Les Salons de la Cour

31Mai, 2020, 19:47:37
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 [3]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Paperasses et appels téléphoniques [cccp - Winchester]  (Lu 1965 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 110



WWW
« Répondre #30 le: 18Octobre, 2019, 10:40:57 »

Après avoir fait le point avec le Sergent-Chef Köhler (qui, accompagné de Schelling, se rend chez la maîtresse du deuxième banquier agressé), le trio a le sentiment de reprendre le contrôle sur l'affaire.
Les consignes du chef d'équipe sont claires : prendre les photos de l'agresseur et des complices si possible, rejoindre Schelling et Köhler sur WilhemStrasse pour montrer les photos au voisinage, non sans avoir lancé une demande pour les caméras autour de WilhelmStrasse.
Voilà une belle liste de courses.

Gönul soupire ostensiblement, tandis que Mark met les dossiers en ordre et isole les clichés de l'agresseur. Goldberg se rappelle que sa mallette est dans son bureau, au sous-sol : il en aura besoin, s'il faut réaliser des prélèvements.
Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 119



WWW
« Répondre #31 le: 18Octobre, 2019, 10:59:07 »

Gönul prends le téléphone et avec la finesse d'un éléphant,  plus précisément la finesse d'un éléphant de guerre blessé défoncé aux drogues de combat....
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 185

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #32 le: 18Octobre, 2019, 14:00:59 »

Goldberg prépare la sortie du trio sans hâte, car le métro permettra d'y être rapidement.
Junge peut donc préparer fissa la requête pour le Faltfur, tandis qu'il ira chercher son matériel, et que Gönul imprime les images.
Il sourit en coin à la saillie sur les putes :
" C'est une possibilité, et c'est comme cela qu'il faudra enquêter - en explorant l'hypothèse, sans qu'elle n'occulte les autres. Opposez le doute aux certitudes, la rationalité à l'intuition, et vous ferez du vrai travail de Falk... Départ à pied dans 10 minutes, n'oubliez pas vos armes de service. Rendez-vous dans le hall."
Journalisée
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 119



WWW
« Répondre #33 le: 18Octobre, 2019, 14:29:20 »

Ok, bon Gönul imprime tout ce qu'elle a sur la belett, on fera les recoupements entre les deux mustélidés dans la voiture...
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 110



WWW
« Répondre #34 le: 19Octobre, 2019, 10:00:10 »

Une poignée de minutes plus tard, les trois Falks se retrouvent dans le hall d'entrée, équipés de pied en cap. Seul Gunther détonne un peu, avec sa vieille mallette en cuir synthétique, semblant venir d'un autre siècle. Se frayant un passage dans la foule et le bruit du hall, qui semble ne jamais s'apaiser, le trio quitte la Falkhouse et se dirige vers la station de U-Bahn.

Quelques dizaines de mètres plus tard, s'étant faufilé entre les passants et les badauds, Gunther, Mark et Gonül s'enfoncent dans le souterrain qui mène à la station de U-Bahn. tel un boyau organique, le tunnel regorge de citoyens pressés, d'hommes et de femmes allongés sur le sol, attendant désespérément qu'on leur verse quelque obole, d'enfants perdus errant dans le sous-sol du Secteur. Le monde souterrain est sans doute plus oppressant que la surface, avec ses sons, ses odeurs et les contacts de mille chairs qui se frôlent.

Lorsqu'ils arrivent sur le quai, les trois Falks n'attendent que quelques minutes avant qu'une rame ne s'arrête devant eux. Les autres usagers s'écartent presque instinctivement d'eux, par respect ou par peur. Ils entrent dans le wagon, tous leurs sens aux aguets. La rame respire la crasse et la misère, une odeur indéfinissable s'étant emparée du lieu. Tous les sièges sont défoncés et il n'y a pas un centimètre carré des parois qui soit intact. Mais nul ne remarque plus rien : c'est le décor habituel du U-Bahn.

Le train vient de redémarrer quand les Falks captent un appel sur leur radio portative :
- Appel à toutes les voitures ! Patrouille 18-23 attaquée sur MolkStrasse....tirs en cours..

Les trois policiers se regardent.
- MolkStrasse, ça n'est pas très loin....chuchote Mark, qui regrette aussitôt

Autour d'eux, la vie continue. Personne n'a remarqué leur échange. Puis, la voix féminine de la radio lâche.
- A tous.... Falk à terre.

Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 119



WWW
« Répondre #35 le: 19Octobre, 2019, 10:14:10 »

Gönul tends ses dossiers à Mark, tu
'Tu feras les recoupements tout seul, je te fais confiance. Moi j'y vais. Laisse pas
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 110



WWW
« Répondre #36 le: 21Octobre, 2019, 09:10:04 »

[Hum...il semblerait que cccp ne nous ait laissé qu'une partie de son message, avant de partir en vacances.
On s'adapte, on improvise, on continue. ]


-Laisse pas...
Le signal sonore annonçant l'arrêt imminent de la rame emporte le reste de la phrase. Simultanément ou presque, et sans ménagement, le train s'arrête et des passagers en descendent rapidement, avant que d'autres montent.
Mark prend, sans réfléchir, les papiers que Gönul lui tend, avant de sortir du wagon. Quelque chose brille dans les yeux de la jeune Falk, quelque chose que Mark a déjà entrevu la veille, quelque chose qui l'effraie, parce qu'il sait qu'au fond de lui, cette rage brûle aussi. Il l'a contenue depuis toujours.

Goldberg a tout vu de l'échange et hoche la tête.
Journalisée

Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 137



« Répondre #37 le: 21Octobre, 2019, 10:02:23 »

[Désolée pour mon absence de cette semaine, j'ai eu de gros imprévus   . Je vais donc essayer de me raccrocher aux wagons]

Mark a peur. Il a peur de la violence, il a peur d'être blessé, il a peur de se faire engueuler, il a peur de libérer cette colère qui grogne au fond de lui. Mais à voir sa coéquipière partir dans le feu de l'action, il a peur d'être un lâche. Après, plusieurs secondes d'hésitation, il décide de suivre Gonül qui a déjà pris de l'avance. C'est son devoir de Falk d'y aller même s'il n'a pas envie.
Peut-être que tout cela est une excuse, peut-être qu'il a simplement envie de tout voir exploser.

Bref, le voilà qu'il court en tenant ses dossiers d'une main et chercher son arme de l'autre.
Journalisée
Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 185

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #38 le: 21Octobre, 2019, 10:12:35 »

Goldberg rattrape Gönul en quelques enjambées, et prends les deux recrues entre quatre yeux au pied de l'escalier qui débouche sur la rue hostile.
" Nous n'avons pas de gilet ni d'arme puissante. Nous n'avons pas non plus d'uniforme pour nous désigner comme cible.
Préparez vos flingues et vos brassards Police mais gardez-les cachés pour l'instant.
On progresse et on essaye d'aider, sans être pris pour cibles, ni par les fils de pute, ni par les collègues.
Si on peut accéder à une fenêtre ou une position haute ce serait bien.
Mais surtout, surtout, regardez-moi bien, vous respectez les règles de base, vous avez fait ça cent fois à l'entraînement :
progression en équipe, chaque falk couvre l'autre. Vous êtes chacun responsable de l'autre.
Le moindre écart vous êtes morts OU je vous fais radier de la force.
C'est compris ? Je vous suis. "
Journalisée
Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 185

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #39 le: 21Octobre, 2019, 10:13:18 »

" Et Junge, file-moi ces putains de papiers, je les mets dans ma malette "
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 110



WWW
« Répondre #40 le: 21Octobre, 2019, 11:11:09 »

La radio portative crachote à nouveau :
- A tous, DD+ en cours...avons besoin d'aide !

Les Falks, lorsqu'ils déboucheront à la surface, seront à deux pâtés de maison de MolkStrasse. Tandis que Gunther engouffre la poignée de papiers dans sa mallette, ses deux "protégés", le visage blême et fermé, ont commencé à grimper, quatre à quatre, l'escalator en panne. Derrière eux, le vieux FalkDoktor, avec son étrange cargaison, les suit à grand-peine. Trop d'années enfermé dans un bureau, se dit-il...
Heureusement, sa séance de tir de ce matin l'a rassuré : il sait encore manier une arme. Qu'en sera-t-il s'il a face à lui autre chose qu'une cible en carton ?

Gönul avance, comme un robot : rien ne filtre de ce qu'elle pense, de ce qu'elle cherche. Derrière elle, Mark sent dans son holster la lourde présence de son Marxmen. Il se souvient de sa formation à l'Académie.
- Il se pourrait que votre Marxmen ne sorte pas de son étui avant longtemps, si vous êtes affectés dans un Secteur tranquille.
Pas de chance, Mark est dans le XVIII. Et, pour son deuxième jour, il risque de sentir dans sa main la masse lourde du Marxmen. C'en est presque risible.
Journalisée

Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 185

alias Dougal / Gunther Goldberg


« Répondre #41 le: 22Octobre, 2019, 10:04:17 »

Goldberg essaye de contrôler son souffle, et après quelques inspirations / expirations, annonce dans sa radio leur nombre, leur position exacte et la rue par laquelle ils vont arriver.
" Nous sommes à pied et en civil, partagez position et identification des autres renforts sur site.
Où sont positionnés les agresseurs ? Quelqu'un a un visuel ? Combien sont-ils ? "


La réminiscence de la guerre enclenche une forme de pilotage automatique. Le doktor compte repérer les camarades tombés et les rejoindre pour les soins d'urgence. En étant couvert par les bleus, sans pour autant trop les exposer...
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 110



WWW
« Répondre #42 le: 22Octobre, 2019, 10:41:14 »

Tandis que Gunther tentait de reprendre son souffle, la radio a encore émis quelques mots :
- DD+ en cours, je répète, DD+ en cours.

Puis, après une brève interruption où Goldberg a cru entendre une détonation.
- Nous essuyons des tirs d'armes automatiques ! DD+..
C'est le silence qui suit et, quand le FalkDoktor a annoncé l'arrivée de son groupe, nulle réponse n'est arrivée.

Quatre à quatre, Gönul et Mark franchissent les dernières marches et sortent de la station de U-Bahn, pour arriver à l'air libre.
Pendant quelques instants, encore désorientés, ils cherchent des yeux où peut se situer MolkStrasse. Puis, le temps que le FalkDoktor arrive sur leurs talons, ils se dirigent vers la rue de droite, sans lui laisser le temps de reprendre son souffle.
Journalisée

FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 110



WWW
« Répondre #43 le: 22Octobre, 2019, 11:08:55 »

Alors que Gônul et Mark, avancent, bien décidés et qu'ils approchent de l'entrée de MolkStrasse, c'est la voix du Sergent-Chef Schelling qui se fait entendre dans la radio :
- Schelling à Goldberg. Sommes sur place... à hauteur du... 458B...euh...extrémité sud de MolkStrasse... Pour ta sécurité et celles des gamins, quittez la zone, ou rejoignez-nous...sans prendre de risques. Je répète, NE PRENEZ PAS DE RISQUES !.
Reçu ?

Les mots ont grésillé dans la radio des trois Falks, qui sont maintenant à l'entrée de MolkStrasse.
Ils voient le véhicule de patrouille, dont le gyrophare scintille, à trois cent mètres environ, à l'autre bout de la rue.

Entre eux et le reste de l'équipe, il y a MolkStrasse.

La suite de la scène (qui n'a plus rien à voir avec le titre initial du fil de discussion  ) se passe ici : http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=5161.0
Journalisée

Pages: 1 2 [3]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: