Les Salons de la Cour

15Juillet, 2020, 00:57:32
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 130   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votre livre de chevet  (Lu 316275 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418



« Répondre #165 le: 15Novembre, 2008, 12:03:17 »

Rah, le pitch de l'Or du Roi me parait bien tentant clairement et j'ai hâte de finir le Soleil de Breda pour l'attaquer.
D'ailleurs j'ai lu hier le chapitre décrivant une gde bataille des Flandres, et c'est impressionnant, on s'y croirait réellement ! Perez a un sacré talent de conteur, je sentais la poudre, la sueur et le sang, j'entendais les arquebuses et les cris en flamands, espagnoles, anglais... Vraiment impressionnant.
Je pense que tu aimeras bcp ce tome.

Faudra que Xaramis se fasse verser un % par le Point vu le nbre de gens à qui il a fait lire Alatriste. 
Journalisée

Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 528



WWW
« Répondre #166 le: 15Novembre, 2008, 14:58:27 »

A noter que L'or du Roi est limite une campagne clé en main pour tout jeu "renaissance" qu'il soit fantasy ou historique (je le vois aussi bien en warhammer qu'en Te Deum ou encore pavillon noir)
L'intrigue en est assez simple pour être adaptable par des MJ même peu expérimentés, et les galeries de personnages de premier et de second plan suffisamment savoureuse pour qu'on puisse s'en inspirer directement pour des PNJ.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 528



WWW
« Répondre #167 le: 15Novembre, 2008, 15:00:31 »

Faudra que Xaramis se fasse verser un % par le Point vu le nbre de gens à qui il a fait lire Alatriste. 
Voir que d'autres que moi prennent plaisir à lire des livres que j'ai recommandés est une récompense qui me suffit amplement.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 345


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #168 le: 16Novembre, 2008, 12:50:00 »

A noter que L'or du Roi est limite une campagne clé en main pour tout jeu "renaissance" qu'il soit fantasy ou historique (je le vois aussi bien en warhammer qu'en Te Deum ou encore pavillon noir)
L'intrigue en est assez simple pour être adaptable par des MJ même peu expérimentés, et les galeries de personnages de premier et de second plan suffisamment savoureuse pour qu'on puisse s'en inspirer directement pour des PNJ.

Il faudra de toute façon que je pense à reprendre le personnage de "chie le feu" !  Rien que le nom vaut le détour.  Par contre il faut éviter les Pjs avec des compétences maritimes sinon on risque de partir en "live". Quoiqu'à la réflexion : ça peut faire le bon début d'une campagne Pirates ! 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #169 le: 17Novembre, 2008, 10:19:43 »

Plop.

je suis à la recherche d'un bouquin dans la veine de Game of Thrones de GRR MARTIN. Si vous avez des suggestions, je suis preneur).

Merci
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418



« Répondre #170 le: 17Novembre, 2008, 10:39:11 »

Tu veux dire, du plutôt low-médfan avec moults intrigues et un côté un peu gritty ?
A part de pâles imitations, pas gd-chose ne me vient en tête...
Dans un genre un peu décalé, tu as le Royaume de Tobin. C'est spécial, moins touffu, mais assez "original". Mais c'est pas très Trône de Fer en fait...
Plus proche, la Couronne des Sept Royaumes : bcp de personnages, une narration chorale, un complot d'ampleur mondiale. Ca se lit bien et vite, mais c'est pas au niveau littéraire de Martin. C'est de la série B de fantasy quoi, mais niveau genre ça se rapproche du Trône de Fer.
Journalisée

Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #171 le: 17Novembre, 2008, 10:52:53 »

Tu veux dire, du plutôt low-médfan avec moults intrigues et un côté un peu gritty ?
A part de pâles imitations, pas gd-chose ne me vient en tête...
Dans un genre un peu décalé, tu as le Royaume de Tobin. C'est spécial, moins touffu, mais assez "original". Mais c'est pas très Trône de Fer en fait...
Plus proche, la Couronne des Sept Royaumes : bcp de personnages, une narration chorale, un complot d'ampleur mondiale. Ca se lit bien et vite, mais c'est pas au niveau littéraire de Martin. C'est de la série B de fantasy quoi, mais niveau genre ça se rapproche du Trône de Fer.

Merci. je veux dire que je cherche une histoire amorale (voire immorale) avec des persos perturbés (voire corrompus) auxquels on ne peut que s'attacher (love Tyrion!) et des rebondissements à se taper la tête contre les murs (comme les noces pourpres par exemple...).
Bref, je cherche un placébo en attendant que MONSIEUR Martin se bouge et sorte son bouquin! (Comment ça je suis FBM ? Meuh non!)
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 345


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #172 le: 17Novembre, 2008, 12:00:06 »

As-tu essayé la Compagnie Noire ? Les personnages ne sont pas des saints, loin de là et c'est pas mal du tou si j'en juge d'après le 1er tome.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418



« Répondre #173 le: 17Novembre, 2008, 13:06:16 »

J'aime en effet bcp la Compagnie noire. Mais c'est très particulier (à la fois très high fantasy tout en restant super gritty), et je connais bien des gens qui n'accrochent pas du tt.
Journalisée

Loris
Chair-Leg of Truth
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #174 le: 18Novembre, 2008, 12:18:33 »

As-tu essayé la Compagnie Noire ? Les personnages ne sont pas des saints, loin de là et c'est pas mal du tou si j'en juge d'après le 1er tome.

Les trois premiers tomes ainsi que la pointe d'argent (qui fait directement suite) sont carrément géniaux. La suite est plus ou moins bien : il y a un passage à vide, qui se remonte très fort à partir de l'Eau Dort jusqu'à la fin.

Deux tomes supplémentaires furent annoncés en anglais mais on n'en a pas de nouvelles, à part les titres. Soldats de pierre offre une fin ouverte sympa, cependant. S'ils ne sortent jamais, cette fin sera suffisante en elle même.
http://www.glencook.org/index.php/The_Black_Company_Series#Books_to_come

Sinon, moi je lis le dernier Frédéric Lordon : "Jusqu'à quand ? Pour en finir avec les crises financières", chez Raison d'Agir, 10 roros. Très bien écrit : clair, explicatif, détaillé, intelligent et révoltant.

Loris.
« Dernière édition: 18Novembre, 2008, 12:20:44 par Loris » Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Talitsia
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28


« Répondre #175 le: 19Novembre, 2008, 00:03:29 »

Un bon vieux Maurice Leblanc... Un Don Luis Perenna Arsène Lupin de la grande époque, un Lupin amoureux qui plus est... Les dents du Tigre.

Je n'avais lu précédemment que La Demoiselle aux yeux verts, dont je ne garde aucun souvenir.  Donc, c'est (presque) une découverte, un ouvrage d'occasion chipé à mon cher et tendre, dont le propriétaire inconnu avait pris un soin acharné à relever, à grand recours de signes de correction éditoriale, les moindres incorrections ou fautes de composition,  sans oublier une ou deux remarques crayonnées sur l'intrigue elle-même... Ce qui le rend doublement attachant.

Ce style qui aurait pu paraître suranné voilà quelques années, a été remis plus ou moins au goût du jour par certains polards historiques 10/18 qui non contents de recréer l'ambiance XIXe, s'inspirent des ses méthodes d'écriture.  Sauf que les ouvrages actuels ont quelques prétentions à la critique sociale que les Lupin n'avaient pas, ce qui les rend (les Lupins, cela va de soi...) dans le fond plus jouissifs.  Grin A même pas la moitié de l'ouvrage, l'intrigue a connu déjà plusieurs rebondissement. On croit à chaque fois qu'on est près du but, pour être aussitôt détrompé... Vive les escrocs, les auteurs comme leurs héros  !


« Dernière édition: 19Novembre, 2008, 16:40:09 par Talitsia » Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 345


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #176 le: 19Novembre, 2008, 03:06:47 »

Un bon vieux Maurice Leblanc... Un Don Luis Perenna/s] Arsène Lupin de la grande époque, un Lupin amoureux qui plus est... Les dents du Tigre.

Je n'avais lu précédemment que La Demoiselle aux yeux verts, dont je ne garde aucun souvenir.  Donc, c'est (presque) une découverte, un ouvrage d'occasion chipé à mon cher et tendre, dont le propriétaire inconnu avait pris un soin acharné à relever, à grand recours de signes de correction éditoriale, les moindres incorrections ou fautes de composition,  sans oublier une ou deux remarques crayonnées sur l'intrigue elle-même... Ce qui le rend doublement attachant.

Ce style qui aurait pu paraître suranné voilà quelques années, a été remis plus ou moins au goût du jour par certains polards historiques 10/18 qui non contents de recréer l'ambiance XIXe, s'inspirent des ses méthodes d'écriture.  Sauf que les ouvrages actuels ont quelques prétentions à la critique sociale que les Lupin n'avaient pas, ce qui les rend (les Lupins, cela va de soi...) dans le fond plus jouissifs.  Grin A même pas la moitié de l'ouvrage, l'intrigue a connu déjà plusieurs rebondissement. On croit à chaque fois qu'on est près du but, pour être aussitôt détrompé... Vive les escrocs, les auteurs comme leurs héros  !

C'est un peu plus lisible comme ça 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Talitsia
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 28


« Répondre #177 le: 19Novembre, 2008, 16:41:27 »

Oups  désolée... Un crochet avait sauté (*** de BB Code...) et je n'ai pas relu après le dernière prévisualisation... Mea maxima culpa...
Journalisée
Puck
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 919


« Répondre #178 le: 19Novembre, 2008, 16:49:26 »

C'est marrant, je pensais que c'était voulu et que c'était une référence à ton passage sur "les marques crayonées"... Grin
Journalisée

Marre d'entendre parler de Michael Jackson. Vivement qu'il meurt.
Jeo
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 262


« Répondre #179 le: 19Novembre, 2008, 16:50:00 »

J'ai fini de lire Malhorne - Les Eaux d'Aratta de Jérôme Camut. C'est un peu d'anticipation, un peu de SF, un peu de mystique.

Bon, c'est sympa, ça se laisse lire très agréablement.
Il y a certaines idées qui coincident avec  l'Evangile du serpent de Pierre Bordage ou encore les Chemins de Damas.
Journalisée

Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 130   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: