Les Salons de la Cour

27Février, 2020, 00:59:51
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Les thermes de Zeuxippe - Présentation du projet et objectifs  (Lu 6826 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« le: 29Mars, 2008, 19:04:33 »

Le projet Chroniques byzantines, c'était d'abord l'envie de créer un jeu de rôle avec Byzance pour univers.

Depuis, des thèmes se sont précisés. Certains m'ont d'ailleurs été gentiment soufflés.  

Cette liste sera régulièrement mise à jour, mais voici ce vers quoi je voudrais tendre pour l'instant :

  • Ce sera un jeu historique, sans ajout de fantastique, mais le surnaturel sera présent comme croyance et le système de règles devra en rendre compte.
  • Il insistera sur les rapports de pouvoir et les relations de clientèles. Une mécanique de jeu sera spécifiquement dédiée à l'influence exercée par les personnages.
  • Les questions religieuses et leur rapport avec le pouvoir feront partie des ressorts dramatiques.
  • Les personnages seront amenés à côtoyer les hautes sphères du pouvoir, voire à exercer de hautes fonctions. Il n'est pas exclu qu'ils puissent changer ponctuellement le cours de l'Histoire, sans pour autant que le jeu tourne à l'uchronie.
  • La période choisie est la fin du VIIIe siècle. C'est le début du règne de Constantin VI et de la régence d'Irène. Pour des PJs, cela signifie des possibilités d'ascension rapide, ou au contraire de chute violente.
  • Les PJs ne seront pas forcément dans une dynamique d'ascension. Ils pourront démarrer avec une position sociale très élevée, mais très fragile, et certains scénarios prévoiront explicitement cette descente aux enfers.
  • Les PJs seront pris entre des obligations et des aspirations contradictoires. Exemple : entre le devoir de favoriser sa parentèle et celui de servir l'Empereur.
  • Certains PNJs ont suscité chez leurs contemporains des réactions très contrastées. Le MJ devra avoir tous les outils pour se façonner sa propre version des faits, voire plusieurs versions d'un même personnage.

Si vous êtes intéressés, faites moi signe !
Mais ne serait-ce que me dire ce que je vous en pensez est motivant, c'est déjà une aide en soi.  
« Dernière édition: 25Février, 2014, 16:56:11 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 399



WWW
« Répondre #1 le: 29Mars, 2008, 21:55:48 »

Comme tu le sais, je suis intéressé par les JdR historiques. Je ne suis pas un byzantinologue émérite, mais plutôt un curieux. Je serai donc, à tout le moins, lecteur attentif des développement de ce projet.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Toucan
Invité
« Répondre #2 le: 04Mai, 2008, 18:46:23 »

Je suis intéressé Grin !

Est-ce que tu pourrais coller ici ou là ce que tu as de publiable concernant le système de règles sans dés ?
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #3 le: 04Mai, 2008, 20:52:07 »

Je vois ça, et ça me fait très plaisir !

Je n'ai rien d'autre à présenter au sujet du système diceless que ce que j'ai exposé dans les fils techniques (Résolution d'une action).

Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
graou
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13


« Répondre #4 le: 10Décembre, 2012, 10:47:48 »

Bonjour,
je vois avec plaisir que le projet avance! En fait, j'ai deux passions le jdr et l'histoire byzantine et j'ai la chance de vivre de la seconde (j'ai par exemple écrit une partie du catalogue de l'expo de Chypre que tu signales) pour la première! Donc je suis parfaitement dispo pour relire ce que tu veux sur ce jeu ou te trouver de la documentation. Voilà, donc n'hésite pas, ça sera une joie.
V
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #5 le: 10Décembre, 2012, 13:16:20 »

Je suis très heureux que tu reprennes contact !
C'était de la belle ouvrage, cette expo sur Chypre, et j'ai trouvé le catalogue intéressant, bien détaillé, avec une mise en contexte des pièces vraiment poussé, ce  qui est rare.

J'ai pas mal avancé sur le système, en effet, c'est quasi-prêt.

J'ai fait la création d'un groupe de persos que je détaillerai bientôt. Les joueurs ont choisi une fondation monastique en Bithynie : le fondateur et l'higoumène ont été mari et femme, l'économe est proche d'Irène et c'est, bien sûr, un eunuque, tandis que le chartophyllax est une sainte syriaque proche de feu Saint Jean Damascène. Ne reste plus qu'à tester !
« Dernière édition: 13Février, 2014, 17:54:22 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
graou
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13


« Répondre #6 le: 10Décembre, 2012, 15:28:54 »

Ah oui, pas à dire, c'est original comme groupe!!
je note qu'il y a des hommes et des femmes qui gravite autour de ce monastère. Je ne sais pas si tu joues avant ou après Nicée II, mais ce concile a interdit les monastères doubles, ça peut faire un bon enjeu pour ce groupe de sauver leur monastère si c'est après le concile ou d'éviter cette décision s'ils jouent après. Tu as un très bel exemple de communauté monastique double en Bithynie, en lutte avec le pouvoir, à une époque proche dans la Vie d'Etienne le jeune, traduite en français (M.-Fr. Auzépy). J'ai aussi une traduction en anglais de la règle d'un monastère de l'époque, je peux t'envoyer le fichier si cela t'est utile. c'est assez hallucinant. L'éditeur a eu ce commentaire fabuleux: "c'est tellement sévère que s'il n"'était pas prévu l'expulsion, j'aurais cru que c'était le règlement d'une prison"!!!!
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #7 le: 10Décembre, 2012, 21:24:34 »

On joue avant Nicée II, mais je ne connaissais pas les communautés doubles (le fondateur est bien un homme, il est très clair qu'aucun homme ne doit pénétrer dans le monastère. c'est très clair dans la règle qu'a définie son ex femme ).

Une règle complète de la même période ? Je suis bien sûr preneur, et c'est une excellente nouvelle que cette édition. Merci beaucoup pour cette proposition.
Je suis sûr que le joueur qui interprète l'higoumène sera ravi aussi, je lui avais présenté des règles et des inventaires bien plus tardifs (ceux de la Théotokos Kékaritoménè, si mes souvenirs sont exacts).
« Dernière édition: 17Décembre, 2012, 10:59:49 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
graou
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13


« Répondre #8 le: 10Décembre, 2012, 22:39:43 »

Ce sera avec plaisir, envoie-moi un MP avec une adresse mail que je t'envoie le pdf. Ou bien est-ce qu'il y a un système via le forum?
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #9 le: 11Décembre, 2012, 09:00:44 »

Tu pourrais le mettre en pièce jointe sur le forum, mais je ne suis pas sûr que ce serait du goût de M. Fr. Auzépy.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
graou
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13


« Répondre #10 le: 11Décembre, 2012, 11:48:18 »

Ah désolé, je vois ce message après avoir répondu au MP!
Je ne comprends pas comment attacher des pièces jointes!
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #11 le: 11Décembre, 2012, 12:36:56 »

Il faut aller dans Options supplémentaires, en bas. Mais vraiment, si c'est du matériel édité, notre hôtesse préfèrera que cela transite par email. 
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Faucon de Lune
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 69


« Répondre #12 le: 17Décembre, 2012, 09:49:47 »

C'est cool Macbesse je suis content que tu aies avancé sur ton projet et que tu aies noué de bons contacts.

Je vais aller à cette expo à Chypre.
J'avais déjà des sources sur Chypre, merci mes nombreux passages dans les bibliothèques spécialisées, mais on a jamais assez d'infos :-)
Comme ces règles particulières dans les monastères.
Journalisée
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 000



WWW
« Répondre #13 le: 20Mars, 2014, 13:51:06 »

Hop,
J'ai vu qu'il y aurait un supplément de l'appel de Cthulhu pour jouer à Byzance en l'an 800.

On est bien sur la même époque.

http://www.legrog.org/jeux/appel-de-cthulhu/autres-epoques/byzance-an-800-fr
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Macbesse
Dalaï-Misu
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #14 le: 20Mars, 2014, 14:57:38 »

Le titre est trompeur. Eric (qui a ouvert la section juste à côté sous le nom de Faucon de Lune) fait jouer en 860, au tout début de la dynastie macédonienne. Pour le dire vite, il se place dans le cadre d'un empire conquérant pendant deux bons siècles, une perspective qu'il souligne par une légère uchronie (Byzance n'a pas perdu l'Afrique), alors que je me place, en 780, dans le cadre d'un empire à la fois renaissant et inquiet, traversé par une crise politique et religieuse de grande ampleur.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: