Les Salons de la Cour

15Juillet, 2020, 04:24:22
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Où les Puissances se retrouvent avec une charge à leur démesure  (Lu 56890 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Loris
Chair-Leg of Truth
Modérateur
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #15 le: 17Mars, 2008, 12:48:58 »

En effet, il te semble que le Doute gémit à tes oreilles. Ta peau semble se contracter sur ton corps, comme un vêtement trop serré. Le Doute est en danger, quelque part, dans le vaste monde. Ca semble localisé à Paris, mais cela reste flou.
Le souffle court, dégoulinant de sueur, tu t'appuies sur quelques ombres pour te soutenir, le temps de te reprendre de cet équivalent d'une intense migraine.

D'un autre coté, la réception finit par s'achever. Krymelatch est déjà parti depuis un moment avant même que vous ne remarquiez son absence. Entropie et quelques autres sont eux aussi partis. Les ombres nettoient la salle avec assez peu d'entrain.

L'un des camorréens se dirige vers Torden avant de partir : "en cas de besoin, n'hésitez pas à nous contacter. Je me nomme Helyacin, et je serai ravi de vous rendre service, contre paiement. Voici ma carte, au revoir."

Pour Guillermo : la conversation fut assez longue et complexe, mais il s'en est bien sorti. Toutefois, quelque chose n'a cessé de te turlupiner au sujet de tes interlocuteurs, sans arriver à remettre le doigt dessus. Ils s'en vont en te remerciant de l'agréable conversation qu'ils ont pu avoir avec toi.
Loris.
« Dernière édition: 17Mars, 2008, 13:19:18 par Loris » Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Doenyon
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 299


« Répondre #16 le: 17Mars, 2008, 14:56:50 »

Torden remercie Helyacin, et regarde ce qu'il y'a marqué sur celle ci avant de l'empocher.
Puis il se tourne vers Zweif.

Tout va bien collègue ? Tu sembles particulièrement mal en point la... Et de quoi parlait tu en mentionnant une menace ?
Journalisée
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #17 le: 17Mars, 2008, 15:39:50 »

Le Doute ! Quelque chose agresse mon Domaine... A Paris. Il faut que j'y aille, tout de suite.

Zweif, toujours sous forme de brume, se dirige aussi vite qu'il le peut, vers Paris [c'est par où ?].
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Loris
Chair-Leg of Truth
Modérateur
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #18 le: 17Mars, 2008, 15:45:51 »

Citation
Sers ton Imperator avant la Guerre, et la Guerre avant toi-même
Votre est votre Domaine : ne le laissez à la merci de personne.
Votre est votre Famille : ne la laissez jamais insultée.
(Selon le code, les autres puissances doivent t'aider. Maintenant, respecteront-elles le code ? )

Zweif quitte le sanctuaire pour Tokyo, arrivant dans le parc mémorial aux petites heures froide d'un matin d'automne. Un vent mauvais siffle à ses oreilles.

Torden :
"Helyacin Rombaldi, Camorra. Ecrit au dos : myrrhe et vinaigre au pied d'un pommier avec une baguette d'orme."

Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Pitt
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 80


« Répondre #19 le: 17Mars, 2008, 16:35:36 »

Guillermo venait à peine de se défaire de ses convives et de s'approcher de son groupe d'amis que Zweif toujours sous forme de brume s'évapora ...

“Torden, il est partie où ?!? ... son domaine est donc vraiment en danger ?!?”

[Entre puissance du même sanctuaire, avons-nous un moyen de communication ? genre lien psychique etc ...]
« Dernière édition: 17Mars, 2008, 16:38:56 par Pitt » Journalisée
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #20 le: 17Mars, 2008, 16:36:40 »

* Tokyo ? Difficile de faire plus loin... *

Reprenant sa forme humaine dans un coin discret, Zweif roule ensuite au bord d'un trottoir pour héler un taxi. A l'aéroport, vite !
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Doenyon
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 299


« Répondre #21 le: 17Mars, 2008, 17:35:01 »

Il semblerait oui, il s'est rendu sur la terre vulguaire... Allons y nous aussi, il aura surement besoin de notre aide.

Torden a son tour, sort du sanctuaire a Tokyo, puis cherche Zweif du regard.
Puis, si il arrive a le trouver, il lui demande d'attendre que Guillermo et lui même puissent suivre.
Journalisée
Loris
Chair-Leg of Truth
Modérateur
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #22 le: 18Mars, 2008, 09:40:01 »

[Entre puissance du même sanctuaire, avons-nous un moyen de communication ? genre lien psychique etc ...]

Pas spécialement. Mais tu peux faire un Miracle.


Torden et Guillermo arrivent dans le parc mémorial et voient Zweif monter dans un taxi qui fonce dans la nuit noire décorée de néons [et je suis débile, c'est pas Tokyo mais Hiroshima]. Hélant un autre taxi, Torden et Guillermo montent à l'arrière. Guillermo s'adresse alors à la voiture : "Suivez ce taxi". Le chauffeur ne comprend rien, et, paniquant un peu, a l'impression d'avoir perdu le contrôle de sa voiture. Quelques mots de Torden le rassurent pendant que Guillermo explique à la voiture de faire semblant de se laisser conduire...

Zweif remarque qu'il est suivi par un taxi pour qui les règles de conduites ne semblent pas comprendre la priorité et la signalisation.

Loris.
« Dernière édition: 18Mars, 2008, 09:43:59 par Loris » Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #23 le: 18Mars, 2008, 22:08:33 »

[Tokyo, Hiroshima, moi non plus je n'avais pas tilté : j'ai juste compris "super loin au Japon"]

Zweif va gentiment demander au véhicule de son propre taxi d'accélérer nettement, passant un passage à niveau, comme par hasard, une fraction de seconde avant un interminable train de marchandises.

Sifflotant un air mélancolique, il contemple le défilement du paysage sur le côté.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Doenyon
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 299


« Répondre #24 le: 19Mars, 2008, 00:00:43 »

Il est con ou il fait exprès la ? *voyant Zweif tout faire pour s'éloigner* Il veut notre aide, mais il fait tout pour qu'on puisse pas la donner...

Thorden commence a envisage de faire tomber la foudre sur le taxi de Zweif...
Journalisée
Pitt
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 80


« Répondre #25 le: 19Mars, 2008, 09:42:31 »

"Tu me sembles un peu nerveux, et je sais pas pourquoi tu ne me donne pas l'impression d'avoir les bonnes idées dans cette état...
Calme toi donc, si il va aussi vite, c’est que son domaine doit être sacrément en danger, ... en plus sa doit être un peu grisant pour lui d'avoir des roulettes qui vont aussi vite ... tu ne pourrais pas le pister du ciel pour qu'on évite de perdre sa trace ?!?"


Guillermo qui se sentait l'air de rien de plus en plus sur les nerfs, un compagnon en “fuite”, un autre “tendu” et le tout pour d' obscures raisons.
« Dernière édition: 19Mars, 2008, 09:48:19 par Pitt » Journalisée
Doenyon
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 299


« Répondre #26 le: 19Mars, 2008, 15:03:07 »

[Euu mj, m'est il possible de me métamorphoser en nuage orageux ou une grosse rafale de vent, sans utiliser de points de miracle supplémentaires ?]

Mouais... Enfin bon... On finira bien par le rattraper, voir même arriver a Paris avant lui, qui sait.
T'aurais pas un truc pour nous amener là bas d'ailleurs ? Ce serait plus rapide que ce taxi.
Journalisée
Pitt
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 80


« Répondre #27 le: 19Mars, 2008, 15:17:54 »

"Si tu peux me certifier que nous  sommes actuellement à l'exacte opposé de Paris sur la terre, je pourrai nous faire un jolie petit trou jusque l'autre côté, mais je ne peux te garantir que nous arrivions avant Zweif et encore moins que nous arrivions vivant ..." dit Guillermo en partant dans un fou rire.
Journalisée
Kynan
Argoulet
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 201


Contradicteur Systématique


« Répondre #28 le: 19Mars, 2008, 18:55:24 »

[Zweif n'est pas supposé savoir qui le suit. Devant une gêne potentielle, il ne prend pas le risque de se faire retarder. ]

Zweif supplie le chauffeur, argent à la main, de faire pour le mieux pour rejoindre au plus vite l'aéroport. Parallèlement, il sollicite la voiture elle-même pour aller encore plus vite.
Journalisée

PbF TdM : Tobias Branda (Hobbit)
PbF Space Frontiers : Monfried Fonricht
PbF Ynn Prydden : Bors Njarlsson
PbF TdF : Ser Rickard

ex : Tiamat, Elfirie, Trinités, M+C, EG
Pitt
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 80


« Répondre #29 le: 20Mars, 2008, 11:12:25 »

[Action qu'effectue Guillermo, si possible ^^]

Guillermo sorti de sa poche un étrange petit boîtier rectangulaire noir qui intrigua fortement Torden, il se mit à pianoter dessus et au bout d'une combinaison fort difficile à retenir le porta à son oreille.

[On est dans du contemporain, pas à l'âge de pierre, je supose qu'il est possible d'avoir un téléphone portable ^^, enfin j'essaie d'appeler Zweif ]
Journalisée
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: