Les Salons de la Cour

20Octobre, 2019, 15:03:32
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3 ... 129   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votre livre de chevet  (Lu 263915 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« le: 25Novembre, 2007, 10:42:38 »

Il y avait, si j'ai bonne mémoire, un fil "Bouquins" dans le Forum d'Avant le Cataclysme dont Seuls les Anciens se Souviennent . Ce fil, fort intéressant et bien souvent source d'inspiration pour mes lectures à venir, me manque cruellement.  :'(
C'est pourquoi je vous propose, si le coeur vous en dit, de poster en ces lieux le livre qui a les honneurs de votre lecture actuellement, et le prochain sur votre liste. A n'en pas douter, nous y trouverons tous matière à d'enrichissants échanges. 

Pour montrer l'exemple, je commence.
Actuellement, je lis un grand classique, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (de Harper Lee). Il s'agit d'une chronique à hauteur d'enfant, de la vie dans le Sud des Etats Unis, dans les années 30. Souvent touchant, parfois drôle, toujours émouvant, ce roman mérite le détour.

Le livre suivant sera Stone baby, de Joolz Denby. Il s'agit du premier roman traduit en français de cette personnalité de la scène rock indépendante anglaise. Je vous en dirai plus une fois le livre commencé.
Journalisée

Glorfindel
Invité
« Répondre #1 le: 25Novembre, 2007, 19:30:04 »

Je lis actuellement La saga de Charlemagne, par Daniel W. Lacroix, Classiques Modernes. Il s'agit de la traduction d'une saga médiévale islandaise compilant les traductions/adaptations de plusieurs chansons de geste françaises, telles que celles d'Ogier le Danois, de Roland à Roncevaux, de Guillaume au Court-né... Pour moi qui suis en fait assez peu familier de la Matière de France, c'est une bonne entrée en matière qui permet d'avoir une vue d'ensemble. Donc interessant, mais rédigé dans le style particulier des sagas qui me laisse moi-même assez perplexe.

Quand j'aurais terminé, sans doute passerai-je aux Tales of the Elders of Ireland, par Ann Dooley et Harry Roe, Oxford World's Classics, compilation consacrée au cycle de Finn Mac Cûmail qui m'attend sur une étagère.
Journalisée
Alias
Flying Miaou
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 545



WWW
« Répondre #2 le: 26Novembre, 2007, 07:57:53 »

Je suis en ce moment dans Excession, de Iain M. Banks, un bouquin de sa série de SF, dite de la "Culture".

C'est truffé de vaisseaux/IA toutes plus caractérielles les unes que les autres et dotées de noms idiots. Tout à fait mon genre de SF.
Journalisée

Stéphane "Alias" Gallay, Auteur Mégalomane de Tigres Volants (www.tigres-volants.org)
Blog à Part: troisième époque
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #3 le: 26Novembre, 2007, 11:08:14 »

Pour ma part je lis un bouquin fort à propos depuis ces dernières années, 1984 de Orwell.
C'est impressionnant et vraiment prenant. L'histoire de ce monde semble crédible, on sait qu'un monde totalitaire pourrait ressembler à ça... J'aime!

Juste avant j'ai lu le Grand Meaulnes de fournier, c'est super prenant aussi, j'ai été sidéré de voir que je suis passé tant d'années à côté de ce livre sans m'y intéressé. Je le compare un peu aux trois mousquetaires. C'est un classique qui n'en n'est pas un, ça se lit vite et bien, ça charge d'images, c'est une lecture qu'on ne peut oublier, et pourtant c'est un classique de notre littérature... Bref, y a pas que des vieilles croûtes:p

Avant j'ai lu Infaillible de Lambert, c'est axé jeunesse. J'l'ai acheté car j'aime beaucoup s'qu'écrit Lambert, et pour le second coup, j'ai été déçu...

Bref, ces derniers temps j'lis en moyenne un livre par semaine et c'est vraiment le pied
Vive le Bus!
Journalisée
killerklown
Flovermind
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 396



« Répondre #4 le: 26Novembre, 2007, 13:00:57 »

moi je lis :

- Le comte de Monte christo (mais j'y ai pas mis le nez depuis un bout de temps, par manque de temps justement)
- Gurps Reign of Steel, que j'ai retrouvé dans une étagère et dont l'univers ressemble de loin à mon jeu des démiurges, alors par curiosité, je lis.
- je relis Deadlands et suppléments, étant en train de monter une partie.
- Jurek Becker, "Jakob der Lügner" , pour la fac, et je dois écrire un mémoire dessus, mais c'est très bien quand même. À découvrir, ce classique de la littérature est-allemande
Journalisée

[W.I.P.]De la weird Fantasy à Londres en 1814, motorisé par into the odd
Into London 1814
Doenyon
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 299


« Répondre #5 le: 26Novembre, 2007, 13:27:18 »

J'ai tout récement reçu le cycle des princes d'ambres 1-5 (celui de corwyn) et m'apprète a le commencer
ce sont les premiers livres que je lis depuis quelques mois, depuis harry potter 7 (en vo)
Journalisée
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 877



WWW
« Répondre #6 le: 26Novembre, 2007, 13:57:29 »

Alors mes livres de chevet,
Du plus ancien au plus récent (par débur de lecture)
Le Tao du Prince De Han Fei Tseu, un poil en stand by pour l'instant.
Un roman pollicier russe (pas terrible  que m'a prété une amie)
et les Edda poétiques
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 188


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #7 le: 26Novembre, 2007, 14:21:56 »

J'ai tout récement reçu le cycle des princes d'ambres 1-5 (celui de corwyn) et m'apprète a le commencer
ce sont les premiers livres que je lis depuis quelques mois, depuis harry potter 7 (en vo)

Je te le redis : je t'envie c'est un de mes cycles préférés en Fantasy !
Moi je suis dans "La croisée des mondes" j'ai commencé le tome 1 et j'aime beaucoup. C'est là qu'on voit que la sortie du film est utile car sans ça : je n'aurais jamais commencé, l'ayant vu dans divers librairies sans avoir accroché

Je me suis lu un Anita Blake recemment. Pas de la grande littérature, mais avec les grèves : ça tenait facilement dans la main et ça se laisse lire, c'est mon 3e et j'avoue un faible honteux pour ce cycle.  (mais je me flagelle tout les matins avec des lanières découpées dans le sda pour expier !  )
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #8 le: 26Novembre, 2007, 18:16:11 »

J'ai terminé ce matin 'Night Ocean' un recueil de nouvelles de Lovecraft. Je l'avais déjà lu, mais avais oublié de quoi ça parlait. Je sais maintenant pourquoi. Ce recueil est nul. Et j'aime beaucoup Lovecraft. Trois ou quatre nouvelles, d'ailleurs, expliquent qu'il ne s'est pas fait un nom dans le comique : il s'y essaie et le résultat est désespérant...

Ce livre fini, j'ai entamé mon premier Harlan Coben. Ma mère en est friande en ce moment, et piqué de curiosité, je lui ai emprunté 'Juste un regard'. Je suis au début, et pour l'instant j'aime bien ! Ca me prend mieux qu'un Mary Higgins Clark...

Je ne sais pas quel est le prochain livre, j'en ai une trentaine sous mon lit...     
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 490


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #9 le: 29Novembre, 2007, 19:22:30 »

Cela fait déjà un mois que je l'ai referme, mais je repense souvent à Loin de Chandigarh de Tarun J. Tejpal. C'est un grand roman, au sens fort, une oeuvre riche et d'une grande générosité, soutenue par une narration puissante. Mystique, social, érotique, intimiste, psychologique, historique, aucun domaine n'est laissé de côté, et tous se répondent, s'entrecroisent, mais d'une façon si subtile que jamais les brillants jeux littéraires qui les soudent ne prennent le pas sur la fiction, et le tout forme une fresque magnifique, plus vraie que ce qu'elle représente.

Je me suis replongé dans le Conservateur des Antiquités de Dombrovski. Il m'était tombé des mains en première lecture. J'avais bien tort : il recèle de secrets plaisirs de lecteurs pour peu que l'on se laisse happer par une écriture toute en décalages, en petites touches hallucinées. J'ai rarement lu description des prémisses des Grandes Purges plus évocatrice. La menace joue en sourdine, intangible, toujours présente, jamais dévoilée, presque magique. Quand se produit le basculement dans l'absurde, dans la folie ? Aucun lecteur, je pense, ne pourrait le dire, pas plus que le narrateur, aveugle aux changements et mystifié comme les autres par la propagande, en dépit de toute sa culture. C'est un livre terrifiant, en somme, alors qu'aucune goutte se sang ne coule, mais aussi un livre de révélations (je laisse la surprise à ceux qui auraient la curiosité d'aller voir).

Bref, deux romans exceptionnels. 
« Dernière édition: 10Décembre, 2007, 18:24:59 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #10 le: 29Novembre, 2007, 23:09:34 »

Je viens de lire  « un tueur pour la mariée » de Elizabeth Eyre. C’est un récit criminel se déroulant durant la Renaissance italienne… le personnage central est le très énigmatique Sigismondo….
Je ne vise personne mais il me semble que c’est une bonne source c’inspiration pour quelqu’un voulant terminer la création d’un JDR ayant par hasard pour cadre la renaissance italienne…


En ce moment je lis « L’énigme des « Blancs-mentaux » de Jean-François Parot

Puis je continurais par« L'Homme au ventre de plomb » du même auteur…

Ce sont des enquêtes policières ayant pour cadre Paris sous louisXV (à la fin de son règne)…
Le personnage principale est Nicolas Le Floch jeune breton arrivant à la capitale et se mettant au service du roi dans la police.
Personnages très sympathique et ambiance prenante…
Bonne source d’inspiration pour des JDR historiques (cette fois ci je ne vise vraiment personne^^).
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #11 le: 30Novembre, 2007, 23:37:30 »

J'ai terminé le Harlan Coben commencé lundi (être bloqué dans un aéroport pendant 9 heures, ça aide...) : 'Juste un Regard'.

Autant le film 'Ne le dis à personne...' m'avait déçu, autant ce livre-ci m'a emballé !

Une intrigue bien tordue, bien compliquée, où les indices arrivent au compte-goutte. En parallèle, H. Coben maîtrise parfaitement la bonne vieille technique qui consiste à couper les chapitres sur une tension, pour passer à d'autres personnages, il met une dose d'action dans l'histoire avec un tueur qui commet quelques erreurs et tente de les "effacer". Et surtout, il est très fort dans la gestion de l'adrénaline : l'histoire, après être passée par un paroxysme de suspense, se calme. Les survivants rentrent chez eux, les blessés sont dans leur chambre, les policiers démêlent l'écheveau... mais ce n'est pas terminé ! Harlan Coben nous livre encore quelques éléments, et relance la machine, jusqu'à deux pages de la fin, mais le coeur du lecteur s'est calmé...

Mon seul regret, finalement, c'est que le quatrième de couverture dévoile un élément qui n'apparaît qu'à l'avant-dernier chapitre... Dommage...


Si vous aimez les polars, je vous conseille vivement celui-ci...


(et la reine du suspense M.H.C.peut aller pleurer...)

Je vais lire maintenant 'Hercule Poirot joue le jeu'.

Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Loris
Chair-Leg of Truth
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #12 le: 03Décembre, 2007, 13:48:41 »

En ce moment, j'en ai trop en même temps :
Noam Chomsky, Comprendre le pouvoir t2
Chomsky et chépluki, Manufacturing Consent
Chéplukibis, Why not kill them all ? The logics and prevention of mass political murder
Alain Birh, La novlangue néolibérale
Brunner, Tous à Zanzibar
Howard, Conan le cimmérien
Pratchett, Un chapeau de ciel

Plus Nobilis, Ambre, Ex Machina et Transhuman Space, tous ouverts en même temps (ou réouverts).
Loris, commentaires quand j'ai fini.
Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 188


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #13 le: 05Décembre, 2007, 10:35:34 »

J'ai refermé hier la dernière page de Harry Potter et les reliques de la Mort. Je partage l'avis de celui qui veut placer la série des HP a côté de Tolkien ! Ca faisait vraiment longtemps qu'un roman ne m'avait pas captivé comme celui-là. Je me suis fait un sang d'encre pour chaque personnage, été triste en lisant la mort de quelques un, frémi à chaque rebondissement, et ressenti la joie à chaque bonne nouvelle. Vraiment c'est pour moi le meilleur des 7, la ou tout les fils sont rassemblés, là ou les héros entrent dans l'âge adulte par la douleur et la peine. Jusqu'a la dernière page j'ai retenu mon souffle. 

Bref, je suis conquis. Ah j'allais oublier la description très intelligente de la montée du fascisme/totalitarisme dans ce livre. Très bien adapté : pas gnan-gnan avec les gentils et les méchants, mais bien pensé et adapté pour l'univers HP. 

Le mot de la fin ? Encore !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Pan Paniscus
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 838



« Répondre #14 le: 05Décembre, 2007, 15:27:32 »

Il y a peu, j'ai fini Ilium de Dan Simmons. J'ai beaucoup aimé. C'est à mon sens autrement plus facile d'accés que le Cycle d'hyperion et j'aime beaucoup l'idée d'une Iliade boostée à la techologie "quantique".

En ce moment, je lis le cycle « le lion de macédoine » de Gemmel. C'est à mon sens du bon David Gemmel. C’est en conséquence très efficace, bourré d’action. On ne s’ennuie pas une seconde.

La Saga qui m'a marqué ces dernières années, c'est "the song of ice and fire", "Le trône de fer" en VF. Pour le moment je m'arrête de la lire tant que l'auteur ne l'aura pas finie. Il est bien trop frustrant d'avancer une fois par an dans cette saga.
Journalisée
Pages: [1] 2 3 ... 129   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: