Les Salons de la Cour

18Janvier, 2022, 14:28:45
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Prérogatives prestige et statut  (Lu 1254 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 969



WWW
« le: 22Septembre, 2020, 19:54:49 »

Suite à un message de Sparfell dans le fil d'à côté, je lance une réflexion sur les prerogatives :
Le livre de base nous incitant à en inventer pour les intégrer aux US et coutumes de nos communautés.


Les prérogatives sont elles directement liées au prestige où peuvent-elles être liées à un statut ?

Par là je veux dire que manger le meilleur morceaux peu être réservé à la personne ayant le plus haut prestige ou peut être réservé au guide de chasse.
Et c'est le fait d'être guide de chasse qui n'est accessible qu'à un personnage d'un certain niveau de prestige.

Dans le premier cas, le personnage avec le plus haut prestige concentre toutes les prérogatives.
Dans le second, une personne ayant un statut donné peut bénéficier d'une prérogative inaccessible à un autre personnage ayant pourtant plus de prestige que lui.


Il pourrait aussi être intéressant que certaines prérogatives ou certains statuts soient accessibles en vertu d'un critère particulier (générosité, bravoure ou sagesse) plutôt qu'en vertu de la somme de ceux-ci, le prestige.

Par exemple pour être guide de chasse il faut être brave mais pas nécessairement généreux.
Pour être voix des ancêtres il faut être sage mais on pas forcément brave, pour être messager, il faut être généreux...
« Dernière édition: 23Septembre, 2020, 11:09:23 par Ohtar Celebrin » Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Ratafia
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 172



WWW
« Répondre #1 le: 23Septembre, 2020, 14:21:45 »

Je pense qu'il est impossible de répondre.
Tout dépend de la communauté en question, de ses us et coutumes.

Faire une liste me semble difficile aussi si on lui affecte un "score".
Une liste de prérogative pour servir d'exemple est tout à fait faisable, par contre.
Éventuellement en y joignant une orientation sur les éléments à considérer comme l'a fait Othar mais certainement pas en lui plaçant des valeurs à atteindre précises : ça fait un peu trop texte de loi. Difficile à imaginer alors que la tradition est orale et que les choses sont très variables d'une tribu à une autre.
Journalisée
Manu Roudier
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 934



WWW
« Répondre #2 le: 24Septembre, 2020, 19:02:58 »

Ohtar, l'idée de ne prendre en compte qu'une composante du Prestige pour certaines prérogatives ou l'accession à un certain statut pourrait fonctionner, mais EN PLUS d'un seuil minimal de Prestige global.
parce que quelqu'un qui aurait un très gros score de courage mais quasi pas de générosité, ne serait pas vu comme quelqu'un d'accompli et donc digne d'être suivi ou écouté.
Son kung fu serait branlant, si tu vois ce que je veux dire.

Sachant pour les "seuils" qu'il faut nécessairement faire du cas par cas, comme tu dis Ratafia.
La difficulté c'est qu'on a des communautés où le perso le plus prestigieux a 4 ou 500 points de Prestige, et d'autres où ça peut dépasser 2000.
Donc c'est plus un ratio par rapport à la moyenne des gens du clan, in fine.
Journalisée

Manu Roudier
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 934



WWW
« Répondre #3 le: 24Septembre, 2020, 19:04:27 »

(D'ailleurs c'est pour ça que j'ai viré cette idée de score à atteindre pour les prérogatives dans la 2e ed, alors qu'il y en avait dans la 1ere)
Journalisée

Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 969



WWW
« Répondre #4 le: 24Septembre, 2020, 20:59:39 »

L'intérêt majeur des prérogatives est de colorer une communauté, de les typer les une par rapport aux autres et de créer des accroches pour ancrer les réactions de PJ et des PNJ...

Donc effectivement un florilège d'idées originales est plus pertinent qu'un tableau hiérarchisant les pratiques entre elles.

Je m'aperçois aussi que j'ai tendance à mélanger les prérogatives à proprement parler avec des pratiques sociales plus larges qui n'impliquent pas nécessairement une notion de hiérarchie ou d'avantage.

Idées de cadre où ces pratiques et prérogatives peuvent être intéressantes :

La veillée :
Tout le clan assiste-il tout les soirs à une veillée commune ?
Si le clan compte plus de 20 adultes peut-être y a-t-il plusieurs feux ?
Dans ce cas, la répartition autour de chaque feu est-elle libre, par affinités ou répond-elle à une organisation ?


Dans tous les cas, une prérogative peut être :
- le droit de parole. Typiquement on peu imaginer que les enfants ne doivent pas parler.
- le droit de parler en premier... second...
- le rôle de celui qui réparti la parole
- le rôle de raconter certains types d'histoire, mémoire du clan, les chasse, les histoires divertissantes, les décisions des palabres des anciens...
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Ratafia
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 172



WWW
« Répondre #5 le: 25Septembre, 2020, 10:38:31 »

Peut-être simplement parler de classement et pas de seuil, alors.
Les plus prestigieux s'assoient au plus près du feu, c'est toujours vers les plus sages que les visiteurs viennent chercher conseil, etc.

Une sorte de respect d'échelle sociale plutôt qu'un gain d'option de l'individu.
Mais pour ça, il faut établir quelles sont les activités sociales que le clan organise, par exemple, et avec quels rangs on y tient telle ou telle place.

L'exemple de la veillée est très bien, j'aime beaucoup l'idée d'y définir les places de chacun en fonction de son rôle dans le clan. Ça peut très bien devenir un but pour les joueurs d'y faire tenir une bonne place à leur personnage.
Journalisée
Sparfell
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28


« Répondre #6 le: 30Septembre, 2020, 16:14:09 »

Merci beaucoup !
En réalité suite à mon message je me suis rendu compte que... J'avais raté un encadré dans le livre de règles qui parlait des prérogatives, autant pour moi et désolé d'avoir dérangé pour rien.
En fait, je me rends compte que le principe de chefferie n'est pas totalement à bannir, mais il faut plus le voir comme une sorte de leader qu'on suite non pas pour son statut explicite ou implicite, mais parce qu'on a confiance en ses actes passés... Mais bon, régulièrement je vois des "chefs" dans les fictions préhistoriques. J'attends de voir ce que va donner "selon Moah", mais au résumé j'ai quelques appréhensions... Enfin, on verra bien ce que ça donne, Rahan était génial sans être très réaliste. Mais ça ferait du bien, une petite oeuvre au bagage scientifique du niveau des oeuvres de l'auteur du jeu qui nous réunit tous sur ce forum...
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: