Les Salons de la Cour

Parties en ligne => Jeu => Discussion démarrée par: Léo le 17Mai, 2016, 23:29:07



Titre: Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 17Mai, 2016, 23:29:07
Cela fait quelques jours que les autres sont partis, et un calme peut-être trompeur semble régner sur le plateau d'Ost-in-Edhil, où le forgeron et le veneur se retrouvent seuls, avec leurs espoirs et leurs doutes. Tandis que Thorondîn part avec ses chiens chasser dans les ruines, ou pour trouver plus gros gibiers dans les houssaies de la région, Damangol peut s'il le souhaite continuer patiemment les fouilles sur la colline des Mírdain, un patient travail de fourmi…
Les crébains se font moins nombreux, mais quelques-uns continuent de rôder dans les parages, et sont plus fureteurs encore qu'auparavant : enhardis par le départ des soldats, ils n'hésitent plus à venir se poser aux environs, ou parmi les pierres de la cité elfique.
Désertes et silencieuses – sauf quand les corvidés viennent en ternir la gloire ternie de leurs vils croassements – les ruines semblent à présent redoubler de mystères : l'Oiseleur croirait s'y perdre, absorbé par de vieilles sentes qui ne mènent nulle part, et lorsqu'il parcourt les lieux Damangol reste longuement fasciné par le charme troublant des vestiges elfiques. À la nuit tombée, les deux hommes croient parfois y voir errer des silhouettes fugitives, élégantes et gracieuses, ou inquiétantes et sinistres, ou bien ne font-ils que rêver ?


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Usher le 21Mai, 2016, 09:19:52
Quand il part en chasse, Thorondîn laisse son appeau elfique à Damangol.

"Si tu es en danger, souffle là-dedans, dit-il au forgeron. Les oiseaux au-dessus de la colline seront un signal d'alerte et je tâcherai de revenir le plus vite possible."

Afin de lutter contre la désorientation, l'Oiseleur balise discrètement les ruines de brisées à l'aide de ramilles sommairement marquées au couteau. Brisées de mise en garde près des lieux dangereux, brisées de poste de tir près des cachettes offrant un bon angle de vue et brisées directrices dans les sentiers qui s'égarent – mais par précaution, Thorondîn y inverse le code et indique toujours le chemin qui s'éloigne du camp. Pour égarer des maraudeurs malveillants, il a recours aux ruses du cerf. Il lui arrive de chercher le change*, de battre le ruisseau** ou de doubler ses voies***.

Le chasseur n'est pas moins inquiet par les ombres qu'il entrevoit parfois : il ne peut les ignorer, de crainte laisser passer une créature réellement malveillante, et malgré son malaise, il va vérifier si ces fantômes ont laissé des empreintes bien réelles… Dans ses parties de chasse, il furète souvent au flanc des falaises. Dès qu'il repère la piste d'une bête mordante, il essaie de la remonter vers sa tanière. Il caresse toujours le vague espoir qu'un terrier de renard ou de blaireau, voire que l'antre d'un loup, pourra communiquer avec de vieilles caves oubliées.

*Chercher le change : Mettre ses pas dans ceux d'un autre animal pour inciter ensuite les limiers à suivre la mauvaise piste.
**Battre le ruisseau : Nager ou marcher dans un cours d'eau pour noyer sa piste.
*** Doubler ses voies : Revenir sur ses pas avant de repartir dans une autre direction, pour envoyer les limiers dans un cul-de-sac où ils seront pris en défaut (où ils perdront la piste).


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Ohtar Celebrin le 21Mai, 2016, 16:57:07
Damangol est soulagé de voir tout ce monde partir, bien sûr il se sent isolé et un peu perdu dans ces contrées esseulées mais la tension entre les hommes déteignant sur les compagnons lui devenait trop pénible.

Jusqu'à présent le forgeron s'était employé à creuser logiquement à partir des anciens accès effondrés. Désormais il essaie de s'imaginer le complexe sous terrain pour tenter de localiser où pourrait se trouver le plafond d'une pièce en surface.

Son idée sera donc de passer par les toits plutôt que par les escaliers.

Lorsque le chasseur le rejoint il lui fait part de sa nouvelle idée :

-"Si tu remarque une zone où les arbres sont moins haut que les autres.
Peut-être cela désignera un endroit où ils ont moins de place pour leurs racines ?
On devrait être proche d'une voûte..."

Mais pour sa part il se concentre sur les ombres mouvantes et essaie d'en saisir, venus d'un lointain passé, quelques indices sur la ville elfe.


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Usher le 22Mai, 2016, 18:06:07
Sur le conseil de Damangol, Thorondîn prête aussi attention à la végétation.


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Léo le 23Mai, 2016, 20:56:56
Les recherches pour trouver un autre chemin vers les profondeurs ne sont pas plus concluantes qu'auparavant : c'est par l'accès en voie d'être dégagé sur la colline qu'il faudra descendre dans les souterrains des Mírdain. Mais en parcourant les ruines, et en cherchant à découvrir ceux qui y rôdent (sans laisser de traces, constate Thorondîn...) le forgeron et le veneur font cependant de curieuses trouvailles.
Peu à peu ils s'enfoncent dans des secteurs inexplorés, plus vastes qu'à première vue, qui semblent toujours révéler beautés et recoins nouveaux, jardins ensauvagés, esplanades surélevées, allées bordées de houx… Il n'est pas facile d'y parvenir, et, au début, c'est surtout en déambulant par hasard qu'ils y mettent les pieds, ou en cherchant à retrouver Bauldine partie batifoler. On n'y voit pas de crébains, et les lieux sont calmes, presque apaisants, si ce n'est une impression de mélancolie diffuse, comme si l'endroit regrettait les Elfes. En dressant l'oreille, on peut entendre l'écho de chants indistincts, et du coin de l'œil, Damangol et Thorondîn distinguent aussi parfois d'éclatants bâtiments, qui semblent toujours se dresser quelque part dans la cité ou dans son souvenir.


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Usher le 24Mai, 2016, 16:57:16
L'Oiseleur se laisse peu à peu séduire par Ost-in-Edhil, dont la mélancolie et les fantômes s'accordent à son humeur. Il lui arrive de plus en plus souvent d'y flâner avec une certaine distraction.


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Léo le 15Juin, 2016, 13:28:32
"Te revoilà !" marmonne le forgeron, l'air soulagé en voyant revenir le chasseur.

"Où donc étais-tu fourré depuis avant-hier ?" demande-t-il en lui rendant son appeau.


Titre: Re : Le chasseur et le forgeron (Damangol, Thorondîn)
Posté par: Usher le 16Juin, 2016, 17:54:27
Thorondîn arrive au campement l'air un peu hagard, essoufflé après une longue course. Il étanche sa soif tout en tenant des propos peu cohérents.

"J'ai trouvé la trace d'un grand cerf, qui a croisé la route d'un elfe… Un grand noldo… Je me suis perdu en le suivant… J'ai trouvé une partie de la ville encore debout… Beaucoup d'elfes, beaucoup d'orcs, une terrible bataille… De grands incendies… J'ai bien cru que je ne parviendrais pas à retrouver mon chemin…"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 19Juin, 2016, 18:48:32
"Que racontes-tu là ?" s'étonne le forgeron, scrutant le veneur avec acuité.

Bien des questions entourent ces ruines… mais les deux hommes ne resteront pas seuls pour se les poser : Bauldine et Croquant dressent l'oreille, du monde se rapproche ! Heureusement, il s'avère vite qu'il n'y a rien à craindre.

Guidée par Vëantur, une troupe du Gondor gravit la route qui mène au plateau d'Ost-in-Edhil, une cinquantaine de cavaliers légers et des gens à pied, marins du Kirinki et forçats des galères (Bras-de-Troll, le chef des forçats, se fait quelque peu chambrer par ses compères lorsqu'ils découvrent les Trolls pétrifiés). Avec eux se trouve un personnage attirant forcément l'attention de l'Oiseleur : un vieux fauconnier avec son rapace.
Mais Damangol et Thorondîn reconnaissent aussi celui qui chevauche près de Vëantur, un homme à l'air vaniteux et peu amène : Urthel, ce désagréable personnage avec qui ils ont partagé une cabine sur la barge de Castamir lors de leur périple au Gondor.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 19Juin, 2016, 23:18:34
Vëantur, impatient de retrouver ses amis, a galopé en avant de la troupe.
Il gratifie ainsi chacun d'une accolade sincère et collante de sueur, puis câline Bauldine avec énergie.
" Bien content de vous trouver entiers. J'ai du bon :
Des vivres, des bras, des soldats, un faucon pour chasser les crebain.
Et du moins bon :
Tarcil et Tobias partent à Fornost, en arroi de guerre, avec Castamir et ses troupes.
Et je dois les y rejoindre avec les cavaliers, pour l'assaut sur l'Angmar...
Nous n'avons donc que quelques jours pour terminer ces fouilles - j'ai promis à Castamir que nous trouverions des armes elfiques meurtrières que je ramènerai à Fornost.
Bref, nous allons travailler jour et nuit ! Votre bain attendra, même si vous en avez bien besoin... "


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 24Juin, 2016, 15:37:26
"Je n'espérais pas te revoir si tôt," marmonne Damangol avec chaleur. "Louée soit ta ténacité !"

Il ajoute en chuchotant :

"Ces bras supplémentaires vont nous aider, à n'en pas douter… Mais le problème reste le même qu'auparavant : si nous déblayons l'entrée du palais souterrain des Forgeurs de Joyaux, rien ne dit que nous parviendrons à trouver ce que nous cherchons dans un si bref délai…"

Le forgeron interroge du regard le veneur et le marin.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 25Juin, 2016, 17:15:08
Thorondîn est soulagé en voyant se détacher Vëantur de la troupe. Il accueille avec chaleur son accolade.

"Eh bien, capitaine, on voit que tu as l'habitude d'affronter la haute mer, lui dit-il. Je ne m'attendais pas à ce que tu te sortes à si bon compte de ce mauvais pas. Mais j'en suis ravi pour toi ! Quelle éloquence ! Qu'est-ce que tu as pu raconter à Castamir pour nous obtenir ce renfort ?"

Ses yeux glissent sur Urthel comme ils le feraient sur une pierre du chemin, mais sont captés par le fauconnier et son oiseau. Tout en admirant le rapace, il marmonne :

"Quelques jours ? C'est toujours bon à prendre, mais ça reste serré. Je suppose qu'il va falloir travailler par quartier pour qu'il y ait toujours des terrassiers sur la brèche. S'il le faut, j'y prêterai aussi mes bras."


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 26Juin, 2016, 22:35:09
" Vous l'avez dit, on est en plein brouillard, alors tout le monde sur le pont, sans relâche !
Castamir a bien compris qu'il avait plus à gagner qu'à perdre dans cette histoire...
Mais il doit éviter trop d'indépendance de ses subordonnées, aussi m'a-t-il collé un chaperon.
Je compte bien épuiser toute cette troupe jusqu'à la dernière seconde, et quand je devrais partir, il restera toujours les gars du Kirinki pour vous épauler.
Avec eux vous pourrez rentrer en barque à Tharbad si un danger se profile... "


Vëantur se retourne pour accueillir le gros de la troupe d'une voix sonore :
" Nous y voici ! Fini la promenade, on s'y met !
Voici Damangol, qui dirige les fouilles, et Sirwë, en charge de notre défense, auxquels je délègue mon autorité en ces matières.
Voici vos ordres... "


Le capitaine assigne ainsi à chacun des tâches précises par roulements, selon une organisation élaborée pendant le trajet.
Tous les forçats renforceront Damangol, avec un rythme très soutenu, nuit et jour ;
Les cavaliers se partageront travaux de fouilles, patrouilles sous l'égide de l'Oiseleur assisté du fauconnier, et mise en place du camp et corvées domestiques.
Enfin les marins participeront aux fouilles, en construisant sous la férule du Maître charpentier et de Vëantur des mécanismes de bois et de corde pour mieux excaver, évacuer, etc.

Au final, reste Urthel... Vëantur le fait approcher de Sirwë et lui suggère :
" Il reste une tâche très délicate, qui est l'apanage d'un Dunadan tel que vous : celle d'honorer nos morts.
Nous avons connu ici-même un assaut sauvage, dans lequel périrent des hommes valeureux, dont le brave Duilin de Pelargir.
J'imagine que vous aimez le Gondor autant que moi-même, et comprenez que nous devons ramener les dépouilles jusqu'à Tharbad.
Je vous propose donc de préparer leur transport, avec l'aide de deux cavaliers. Sirwë vous indiquera les sépultures temporaires, notamment celle du messager... "



Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 06Juillet, 2016, 06:57:12
Thorondîn met en garde les cavaliers contre les risques de s'égarer dans la contrée. Au besoin, il leur enseigne le système de brisées qu'il utilise pour se repérer, en précisant qu'il en a inversé les directions pour égarer d'éventuels espions. Il met en place quelques patrouilles de deux hommes autour des ruines dans la journée, sur un parcours assez court pour éviter d'y perdre trop de temps. Craignant que certains ne s'égarent comme il l'a fait lui-même, il fait toujours partir deux patrouilles en même temps sur le même périmètre mais dans les directions inverses, afin qu'elles se croisent à mi-parcours. La consigne est de donner l'alerte si l'un des binômes ne rencontre pas l'autre à mi-chemin.
Toutefois, l'Oiseleur ne cherche pas à quadriller le terrain en permanence, juste à le reconnaître de temps en temps pour limiter les risques de mauvaise surprise. Le plus important reste de maintenir une sentinelle sur un point élevé. Thorondîn se réserve la possibilité de pousser des reconnaissances plus lointaines en cas de besoin.

Malgré qu'il en ait, il guide également Urthel et deux hommes vers la tombe du messager. Il s'occupe personnellement de l'exhumation, et veille à ce que le corps soit serré dans une étoffe pouvant faire office de linceul afin d'en dissimuler les blessures.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 06Décembre, 2016, 18:26:17
Tout est calme sur le plateau d'Ost-in-Edhil, sauf sur le site de fouilles, et il n'y a nul signe inquiétant aux alentours, ni Orc, ni loup, ni corvidé : les crébains se sont éloignés depuis que le vieux fauconnier Handir a fiché quelques spécimens sur des pieux, à qui son rapace est allé voler dans les plumes.

S'il a ordonné de ramener à Tharbad la dépouille de Duilin, Urthel n'entend toutefois pas quitter les lieux :

"N'essayez pas de vous débarrasser de moi par ces petites manœuvres, capitaine Vëantur" grommelle-t-il en revenant au camp, avant d'aller examiner la progression des travaux et houspiller les forçats.

Les hommes n'épargnent pas leurs efforts, malgré l'ambiance pesante de la colline, rassurés par la présence et les consignes de Damangol qui semble avoir apprivoisé les lieux.
Au sommet, la voie apparaît peu à peu : sous la conduite du forgeron, des tonnes de terre et de pierres sont excavées, mêlées parfois d'ossements gobelins ou d'antiques fragments d'armes ou d'armures, découvrant désormais un passage voûté qui descend vers les profondeurs… Et après plusieurs jours et nuits de labeur ininterrompus, le passage débouche sur une vaste salle, trop vaste pour la lueur d'une torche, l'orée du royaume souterrain des Mírdain…


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 06Décembre, 2016, 21:19:09
" C'est bien dommage que Maître Branda ne soit pas avec nous pour se faufiler de son pas léger...
En tout cas nous allons enfin pouvoir explorer ces vestiges.
Prenons le temps d'un peu de repos et d'organiser les hommes, et en avant !
Comment voulez-vous vous y prendre ? "


Vëantur, les yeux brillants de fièvre et d'excitation, tient conseil à l'écart avec ses deux compagnons.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 06Décembre, 2016, 23:12:23
Thorondîn se tient un moment très hésitant sur le seuil de la nef obscure. En son for intérieur, le soulagement et la curiosité le disputent à la défiance.

"Je ne suis guère familier de ces maraudes-là, finit-il par dire à ses compagnons. J'ai toujours trouvé la vénerie sous terre trop ingrate pour la pratiquer. Si cette salle a été fermée depuis des siècles, j'imagine qu'il va falloir se méfier de son atmosphère viciée. Il paraît que certains mineurs emportent des passereaux en cage dans leurs galeries pour vérifier que l'air est respirable, mais j'ai toujours trouvé indigne d'ensevelir ainsi des oiseaux…"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 10Décembre, 2016, 22:24:22
Même s'il se montrait pour le moins dubitatif devant cette campagne de fouilles, la mise au jour du passage excite la curiosité d'Urthel : pendant les conciliabules des trois amis, celui-ci réunit quelques hommes, avec des torches, pour aller explorer les profondeurs.

"Voilà nos passereaux. S'il ne leur arrive rien, on ferait mieux de leur emboîter le pas," grommelle Damangol d'un air soucieux.

Plus bas, l'air ne semble pas vicié. En revanche il fait un peu plus chaud qu'à l'extérieur, comme si couvaient ici encore des braises de ce feu brûlant qui animait les Noldor.
Mais ce sont surtout l'aspect et la dimension de l'endroit qui impressionnent les visiteurs, comme si Celebrimbor avait souhaité retrouver la majesté de Nargothrond. Surtout, ici tout n'a pas été ravagé avec autant de fureur qu'à la surface, quelle qu'en soit la raison… Probablement par quelque vertu elfique, les torches suffisent à éclairer les lieux comme en plein jour : on peut donc admirer à loisir les hautes voûtes de pierre et les piliers sculptés à la semblance d'arbres aux fruits cristallins, les gemmes ornant les plafonds comme autant d'étoiles, les motifs géométriques qui ornent les murs et les sols…

"Je vous dois des excuses, capitaine Vëantur" murmure Urthel. "L'endroit n'est peut-être pas si inintéressant, finalement…"

Ces souterrains où pénètrent les explorateurs abritaient apparemment de vastes salles de réunion, où les Mírdain devaient se livrer à l'étude et à leurs solennités, ou banqueter et festoyer. Passé un moment de ravissement mêlé de stupéfaction, on y trouve cependant pas grand-chose d'intéressant, si ce n'est une grande salle circulaire, où devait se tenir un cercle de statues à l'effigie d'illustres forgerons et orfèvres, tels que Fëanor et les maîtres de l'ordre. Il n'en reste cependant que des moignons et des débris noircis…
Une seule de ces statues a survécu au désastre : elle représente un vénérable vieillard à l'expression bienveillante, drapé dans un manteau, appuyé sur un bâton ou un sceptre. Une élégante inscription en tengwar remercie pour ses dons Aulendil, dit aussi Annatar le Dispensateur ou Artano le Haut Forgeron.

Non loin de là, d'énormes grilles barraient l'accès à l'escalier conduisant plus bas, mais elles furent arrachées ou tordues longtemps auparavant…


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 11Décembre, 2016, 09:04:49
Thorondîn est quelque peu contrarié qu'Urthel et ses hommes aient pris les devants. Malgré toute l'amitié qu'il éprouve pour Vëantur, il a conscience d'être avec Damangol l'un des deux seuls sujets du Cardolan au milieu d'hommes du Gondor : si jamais du Vrai-Or se trouve dans ces ruines, ils sont en minorité pour représenter les intérêts du Prince Úruvon. Cela lui arrache du reste un sourire en biais : un demi-sang et un hobereau en disgrâce, quels beaux vassaux pour défendre la part du souverain !
En attendant, il s'agit de reprendre la main. S'il est illusoire de chercher à écarter Urthel maintenant que sa curiosité est éveillée, du moins faut-il lui confisquer l'initiative.

"Parmi les belles gens qui nous ont indiqué cet endroit, des sages nous ont mis en garde contre les dangers qu'il recèle, dit-il. Laissez-moi passer devant avec mes limiers. Bien que je ne les aie pas dressés à la chasse sous terre, ils ont quand même l'instinct pour trouver tanières et terriers. S'il y a des crevasses ou des menaces d'éboulement, ils les sentiront avant nous."

Tout en parlant, il se faufile au premier rang devant les grilles arrachées. Il fait confiance à l'instinct de Croquant, mais garde quand même un œil sur Bauldine.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 12Décembre, 2016, 16:57:47
Vëantur ne prête guère attention à Urthel, tout à l'émerveillement que lui procure la découverte des vastes espaces souterrains, qu'il sillonne torche en main.
C'est finalement la contemplation de la statue intacte qui le fait revenir à sa mission, l'esprit assombri par les réminiscences des légendes du Second Âge.
* Serait-ce... le Seigneur des Anneaux ? *

Refroidi et quelque peu inquiet, le capitaine s'avise de la grille arrachée et se rapproche des explorateurs, en rassemblant autour de lui son fidèle équipage.
Il fronce les sourcils en entendant Sirwë prendre la tête ; il aurait volontiers laissé Urthel s'aventurer en pointe !
Il rejoint Damangol qu'il retient un peu en arrière, lui murmurant à l'oreille :
" Si nous le trouvons, cela ne ressemblera peut-être pas à de l'or ; si Urthel ou d'autres sont là, tu pourrais l'examiner et conclure que c'est un alliage de peu de valeur.
Nous le récupèrerons ensuite discrètement. Le secret de son existence doit perdurer... "


Puis Vëantur suit le mouvement, dégainant à l'occasion sa lame elfique, au cas où quelque sombre créature soit restée prisonnière des entrailles...

Dehors, une bonne troupe monte toujours la garde, et les forçats prennent un repos bien mérité.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 17Décembre, 2016, 20:17:36
Damangol acquiesce sans mot dire aux propos de Vëantur. Lui aussi a tressailli en contemplant la statue d'Aulendil... De son côté, Urthel apprécie la proposition de Thorondîn de passer devant, comme il l'explique éhontément au marin :

"Le chasseur a raison, après tout on ne sait pas de quels pièges les Elfes étaient capables. C'est bien plus prudent ainsi."

S'il a eu un élan d'enthousiasme et d'émerveillement en découvrant le palais souterrain des Forgerons de Joyaux, sa nature mesquine et calculatrice semble revenue au triple galop. Heureusement pour l'Oiseleur, l'escalier n'est pas piégé, et tous parviennent sans encombre au niveau inférieur.

Ce deuxième sous-sol était dédié au travail des Mírdain. Outre des entrepôts, on y trouvait plusieurs forges et fonderies, ainsi que l'atelier des mécaniciens, l'atelier des souffleurs de verre, l'atelier des joailliers et orfèvres. Il ne demeure rien hélas des outils fabuleux des Elfes mais Damangol devine instinctivement quel art était pratiqué dans telle ou telle pièce, à la disposition des lieux ou par quelque don de seconde vue. Il comprend en outre que ce niveau était seulement dévolu aux ouvrages mineurs de la guilde, et ne peut que regretter que l'endroit soit vide…

Vide ? Pas totalement : dans une des salles, posée sur un présentoir argenté, les visiteurs découvrent une superbe épée elfique. Urthel siffle d'admiration en découvrant l'arme :

"Eh bien," dit-il en gratifiant Vëantur d'une bourrade amicale, "nous ne serons pas venus là pour rien."


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 19Décembre, 2016, 11:12:14
Quoique Thorondîn ne se sente guère l'âme d'un artisan, il est gagné par une grande tristesse en contemplant le saccage des ateliers elfiques.

L'épée oubliée bien en évidence, en revanche, excite aussitôt sa défiance. C'est un peu trop beau pour être honnête : cela ressemble à un appât. Il se contente de scruter le présentoir à distance respectueuse, sans rien formuler de ses doutes. Après tout, si Urthel a envie d'y mettre la main, qu'il ne s'en prive pas.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 19Décembre, 2016, 16:07:18
Pas mécontent de trouver quelque chose qui pourrait satisfaire Castamir et son mignon, Vëantur affiche lui aussi un air sincèrement réjoui.
Pendant ce temps, une petite voix crie dans sa tête :
* Les Elfes sont tombés en défendant chèrement leur cité, c'est insensé qu"ils aient laissé une belle épée accrochée à son clou ! *

Le marin, en sifflant d'admiration, les yeux fixés sur l'objet, commence à se porter en avant, écartant gentiment le chasseur, murmurant (mais assez fort en fait) :
" Le Capitaine Castamir sera fou de joie d'un tel présent ! "
Son avance est toutefois calculée pour être suffisamment lente, permettant à Urthel ou un autre de le doubler facilement.
Si ce n'est pas le cas, il s'arrêtera à quelques pas de l'arme, pour l'examiner , en tournant autour.
Peut-être n'est qu'une arme de parade, ou est-elle inachevée ?


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Ohtar Celebrin le 19Décembre, 2016, 16:29:51
Damangol est ébloui, c'est peu de le dire et les mots se bousculent à tel point dans sa bouche qu'elle reste clause.
Il en résulte donc paradoxalement qu'il en demeure aussi silencieux qu'a son habitude.

Pourtant lorsque Urthel découvre l'épée elfique il a un brusque geste de conjuration ou de mise en garde

Mais il se trouve à quelque distance et c'est avec un certain décalage qu'il parvient à lâcher :

-"Chaque lame poursuit sa course inexorable.
Celles des Elfes plus que tout autres fameuses.
Vers un destin funeste ou grandiose...


Une statue, demeure intacte...
Seule."


Les mots ont eu du mal à se frayer un chemin et il n'est parvenu à s'exprimer qu'en adûnaic.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 20Décembre, 2016, 00:32:00
Urthel ne partage pas l'inquiétude des trois amis, et, oubliant sa méfiance face aux pièges qui pourraient garder les lieux, il se dépêche de saisir l'épée : une magnifique lame à la garde sertie d'escarboucles et d'onyx à fortifications, dont il éprouve l'équilibre et la légèreté en fendant l'air de quelques moulinets maladroits.

"Formidable !" s'exclame-t-il d'un ton triomphal. "Oui, voilà qui plaira grandement à Castamir ! Bon, finissons de fouiller l'endroit, il y a peut-être d'autres belles trouvailles à faire… Puis nous ferons route vers le nord à toute bride, qu'en dites-vous, capitaine Vëantur ? Ainsi nous serons à Fornost en temps et en heure."

Il ne semble hélas rester rien d'aute par ici, et Urthel et ses hommes s'apprêtent bientôt à retourner vers la surface…


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 21Décembre, 2016, 08:50:28
Thorondîn fait mine de paraître déçu de n'avoir trouvé rien d'autre que l'épée elfique, mais c'est pour précipiter le mouvement d'Urthel et de ses hommes. Il compte s'attarder et profiter de leur départ pour fouiner avec un regain d'attention.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 21Décembre, 2016, 12:10:14
Vëantur est bien content que le courtisan dispose d'un bel os à ronger. Il acquiesce :
" Effectivement, nous pouvons nous préparer au départ. Pendant que les hommes s'affairent je vais examiner les restes de fresques du fond, elles sont d'une finesse remarquable ! "

Et se désintéressant d'Urthel, le capitaine part admirer les salles vides, entraînant son équipage et Damangol avec lui.
" Ami Forgeron, explique-moi la disposition des ateliers, c'est passionnant ! "

Puis, plus loin et plus bas, ayant rejoint l'Oiseleur :
" Nous avons peu de temps, il faut trouver un passage ou une cache...
Mais d'abord que penser de cette épée ?
Damangol, tu disais... Il ne reste qu'une statue, et qu'une épée...
Serait-ce son arme, que les orfèvres n'ont voulu toucher quand il a donné l'assaut ? "


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Ohtar Celebrin le 22Décembre, 2016, 00:33:09
Lorsque Urthel brandit la lame, Damangol est proprement estomaqué.
Comment un tel blanc-bec peut-il agir avec une telle désinvolture ?
Comment peut-il se comporter tel un chiot ayant trouvé un bâton sans savoir qu'il s'agit de la badine de son maître ?
Une lueur de meurtre s'allume brièvement dans son regard mais le marin s'étant interposé il se laisse guider sans résister.
Trop abasourdi.

Mais quand on l'interroge, le forgeron secoue frénétiquement la tête.
Frustré de n'avoir pas été compris une fois encore.
Frustré également de s'être laissé entraîné ainsi sans pouvoir examiner l'arme trouvée.

-"Non pas.
Pas les orfèvres.
Pas l'assaut.
Mais lui oui.
Oui.
Lui a martyrisé
Les statues.
Les épées.
Les outils.
Tous volés.
Emportés.
Disparus.
Perdus.
Rien oublié.
Rien laissé.
Qui l'a posée là ?
L'épée.
Qui la forgée ?
Pas les Noldor.
Ça non.
Pas les Elfes.
Quel nom ?
Quel destin?
Urthel ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 22Décembre, 2016, 09:51:53
Thorondîn considère Damangol avec effarement quand il comprend ce que le forgeron insinue.

"Cette épée n'a pas été forgée par les elfes ? Elle a été déposée après le pillage ? A dessein ? Tu veux dire que ce n'est pas le vulgaire chausse-trape que nous craignions, mais un piège beaucoup plus insidieux ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Ohtar Celebrin le 22Décembre, 2016, 10:32:06
-"Je veux dire...
Ce que je veux dire..."


Pour se calmer il s'oblige à prendre un chemin détourné qui ne risque pas de le submerger.

-"Si vous voyez une  femme.
Dans une ruine.
Si belle soit cette femme, vous la prendriez sans lui demander son nom?
Celui de son père ?
Le lieu de sa naissance?
Celui de sa demeure ?"


Il fait un geste en direction de la sortie :

-"Et quand bien même vous seriez ce genre de brutes.
Ne regarderiez-vous pas autours si personne ne rôde ?"


Puis haussant ses larges épaules :

-"Les épées sont Femmes.
Certaines sont Reines.
Et celle-ci ?
Bien trop mystérieuse !
Bien trop dangereuse."


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 22Décembre, 2016, 14:14:01
Vëantur toussote et réplique en souriant :
" Hum, j'avoue qu'en bon marin il m'est arrivé de prendre de belles femmes sans connaître plus que la couleur de leurs yeux...
Mais pour revenir à l'épée, tu dis vrai.
Veillons à ce qu'Urthel la range dans son paquetage, et lorsque nous serons à Fornost, j'interviendrai directement auprès de Castamir pour la faire examiner - avec un peu de chance, un Elfe d'Imladris sera présent... "


Le capitaine détache un de ses hommes pour se joindre à l'équipe d'Urthel et s'assurer qu'il range bien l'arme.

" Et maintenant, trouvons ce minerai... "


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 27Décembre, 2016, 10:11:39
"Si dangereuse soit cette lame, as-tu pu estimer qu'elle avait été forgée avec un peu de Vrai-Or ?" lance Thorondïn à l'adresse de Damangol.

Puis, contemplant les ruines souterraines, il réfléchit à mi-voix :

"Nous sommes à l'intérieur d'antiques ateliers. Y avait-il un lieu distinct où les elfes entreposaient leurs matières premières ? Etait-ce à la surface, dans les bâtiments détruits par l'Ennemi ? Etait-ce dans les profondeurs ? Comment cela aurait-il pu échapper à l'envahisseur ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 30Décembre, 2016, 12:06:26
[Damangol n'a pas l'impression que l'épée trouvée contenait du Vrai-Or.]

En inspectant les lieux plus attentivement, et alors qu'ils étaient sur le point de renoncer, les trois amis finissent – par pure chance, dirait-on – par découvrir ce qui semble être une porte de pierre, restée inaperçue durant leur premier passage, et pour cause : parfaitement fondue dans la paroi et invisible à l'œil humain, c'est seulement en passant négligemment sa main sur le mur que Vëantur fait apparaître l'huis, dont les contours se dessinent alors dans un scintillement argenté.

Cependant, cette porte ne présente ni serrure, ni poignée ou heurtoir…


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 30Décembre, 2016, 16:20:20
"Il n'y a pas qu'en mer que tu as l'œil !" se réjouit Thorondîn à l'adresse de Vëantur, en prenant toutefois la précaution de ne pas parler trop fort pour que l'écho de son enthousiasme ne trahisse pas la trouvaille.

Il scrute quelques instants le scintillement qui dessine l'embrasure, et ajoute :

"Cela ressemble certes à l'art des elfes. Voilà qui pourrait expliquer que l'ennemi n'ait pas trouvé ce passage. Reste à savoir comment ouvrir pareil portail. Quelque chose me dit que s'il a résisté aux esclaves de l'Ennemi, nous n'en viendrons pas facilement à bout. Quel expédient employer ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Ohtar Celebrin le 30Décembre, 2016, 20:15:17
-"Pour le vrai métal...
On ne peux être certain
Vu que je n'ai pas pu l'observer"


...

"-C'est peu probable
Trop précieux
Mais pour ça..."


Il désigne la prote en pointant son menton.

"Je suis prêt à parier ma solde.
Avec un repas à la Toison d'Or en prime"


ses yeux se font rêveur à l'évocation d'un bon dîner

"Que ça ne serait pas apparut si l'épée était resté là."

Il observe un moment le mur et laisse son doigt courir le long de la ligne argentée.

"Pas sûr même que ce ne soit pas autre chose qu'une simple ligne.
Si ça se trouve ça désigne juste l'endroit où elle se trouve.
Ou c'est une illusion pour nous égarer...
Un autre mirage
Les ruines du dessus en sont emplies"


Il soupire et se tourne vers ses compagnons

"Mais, si elle est là où nous la voyons
Ce n'est pas le travail des Elfes.
Le Royaume Caché avait la bénédiction du Seigneur des Eaux.
Une rivière seiche protégeait l'entrée selon la légende.
Ici, pas de source.
C'est un savoir d'artisan qui est à l'oeuvre ici.
Ceux du peuple bâtisseur.
On dit que les Orfèvres et les Naugrim étaient en bonne entente alors.
Ah si je pouvais encore voir..."


S'adressant au Chasseur
"Tu les as vu toi aussi ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 30Décembre, 2016, 21:18:19
Troublé, ébahi par la finesse du filigrane incrusté dans la pierre, dont la lumière d'étoile jette un éclat unique dans ses yeux, Vëantur reste coi.
Les paroles de Damangol, souvent obscures, lui paraissent encore plus chargées de mystère dans ces ruines.
En son for intérieur, il lui semble que la logique et le raisonnement ne lui seront d'aucune aide - bien au contraire, il s'agit de s'abandonner au cours du destin, comme un nageur cesse de lutter contre le courant pour flotter et se laisser dériver où Ulmo voudra bien le porter.

Toujours au contact de la paroi lisse, le capitaine caresse et effleure de ses deux paumes ouvertes, et parfois de la joue, la surface de la porte, au hasard, en haut, plus bas, à droite, à gauche...
Ses yeux sont ouverts mais perdus dans le vague alors qu'il s'abandonne à cette ébauche d'étreinte, un léger fredonnement sourdant de ses lèvres entrouvertes, une prière à Elbereth en antique langue des Hauts Elfes.
Son esprit vagabonde jusqu'au souvenir de la Dame Galadriel et de ses paroles...


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 30Décembre, 2016, 23:18:12
Ceux qui ont le plus profité de leur séjour à Imladris pour étudier l'histoire et les coutumes elfiques se souviennent alors que certains parmi les Quendi bâtissaient parfois des portes qui ne se déverrouillaient qu'à l'énoncé de mots ou de formules précises... ce qui semble bien être le cas pour celle-ci. Mais quelles paroles déclencheront l'ouverture ?


[Désolé, c'est l'instant énigme lourdingue de la pbf. Un incide : la réponse n'est pas "mellon" :mrgreen:]


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Ohtar Celebrin le 05Janvier, 2017, 23:37:59
Damangol tourne en rond en murmurant en boucle :

-"Qu'avait-elle dit...
Qu'avait-elle dit."




ça doit être par là, mais je n'ai pas eu le temps de chercher plus pour l'instant...
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4343.msg114489#msg114489



EDIT : note pour moi-même ;
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4343.msg114318#msg114318
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4255.msg109829#msg109829


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 07Janvier, 2017, 13:00:54
[Bien vu, mais c'est une fausse piste  ;D]

Damangol se creuse la cervelle pour se souvenir de ce que disait Galadriel à Imladris, mais en vain...


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 07Janvier, 2017, 15:24:35
Vëantur finit de caresser la surface de pierre, qui ne semble pas laisser apparaître d'indices quant à son sésame.
Reculant de quelques pas, les yeux mi-clos, il commence à psalmodier, détachant lentement des mots, qu'il répète chacun avec des intonations différentes et dans les langues elfiques qu'il connaît.
Il commence bien sûr par la langue des Hauts Elfes, tachant de soigner sa prononciation.

Il égrène d'abord le nom des Valar, en commençant par Aulë, qui devait être cher au cœur des Mirdain.
Puis si rien ne se passe, il passera aux noms des plus grands orfèvres, en commençant par Fëanor, jusqu'à Celebrimbor son descendant.
Si ces noms résonnent dans le vide, il murmura celui de Galadriel, qui fût reine en ces lieux...

Et si malgré tout la porte reste close, le capitaine ira boire une grande rasade et devisera avec ses compagnons.
Peut-être Damangol se souvient-il de quelques formules bien senties sur l'art de la forge, transmises par son grand-père ?
Et enfin, il faudra essayer de dire tout haut ce mot qu'ils n'osent proférer par peur de briser le secret, le nom du Vrai-Or ?


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 08Janvier, 2017, 20:57:11
Thorondîn regrette passablement son goût pour l'école buissonnière et d'avoir si mal suivi les leçons du vieil Ingold. Il a beau se creuser la tête, il ne voit pas très bien comment résoudre cette énigme. A part le nom des  Gwaith-i-Mirdain, qui l'a marqué parce qu'il lui a été livré par la belle voix de la dame Galadriel, il ne voit pas quel est le terme elfique qu'il peut invoquer…


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 16Janvier, 2017, 16:34:25
[Devant vos tentatives infructueuses il me faut recourir à la bonne vieille méthode du test d'érudition, et c'est (sans grande surprise) Damangol qui l'emporte haut la main. La (toute bête) solution est une des formules essayées par Gandalf devant les portes de la Moria.]


La porte reste obstinément close, pour la plus grande frustration des trois amis, jusqu'à ce que…

"Ouvre-toi ! Edro !" s'écrie Damangol dans un mouvement d'humeur.

À ces mots du forgeron, la porte s'ouvre subitement, dévoilant un nouvel escalier vers les profondeurs…

Mais avant ce résultat encourageant, les trois compagnons ont passé un bon moment à gamberger, et leur absence semble ne pas être passée inaperçue, et commence peut-être même à susciter un peu d'inquiétude de la part du reste du groupe… En effet, voilà qu'ils entendent un des gardes d'Urthel, qui les hèle depuis le niveau supérieur :

"Ohé ? Capitaine Vëantur ? Messieurs Thorongol et Damandîn ? Tout va bien ? Vous êtes toujours là en bas ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 16Janvier, 2017, 17:37:56
Thorondîn frappe l'épaule de Damangol et le félicite chaleureusement. Plein de curiosité, il se penche vers la volée de marches qui dévale vers les profondeurs, mais se reprend en entendant l'appel du garde.

"Peut-on refermer cette porte ? demande-t-il à ses compagnons. "Nous nous sommes attardés trop longtemps. Ne pourrait-on refermer ce passage, remonter pour donner le change, et revenir plus tard, quand nous aurons occupé Urthel et ses hommes à quelque tâche bien prenante ?"


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Ohtar Celebrin le 21Janvier, 2017, 00:10:15
[J'étais tellement obnubilé à chercher dans nos aventures que je n'ai pas pensé à fouiller mes connaissances livresques :boulet:
Mais bon, pardon, je rapplique au bout d'une plombe... du coup je vais faire avancer l'affaire. J'espère que ça vous ira.]




Damangol regarde la porte moitié effaré.
Puis à l'Oiseleur :

-"Évidemment.
C'est une porte.
Ils devaient l'ouvrir et la fermer vingt fois par jour !"


hausse les épaules comme à son habitude :

-" la seule chose ce sont les traces sur le sol.
La poussière..."


Il repousse la porte et frotte les dalles de ses semelles afin de brouiller les éventuelles traces et gueule :

-"On arrive, on arrive gamin !
Pourquoi les marmots sont toujours pressés ?
Ou alors c'est qu'ils ont peur du noir !

Ma parole, ils peuvent pas nous lâcher la manche ?"


Sa voix résonne puissamment dans les salles souterraines mais ses derniers mots meurent sur ses lèvres. Il se tasse, regrettant son éclat, craignant d'avoir troublé le sommeil du lieu.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 21Janvier, 2017, 14:17:45
Les marins les plus fiables du Kirinki sont toujours dans les parages, puisque Vëantur n'en avait envoyé qu'un garder un œil sur Urthel.
" Laissons mes hommes en faction devant la porte et allons jeter un œil ; quant à Urthel il a de quoi s'occuper, puisqu'on lève le camp et qu'il souhaite chevaucher au plus vite vers Fornost.
Idéalement, nous aurons trouvé dans quelques heures, quand tous seront prêts au départ ; et je partirai avec lui et les cavaliers, tandis que vous pourrez rentrer à Tharbad avec les autres, notamment mon équipage, avec les barques que nous avons amenées lors de la première expédition. "


Vëantur va trouver son fidèle Nahir et son second Teiglin, à qui il montre la porte et fait répéter plusieurs fois le mot d'ouverture. Il ordonne ensuite à Teiglin et une partie de ses hommes de monter ranger le camp, en informant Urthel que les trois compagnons contempleront les vestiges elfiques pendant les préparations.
Resteront en bas près de la porte Nahir et cinq hommes, équipés de lumière et d'armes, prêt à intervenir en cas d'alarme.
Si dans une heure les compagnons ne sont pas revenus, Nahir préviendra Teiglin puis descendra avec les cinq hommes...


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Léo le 25Janvier, 2017, 13:10:04
Fasciné par l'endroit, et par une grâce elfique déjà approchée aux Havres Gris, l'équipage de Vëantur n'est cependant pas très rassuré durant ce périple souterrain, intimidé par les vastes halls silencieux. Certains préféreraient peut-être affronter une tempête, mais les marins font toutefois bonne figure et s'efforcent de suivre les consignes de leur capitaine, autant par amour et loyauté envers lui que pour ne pas paraître couards.

"Dans quelques heures..." répète Nahir "Le capitaine se montre optimiste, comme à son habitude !"

"Oui, probablement mauvais signe n'est-ce pas ?" ajoute ce pince-sans-rire de Teiglin avant de remonter vers la surface.

Satisfait, l'homme envoyé aux nouvelles par Urthel rebrousse chemin : les trois compères sont désormais libres de poursuivre leur exploration... mais Nahir a peut-être raison, "quelques heures", c'est sans doute une estimation optimiste du temps qu'il faudra pour visiter les lieux... sans parler d'y trouver d'éventuels trésors cachés.
Et alors qu'ils s'engagent dans ce nouvel escalier, Damangol et Thorondîn éprouvent une curieuse impression après quelques marches, comme en réminiscence des visions étranges aperçues à la surface dans les ruines d'Ost-in-Edhil : un sentiment fugace mais puissant, celui de n'être pas seuls ici-bas, qui vient aussi rappeler les paroles mystérieuses prononcées il y a peu par le forgeron...


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Usher le 29Janvier, 2017, 09:48:27
"Restons groupés, recommande Thorondîn. J'éprouve un vertige bizarre, qui me rappelle ce que j'ai vécu quand je me suis perdu dans les ruines. Il y a des enchantements à l'œuvre dans ce lieux."

Il appelle ses chiens pour qu'ils marchent à ses côtés.


Titre: Re : Chasseur, forgeron et marin (Damangol, Thorondîn, Vëantur)
Posté par: Marcello le 30Janvier, 2017, 21:51:41
" C'est le silence, je pense, qui nous perturbe...Rendons à ces murs un peu de vie, à notre mesure... "

Et le marin d'entonner mezzo voce un doux chant entendu dans la Maison d'Elrond, s'efforçant de ne point trop le massacrer.