Les Salons de la Cour

27Mai, 2020, 07:49:31
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Fraulein Confrey (Marcello-Taillefer)  (Lu 1064 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 485



WWW
« Répondre #15 le: 03Février, 2020, 15:18:10 »

Swen tourne la tête quelques instants, histoire de respecter symboliquement une certaine forme de pudeur. Puis il reprend:
- vous pourriez nous les décrire? Physiquement mais aussi... des gestes, des expressions, des tics peut-être. Même si vous pensez que c'est insignifiant, le moindre détail compte.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #16 le: 03Février, 2020, 17:21:36 »

La jeune femme se mouche, puis essuie ses larmes, avant de répondre à Swen :
- L'un d'eux était assez grand, très brun, un peu mat de peau....il avait l'air posé et parlait peu. L'autre, plus petit, était brun aussi, un peu frisé, très nerveux. Il ne tenait pas en place....
Elle marque une pause :
- Quand ils sont arrivés, je portais juste un peignoir...je venais de me réveiller... le plus petit a essayé de me l'enlever et il a posé ses mains sur moi... j'ai voulu me débattre, mais il était plus fort que moi.
Les larmes, qui avaient un temps reflué, jaillissent, comme si on venait d'ouvrir une vanne. Prostrée, la jeune femme est incapable de continuer pour l'instant.
Les deux Falks se regardent, silencieux.
Journalisée

Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 180

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #17 le: 04Février, 2020, 10:39:10 »

Goldberg, à gestes mesurés, saisit le verre vide et y verse un doigt de whisky, puis le pose doucement près de la jeune femme.
Puis il s’assoit sur un petit tabouret, ni trop près ni trop loin du canapé.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #18 le: 04Février, 2020, 12:12:43 »

La jeune femme a tendu la main en direction du verre, puis se ravise. Sans doute regrette-t-elle déjà cette faiblesse.
Le silence se prolonge et semble durer un siècle aux deux Falks.

Puis, après un long soupir, la voix chargée de larmes, Kristine Confrey reprend.
- Il serait...allé plus loin, je crois, si son complice, le plus grand, n'était pas intervenu... Il l'a attrapé...et il l'a entraîné dehors. Je l'ai entendu crier, il l'insultait.... puis ils sont partis.
Elle tend le bras et prend le verre, et avale le whisky d'un trait.
- Je n'ai jamais eu si peur...je sens encore ses mains sur moi...

De nouveau, elle baisse la tête. Les deux policiers devinent qu'elle lutte pour que les larmes refluent, parce qu'elle a trop pleuré, ces derniers jours, et trop bu, sans doute.
Journalisée

Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 180

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #19 le: 04Février, 2020, 14:42:38 »

Note écrite du FalkDoktor pour plus tard : récupérer le peignoir ou faire des prélèvements, si jamais les sales pattes du type ont laissé quelque chose.

Note mentale : ce petit crétin obsédé est celui qui les perdra, il va falloir exploiter ça...

Goldberg trouve un mouchoir en papier propre dans sa serviette, et le tend à la jeune fille.
" Nous prenons cette affaire très au sérieux, sous tous ses aspects.
Je comprends que ce moment est douloureux, mais il nous donne de précieux éléments.
Merci. "
Journalisée
taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 485



WWW
« Répondre #20 le: 04Février, 2020, 17:49:40 »

Swen toussote avant de reprendre la parole.
- hemm, vos agresseurs étaient au courant de vos relations avec Monsieur Geerts. Et nous ignorons encore comment. Je suis désolé d'évoquer ce point, et je vous assure que tout cela saura rester entre nous mais, comment vous êtes vous rencontrés? Vous avez un lieu particulier pour vous voir? bar, restaurant ou autre..?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #21 le: 05Février, 2020, 19:48:17 »

Fraulein Confrey secoue la tête, puis pousse un nouveau soupir :
- C'était à une soirée organisée par son patron, je crois...j'accompagnais une copine...c'était il y a trois mois environ.
Elle prend le temps de réfléchir et ajoute :
- Non, pas de lieu particulier...c'est lui qui décidait où on allait.


Journalisée

taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 485



WWW
« Répondre #22 le: 20Février, 2020, 18:35:50 »

Swen reste pensif quelques instants.
- vous sauriez vous rappeler du lieu de la soirée? Une soirée de banquier, je suppose que ça ne fait pas au premier Bierstub du coin...
...et heuu, Karminz, ça vous parle comme nom?

Swen fait particulièrement attention à l'éventuelle réaction de la jeune femme. A ce stade de l'enquête, rien ne permets d'écarter un réseau de prostitution/escort plus ou moins illégal. Pour que les suspects soient aussi bien renseignés, c'est qu'il y a quelqu'un qui voit et qui parle... une des filles, un des banquiers? qui sait....
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #23 le: 21Février, 2020, 10:22:39 »

La jeune femme pousse à nouveau un long soupir, de ceux que l'on émet avant de faire un effort.
- C'était dans un club privé, le Kosmos...c'était une soirée organisée pour clôturer un congrès, ou un truc de ce genre. Ils avaient besoin d'hôtesses...plusieurs filles étaient présentes. Karminz, vous dîtes ? Ca ne me dit rien, désolée...
Elle tend le bras et se sert un nouveau verre de whisky, puis se ravise, sans doute parce que les deux hommes sont présents.

Pendant qu'elle répondait, Swen l'a observée : elle semble étonnamment sûre d'elle, et n'a pas hésité une seconde, pas buté sur un mot.
Journalisée

taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 485



WWW
« Répondre #24 le: 24Février, 2020, 13:12:48 »

Swen marque un long silence, fixant la jeune femme, la sondant. Puis, il se penche en avant lentement, comme s'il voulait échanger un quelconque secret avec son interlocutrice.
- Ecoutez-moi attentivement. Nous ne sommes ni bêtes, ni paresseux, ni méchants... c'est même tout le contraire. Nous faisons notre travail et nous irons jusqu'au bout. Vous lâchez vos réponses formatées, ok, vous vous en sortez très bien, mais ça n'est pas suffisant face à nous deux et je n'ai pas de temps à perdre.

Swen se redresse et sort un paquet de cigarettes, qu'il pose négligemment sur la table basse après s'être servi.
- je vous laisse le temps de vous passez de l'eau sur le visage, de vous resservir ou de vous allumer une clope. ET je vous laisse le choix: on continue ici et on se dit tout, ou je passe un coup de fil et on continue au poste... avec les risques que je vous laisse imaginer, aber Das ist ihre wahl.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #25 le: 25Février, 2020, 10:09:19 »

La jeune femme, qu'elle soit sous l'effet de l'alcool ou plus probablement sous celui d'une colère froide, rend son regard à Swen. Une larme a perlé à ses yeux, mais elle a repris rapidement le contrôle.
- J'espère que vous irez jusqu'au bout, officier. Et j'espère que vous arrêterez ces deux hommes. Je veux qu'ils paient pour ce qu'ils m'ont fait...
Elle se tend un peu plus et poursuit :
- Je sais très bien que c'est parce qu'ils ont pris du fric à une banque que vous débarquez en force. Une simple agression comme celle que j'ai subie n'en mérite pas tant. Le fric, c'est tellement plus important...ça et ne pas faire de vagues, surtout.
C'en est trop pour elle. Comme si la corde avait rompu d'un coup à force de tension, elle s'écroule et, le visage entre les mains, pleure silencieusement, la tête agitée de spasmes.
Journalisée

Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 180

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #26 le: 25Février, 2020, 18:28:12 »

Goldberg tend un nouveau mouchoir à la jeune fille, en chuchotant presque.
" Quoi que vous pensiez des falks, ceux que vous avez en face de vous...
Ils ne se sont pas contentés de ne pas faire de vagues, puisqu'ils sont ici.
Et désormais on a un nouveau délit dans l'affaire, ça alourdira leur peine.
Mais surtout nous voulons aller vite, pour que d'autres filles ne subissent pas ce que vous avez vécu. "


Puis il laisse la jeune fille se remettre, en se penchant vers Swen :
" Ca peut valoir le coup d'établir les emplois du temps des deux sur le dernier mois, voir s'il y a des croisements, des lieux, des gens, même si elles ne se connaissent pas... "
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 095



WWW
« Répondre #27 le: 28Février, 2020, 12:07:39 »

La jeune femme essuie ses larmes et prend le temps de reprendre son souffle.
- Je.... ce n'est pas à vous que je faisais allusion en parlant de ne pas faire de vagues.
Je ne mets pas en doute votre bonne volonté, mais vous comprendrez que... enfin, vous êtes les premiers policiers que je vois depuis l’agression !

Au fur et à mesure, sa voix a pris de l'ampleur et les derniers mots furent presque criés. La révolte et la colère sont palpables dans ses mots, qu'ils soient dirigés vers ses agresseurs, vers les autorités ou vers qui que ce soit d'autre. Cette fille dispose encore d'une bonne réserve d'énergie, se disent Goldberg et Köhler : elle s'en sortira, même si elle y aura laissé quelques plumes.

Comme si elle regrettait de s'être emportée, elle ajoute, d'une voix plus douce :
- Vous pouvez évidemment compter sur mon entière coopération, officiers...
Journalisée

taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 485



WWW
« Répondre #28 le: 02Mars, 2020, 12:04:37 »

-Nous irons au bout de ce dossier, c'est notre job. Nous savons aussi être discret. Mais il faut que l'on sache tout. Le diable se cache dans les détails et si ces types sont venus chez vous, c'est qu'ils vous connaissaient d'une manière ou d'une autre. Ça n'a pas besoin d'être réciproque vous savez... une relation commune, même vague, ça suffit.
...par exemple, vous pourriez nous en dire plus sur cette soirée et comment vous y avez atterrit? Qui embauchait les hôtesses, qui les faisaient venir? Votre... copine, elle a l'habitude de ce genre d'événement?
Journalisée
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 180

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #29 le: 02Mars, 2020, 12:31:33 »

Goldberg est concentré, notant exhaustivement les réponses avec leurs détails.
Il glisse de temps en temps des demandes de précision - le nom de la copine, l'adresse du lieu, la date de la soirée, etc.
Journalisée
Pages: 1 [2] 3 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: