Les Salons de la Cour

11Août, 2020, 14:24:55
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7 ... 21   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais  (Lu 80899 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 695



WWW
« Répondre #60 le: 18Septembre, 2007, 15:55:09 »

Je préfère de loin lire un livre en grand format qu’en poche… j’ai tendance à acheter en grand un livre qui m’a plu en poche plutôt que l’inverse.
Je n’ai donc aucun regret et suis content qu’il soit bientôt disponible à un plus grand nombre.
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Glorfindel
Invité
« Répondre #61 le: 18Septembre, 2007, 22:25:47 »

Ah ben voilà, Usher a pris la grosse tête, il nous la joue Peter Jackson: il sort d'abord une version de base, puis ensuite une autre avec des bonus et des scènes ajoutées. Comme pour les DVD du SdA, tout le monde se fait avoir et achète les deux versions pour les bonus. Et il va nous refaire le même coup à chaque publication, et on se fera avoir à chaque fois. Après quoi il sortira une version romancée de King Kong.

La grosse tête, je vous dis!
Journalisée
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #62 le: 19Septembre, 2007, 14:54:12 »

Je suis certain que cette année encore il sera aux Joutes du Téméraire à distribuer des autographes à une foule en délire, quel succés !
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 539



WWW
« Répondre #63 le: 19Septembre, 2007, 23:04:49 »

Ça ne dure qu'un temps.
Ensuite, ta bibliothèque enfle, la place te manque, et tu en viens à apprécier les petits formats...
Ou alors tu passes d'un T3 à un T6 et tu achètes des étagères.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #64 le: 21Septembre, 2007, 19:38:41 »

Je préfère de loin lire un livre en grand format qu’en poche… j’ai tendance à acheter en grand un livre qui m’a plu en poche plutôt que l’inverse.

Ça ne dure qu'un temps.
Ensuite, ta bibliothèque enfle, la place te manque, et tu en viens à apprécier les petits formats...

Ma raison est plus d'ordre pratique : je voyage beaucoup et pour lire dans les transports en commun et l'avion (qui est aussi un transport en commun, finalement) sans gêner personne, et en ayant le loisir de fermer le livre et le mettre dans sa poche de veste à tout moment, ben il n'y a que le format poche !

Bon, le message d'Hikaki m'a remis un peu de baume au coeur...         2009 , c'est loin ! Pourquoi leur faut-il tant de temps ? Aurait-on oublié Gütemberg ?         T'ont-ils expliqué pourquoi, Usher ?

Et puis, ça fait longtemps que j'ai imprimé "Un Amour dévorant" en recto-verso, deux pages par feuilles... Un peu de pliage et de collage et j'aurais un vrai livre-poche !     


En tous cas, passé le moment d'amertume égoïste de la semaine dernière, chapeau Usher ! Faut dire que depuis que j'avais lu tes nouvelles du temps où elles étaient disponibles sur le site, je me demandais parfois pourquoi tu n'essayais pas de les publier... Quand on mesure la qualité à l'aune de ce que l'on voit dans les bacs du commerce, on voit que tu écris dans la gamme d'au-dessus !

(Et la remarque vaut aussi pour les JdRs)


 
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Moustrap
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 041



WWW
« Répondre #65 le: 21Septembre, 2007, 19:52:42 »

2009 , c'est loin ! Pourquoi leur faut-il tant de temps ? Aurait-on oublié Gütemberg ?         T'ont-ils expliqué pourquoi, Usher ?
J'imagine qu'il y a un délai légal à respecter, d'autant plus quand il ne s'agit pas du même éditeur, concurrence oblige. Dans le cas contraire, le premier éditeur se retrouverait d'autant plus lésé que c'est lui qui aura pris le plus gros risque éditorial.
Journalisée

"Oui, j’ai beaucoup appris de mes erreurs, et je suis sûr de pouvoir les répéter à la perfection"
"Le cercle Fermé", Jonathan Coe

Régime ludique
BD
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 349


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #66 le: 23Septembre, 2007, 02:43:59 »

J'ai prêté le bouquin à mon grand frère qui n'a pas accroché avec la 1ere nouvelle mais qui a bcp aimé les deux autres. Il me réclamait d'autres ouvrages ! Je lui ait donné le lien pour Kenningar et la nouvelle sur le site. 

Je lui ait demandé un compte rendu pour donner l'avis de quelqu'un d'extérieur au forum. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Léo
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 485



WWW
« Répondre #67 le: 10Décembre, 2007, 00:30:44 »

Ca fait bien longtemps que j'ai pas arpenté ces parages, mais je viens d'achever la lecture de Janua Vera et je me suis dit qu'un un passage par ici s'imposait !
J'aimais déja beaucoup la production d'Usher auparavant, ça a donc été un vrai plaisir de découvrir ou redécouvrir ces nouvelles. Je vais être concis dans mes impressions, car je risquerai de répéter ce que d'autres ont déja dit et je ne ferai qu'ajouter une voix maladroite au choeur des louanges, mais c'est rare et très agréable de lire de la fantasy francophone si bien écrite (et vivement Gagner la Guerre).

Bref, encore toutes mes félicitations Usher! 


Léo
Journalisée

Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #68 le: 10Décembre, 2007, 00:37:40 »

J'l'ai fait acheter à un ami, il me le prêtera sans doute la semaine prochaine (j'espère en tout cas, après en avoir lu tant d'éloge ça serait bête de le rater! Surtout qu's'il me plaît, j'pourrais le faire racheter à mon travail. Ils attendent une critique positive de moi pour le faire (ça fait fat un peu )
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 560


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #69 le: 10Décembre, 2007, 01:09:31 »

Ahah ! Je peux me vanter de connaître quelqu'un qui a moyennement apprécié Janua Vera. Je cite de mémoire : "C'est bien écrit, très bien écrit même, mais il manque quelque chose, peut-être... J'ai parfois l'impression que les jeux littéraires sont leur propre justification".
Ce n'est pas mon avis, mais c'est toujours bien de confronter. 
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #70 le: 10Décembre, 2007, 09:08:39 »

Je cite de mémoire : "C'est bien écrit, très bien écrit même, mais il manque quelque chose, peut-être... J'ai parfois l'impression que les jeux littéraires sont leur propre justification".

Dans un sens, ce n'est pas faux. J'assume complètement la gratuité de ces nouvelles. (A l'inverse, j'assumerai complètement le caractère engagé de ce que j'écris en ce moment, bien que cela se déroule dans le même univers… )
D'un autre côté, dans mon esprit, les jeux stylistiques et intertextuels étaient l'habillage des textes : l'essentiel reste le récit. Ceci dit, j'avais lu aussi sur un forum qu'une lectrice s'était ennuyée avec le bouquin, et je le conçois très bien.

Un ami m'a aussi laissé entendre qu'on ne sentait pas assez l'auteur dans le texte : c'est parfaitement délibéré de ma part. Dans la mesure où j'entendais écrire de la fiction d'évasion, il me fallait gommer le plus possible ma présence. Cela a parfois été beaucoup plus compliqué qu'on ne pourrait le croire : par exemple, mon père est mort brutalement quand j'écrivais Le confident ; pourtant, il n'y a pas de connexion autobiographique entre cette nouvelle et le deuil que j'ai traversé, mais j'ai dû me surveiller pendant la composition de la fin du texte pour éviter toute dérive autofictionnelle.

Les mauvaises critiques, de toute manière, c'est sain. (Et puis celle-ci reste bien modérée…  Grin )
Et puis ça ne suffit pas à me faire désenfler les chevilles : j'ai découvert ce week-end que j'ai une très bonne critique dans le n° 48 de Bifrost, une revue qui n'hésite pas à étriller les livres qui ne lui plaisent pas… 

Usher, hydrocéphale

Journalisée
Léo
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 485



WWW
« Répondre #71 le: 10Décembre, 2007, 17:59:22 »

Moi justement j'ai bien aimé ce côté "exercice de style" qui transparait par moment, la richesse de la langue et les différentes références. Même si je conçois que ce n'est pas l'essentiel, et que ça puisse ennuyer certains.

A ce propos, une petite question : la "dryade échevelée" à laquelle est comparée Suzelle est-elle un clin d'oeil à la nature sauvage et belle de l'Ithilien ? J'ai conscience d'être en train de chercher la toute petite bête, mais la juxtaposition de ces deux termes n'est pas si courante, et j'y ai tout de suite pensé en lisant ça...
Journalisée

Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #72 le: 10Décembre, 2007, 18:03:57 »

A ce propos, une petite question : la "dryade échevelée" à laquelle est comparée Suzelle est-elle un clin d'oeil à la nature sauvage et belle de l'Ithilien ? J'ai conscience d'être en train de chercher la toute petite bête, mais la juxtaposition de ces deux termes n'est pas si courante, et j'y ai tout de suite pensé en lisant ça...

Ah oui ! C'est plus que probable, vu le nombre de fois où j'ai lu le SdA.
Mais ce coup-là, la référence a été complètement inconsciente.

Usher
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 560


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #73 le: 10Décembre, 2007, 19:22:04 »

Et puis ça ne suffit pas à me faire désenfler les chevilles : j'ai découvert ce week-end que j'ai une très bonne critique dans le n° 48 de Bifrost, une revue qui n'hésite pas à étriller les livres qui ne lui plaisent pas… 

Si je te dis qu'elle a fait une remarque similaire après la lecture de Dos Pasos et de Borges, ta tête éclate ? 
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #74 le: 10Décembre, 2007, 19:51:30 »


Si je te dis qu'elle a fait une remarque similaire après la lecture de Dos Pasos et de Borges, ta tête éclate ? 


L'extase apoplectique ! Quelle belle fin ce serait : crever d'un coup de vanité !

Usher
Journalisée
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7 ... 21   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: