chasse... Nous allons faire du vrai taf de flic !"

Puis il saisit son gobelet de café et le savoure l'air pensif. Après quelques gorgées, il lâche :
" Repérages soigneux, filatures discrètes, mode opératoire presque sans violence, jolis pactoles...
Peut-être que quelques Falkampfts n'ont pas la patience d'attendre la retraite... "


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 02Octobre, 2018, 07:57:43
Mark commence à apprécier cette étrange personnage. Ses ordres sont claires, nettes et précis et surtout sans aucune arrière pensée sous-entendant sa mort prochaines.
-Je v...vais chercher une carte, tout suite.
Mark pense:
Trier, classer, archiver je sais faire. Décidément, ces dans les sous-sols que les choses les plus intéressantes se passent.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 02Octobre, 2018, 19:08:03
Mark a tôt fait de trouver une carte du Secteur et de l'étaler sur le bureau de Goldberg, en prenant soin d'éviter d'empiéter sur les affaires du Falkdoktor. Muni du dossier, il identifie rapidement les lieux des "braquages" : le premier a eu lieu au Nord-Est du Secteur, en bordure du Secteur VI, le second sur LankershimStrasse, au cœur du XVIII.

Les domiciles des directeurs des agences ne sont guère éloignés de leurs lieux respectifs de travail. Ceux-là ont tout compris : quand on peut éviter de circuler dans Berlin, on le fait.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 02Octobre, 2018, 22:48:12
"Faudrait aussi penser à mettre le logement de la belette et de son lieu de travail, mais surtout les autres agences du même genre. 2 braquages coup sur coup, ils ne doivent plus se sentir pisser ; ils vont remettre le couvert"

Gönul rouvre le dossier

"Bon on a quelque chose sur les caméras de surveillance ?"
 


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 03Octobre, 2018, 18:47:08
Evidemment, l'agent d'Europol, un certain Peter Kapek, qui s'est empressé de transmettre le dossier à la Division Falkampft, ne s'est pas préoccupé de ces détails. Le dossier contient simplement l'adresse d'Andrea Karminz, la maîtresse du premier banquier braqué. Elle réside au 8475b StanhofStrasse. Ce n'est pas très éloigné de Kreis Bernau : il doit être facile, pour Hans Rholein, de lui rendre visite entre deux rendez-vous.
En pestant contre la légèreté avec laquelle l'employé d'EuroPol a bâclé le dossier avant de le leur refiler, Gönul referme le dossier.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 03Octobre, 2018, 20:26:53
Bon qu'est'-ce que nopus dit Vemla sur cette Andrea Karminz
Pense Gönul en demandant à Mark d'appeler Kapek


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 03Octobre, 2018, 21:24:48
Maintenant familiarisée avec l'interface de Velda, Gönul se connecte sur le terminal du bureau de Gunther Goldberg et, après avoir patienté, fait apparaître les informations :
(https://imageshack.com/i/potZezNHg)
KARMINZ, Andrea
>Date de naissance : 16/12/2044 à Berlin (EU)
>Adresse :  85A DarmstadtStrasse., Secteur XVIII
>Célibataire
>N° Identité : G54B11185461726

>Entrées au fichier judiciaire :
28/04/2064 : consommation de stupéfiants (pénalité financière réglée)

>Condamnations pénales :
néant


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 03Octobre, 2018, 22:01:46
"mmmh, Jolie, 15 ans de différence, il se fait pas chier.."

[on est bien en 2070 ?]

"pas de profession,
OK on va voir ailleurs réseaux sociaux, réseaux professionnels, facs...
Voyons parents, frère et soeur ...
Allez hop, j'imprime leurs fiches et celle de Rholein.

Bon Maintenant passons à la femme de de l'autre chien : Elza Köber.
Est-ce que ce ne serait pas elle qui aurai manigancé un vengeance contre la maîtresse de son mac, [sic]  et que le porte-flingue ne se sente plus pisser...."


Gönul, imprime les fiches les unes à la suite des autres après les avoir lu rapidement (et parfois en diagonal), rajoute quelques termes peu gracieux en turc (belette, chien ....) et les plie afin que soient lisible le nom et le qualificatif.
Elle les dispose sur le sol, les bouge, essaye de faire des liens, de trouver, des potentiel porte-flingue parmi un beau-frère, un cousin, un ex, le dealer (cf la condamnation d'Andrea Karminz) ....

[on gère ça comment ?]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 03Octobre, 2018, 22:20:25
Goldberg observe d'un air amusé les bleus qui s'agitent, tout en continuant son travail sur Bertha, dans un coin du bureau.

Puis il lâche à Junge, alors que celui-ci observe Gönul et ses fiches :
" Alors, ces fléchettes ? S'il n'y a rien dans le dossier, c'est à nous de les examiner. Et sans attendre. "

Puis Goldberg explique brièvement à la recrue comment aller chercher les pièces à conviction liées au dossier - les fléchettes, et d'autres s'il y en a.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 03Octobre, 2018, 22:55:32
[on est bien en 2070, la maîtresse de Rholein est bien plus jeune que lui, effectivement}

Gönul obtient rapidement les noms et prénoms des parents d'Andrea Karminz. Ces derniers résident dans le Secteur XXXV et n'ont pas d'autre enfant. A croire les informations que Gönul extrait de Velda, Andrea est toujours étudiante : tout porte à croire qu'elle est "entretenue" par son amant.

Les fiches que dispose Gönul au sol ne mettent pas en évidence de lien entre les victimes et leurs différentes relations. Elle a beau solliciter dans tous les sens les fonctions de recoupement de Velda, rien ne ressort qui ne fasse "tilt", hormis le modus operandi qui est, à peu de choses près, le même.

Quant aux fléchettes qui ont neutralisé les victimes des braquages, elles ont été envoyées au dépôt des pièces à conviction...après avoir été identifiées : elles contenaient un anesthésique de type curare, assez répandu.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 03Octobre, 2018, 23:13:48
[Peut-on savoir si les deux fléchettes proviennent du même lot, ou ont été tirées par la même arme ? Et comment peut-on s'en procurer ? vente libre, contrôlée, illégale ?]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 04Octobre, 2018, 08:15:00
Gunther finit par retrouver un cliché des fameuses fléchettes, dans le dossier. Il peste, intérieurement : l'agent d'EuroPol n'a pas pris le temps et le soin de documenter son rapport avec autant de soin qu'il aurait dû. En regardant de plus près, il confirme que, pour les deux braquages, les fléchettes viennent d'un même lot.
Cela dit, il n'est pas très compliqué de se fournir en pareil matériel. Dans certains quartiers de Berlin, pour peu qu'on connaisse les bonnes personnes et qu'on y mette le prix, il est possible d'obtenir tout et n'importe quoi.

Dans le coin de la pièce, le regard fixe du faucon fascine les deux jeunes visiteurs : ils n'ont jamais vu pareil oiseau et, surtout, le lien qui semble unir Gunther à cet étrange compagnon immobile les saisit.
Les trois flics contemplent le dossier et ce qu'ils en ont extrait : c'est à la fois peu et beaucoup.

[Au sujet des réseaux sociaux évoqués par CCCP, ils n'ont pas la place prédominante qu'ils ont dans notre monde. D'une part, Berlin XVIII date d'avant l’avènement d'internet et ces réseaux n'y étaient même pas imaginés, d'autre part, c'est un univers résolument "low-tech"]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 07Octobre, 2018, 22:42:51
Goldberg jette un regard acéré aux pièces éparses du dossier.
" Nous avons peu d'éléments matériels, mais les fléchettes confirment que nous avons affaire à  la même équipe.
Junge, vérifie qu'il y a bien eu une recherche d'empreintes dessus... Mais ça n'a m'étonnerait qu'il y en ait. "

Il se tourne vers la carte.
" Bon, nous avons le lieu des deux agressions sur les directeurs, et des deux prises d'otage.
Il faut visionner attentivement les bandes de vidéosurveillance - publiques et privées - lors de l'action, et surtout des jours précédents,
lorsque les coupables ont fait leurs repérages...
Ca va prendre du temps, il faut repérer les caméras concernées, notamment celles de commerces ou habitations proches qui pourraient donner u point de vue intéressant.
Puis faire toute la paperasse pour récupérer tout ça. "

Gunther fixe l'horloge murale décatie en parlant, puis s'interrompt une minute, rythmée par le bruit de la trotteuse.
" Reprenons les déclarations des directeurs et des otages et établissons la chronologie des faits.
Les types habitent près de leur boulot ; donc lorsqu'ils ont été cueillis devant leur banque, ils n'avaient pas quitté leur famille depuis longtemps.
Or, c'est supposément dans cet intervalle que les complices ont débarqués.
Soit, mais comment celui qui était à la banque pouvait-il savoir que les proches étaient bien otages ? Et comment a-t-il pu convaincre chaque directeur que c'était le cas ?
Il doit bien y avoir eu une ou plusieurs communications... "



Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 08Octobre, 2018, 07:29:58
Mark va prestement vérifier si il y a eu des recherches d'empreintes sur les fléchettes.
[ Les information sont dans VELDA? Ou il y a un labo pour ça?]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 08Octobre, 2018, 12:21:39
Bon, ben on va téléphoner à Kapek si on peut pas avoir les vidéos avant d'appeler une autre victime potentielle, histoire de comprendre le modus operandi d'un directeur de banque


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 08Octobre, 2018, 18:05:49
Dans le dossier fourni par EuroPol, Mark trouve un élément rassurant : l'enquêteur a pensé à expédier les fléchettes au laboratoire.
Malheureusement, tout porte à croire que le tireur portait des gants car il n'a pas été trouvé d'empreinte sur les projectiles.

Gunther soupire : pour avoir accès aux enregistrements de vidéosurveillance, il va leur falloir obtenir le sésame indispensable : un mandat, signé par le Faltfur. Le vieux Falkdoktor sait à quel point cette étape, pour indispensable qu'elle soit, est usante.

De son côté, après quelques tâtonnements, Gönul réussit à trouver le numéro de Peter Kapek  :
- Inspecteur Kapek à l'appareil. Que puis-je pour vous ?


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 09Octobre, 2018, 17:35:58
[Je suis désolé, je suis enrhumé et je n'ai pas les yeux en face des trous donc j'ai une réactivité, une pertinence et surtout une concentration non représentatives du CCCP habituel]

"Sergent Gross, on est sur l'affaire Rholein, que vous nous avez transmit."
Gönul dit ça d'un ton très affirmée et prend un instant dans sa tête, putain pour se dire putain c'est vrai je suis sergent, maintenant.
Elle en profite pour prendre une pose digne des polar des années 40 : assise sur le fauteuil, les pieds dur la table , en train de se préparer une roulée .

"On est du XVIII, donc pas trop de la financière.
On avait un problème avec la somme dérobée, _ça me semble énorme comme "fond de caisse", donc on trouvait Rholein louche dans cette histoire.
Donc on voulait savoir ce que vous aviez déjà trouvé, si cette somme et normale, qui est au courant des dépôts, le listing des employé, enfin des trucs dans le genre.
"


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 10Octobre, 2018, 09:14:18
A l'autre bout du fil, Kapek répond d'une voix posée. L'homme est sûr de lui et Gönul a l'impression d'entendre un instructeur de l'Académie Falkampft :
- La somme dérobée n'est pas très élevée, c'est vrai. Pour une agence comme celle de Rholein, c'est un fond de caisse assez courant, vous savez. C'est d'ailleurs pour cela que je vous ai transmis le dossier....

Malgré elle, Gönul sent du mépris dans la voix de Kapek, comme si ce dossier n'avait pas été assez intéressant pour qu'il s'en charge.
- Lorsque j'ai interrogé Rholein, il m'a paru plus...comment dire ?...atteint dans sa dignité d'homme d'affaires. Vous l'avez interrogé ?


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 12Octobre, 2018, 16:58:05
"Ben non justement Non,. je ne sais pas, je suis flic pas banquière, et avant d'interroger l'autre loulou j

Non pas encore, on voulait se faire une idée du loulou d'abord. et on allait pas lui demander d'être *expert* et victime

Qu'est-ce que vous entendez par "atteint dans sa dignité d'homme d'affaires" ?


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 12Octobre, 2018, 18:24:29
Kapek marque une pause, comme s'il cherchait ses mots :
- Eh bien...comment dire ? Il m'a fait l'impression d'un homme pour qui le statut social est ce qu'il y a de plus important. Qu'il ait fini dans une ruelle a été humiliant pour lui... quoique ça l'aurait été pour n'importe qui.

Dans le bureau, Gunther et Mark regardent Gönul faire son numéro. Ils espèrent que, de leur côté, les deux "anciens" censés les chapeauter récoltent des informations intéressantes.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 12Octobre, 2018, 23:01:34
En gardant une oreille amusée sur la conversation, Goldberg initie Junge à remplir une demande pour accéder à la vidéosurveillance - et se rend compte qu'il est un peu rouillé, même si le formulaire n'a pas changé depuis 15 ans...
Ca va prendre un peu de temps, et puis Junge pourra ensuite porter la demande. Qui sait ? Avec la chance du débutant, ça ira peut-être plus vite que prévu.

Ensuite, Gunther va éplucher le dossier pour établir les chronologies très précises des deux opérations - Qui fait quoi à quel moment et à quel endroit, en désignant les suspects comme C, O et N (respectivement Carbone, celui qui tire les fléchettes, et Oxygène et Azote, les preneurs d'otage).

Et quand Gönul aura terminé son coup de fil, il sera temps d'aller chercher des sandwiches !


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 13Octobre, 2018, 18:13:26
A partir des informations disponibles dans le dossier, Gunther tente de reconstituer le fil des opérations. Les deux braquages sont assez similaires. Lors du premier, environ  30 minutes avant l'ouverture que Herr Rholein a été pris à parti et menacé par un individu cagoulé (que Gunther identifie d'un C).
Sous la menace d'une arme, l'inconnu a fait entrer le banquier dans l'agence, puis la a tendu le téléphone portable avec lequel il a entendu la voix de sa maîtresse,  et lui a fait sortir du coffre le fond de caisse, avant de s'échapper par la porte qu'il avait pris pour entrer. Avant de disparaître, l'inconnu a tiré sur Rholein, qui a perdu connaissance quelques secondes plus tard et s'est écroulé dans la ruelle. C'est un des employés qui l'a trouvé là, une vingtaine de minutes après, et l'a ramené à l'intérieur. Il a ensuite appelé les services d'urgence qui ont évacué Rholein sur l'hôpital central.
Andrea Karminz, la maîtresse de Rholein, a été interrogée (par téléphone) et confirmet. Deux hommes (O et N, donc) ont frappé à sa porte, ce matin-là, peu après le départ de Rholein qui avait passé la nuit avec elle, et se sont précipités dans son appartement. Ils lui ont tendu le téléphone et lui ont dit que dire à son amant. Une fois l'appel terminé, ils sont repartis.

Lors du deuxième braquage, c'est exactement dans la même situation que Joachim Geerts a été abordé par un inconnu cagoulé. Téléphone en main, le braqueur lui a passé son épouse qui l'a supplié d'obtempérer. Il a évidemment cédé  : la suite est connue. Néanmoins, Kapek a annoté le témoignage de Geerts : ce dernier souhaite consulter son avocat avant de faire toute déposition et, bien sûr, affirme que sa femme fera de même.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 16Octobre, 2018, 14:54:42
Mark ne semble pas étonné. La discussion qu'il a entendu semble confirmer les rapports.
Il demande discrètement au FalkDoctor où se trouve le service administratif pour demander le formulaire A-44E pour les demandes d'accès à l'enregistrement de vidéosurveillances d'un établissements privées.
Entre deux bégaiement il demande si :
-Il..l y a des caméras dans les rues entourant la banque, car ce n'est pas le même formulaire.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 16Octobre, 2018, 15:42:59
Bon ben on est parti pour fouiller les scènes de crime : l'appart de Geerts faire des prélèvement,  une enquête de voisianage,
hop hop
on se bouge les garçons,
Doc tu viens avec nous, y aura plein de cheveux à couper en 4, ça te tente ?

Sur le chemin on s'arrêtera pour prendre un Kebab


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 16Octobre, 2018, 15:52:17
Gunther Goldberg s'amuse bien. Ca faisait longtemps.

Il coache Mark de son mieux, et se fend d'un grand sourire un peu forcé pour répondre à Gönul.
" Programme intéressant... surtout pour les kebab !
Pour les fouilles on a d'autres formulaires à remplir, et ça vaut le coup d'en discuter avec le sergent-chef avant d'y aller.
Mais ne t'inquiète pas, nous avons une après-midi passionnante devant nous :
on va monter le dossier pour récupérer les données des opérateurs sur les appels passés par les antennes-relais proches des banques et des domiciles des otages.
Si on épluche bien tout ça on devrait pouvoir identifier les téléphones qu'ils ont utilisé. "


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 16Octobre, 2018, 16:08:34
Et on aura un téléphone portable volé ou pré-payé.C'est clair qu'il faut chercher au cas où on ait affaire à des tarlouzes, mais j'ai l'impression que c'est du plus gros poisson.

Sinon salade tomate oignon sauce harissa ?


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 16Octobre, 2018, 18:12:51
Mark se souvient parfaitement de ses cours de procédure pénale et les formulaires ne lui sont guère étrangers. Il a tôt fait de les éditer, et commence à les remplir. Il sait qu'il lui faudra ensuite les communiquer pour approbation au Faltfur, dont la signature est nécessaire pour obtenir des enregistrements vidéo, une mise sur écoute, le traçage d'appels téléphoniques ou pouvoir procéder à toute perquisition, par exemple. Il se souvient également des interventions de formateurs issus du SAD, venus à l'Académie de Police expliquer que déroger à ces obligations était souvent le premier pas vers une dérive dangereuse.

En voyant Gönul s'impatienter, Gunther et Mark hésitent. Le bureau du troisième sous-sol prend des allures de cocon confortable, par rapport à ce qui les attend dans la rue. Sous l’œil brillant du faucon qui semble veiller sur eux, les Falks, jeunes et vieux, doivent choisir.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 17Octobre, 2018, 23:15:53
Goldberg réplique à Gönul :
" Des téléphones volés ou prépayés, j'appelle ça le début d'une piste, pas la fin !
On peut retracer l'activité avant et après le casse, voir où les téléphones ont borné...
Et s'il y a eu vol ou vente, on peut glaner des infos sur les personnes physiques qui les ont obtenus.
Si on nous laisse le temps et les autorisations, on peut creuser patiemment. "


Puis le falkdoktor se lève et commence à rassembler du matériel.
" Mais en attendant de récupérer les vidéos et les données, si on arrive à avoir l'autorisation, on peut effectivement aller passer l'appartement de la jeune, hem, étudiante, au peigne fin.
Junge, appelez Kohler pour l'informer, et puis aidez-moi avec le matériel. La boîte de gants sur l'étagère derrière vous, là. "


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 19Octobre, 2018, 09:11:12
Est-ce une coïncidence ? Le téléphone de Goldberg se met justement à sonner, et indique que c'est justement le Sergent-Chef Köhler qui appelle. En jetant un œil à l'écran, le FalkDoktor comprend que l'appel est transmis par le Central et que le chef de groupe est probablement sur le terrain, cherchant à joindre "ses troupes".

[Marcello, dès que tu auras décroché, je vais créer un fil de discussion pour vos communications (précise juste si tes compagnons de bureau participent ou pas à la conversation ;)]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 19Octobre, 2018, 13:43:39
Goldberg décroche en mode haut-parleur et annonce :
" Goldberg. Je suis avec les sergents Gross et Junge. "


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 19Octobre, 2018, 14:35:48
La conversation peut avoir lieu dans le fil suivant : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.0 (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5019.0)


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 24Octobre, 2018, 10:22:03
Une fois la conversation terminée, les trois Falks se préparent à rejoindre leurs confrères, au 85A Darmstadt Strasse. 
La destination est à quelques stations de U-Bahn. S'y rendre à pied prendrait plus de temps, au bas mot une bonne heure.

Pour Mark et Gönul, il s'agit de leur première "sortie" sur le terrain depuis leur entrée dans la Falkhouse avec le rang de Sergent. Quant à Gunther, il y a belle lurette qu'il n'a pas vraiment mis les pieds hors de son bureau.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 26Octobre, 2018, 10:18:22
[Pouvez-vous me décrire vos intentions, la façon dont vous vous préparez pour aller rejoindre Köhler et Schelling, comment vous vous rendez là-bas, etc ?
Merci ;)]


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: cccp le 26Octobre, 2018, 10:46:38
Dans ma poubelle à moteur :)

Gönul récupère vite fait les dossiers qu'elle a imprimés, les déclasse un peu, involontairement.
Avec un regard un peu honteux
"Z'avez quoi comme caisse ?"


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Winchester le 26Octobre, 2018, 10:50:13
Mark se prépare en prenant sont arme de service et de quoi noter. N'ayant pas l'habitude de travailler sur le terrain, il observe discrètement ses collègues pour savoir si il n'a rien oublié.

"Si..Sinon comment on s'y rend?"


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP - Marcello)
Posté par: FaenyX le 27Octobre, 2018, 08:34:58
Les jeunes recrues se préparent à quitter le bureau, sous le regard de Gunther. Ce dernier croit savoir que pour disposer d'un véhicule de patrouille, il faut l'autorisation de l'officier de permanence (le Lieutenant Schultz, en l'occurrence).  Sans raison valable et solide, et puisque la Falkhouse ne dispose pas d'un parc très généreux de patrouilleuses c'est souvent à pied, ou via le U-Bahn que les Falks se déplacent dans le Secteur.
Le FalkDoktor sent un frisson désagréable à l'idée de devoir quitter son antre : le monde extérieur n'est pas fait pour lui, à moins que ce ne soit l'inverse.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 02Novembre, 2018, 16:06:43
[Si j'ai bien compris, vous partez tous vers Darmstadt Strasse... à bord du véhicule de Gönul (ou pas ?)]

Dans le sillage de Gönul, qui ne manque pas d'attirer les regards dans les couloirs de la Falkhouse, Gunther et Mark quittent le petit bureau, pour rejoindre le hall d'accueil.
Plusieurs de leurs collègues se retournent à la vue du FalkDoktor.
- Eh, on t'a sorti de ton bocal, Goldberg ?
Le hall est encore plus bondé qu'il ne l'était ce matin, lorsque les Falks ont pris leur poste. S'y côtoient la misère et la violence. Des cris, des larmes, des mots dans plusieurs langues, des odeurs parfois difficilement supportables, c'est comme si le hall concentrait tout le Secteur.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: Marcello le 02Novembre, 2018, 18:10:13
Goldberg s’est préparé très lentement, recueillant du matériel scientifique dans un grand sac  de cuir élimé.
Puis il se laisse conduire par les jeunes, l’air absent ou absorbé, sans répondre aux provocations.


Titre: Re : Au troisième sous-sol (Winchester - CCCP)
Posté par: FaenyX le 03Novembre, 2018, 12:34:24
Les trois Falks sortent de la Falkhouse, direction la rue : ça se passe ici (http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5023.0l).