Les Salons de la Cour

09Août, 2020, 19:30:11
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 130   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votre livre de chevet  (Lu 320459 fois)
0 Membres et 26 Invités sur ce fil de discussion.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 538



WWW
« Répondre #75 le: 27Février, 2008, 19:25:17 »

Si on pouvait aussi avoir des liens qui ne font pas sauter toute fenêtre de moins de 1600 pixels de large...
Je me suis permis de modifier le message de killerklown, avec des balises url, pour éviter les liens longs comme un jour sans pain.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #76 le: 17Mars, 2008, 23:49:43 »

J'ai terminé un autre M.H. Clark (en fait, le premier qu'elle a écrit à la première personne), 'Je t'aimais tant'.

Pas mal. Contrairement à son habitude, on sait dès le début qui est l'assassin, et on suit les aventures de l'héroïne qui cherche à réunir des preuves de sa culpabilité.

Il n'y a donc pas de rebondissement, et la ficelle du piège à la fin est suffisamment grosse pour que je l'aie vue instantanément (pourtant, je ne suis pas bon à ce genre d'exercice).

Et cependant, j'ai bien aimé, je ne saurais dire pourquoi.


Toujours dans le polar, mais dans un tout autre style, j'ai commencé 'Les Rivières Pourpres' de Grangé. Le début est vachement plus sanguinolent que le film. C'est même gore...

Je vous en dirai plus une fois le livre terminé.
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #77 le: 18Mars, 2008, 00:15:19 »

En ce moment je lis en parallèle La littérature et le Mal et La Part maudite de Georges Bataille pour qui je me suis pris de passion après la lecture de L'Impossible (ou "La Haine de la poésie"). Le premier est une série d'études d'auteurs qu'avaient publié la revue "Critique" que ce même auteur avait fondé, on y retrouve des noms tels que Kafka, Baudelaire, Blake ou Genet; les études sont pertinentes et j'y prend beaucoup de plaisir. Le second est l'oeuvre tant philosophique, sociologique et économique sur laquelle Bataille travailla près de 18 ans et qu'il aurait voulu remanier avant sa mort sans en avoir eu le temps; l'originalité de sa pensée donne à cette oeuvre une saveur toute particulière, bien que dépassée maintenant, elle présente néanmoins une grande justesse d'analyse.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
Loris
Chair-Leg of Truth
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #78 le: 18Mars, 2008, 09:23:08 »

Je croyais qu'il écrivait des trucs de cul... Ou alors c'est limité à son truc sur l'oeil ?

Loris...
Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
Alias
Flying Miaou
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 545



WWW
« Répondre #79 le: 18Mars, 2008, 11:00:16 »

Je suis en train de lire Le maître de feng shui perd le nord, de Nury Vittachi, une énième variante sur le thème du biclassé métier improbable/détective -- dans le cas présent, un géomancien à Singapour, de nos jours.

Pour le moment (à peu près un quart), c'est assez distrayant, surtout le côté choc culturel dans une ville bien cosmopolite. Je regrette juste de ne pas le lire en anglais.
Journalisée

Stéphane "Alias" Gallay, Auteur Mégalomane de Tigres Volants (www.tigres-volants.org)
Blog à Part: troisième époque
Loris
Chair-Leg of Truth
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 698



« Répondre #80 le: 18Mars, 2008, 11:59:59 »

J'ai fini le tome 1 des Chroniques de la haine ordinaire de Desproges. Incisif, acide, percutant : miam.
Je suis en train de dévorer "Mozart en verres miroirs", une compil de nouvelles cyberpunk par Bruce Sterling.

A coté de ça, il reste sur mon chevet, section "en cours" : un recueil de Voltaire au début un peu chiant (en pause), Tourville - un premier roman pas mal déjanté (en commencement), Perdito Street Station 1 (en finition) - un roman de pulp fantasy qui arrive à faire vivre une ville étonnante, Sur la nature humaine : justice contre pouvoir - le compte rendu d'un débat entre Chomsky et Foucault (en commencement), Le profit avant l'homme (en commencement), ...

Putain, faut que j'arrête d'en commencer et que je termine ce que j'ai sur la table, moi !
Loris.
Journalisée

"Bref, moi qui ait été élevé avec la fausse croyance que Tolkien avait écrit la bible de la fantasy, je découvre une fois de plus que c'est faux. Howard, Lovecraft et Lieber sont les vrais apôtres du genre. Ceux qui prétendent le contraire sont des hérétiques." ~ Cédric, de Hugin & Munin
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 017



« Répondre #81 le: 18Mars, 2008, 13:24:07 »

J'ai récemment lu un recueil de nouvelles de Stephen King (Rêves et Cauchemards). Une 20aine de nouvelles et pour beaucoup très captivantes. Bon, King ne me fait que très rarement peur, mais je suis fasciné par son imaginaire.

Du coup, ça m'a donné envie de relire le Fléau (que j'avais lu il y a un bail). Ce bouquin là de King me file parfois des sueurs froides sur certains passages. L'histoire d'une fin du monde écœurante et glauque. Une super-pandémie (mais alors à très très large échelle) issue de laboratoires militaires et incontrôlable (avec un taux de contamination de 9 personnes sur 10, faut s'accrocher pour l'arrêter   ). J'ai lu le 1er des 3 tomes, mais je me suis arrêté. On m'a procuré autre chose à lire. Et puis, en relisant le tome 1 du Fléau, je me suis rappelé de l'essentiel des autres bouquins et je n'avais pas aimé la fin. Du coup, je suis moins tenté de finir...

Mais ma découverte de la semaine, c'est un Pierre Bordage. Je n'avais encore rien lu de lui. Et j'aime beaucoup ce que j'ai entre les mains.
Les chemins de Damas présente un futur proche et c'est très sombre. L'Europe, après une longue guerre contre le Moyen Orient, est ruinée, exsangue, soumise aux pillards, aux milices, à la misère, à la précarité, à la sauvagerie ultra libérale à son paroxysme (plus de sécu, loi du plus fort, etc...) et au noyautage des gouvernement par les Evangéliques venus des USA.
On y découvre l'histoire d'une jeune femme en quête de ce qu'elle est et, en parallèle, des tranches de vie d'Européens complètement déboussolés (pour le moins...)

Dur de lâcher la lecture et je pense que je vais lire autre chose de Bordage, du coup.
Journalisée
Octave
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 192



« Répondre #82 le: 18Mars, 2008, 20:35:19 »

Loris, son oeuvre est en grande partie érotique, en effet, mais c'était là une des facettes de sa conception de l'art. A côté de ça, cela reste un des plus grands auteurs français du XXeme siècle et il a également écrit des essais, les deux que je lis actuellement en font partie.
Journalisée

"Et les gens en habits se promènent,
Indécis, sur le gravier,
Sous ce grand ciel
Qui s'étend des collines au loin
Jusqu'aux lointaines collines."

Franz Kafka
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 017



« Répondre #83 le: 19Mars, 2008, 17:38:51 »

Fini les Chemins de Damas. Terrifiant comme on parvient à facilement visualiser le monde décrit...
Tiens, à propos du titre : "L'expression chemin de Damas évoque un parcours provoquant un changement radical d'attitude chez celui qui le vit (cf. Retournement). Elle évoque l'expérience de saint Paul, persécuteur des chrétiens quelques années après la mort de Jésus : selon les Actes des Apôtres, se rendant à Damas, il eut une illumination et une révélation qui en firent le principal prosélyte des premières heures du Christianisme."

J'ai tellement apprécié ma lecture que je vais me procurer les 2 bouquins liés au Chemins de Damas (l'Evangile du Serpent et l'Ange de l'Abime).

Mais en attendant (j'aime pas trop enchaîner sans m'arrêter sur un même auteur), petite pause :
1. lu le dernier Combat ordinaire (Larcenet), "Planter des clous". Toujours aussi bon. Chaque opus de la vie de Marco (le héros) me renvoie pleins de choses très personnelles. Clairement une de mes œuvres préférées en bédé. Je vous renvoie à cette chronique qui dit l'essentiel.

2. commence l'Art de la guerre de Sun Tzu. Ca fait longtemps que j'ai envie de le lire pour de bon. Jusqu'ici je m'étais contenté d'en lire des bribes. Je me suis procuré une édition avec texte intégral commenté (commentaires issus de la tradition chinoise, notamment).
Journalisée
Jeo
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 262


« Répondre #84 le: 19Mars, 2008, 18:21:55 »

Fini les Chemins de Damas. Terrifiant comme on parvient à facilement visualiser le monde décrit...
Tiens, à propos du titre : "L'expression chemin de Damas évoque un parcours provoquant un changement radical d'attitude chez celui qui le vit (cf. Retournement). Elle évoque l'expérience de saint Paul, persécuteur des chrétiens quelques années après la mort de Jésus : selon les Actes des Apôtres, se rendant à Damas, il eut une illumination et une révélation qui en firent le principal prosélyte des premières heures du Christianisme."

J'ai tellement apprécié ma lecture que je vais me procurer les 2 bouquins liés au Chemins de Damas (l'Evangile du Serpent et l'Ange de l'Abime).

Je n'ai pas lu l'Ange de l'Abime, mais j'ai déjà lu les Chemins de Damas dont j'ai beaucoup aimé la description des différentes personnes vivant dans un univers Cyperpunk à la limite du Post-Apo.
mais j'ai lu l'Evangile du Serpent. Les idées véhiculées sont les mêmes, mais au niveau temporel , c'est plus proche de notre époque. (avec l'équivalent de tout le monde en parle et/ou la méthode Cauet)

Je préfère nettement les Chemins de Damas pour l'ambiance décrite. (plus incisif, je trouve)

Je suis en pleine lecture des Chroniques de Thomas Covenant et en parallèle, je lis le Soldat Chamane de Robin Hobb tout en essayant de continuer de lire les 3 Royaumes. gargl !! (compliqué par moments la vie)

Amicalement,
-Jeo


Journalisée

Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Les Rêveurs
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 619



WWW
« Répondre #85 le: 19Mars, 2008, 22:18:56 »

Aaaah, les Chroniques de Thomas Covenant! Déjà lu deux fois. La fin est extraordinaire!
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 349


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #86 le: 20Mars, 2008, 21:16:48 »

Ait fini "Je suis une légende" : beaucoup mieux que le film ! Pas de Happy End avec un drapeau américain, mais une fin très intéressante et qui pousse à se poser des questions et à réfléchir.

La j'ai entamé "Les 1001 nuits" très intéressant de le lire enfin après avoir vu tant de film/bds/bouquins/JDR inspiré de l'oeuvre.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
killerklown
Flovermind
Les Rêveurs
Enseigne
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 501



« Répondre #87 le: 26Mars, 2008, 08:49:57 »

Pour ce qui est de Bordage je conseille de lire son chef d'oeuvre, la triologie des guerriers du silence, qui l'a rendu connu du grand public.
Attention par contre c'est du space op' . Mais c'est le meilleur livre de Space op' que j'ai jamais lu. Je pense que j'ai déjà lu la triologie 3 fois (et c'est quand même 3x800 pages)
C'est tellement bien que des auteurs de BD un peu fous se sont mit à son adaptation en BD, dont je ne saurais critiquer le rendu.
Sinon un Bordage très bien est :
Atlantis : Les fils du rayon d'or  (roman de commande pour le jeu vidéo éponyme, mais d'une puissance incroyable. Son seul boukin qui tend vers le med-fan que j'ai lu)
il y en a un autre de lui que je ne retrouve pas et qui n'est pas dispo ni référencé sur amazon ou il fait de l'anticipation et c'est trippant aussi. quelqu'un a le titre ?
Journalisée

[W.I.P.]De la weird Fantasy à Londres en 1814, motorisé par into the odd: Into London 1814
Nouveau Blog OSR/D&D5 : D.R.E.A.D.
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 017



« Répondre #88 le: 10Avril, 2008, 18:25:30 »

Je viens de finir le tome 12 du Trône de Fer. Toujours aussi captivé, mais j'aimerais bien que GRR Martin en finisse, désormais. Là, tel que c'est parti, je ne le vois pas terminer avant au moins 2 ou 3 tomes de plus...
Ca me gave un peu les séries fleuve... Cela dit, le Trône de Fer reste un must à mes yeux.

J'entame du Bordage à nouveau (je connaissais pas, mais j'y vais à fond maintenant .
Par contre, n'ayant pas trouvé l'Ange de l'Abime en librairie, j'entame la trilogie des Wang. Ma foi, ça commence pas mal... J'en dirais plus, plus tard, certainement.
Journalisée
Morgalel
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 830


« Répondre #89 le: 11Avril, 2008, 19:15:09 »

Je viens de finir le tome 12 du Trône de Fer. Toujours aussi captivé, mais j'aimerais bien que GRR Martin en finisse, désormais. Là, tel que c'est parti, je ne le vois pas terminer avant au moins 2 ou 3 tomes de plus...
Ca me gave un peu les séries fleuve... Cela dit, le Trône de Fer reste un must à mes yeux.

Il a d'ores et déjà prévu 3 tomes de plus mais selon le découpage de la version anglaise. Autant dire à peu près une dizaine en vf.
« Dernière édition: 11Avril, 2008, 20:30:10 par Morgalel » Journalisée
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 130   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: