Les Salons de la Cour

27Mai, 2020, 09:05:37
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Zentrum Café (cccp)  (Lu 155 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« le: 27Mars, 2020, 10:23:24 »

Quand Gönul pousse la porte du Zentrum Café, elle heurte Lynette, qui était en train de sortir de l'établissement.
- Putain, Gön'....t'as vu l'heure ? Tu crois que j'ai que ça à faire ?


Même en colère, Lynette Strong est ravissante. Les deux femmes restent quelques secondes face à face.
Sans doute aux prises avec l'emploi du temps serré d'une Falk, celle qui attendait Gönul depuis de longues minutes est partagée entre la colère et l'envie sincère de partager du temps avec une amie.
« Dernière édition: 14Mai, 2020, 13:29:14 par FaenyX » Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 119



WWW
« Répondre #1 le: 27Mars, 2020, 12:42:05 »

désolée ma jolie. Il y a eu un braquage MolkStrasse.
Le secteur XVIII, mérite bien ça réputation.
- garçon deux Jägerbomben.

C'est moi qui régale.
Putain, ça va me faire du bien !

Et toi tu t'en tires comment ?
 
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #2 le: 28Mars, 2020, 10:42:11 »

L'énergie dont déborde Gönul, même après une journée déjà bien remplie, est communicative et Lynette lui emboîte le pas, la rejoignant à la table qu'elle venait de quitter quelques minutes plus tôt.
- Je ne m'en sors pas trop mal.... j'ai passé ma première semaine dans la paperasse et je commence à patrouiller demain. Le XXI est une bonne affectation, pour commencer une carrière, je crois.
Lynette trempe ses lèvres dans sa boisson et fixe ensuite Gönul.
- Et toi ?
Elle marque une pause, puis reprend :
- C'est si pourri que ça, le XVIII ?
Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 119



WWW
« Répondre #3 le: 09Avril, 2020, 17:54:41 »

Désolé, j'ai du mal

Gönul voulait parler de son affaire, prendre de  vitesse les vieux et "poser les couilles sur la table".
Quand elle appelait Lynette, ce n'était QUE pour cela et c'est QUE pour cela qu'elle est venue.
Mais elle a quand même des manières et on n'interroge pas une collègues comme on interroge un suspect.
D'abord elle prends des nouvelles, en donne, et pour meubler ça, elle donne dans les cancans habituels et superficiels, puis continue sur ses problèmes de couple, ses premiers ressentis.
L'implacable justice qui s'abattras sur Wurstberg…
ET de fil en aiguille, elle vide son sac.
ça lui fait du bien. Elle a plus encaissé qu'elle ne le pensais. Au bout d'une heure à parler et à boire, elle se rappelle pourquoi elle était venu et montre les dossier à Lynette.

"Tu n'as pas eu de casse comme ça dans ton secteur ?
- ….
Et (e montrant les dossiers)  ils te disent quelque chose ?
….
et les flics qui ont bossé dessus ?
« Dernière édition: 10Avril, 2020, 18:54:37 par FaenyX » Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #4 le: 10Avril, 2020, 19:31:20 »

Désolé, j'ai du mal
Du mal avec la PbF ? Veux-tu en parler par MP ?

Lynette écoute et regarde Gönul qui fait son show habituel avec un regard mi-attendri, mi-amusé. Elle sourit beaucoup et rit plusieurs fois de bon cœur.
- Je suis contente de te revoir, finit-elle par lâcher.
Puis, passant en instant de la décontraction au professionnalisme, elle regarde attentivement les dossiers que sa collègue du XVIII a amenés avec elle. Elle lit tout avec attention, hochant silencieusement la tête à plusieurs reprises.
- On n'a pas eu ce genre de braquage, dans mon Secteur, mais j'ai fait des recherches sur ton histoire de pistolet à fléchettes...ça m'a paru bizarre...
Elle tend un papier à Gönul, sorti de sa poche intérieure.
- Je ne suis pas censée te filer ce genre de tuyaux, vu que...enfin, tu sais, toutes ces formalités à remplir...
Gönul n'écoute déjà plus et attrape le papier. Il s'agit d'une partie du dossier judiciaire d'un certain Luis Calderon, receleur de son état.
- Il renseigne pas mal de Falks chez nous et chez vous aussi, je crois. Il faut la jouer fine, avec lui. Toujours est-il qu'il revend ce genre de matériel, depuis quelques semaines seulement.

Lynette se redresse, tout sourire, et fixe Gönul.
- Pas mal, non ?
Journalisée

FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #5 le: 25Avril, 2020, 09:26:39 »

Gönul ne sait pas combien de temps il s'est écoulé. Toujours est-il que, lorsque Lynette s'en va, après lui avoir posé un baiser plein de douceur sur la joue, elle décide de rester assise, là, à sa table, devant un énième verre.
Retourner à la Falkhouse la rebute fortement, à ce moment. En ce deuxième jour de service dans le Secteur, elle a déjà pu croiser le pire et a passé le plus clair de son temps à tenter de faire de son mieux, tout en voyant que c'était vain.
Et c'est sans compter cette paperasse, omniprésente et épuisante, finalement.
La lassitude s'abat sur elle.
Elle commande un autre verre.
Journalisée

FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #6 le: 13Mai, 2020, 10:17:30 »

Toujours plongée dans ses pensées et ses doutes, Gönul laisse son regard vagabonder sur la rue face à elle. Les passants vont et viennent, la tête souvent baissée, dans un décor qui lui semble fait de nuances de gris.

- Putain !
La surprise est totale et elle craint un instant de s'être faite remarquer. Longeant le Zentrum Café, un homme vient de passer, les mains dans les poches.
Weinstberg, le colosse appréhendé la veille pour violences conjugales et qu'elle croyait à l'ombre pour un bout de temps. Comment cet individu a-t-il pu retrouver la liberté si tôt ? Il devrait être encore en garde à vue pour un bout de temps.

Gönul lâche un billet et se lève. Elle rabat sur sa tête la capuche de son sweat, pour dissimuler sa chevelure, puis sort du Zentrum.
A une centaine de mètres, elle distingue la silhouette de Weinstberg.
- Je ne vais pas te lâcher, toi...marmonne-t-elle.

Le téléphone de Gönul vibre dans sa poche. Goldberg cherche à la joindre.
Elle ne répond pas.
Elle est en chasse.
Journalisée

FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #7 le: 14Mai, 2020, 13:51:41 »

La suite des aventures de Gönul (où je joue le marionnetiste) se déroule ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5252.0
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: