Les Salons de la Cour

15Juillet, 2020, 00:39:15
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 27 28 [29] 30 31 ... 130   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votre livre de chevet  (Lu 316266 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Le Guet
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 207



WWW
« Répondre #420 le: 30Septembre, 2009, 18:59:52 »

Dites, j'ai le droit d'apporter ma pierre à l'édifice ?
J'avoue avoir énormément apprécié "Waylander", que j'avais dévoré l'été dernier. Du coup, j'ai tenté un autre cycle ("L'homme de Jérusalem", si ma mémoire périclitante ne me fait pas défaut) qui, lui, m'est tombé des mains (et c'est plutôt rare que cela m'arrive).
Je précise, à toutes fins (in)utiles, que je ne suis pas très client de G.R.R. Martin, mais plus de R. Hood (quoique quand son héros met 200 pages à sortir de sa cabane... )

Finalement, les goûts et les couleurs.
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 345


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #421 le: 30Septembre, 2009, 19:21:41 »

Dites, j'ai le droit d'apporter ma pierre à l'édifice ?
J'avoue avoir énormément apprécié "Waylander", que j'avais dévoré l'été dernier. Du coup, j'ai tenté un autre cycle ("L'homme de Jérusalem", si ma mémoire périclitante ne me fait pas défaut) qui, lui, m'est tombé des mains (et c'est plutôt rare que cela m'arrive).
Je précise, à toutes fins (in)utiles, que je ne suis pas très client de G.R.R. Martin, mais plus de R. Hood (quoique quand son héros met 200 pages à sortir de sa cabane... )

Finalement, les goûts et les couleurs.

Je te conseille Légende qui est très bon et Le roi sur le seuil que je dévore en ce moment. Sans parler du cycle du Lion Noir. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 528



WWW
« Répondre #422 le: 30Septembre, 2009, 19:32:46 »

Les solutions adoptées par le mousquetaire :
- éviter, autant que faire se peut, les sagas (de fantasy ou pas), qui finissent généralement par s'étioler (quand elles ne sont pas déjà molles dès le premier tome) ;
- éviter, autant que faire se peut, la fantasy (en saga ou pas), où j'ai l'impression (vu de l'extérieur puisque je n'en suis aps grand lecteur) qu'il y a beaucoup de médiocre ou de réchauffé, pour peu de pépites. [Une remarque qui, soit dit en passant, s'applique aussi au polar] ;
- rester tout de même curieux, pour regarder de plus près les pépites quand des gens de bon conseil me glissent à l'oreille que je devrais y prêter attention.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
ithilion
Invité
« Répondre #423 le: 30Septembre, 2009, 20:03:58 »

Les solutions adoptées par le mousquetaire :
- éviter, autant que faire se peut, les sagas (de fantasy ou pas), qui finissent généralement par s'étioler (quand elles ne sont pas déjà molles dès le premier tome) ;
- éviter, autant que faire se peut, la fantasy (en saga ou pas), où j'ai l'impression (vu de l'extérieur puisque je n'en suis aps grand lecteur) qu'il y a beaucoup de médiocre ou de réchauffé, pour peu de pépites. [Une remarque qui, soit dit en passant, s'applique aussi au polar] ;
- rester tout de même curieux, pour regarder de plus près les pépites quand des gens de bon conseil me glissent à l'oreille que je devrais y prêter attention.

J'ai lu La Compagnie Noire - le premier tome - et ben c'est pas terrible... Bataille de guimauve entre sorciers ordinaires, ambiances glauques bancales, personnages à deux dimensions aux patronymes sans imaginations,
Journalisée
FaenyX
Le Guet
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 207



WWW
« Répondre #424 le: 30Septembre, 2009, 20:18:47 »

J'ai lu La Compagnie Noire - le premier tome - et ben c'est pas terrible... Bataille de guimauve entre sorciers ordinaires, ambiances glauques bancales, personnages à deux dimensions aux patronymes sans imaginations,

Tiens, celui-là aussi m'est tombé des mains (et au bout de quelques dizaines de pages, seulement)  .
Ton avis me rassure, Ithilion. Ca ne vient pas de moi, finalement.
Journalisée

Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #425 le: 30Septembre, 2009, 20:25:01 »

Dites, j'ai le droit d'apporter ma pierre à l'édifice ?
J'avoue avoir énormément apprécié "Waylander", que j'avais dévoré l'été dernier. Du coup, j'ai tenté un autre cycle ("L'homme de Jérusalem", si ma mémoire périclitante ne me fait pas défaut) qui, lui, m'est tombé des mains (et c'est plutôt rare que cela m'arrive).
Je précise, à toutes fins (in)utiles, que je ne suis pas très client de G.R.R. Martin, mais plus de R. Hood (quoique quand son héros met 200 pages à sortir de sa cabane... )

Finalement, les goûts et les couleurs.

Légende .? Quel gros navet! Franchement, le coup du vieux barbare seul recours contre l'invasion...pas vraiment original... :'(

Je te conseille Légende qui est très bon et Le roi sur le seuil que je dévore en ce moment. Sans parler du cycle du Lion Noir. 
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
Marcellus Lesendar
Invité
« Répondre #426 le: 30Septembre, 2009, 20:30:49 »

La compagnie noire, j'ai lu 7 tomes avant de me dire que vraiment j'n'en pouvais plus...
La même avec l'apprenti assassin où au cinquième tome j'ai craqué...
Pire pour pug l'apprenti ou le trône de fer, chaque fois dès le troisième ou quatrième chapitre je craque...
Et le pire dans tout ça, c'est qu'j'suis considéré, par mes collègues comme celui qui aime la fantasy...
Alors lorsqu'on me parle de Gemmel, de hobb, de cook, de martin, de jordan, y a rien à faire, je réponds ce que veut entendre le client, achetez ce que vous voulez, mais en faisant semblant de l'orienter. Quand il me comprend, il part avec moi sur des petits trucs comme Pevel, éventuellement Gaborit ou jaworski ou kloetzer... Bref, du français principalement car plus dépaysant et moins "classiques" et moins "traduit"^^
Bref...
J'ai rarement acheté de la fantasy ces derniers temps j'me rends compte...
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 345


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #427 le: 30Septembre, 2009, 20:42:58 »

Légende .? Quel gros navet! Franchement, le coup du vieux barbare seul recours contre l'invasion...pas vraiment original... :'(

1) Ce n'est pas un "barbare"
2) C'est un héros vieillissant qui change des éternels jeunes premiers élu par la prophétie machin bidule
3) C'est un personnage attachant.
4) et en plus l'auteur se paye un luxe rare...
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 659



« Répondre #428 le: 30Septembre, 2009, 21:42:04 »

A propos de la Fantasy, je viens de lire un très bon essai : La Fantasy, Anne Besson, chez Klincksieck.

Anne Besson est normalienne et maître de conférence en littérature comparée à l'université d'Artois. C'est une spécialiste des cycles en littérature, et incidemment de la Fantasy. Son livre est concis, clair, très riche en références. Je pense que pas mal de gens qui fréquentent ces salons seront intéressés d'apprendre qu'elle accorde une certaine importance à la relation de réciprocité qui s'établit entre littérature de Fantasy, jeu de rôle et jeu vidéo.

L'une des thèses qu'elle développe dans son essai est que la Fantasy est un genre récent, apparu à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Mais elle lui distingue deux origines qui, bien que toutes deux anglo-saxonnes, sont très distinctes : il s'agit d'une part de la fantasy anglaise, apparue à la fin de l'époque victorienne, qu'elle considère comme très littéraire (où elle range des auteurs comme Morris, Dunsany, Peake, Lewis, et Tolkien) ; il s'agit d'autre part de la fantasy américaine, développée essentiellement dans les pulps, beaucoup plus populaire (où Howard sort largement du lot). Or bon nombre des cycles de fantasy traduits en France sont américains et portent cet héritage pulp. En outre, bien que la fantasy se réclame généralement de modèles mythologiques ou médiévaux, Anne Besson observe que peu d'auteurs s'appuient sur des sources anciennes, mais s'inspirent plutôt d'autres œuvres de fantasy peu ou prou contemporaines.

C'est assez bien vu ; et même si A. Besson n'évoque pas trop explicitement la pauvreté de nombre de ces cycles, c'est ce recyclage qui, à mon sens, rend souvent des œuvres insipides.
Journalisée
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #429 le: 01Octobre, 2009, 11:37:08 »

Légende .? Quel gros navet! Franchement, le coup du vieux barbare seul recours contre l'invasion...pas vraiment original... :'(

1) Ce n'est pas un "barbare"
2) C'est un héros vieillissant qui change des éternels jeunes premiers élu par la prophétie machin bidule
3) C'est un personnage attachant.
4) et en plus l'auteur se paye un luxe rare...

Mouais....baraqué, vivant en hermite en haut d'une montagne dans la neige, se servant d'une hache à 2 mains....En terme juridique, c'est ce qu'on appelle un faisceau d'indices, non ?  Grin
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #430 le: 01Octobre, 2009, 17:40:50 »

(quoique quand son héros met 200 pages à sortir de sa cabane... )

C'est le reproche que j'entends le plus souvent fait à cette troisième trilogie de Robin Hood... Pourtant, à la lecture, cela ne m'avait pas dérangé. Effectivement, l'histoire présente n'avance pas d'un iota, mais on apprend, sous forme de récit, ce qui est arrivé à certains protagonistes (et notamment FitzChivalry) durant les années qui séparent la fin de la trilogie 'Farseer' et le début de la trilogie 'Tawny Man'...

C'est un peu comme si on disait qu'il ne se passe rien dans 'Princess Bride', puisque les personages mettent une heure et demie à lire une livre...

Mais je reconnais que cette trilogie est nettement moins bonne que la première...
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Inigo Montoya
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 211



« Répondre #431 le: 04Octobre, 2009, 16:31:40 »

La compagnie noire, j'ai lu 7 tomes avant de me dire que vraiment j'n'en pouvais plus...
J'ai décroché après kle premier...

La même avec l'apprenti assassin où au cinquième tome j'ai craqué...
Là, j'ai lu l'intégrale parce que j'avais complètement trippé sur les deux premiers tomes et que je voulais vraiment savoir ce que devenait le personnage principal... j'ai laborieusement terminé la lecture de l'ensemble des deux cycles.

Pire pour pug l'apprenti ou le trône de fer, chaque fois dès le troisième ou quatrième chapitre je craque...
Même topo... je ne suis pas allé au délà deux trois ou quatre premiers chapitres.
Journalisée

Jé m'appelle Inigo Montoya. Tou a toué mon père?. Prépare-toi à mourir!
Inigo Montoya
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 211



« Répondre #432 le: 04Octobre, 2009, 16:46:23 »

Ouvrage du moment: Rois et capitaines, l'anthologie dirigée par Stéphanie Nicot.
J'ai vraiment beaucoup apprécié la nouvelle de Jean-Philippe Jaworski, Monteffelone, récit plein de bruit, de fureur et de sang, et qui laisse un arrière-goût d'amerture, ainsi que L'impassible Armada de Lionel Davoust, texte étrange et surréaliste, plein de poésie sur fond d'histoire de navigation et de pirates.
Je n'en suis qu'à la moitié à ce jour, mais les nouvelles que j'aie lues sont assez inégales dans l'ensemble avec peu de vraies déceptions, hormis Le prince aux pucelles qui démarre de manière excellente et dont le récit ne tient pas la route malgré une fin amusante.
J'y retourne de ce pas...
« Dernière édition: 04Octobre, 2009, 17:11:56 par Inigo Montoya » Journalisée

Jé m'appelle Inigo Montoya. Tou a toué mon père?. Prépare-toi à mourir!
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #433 le: 05Octobre, 2009, 17:21:31 »

Je viens de me faire du réchauffé : suite à des remarques d'obéronistes sur les deux nouvelles 'Les Rats dans les Murs' et 'L'Abomination de Dunwich', je me suis relu toutes les nouvelles des bouquins qui contenaient les deux sus-citées.

Ca fait quatre livres en tout.


Et là, je viens de me plonger dans 'L'Enfer de Matignon'. Il s'agit des souvenirs de 12 premiers ministres, réunis par R. Bacqué. Pour l'instant, je trouve ça assez bof, mais je vais continuer.

Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 538


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #434 le: 05Octobre, 2009, 21:32:07 »

J'ai été déçu par Mille Milliards de tapis de cheveux d'Andreas Eschbach.
Le roman commence pourtant par une grande claque dans la figure du lecteur, en plus d'échapper à tous les codes de la SF. Mais à mi-parcours, on revient à un sillon beaucoup plus travaillé, vu et revu, pour finir sur un épilogue d'une facilité déconcertante.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Pages: 1 ... 27 28 [29] 30 31 ... 130   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: