Les Salons de la Cour

11Août, 2020, 13:35:09
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9 ... 21   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Janua Vera, un recueil de nouvelles par un obscur auteur polonais  (Lu 80890 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #90 le: 13Novembre, 2008, 14:04:20 »

Le Proust de la fantasy vous dis-je ...

Je suis sûr que Benvenuto serait d'accord avec toi. Le type est bavard, il vous raconte ses états d'âme à la première personne, il fréquente la haute société mais sait s'encanailler, il se pique même de critique d'art. (Retenez surtout le verbe "piquer".) Et puis, lui aussi, il a son Albertine disparue. Bon, heu… Lui, il traite ça à sa manière, hein… Il ne promet ni yachts ni rolls pour se rabibocher, il n'envoie pas un émissaire influent pour attendrir la fugitive. Il y va en personne, pour colleter la gourdasse avant qu'elle ne se tue bêtement à cheval.

Et par-dessus tout, ne lui dites jamais qu'Albertine s'appelait en fait Alfred. Côté ouverture d'esprit, il est un peu bas de plafond…

En tout cas c'est un travail qui impressionne déjà par sa taille et si le roman soutient la qualité des nouvelles, il sera vraiment un plaisir à lire.

Je ne garantis rien : étant toujours dedans, je manque vraiment de recul pour émettre un jugement valable. Mais s'il y a eu une constante dans la composition du pavé, cela a bien été l'effort de maintenir le style, de lutter contre l'érosion provoquée par l'ampleur de la tâche.

Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Les Rêveurs
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 619



WWW
« Répondre #91 le: 13Novembre, 2008, 14:09:16 »

Usher, arrête, je bave sur mon clavier.

Teaser fou, va! 
Journalisée

Alias
Flying Miaou
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 545



WWW
« Répondre #92 le: 13Novembre, 2008, 15:14:56 »

Du coup, je réalise un peu mieux que j'ai accouché d'un monstre avec Gagner la guerre, qui totalise peu ou prou 1.800.000 signes…

Pour le coup, je me sens petit. Chapeau!

Bon, certes, je n'étais pas grand à la base.
Journalisée

Stéphane "Alias" Gallay, Auteur Mégalomane de Tigres Volants (www.tigres-volants.org)
Blog à Part: troisième époque
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 349


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #93 le: 15Novembre, 2008, 10:34:45 »

Usher, arrête, je bave sur mon clavier.

Teaser fou, va! 

Idem : j'attends ça avec impatience, idem pour la ressortie en poche que je pourrais offrir à mon  grand frère histoire qu'il me rende mon bouquin à moi et dédicacé en plus !
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #94 le: 02Mars, 2009, 20:22:34 »

A priori, l'édition poche de Janua vera est désormais disponible en librairie.

Quant à Gagner la guerre, il est sorti de l'imprimerie et sera donc bien distribué à partir du 17 mars.

Enfin, en toute immodestie, je puis vous annoncer que je serai l'auteur coup de cœur du festival des Imaginales en mai. 
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 349


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #95 le: 02Mars, 2009, 21:01:52 »

A priori, l'édition poche de Janua vera est désormais disponible en librairie.

Quant à Gagner la guerre, il est sorti de l'imprimerie et sera donc bien distribué à partir du 17 mars.

Enfin, en toute immodestie, je puis vous annoncer que je serai l'auteur coup de cœur du festival des Imaginales en mai. 

Une avalanche de bonnes nouvelles en somme.  (ou un vil coup marketing)

Cuchu fan de.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Moustrap
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 041



WWW
« Répondre #96 le: 03Mars, 2009, 00:49:07 »

Que des bonnes nouvelles. Félicitations ! 

Il me tarde de renouer avec ce cher Benvenuto.
Journalisée

"Oui, j’ai beaucoup appris de mes erreurs, et je suis sûr de pouvoir les répéter à la perfection"
"Le cercle Fermé", Jonathan Coe

Régime ludique
BD
killerklown
Flovermind
Les Rêveurs
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 501



« Répondre #97 le: 03Mars, 2009, 02:35:52 »

Et voilà ! Encore un bouquin qui va bruler la priorité aux autres qui attendent dans ma pile de bookins "à lire" ...
 
Journalisée

[W.I.P.]De la weird Fantasy à Londres en 1814, motorisé par into the odd: Into London 1814
Nouveau Blog OSR/D&D5 : D.R.E.A.D.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #98 le: 03Mars, 2009, 11:14:40 »

Arfgh! Si j'avais su j'aurais signalé ça hier... Demain, il sera mis en avant, nah^^
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 695



WWW
« Répondre #99 le: 03Mars, 2009, 21:26:23 »

Que des bonnes nouvelles. Félicitations ! 

Il me tarde de renouer avec ce cher Benvenuto.

J’aurais plutôt dit avec ce vil Benvenuto !!!!!

Ohtar très impatient aussi !!!!
 
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #100 le: 03Mars, 2009, 21:48:38 »

Ohtar Celebrin est malheureusement dans le vrai. Benvenuto se fait gloire d'horribles turpitudes dans ses mémoires. Il lui arrive même d'avoir le front de se montrer cavalier avec son propre lecteur, c'est dire si le personnage est méprisable…

Arfgh! Si j'avais su j'aurais signalé ça hier... Demain, il sera mis en avant, nah^^

Monsieur, je suis votre très-humble, très-obéissant & très-obligé serviteur. 3drespect
« Dernière édition: 04Mars, 2009, 00:37:49 par Usher » Journalisée
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #101 le: 04Mars, 2009, 00:18:44 »

Bah c'est normal j'trouve On verra bien si ça permet d'le faire connaître plus
Journalisée
Doji Satori
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 421


« Répondre #102 le: 14Mars, 2009, 00:13:53 »

A priori, l'édition poche de Janua vera est désormais disponible en librairie.

Quant à Gagner la guerre, il est sorti de l'imprimerie et sera donc bien distribué à partir du 17 mars.

Enfin, en toute immodestie, je puis vous annoncer que je serai l'auteur coup de cœur du festival des Imaginales en mai. 
J'en suis enchanté.
Et bien rendez-vous est pris aux Imaginales alors ! 

J'ai beaucoup aimé Janua Vera, mention spéciale au spadassin (on ne se refait pas et la transposition de  persos archétypaux de JdR que tu m'avais évoqué m'est apparue fort clairement) mais je ne suis pas doué pour m'épancher en "critique" constructive.

Ma fille ainée de 14 ans (en 3ème) a beaucoup aimé la dernière nouvelle. M'enfin là, je discute un peu avec elle et puis elle me dit qu'elle a beaucoup aimé celle du spadassin aussi ("ah et quel est mon but ?"  ).
Journalisée

Si vous avez des mauvaises actions sur la conscience, vendez.
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 663



« Répondre #103 le: 14Mars, 2009, 09:53:20 »


J'en suis enchanté.
Et bien rendez-vous est pris aux Imaginales alors ! 


Ce sera avec grand plaisir !  Grin


Ma fille ainée de 14 ans (en 3ème) a beaucoup aimé la dernière nouvelle. M'enfin là, je discute un peu avec elle et puis elle me dit qu'elle a beaucoup aimé celle du spadassin aussi ("ah et quel est mon but ?"  ).


J'ai d'abord été surpris que la préférence de ta fille ait été au Confident, avec son personnage d'ascète franchement malsain. Mais à la réflexion, ce n'est pas si étonnant que cela ; quelques élèves (un peu plus âgés, en première et terminale) m'ont aussi parlé de cette nouvelle, séduits par sa noirceur. Elle traite, somme toute, des thématiques très adolescentes : la difficulté du rapport au corps, le repli sur soi, une certaine fascination pour le macabre.

En ce qui concerne Gagner la Guerre, remettant ma barrette d'écolâtre, je tiens à te prévenir préalablement : certains passages sont beaucoup plus crus et beaucoup plus violents que Janua vera. Benvenuto entretient des rapports plus que troubles avec une adolescente. Et il a des idées de maquereau sur l'éducation sentimentale et sexuelle des jeunes filles… (Sans parler de l'immoralité complète du récit.) Je sais bien que les ados actuels sont déjà largement dessalés ; mais enfin, m'adressant à un père de famille, si tu acquiers le roman, je te recommande de le lire avant de juger si tu peux le laisser à ta fille.
Journalisée
Doji Satori
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 421


« Répondre #104 le: 16Mars, 2009, 11:58:10 »

J'ai d'abord été surpris que la préférence de ta fille ait été au Confident, avec son personnage d'ascète franchement malsain. Mais à la réflexion, ce n'est pas si étonnant que cela ; quelques élèves (un peu plus âgés, en première et terminale) m'ont aussi parlé de cette nouvelle, séduits par sa noirceur. Elle traite, somme toute, des thématiques très adolescentes : la difficulté du rapport au corps, le repli sur soi, une certaine fascination pour le macabre.
J'ai été surpris également.
Quand je lui ai passé le livre, j'ai cru qu'elle aurait aimé davantage des nouvelles plus légères. Quand elle m'a dit avoir adoré la dernière nouvelle, j'ai cru qu'elle se trompait et fort naïvement lui ai dis "tu veux dire celle du "mage maudit" (désolé, je n'ai plus les noms des persos en tête et n'ai pas le bouquin sous la main). Et puis non ...

On doit voir toujours ses enfants plus "jeunes" qu'ils ne le sont ... 

En ce qui concerne Gagner la Guerre, remettant ma barrette d'écolâtre, je tiens à te prévenir préalablement : certains passages sont beaucoup plus crus et beaucoup plus violents que Janua vera. Benvenuto entretient des rapports plus que troubles avec une adolescente. Et il a des idées de maquereau sur l'éducation sentimentale et sexuelle des jeunes filles… (Sans parler de l'immoralité complète du récit.) Je sais bien que les ados actuels sont déjà largement dessalés ; mais enfin, m'adressant à un père de famille, si tu acquiers le roman, je te recommande de le lire avant de juger si tu peux le laisser à ta fille.
Je ne passe jamais un des mes livres à ma fille sans l'avoir lu et par conséquent sans  qu'il a franchi avec succès la sensure paternelle, qui ne dit pas son nom bien sûr ... 
Merci toutefois pour la mise en garde, j'en serai d'autant plus vigilent.
« Dernière édition: 16Mars, 2009, 11:59:50 par Doji Satori » Journalisée

Si vous avez des mauvaises actions sur la conscience, vendez.
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9 ... 21   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: