Les Salons de la Cour

22Août, 2019, 22:36:06
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Sondage
Question: Votez pour votre scénario préféré !
Physical Presence, pour Trucs Trop Bizarres, par FaenyX - 1 (10%)
42e Méridien Ouest, pour Dungeon World, par Khelren - 4 (40%)
The Ace of Spades, pour Trucs Trop Bizarres, par Ohtar Celebrin - 5 (50%)
Total des votants: 10

Pages: [1] 2 3 4   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le bureau de vote du 42ème concours de scénarios est ouvert  (Lu 2659 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 183



WWW
« le: 05Juin, 2019, 20:37:52 »

Le bureau de vote du 42ème concours de scénarios est ouvert.

  Vous pouvez télécharger le recueil des trois scénarios en lice par ce lien-ci.

Vous avez jusqu'au 15 juillet prochain (inclus) pour faire connaître votre choix.

  Lisez, régalez-vous, et votez !
« Dernière édition: 05Juin, 2019, 20:39:56 par Xaramis » Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 753



WWW
« Répondre #1 le: 06Juin, 2019, 09:59:02 »

Histoire de montrer l'exemple, je vais faire un retour sur les scénarios de mes concurrents et néanmoins amis. Cette édition du Concours n'a attiré que peu de participants, malgré un thème assez ouvert (à mon humble avis). Espérons que ce "creux" ne soit que provisoire, tant ce Concours est générateur de scénarios intéressants (et n'ayant souvent rien à envier à ceux dits "du commerce) autant qu'il permet de s'améliorer.

Une fois encore, Trucs Trop Bizarres est présent en force. Je m'en réjouis, d'autant plus que c'est l'occasion pour une nouvelle plume, en l'occurrence Ohtar Celebrin, de s'aventurer en Whitby .
Je vais commencer par énumérer dans son scénario les axes d'amélioration, comme on dit. Qui aime bien, châtie bien.
The ace of spades a été écrit rapidement, cela se sent dans l'écriture (ce n'est pas très grave) mais aussi dans les ressorts derrière cette écriture. Il faudrait épaissir un peu le passé de Jerry Spades : sa vengeance d'outre-tombe me paraît un peu démesurée (qu'à cela ne tienne, la présence du No Man's Land est l'outil parfait pour cela) et resserrer pas mal de boulons (mais le court délai de rédaction explique cela, je pense), pour en faire un très bon scénario. En l'état, il est cependant déjà jouable et doit pouvoir donner quelques sueurs froides aux joueurs/joueuses.
A ce propos, on a l'impression, à la lecture, que le scénario est expressément conçu pour un groupe féminin. Me gourré-je ?
Je me répète, c'est déjà un bon scénario (et quand on sait dans quel délai il a été conçu, ça force le respect  Cool). J'ai très envie de le faire jouer à une de mes tablées habituelles.

Fidèle à sa profession de foi, Khelren, avec 42e méridien ouest, livre un scénario qui n'est pas fait pour être lu, mais pour être joué. En l'état, le texte fait penser à une règle de jeu de plateau (mais c'est peut-être une déformation, j'ai pas mal pratiqué le JdP ces derniers temps) : c'est désarçonnant pour le vieux rôliste que je suis, habitué aux scénarios "traditionnels". Les temps changent, même en JdR et loin de moi l'idée d'être réfractaire à ce changement, comme disait l'autre . Il faut vraiment que j'essaie ce genre d'approche et il se pourrait bien que ce scénario me soit utile, un de ces jours (*regarde son planning et soupire*).
Un point m'a gêné : pourquoi les PJ décident-ils d'aller explorer cette cité qui menace de ne pas les laisser repartir ? Si j'ai bien compris, c'est aux PJ eux-mêmes d'apporter la réponse à cette question, non ?

Cette édition fut donc, une nouvelle fois, l'occasion de voir des productions fort différentes et des réponses variées à un même thème. Comme d'habitude (ou presque), il n'y a rien à jeter dans ce qui est proposé : bravo !
Comme d'habitude, c'est un crève-cœur que de devoir choisir entre mes deux concurrents. C'est cependant pour la proposition d'Ohtar que je vais voter, parce qu'elle me parle un peu plus que celle de Khelren.
« Dernière édition: 06Juin, 2019, 10:18:31 par FaenyX » Journalisée

selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 891



« Répondre #2 le: 06Juin, 2019, 11:43:46 »

Bravo à tous les 3 pour vos contributions, j'ai pris beaucoup de plaisir à leur lecture et ce sont 3 scénarios que je vais mettre de côté en espérant les faire jouer !

Mon choix se porte sur le scénario Dungeon World de Khelren.
Déjà, c'est dans ce scénario que le traitement du thème "42" me parle le plus, même si le format "propulsé à l'Apocalypse" peut sembler le dissimuler. Avec le titre "42ème méridien" bien entendu, mais aussi le Puits de Savoir, qui pourrait bien être la raison de la présence des PJs dans la cité (cf. le coup de la question métaphysique et la référence à "la Grande Question Sur la Vie, l'Univers et Tout le Reste" .....).
Aux joueurs de donner toute l'importance de ces thèmes, mais ils semblent suffisamment centraux pour que le thème soit traité.

C'est ce qui peut être déroutant dans un scénario DW : l'histoire autant que les enjeux initiaux se construisent avec la contribution des joueurs autres que le MJ.  

> j'aurais toutefois ajouté en question introductive quelque chose qui fait s'interroger les joueurs sur l'importance de la localisation de la cité sur le 42ème méridien.

Ce que j'aime beaucoup également dans ce scénario, c'est qu'il y a de nombreux moyens d'ajouter des rebondissements, de vrais choix  pour les PJs autour notamment d'une course contre la montre. L'idée des jetons donnés au MJ m'a bien séduit, les objets sont intéressants.

Les "détails" contrairement à ce qu'ils laissent penser ne sont pas du tout secondaires et donnent une coloration vraiment très bien aux lieux et au scénario.

Quant aux créatures et PNJs, on a de tout : des alliés potentiels et une vraie sale menace : le Mégalodon est presque une version sous-marine du dragon... Avec son d8+7 de dégats et son trait "Dévastateur", j'ai eu une vision exaltée d'un combat entre les PJs et lui, tandis que la cité s'effondre autour d'eux et que leurs scaphandres leur jouent des tours... De quoi justifier d'ailleurs la présence du triangle de Sedum Reb....   A ce sujet, Khelren, "Sedum Reb" c'est l'anagramme de quelque chose ?? Ca m'intrigue...


Passons aux deux autres scénarios qui ont renforcé mon envie de jouer à Trucs Trop Bizarres. J'ai dans l'idée de tenter le coup cet été, mais on verra comment caler ça...  

Physical Presence. Alors, autant j'ai aimé l'histoire, autant je ne parviens pas à saisir en quoi le scénario traite le thème.
Je vois bien le titre, bien entendu, peut-être le scénario est-il une construction autour de ce morceau du groupe Level 42 ? Ca m'échappe et c'est dommage. S'il y a une explication, je suis curieux de la connaître...

Chez moi, les histoires de Petits Gris à la Roswell font toujours mouche. C'est simple, j'adore ça !
Et celle-ci est très chouette. J'ai trouvé la trame bien construite et bien menée, un scénario très efficace et que j'imagine entraînant autour d'une table.
Sinon, ce n'est pas une surprise de la part d'un des deux auteurs du jeu TTB, mais le "rendu" de l'histoire me paraît très fidèle à l'esprit 80's et surnaturel.

La lecture du compte-rendu de partie, en complément, m'a bien plu.

Un peu déçu cependant par le traitement de l'élément, le triangle. C'est vite évacué. Mais enfin, il est bien là.


The Ace of Spades.

Pour commencer, bravo pour cette production au dernier moment !

L'histoire est sympa, tout à fait dans l'esprit il me semble du jeu choisi. Il va falloir se creuser un peu la tête et user de subtilité pour que les PJs notent la présence systématique du chat noir, sans en faire quelque chose d'un peu trop téléguidé. Mais ça se fait.
Les conclusions possibles sont intéressantes et peuvent même ouvrir sur d'autres scénarios, par exemple si les PJs décident de faire amende honorable envers le mort. Peuvent-ils (elles) être par la suite hanté(e)s par ce Jerry ? Ou mieux influencé(e)s... Un potentiel PNJ récurrent qui peut ajouter du sel aux prochaines sessions !!

J'aime bien l'utilisation du jeu de cartes en support de la partie.
Je me pose une question toutefois : ça semble implicite, mais au début du jeu, est-on bien d'accord que le MJ dit à ses joueurs(ses) que les cartes représentent leurs parents ? Si ce n'est pas le cas, pour ma part, je conseillerais de le faire. On prend le risque de donner une information importante sur l'intrigue, mais je pense que ça renforce l'intégration des PJs dans l'histoire.

A ce sujet également une phrase que j'ai relevée... Apparemment anodine, elle porte sûrement une bonne idée de jeu : "Bien entendu vos joueuses ne sont pas affranchies de la signification de ces cartes."

Je pense que tu aurais pu un peu creuser cet aspect, par exemple en questionnant les joueurs(ses) : "Tu as tiré le Roi de Coeur pour représenter ta mère. Qu'est-ce que cela t'évoque quant à son caractère/physique/historique ?"
Des propositions moins ouvertes peuvent être faites, éventuellement, mais pour ma part j'apprécie quand on implique au maximum les joueurs en début de jeu. Ca les aide bien pour rentrer dans l'histoire, je trouve.


Citation de: 'Faenyx"
on a l'impression, à la lecture, que le scénario est expressément conçu pour un groupe féminin.
Je suppose que c'est de l'écriture inclusive. Eviter de systématiquement se référer à des joueurs et MJ masculins.


Bravo encore à tous les trois !
« Dernière édition: 06Juin, 2019, 11:46:25 par selwin » Journalisée
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 753



WWW
« Répondre #3 le: 06Juin, 2019, 11:53:22 »

Physical Presence. Alors, autant j'ai aimé l'histoire, autant je ne parviens pas à saisir en quoi le scénario traite le thème.
Je vois bien le titre, bien entendu, peut-être le scénario est-il une construction autour de ce morceau du groupe Level 42 ? Ca m'échappe et c'est dommage. S'il y a une explication, je suis curieux de la connaître...
Pour ce qui est du thème, je n'ai pas utilisé le nombre 42, mais la question à laquelle il fait réponse : le mystère de la vie (et par extension, la vie ailleurs, dans l'univers). Après réflexion, je me rends compte que ce n'est peut-être pas assez explicite. Merci pour cette remarque, Selwin.

Un peu déçu cependant par le traitement de l'élément, le triangle. C'est vite évacué. Mais enfin, il est bien là.
Il y avait aussi, mais je ne l'ai pas mentionné, la présence des persos dans le triangle que forment l'Agence, le Town Marshall et le Fermier, chacun avec leurs intérêts différents. 

Citation de: 'Faenyx"
on a l'impression, à la lecture, que le scénario est expressément conçu pour un groupe féminin.
Je suppose que c'est de l'écriture inclusive. Eviter de systématiquement se référer à des joueurs et MJ masculins.
J'y ai pensé aussi, mais, à la lecture, j'avais eu l'impression que le groupe devait être exclusivement féminin. J'ai pu me tromper, évidemment.

Merci de tes retours précieux, Selwin.
Journalisée

selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 891



« Répondre #4 le: 06Juin, 2019, 11:58:53 »

Ah! J'avais un doute quant à ton traitement du thème... Ca a été trop subtil pour moi !
Mais ça se tient tout à fait! Je pense qu'il manque une toute petite mention à ce sujet en effet, mais ça aurait peut-être donné quelque chose de grossier.

Bien vu aussi pour le triangle. A mon avis, il y a peut-être quelque chose à creuser en termes d'intrigues autour de ça, mais c'est juste une intuition sans plus pour l'instant. Et c'est peut-être superflu...
Journalisée
Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 558



WWW
« Répondre #5 le: 06Juin, 2019, 14:52:57 »

A ce sujet, Khelren, "Sedum Reb" c'est l'anagramme de quelque chose ?? Ca m'intrigue...
Raison pour laquelle je déteste les énigmes en jdr...
Franchement, j'ai fait aucun effort pour cacher le mot (parce que c'est pas le but, c'est juste une référence, l'idée c'est que le clin d'oeil soit compris par les joueurs), ça me semble tellement évident -pour moi hein- et malgré tout, hé bah tu n'as pas trouvé en moins de 5 secondes.
Sedum Reb lu à l'envers, ça donne "beR mudeS". Vu que ce triangle est un objet plus ou moins maudit et que j'étais sur ce thème, voilà voilà... 

(Et merci pour le vote! Content que le scénar t'ait plu.
Au passage, j'aime beaucoup la façon dont FaenyX le présente: "un scénario qui n'est pas fait pour être lu, mais pour être joué". C'est exactement ça!  Il faut dire que rien qu'avec le courant de l'OSR, il y a eu pas mal de réflexions sur l'ergonomie et la prise en main des scénarios, pour les rendre jouable le plus facilement possible, et pas juste lus et remisés dans une bibliothèque. Récemment, je lisais https://tenfootpole.org/ironspike/?p=4568 et c'est -comme toujours dans l'OSR- plein de bons conseils sur comment rédiger correctement un scénario de jdr et les défauts des scénarios publiés, trop "littéraires".)
Journalisée

selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 891



« Répondre #6 le: 06Juin, 2019, 15:21:17 »

Bon sang, je suis vraiment mauvais en "énigmes"... C'était pourtant évident... 

Merci pour l'article partagé !
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 465



WWW
« Répondre #7 le: 06Juin, 2019, 15:34:04 »


Citation de: 'Faenyx"
on a l'impression, à la lecture, que le scénario est expressément conçu pour un groupe féminin.
Je suppose que c'est de l'écriture inclusive. Eviter de systématiquement se référer à des joueurs et MJ masculins.
J'y ai pensé aussi, mais, à la lecture, j'avais eu l'impression que le groupe devait être exclusivement féminin. J'ai pu me tromper, évidemment.

Merci de tes retours précieux, Selwin.



A vrai dire c'est un peu des deux...

Il se trouve que mon groupe de référence est composé par trois femmes ; Ayla, Dame du Lac et mon épouse Kianna.
Même si c'est plus une construction mentale qu'une réalité (nous avons joué entre autre avec Puck, Pan Paniscus et en ce moment mon épouse et moi jouons plutôt avec mon frère et mon neveu...) j'ai tendance à penser le jdr au féminin et je me suis pris au jeu de l'écrire ainsi.
Mais lorsque je livre des pré-tirés, il y a toujours parité.

Je répond aux autres remarques dés que possible.
Merci à vous !
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 183



WWW
« Répondre #8 le: 06Juin, 2019, 17:58:35 »

Il se trouve que mon groupe de référence est composé par trois femmes ; Ayla, Dame du Lac et mon épouse Kianna.

[Mode HS ON]

Le mystère est enfin résolu ! 

[Mode HS OFF]

Poussez pas, j'suis déjà sorti...
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 465



WWW
« Répondre #9 le: 07Juin, 2019, 10:53:29 »

FaenyX :

Merci pour tes remarques et ton vote !!!

Je suis partant, quand tu veux, pour retravailler ce texte avec ton concours.

Pour ce qui est de la disproportion de la vengeance, je la justifie en trois points (chacun méritant un approfondissement comme tu le suggère)

     1- Jerry a été confronté au No Man's Land dans sa jeunesse et cela a été traumatisant. –peut être ses copains l’ont-ils abandonné en mauvaise posture ?-

     2- Jerry était fière d’avoir quitté Whitby et peut-être Whitby lui en veut-elle de lui avoir si longtemps échappé. (j’ai tendance à personnifier la ville et à considérer que peux nombreux sont ceux qui parviennent à s’en extraire)

     3- Jerry a subi de nombreuses autres brimades de la part de ses condisciples  au cours de son enfance…

Il rentre donc les pieds devants mais la rage au cœur.

Au titre des boulons à resserrer, il faut clarifier dès le départ l’objet du scénario.
L’objet du scénario n’est pas l’enquête de gamines sur un tueur en série avec la découverte, au bout d’un moment, que le tueur est un fantôme.
L’objet de ce scénario c’est une bande d’enfants qui se sont aperçues qu’un truc surnaturel est à l’œuvre et qui doivent trouver un moyen de régler le problème.
Pour moi, les PJ doivent comprendre très rapidement la nature surnaturelle de la vengeance, c’est pour cela qu’elles sont témoins dès le départ d’un truc bizarre dans le cimetière puis lors de l’accident.

Pour ce qui est de l’écriture au féminin, j’ai répondu plus haut. Il n’y a pas de raison interne pour que ce scénario soit joué uniquement par des femmes ou avec des personnages féminins.
Je l’ai simplement écrit pour mon groupe de référence qui est féminin.

Merci encore pour ton vote !



Selwin,

Merci pour tes remarques et, une fois encore, pour le titre !

Concernant la présence du chat, pas forcément noir d’ailleurs, il faut se souvenir que les PJ n’assisteront pas à tous les crimes. Certains leur échapperont peut être totalement.

Il est important qu’ils assistent aux obsèques de Jerry ainsi qu’au premier assassinat et que les éléments « chat » et « carte » soit identifiés à ce moment-là. Il y a une compétence « sixième sens » pour ça.
Pour les autres meurtres, ils en entendront parler de façons indirectes avant de trouver un moyen d’identifier les cibles potentielles. Le chat ne sera probablement pas mentionné systématiquement et s’il l’est, ce sera de façon tout à fait anecdotique ou par hasard, un agent se prends les pieds dedans et se foule le poignet, du coup se collègue en rigolent devant les PJ par exemple. (idem pour la carte de pic prise fortuitement à arrière plan  de la photo de presse.).

Concernant les conclusions, tout est envisageable, et j’espère bien que les PJ seront inventives :
Un point de détail, cependant, ce ne sont pas le PJ qui sont visées par le fantôme, ce n’est donc pas à elles de faire amande honorable. Par contre, on pourrait imaginer qu’en capturant le chat, une PJ s’expose à être possédée par l’esprit de Jerry. Le système de combat prévoit comme conséquence d’être HS durant un temps plus ou moins long selon la gravité de l’échec, on peut donc supposer qu’un échec contre un fantôme entraîne une possession plus ou moins longue.
Une possession courte peut permettre aux PJ d’apprendre quelques infos sur Jerry, plus longue il se servira de la PJ pour assouvir sa vengeance, définitive… ça risque de devenir désastreux !!
Il faudrait que je relise ce chapitre et qu’on en discute avec les compères Olivier et FaenyX.

Concernant les cartes, je ne pensais pas dire aux PJ ce qu’elles représentent.
Pour moi les seules cartes significatives sont les piques. Les piques désignent les cibles de Jerry, toutes nées en 1942.
Ça peut d’ailleurs ne pas être leurs parents mais « l’adulte cool », il faut simplement qu’il y ai un lien affectif.
Dès les premières scènes, les PJ savent qu’il y a un lien entre les piques et les morts.
En faisant une recherche simple il est possible de se rendre compte que Jerry et Hector (la première victime) sont nés la même année. A la seconde victime partageant ces deux points, la coïncidence ne sera plus envisageable et les PJ sauront que leur cartes de pique représente une personne née en 1942.

Ceci dit, il y a peut-être moyen de mieux utiliser les cartes et notamment les cartes qui ne sont pas du pique.

Merci de ce retours !!!
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 753



WWW
« Répondre #10 le: 07Juin, 2019, 11:23:05 »

FaenyX :

Merci pour tes remarques et ton vote !!!

Je suis partant, quand tu veux, pour retravailler ce texte avec ton concours.
Je suis également partant pour cette collaboration....dès que j'aurais un peu de temps libre (les vacances approchent, j'ai bon espoir). 
Journalisée

Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 465



WWW
« Répondre #11 le: 07Juin, 2019, 15:27:02 »

* 42e Méridien Ouest, pour Dungeon World, par Khelren


Bon, soyons honnête, j’ai eu du mal à lire ta contribution et j’ai du mal à la considérer comme un scénario.
C’était une réaction attendue.

A vrai dire, cela me fait penser à ce que proposent certains livres de bases en fin de volume sous forme de brique à construire ou de générateur aléatoire de scénario.
Utile pour éviter le syndrome de la page blanche, ça ne dispense pas de refondre les éléments préfabriqués pour en faire un produit fini exploitable en jeu.

Là je ne vois pas comment ça peut fonctionner en jeu.

J’ai du mal à savoir quand le « vous » désigne le MJ ou le PJ.
D’ailleurs, il n’y a pas qu’un PJ, faut-il poser toutes les questions à tous les PJ ?

Et certaines phrases me semblent tout bonnement surréaliste : « Posez les questions, utilisez les réponses. »… « Pensez aussi hors-champ ».


Ces critiques attendues mises-à-part, j’ai bien aimé la manière d’amener le thème avec la méduse et les questions/réponses.
Vu que le type de jeu semble impliquer des questions, il y aurait peut-être un jeu de miroir à faire à ce moment-là.
Du style, la méduse réponds avec les éléments de langage propre à DW…

Idem pour le triangle que tu as le plus exploité de nous trois.
Mention spéciale pour l’épave de l’étrange engin en forme de croix !!!




* Physical Presence, pour Trucs Trop Bizarres, par FaenyX

Un scénario qui se tient bien, dans la droite lignée des précédents de TTB.
Sa faiblesse selon moi est que les PJ risquent de rester spectateurs faute de proximité avec le « petit-gris » ou même Pullman.
Néanmoins, c’est peut-être du côté de l’évolution de la relation entre les PJ et Pullman que le scénario peut prendre toute sa saveur. En fin de scénario, mis à part garder le souvenir de l’existence des ET, les PJ ont peut être partagé un secret ou un danger avec le fermier et c’est cet élément qui perdurera dans la suite de la campagne. Je pense que cet aspect mériterait d’être approfondi.

Par ailleurs, pour plus coller au thème, je me disais que l’ET pouvait être porteur d’un avis d’expulsion pour construire une voie rapide interstellaire… Ce serait sans doute plus « fun » que « trop bizarre » mais bon ^^


Quelques remarques de détail :

Si le cratère se situe en plein champ de maïs à peine germé, les PJ n’ont aucune chance d’y jeter discrètement un œil.
Mais plus loin tu nous dis que le cratère de 10m de diamètre est situé à 10 mètres d’un bâtiment de la ferme de Pullman.
Il devient alors possible aux PJ de grimper sur ce bâtiment pour voir ce qui se passe.
Ils ne seront pas au bord, mais devraient avoir une belle vue tout de même.

Sinon, il vaut mieux que le maïs soit déjà grand pour permettre une approche discrète et une chasse à l’homme dans les cultures.

Une petite contradiction : lorsque tu présentes Whitman, tu dis qu’il applique aveuglément les ordres quitte à tirer sur des enfants. Or un peu plus loin c’est Osmond qui est présenté comme jusqu’au-boutiste tandis que Whitman éviterait de faire couler le sang, ayant vu trop de morts au Vietnam.

Concernant le Town Marshal, n’est-ce pas lui qui définit la version officielle ?
Ou serait-ce les hommes de l’agence ?
A priori, s’il a pu jeter un œil au cratère, il devrait bien se rendre compte qu’il es causé par un « projectile » et non par une explosion.
Il pourrait être logique qu’il se tourne vers la thèse d’une petite météorite.




Voilà donc le moment de voter, ma voix va sans surprise à FaenyX.

En tout cas, ce que je trouve vraiment plaisant avec ces concours, c’est que j’arrive à trouver des qualités et de bonnes idées même dans un scénario qui me déroute comme celui de Khelren


Merci à vous deux !
(et merci d’avoir si patiemment attendu pour clôturer le concours, me permettant ainsi d’y apporter ma contribution)
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 558



WWW
« Répondre #12 le: 08Juin, 2019, 15:14:33 »

Là je ne vois pas comment ça peut fonctionner en jeu.
Ouais, je suis vache, je sais. Les dungeon starters sont bien connus du milieu des dungeonworldiens, mais peut-être pas de vous. Alors comment ça s'utilise, un dungeon starter? Petit précis de méthodo  

  • 1/ Les PJ font leur persos.
  • 2/ Tu vas débuter la partie en posant les questions. Les joueurs vont te fournir des réponses que tu vas exploiter en jeu, des éléments à introduire qui vont être intéressant. Typiquement, dans les questions, on y trouve leur motivation pour venir sur le site (entre le commanditaire et le parent qui se trouve dans la cité). Il est probable qu'avec la création de persos et les réponses, d'autres questions émergent. Tu poses toutes les questions que tu juges pertinentes. Il faut avoir une bonne idée de chaque PJ.
  • (3/ Les détails. Le MJ va les utiliser tout au long de la partie. Ce sont des éléments inspirants, à introduire dans ses descriptions. C'est donc un élément à garder pour plus tard.)
  • 4/ Ensuite on bascule sur l'action d'introduction qui démarre in medias res le donjon.
  • 5/ De là, on devrait être bien lancé et on va pouvoir suivre les PJ dans leurs conner... dans leurs aventures! Pour ça, tu as des éléments (des actions d'aventure, des créatures, des PNJ, des trésors) à fournir. Mais, en gros, tu vas rebondir sur ce qu'ils font, en insérant les détails.

Il faut savoir que les règles de Dungeon World te permettent de rebondir, donc il n'y a rien d'exceptionnel à faire tout cela, je ne parle pas de lancer une fusée vers Mars hein.

Et voilà! C'est aussi simple que ça!  

Au passage, je suis super cool, j'ai pensé à vous: je vous ai fait une aventure avec une action d'intro puis des actions d'aventure qui viennent guider la partie. La plupart des dungeon starters où il n'y a pas tout ça en général. Tu es davantage "lâché": tu as les questions, les détails (ou "impressions"), des créatures et des objets, ça c'est plus ou moins du passage obligé. Ensuite tu as peut-être des sorts, peut-être --et encore, pas toujours!-- des actions spéciales (des actions d'aventure donc). Mais avec un tel scénar, je pense que je serais catalogué par les apocalypsiens comme un gros auteur dirigiste en vous donnant tout ça, ceinture et bretelles

D’ailleurs, il n’y a pas qu’un PJ, faut-il poser toutes les questions à tous les PJ ?
Il faut poser toutes les questions aux PJ.
Mais on ne pose une question qu'une fois (enfin, normalement... mais si une question te semble coller parfaitement à deux PJ, hé bah tu la poses deux fois, le monde ne va pas s'arrêter de tourner pour autant après tout! ).

Le MJ va les poser en fonction des persos qui ont été créés. Peut-être qu'il va sentir que tel PJ n'a pas une grande motivation pour être présent? Du coup, boum, il pose la question portant sur sa motivation à être présent. Le guerrier doit "affronter un adversaire redoutable" (c'est dans son alignement), boum, le MJ lui pose la question sur le monstre légendaire qui a détruit la cité. Peut-être que c'est juste des légendes et qu'il va juste utiliser le mégalodon? Mais peut-être qu'il va se dire ouuuuuh ouais carrément, je vais introduire ce monstre légendaire, c'est trop cool.

Et certaines phrases me semblent tout bonnement surréaliste : « Posez les questions, utilisez les réponses. »… « Pensez aussi hors-champ ».
Alors, toute cette colonne, celle du milieu, page recto, les objectifs, les principes et les actions de donjon, ce sont des éléments extraits directement du jeu Dungeon World. Ce sont des bouts du système qu'on retrouve toujours dans les jeux propulsés par l'Apocalypse, même s'ils sont toujours formulés différemment et adaptés au genre qu'on essaie d'émuler. Ils guident le MJ dans sa tâche, ce sont ses règles à lui.

Ca fait partie de la forme acceptée des dungeon starters de proposer ce rappel au milieu de la première page. Etrangement, on met les actions de donjon, qui sont une sous-catégorie des actions du MJ, mais pas les actions du MJ (qui sont les réactions du MJ, des actions plus générales, et donc plus fréquentes et, à mes yeux, plus importantes), ce que je trouve bizarre. Mais bon, c'est comme ça, c'est comme ça, qui suis-je pour changer la forme des dungeon starters? Et puis de toute façon, je n'avais pas la place pour mettre toutes les actions du MJ.

"Posez des questions, utilisez les réponses". En gros, en tant que MJ, tu poses des questions aux joueurs pour renforcer leur implication avec l'univers et favoriser leur immersion. Et tu utilises leurs réponses, évidemment. Genre tu ne poses pas des questions mais nan nan, la réponse te plaît pas, alors tu fais comme toi, le MJ, tu trouves ça 'achement plus mieux.

"Pensez aussi hors-champ". Alors, c'est un principe un peu moins utile dans un donjon starter mais quand même. Ca veut juste dire que le monde soit avoir un semblant de réalisme dans le sens où il n'arrête pas de changer quand les PJ ne sont pas là. Typiquement, quand ils reviennent en ville, la ville a peut-être changé? Quand ils sont en train de s'aventurer dans un donjon, les grands méchants avancent leurs pions ailleurs. Donc, là, dans ce scénar, par exemple, quand ils s'aventurent dans le palais de Méduse, peut-être que le palais où se trouve l'avatar du savoir est en train de s'effondrer. Et comme il faut quand même alerter un peu les PJ, peut-être qu'ils sentent des tremblements de terre mais qui semblent lointains.

Encore une fois, ce sont des principes qu'on retrouve dans le livre de base de Dungeon World et qui y sont longuement expliqués.
(et mieux que ça: les règles sont mises à dispo gratuitement, il est possible d'en savoir plus en suivant ce lien -- http://pbta.fr/wiki/dungeonworld:mj. Les objectifs et principes sont expliqués plus bas.)

J’ai du mal à savoir quand le « vous » désigne le MJ ou le PJ.
Les objectifs et principes, le "vous" désigne le MJ. Comme je le disais, ce sont les guides du MJ, donc ça s'adresse à lui.
Les actions d'introduction et d'aventure, c'est facile: elles démarrent par "quand vous [faites ceci dans la fiction]...", vont demander de lancer les dés, etc. et là c'est le PJ auquel on s'adresse, puisqu'on lui présente/lit à haute voix l'action qu'il va déclencher.
« Dernière édition: 08Juin, 2019, 15:16:30 par Khelren » Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 753



WWW
« Répondre #13 le: 08Juin, 2019, 18:10:11 »

* Physical Presence, pour Trucs Trop Bizarres, par FaenyX

Un scénario qui se tient bien, dans la droite lignée des précédents de TTB.
[...]
Voilà donc le moment de voter, ma voix va sans surprise à FaenyX.
Mille mercis pour ton vote, Ohtar, et pour tes judicieuses remarques, dont je tiendrai compte. 
Journalisée

Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 558



WWW
« Répondre #14 le: 12Juin, 2019, 03:11:40 »

Physical Presence, FaenyX

Je précise que je ne connais pas Trucs Trop Etranges (enfin juste de nom), mais que j'ai vu la première saison de Stranger Things.
Dans l'ordre de lecture...
  • Le triangle, ça va être le triangle rectangle, n'est-ce pas? Bon, on prend un paragraphe juste pour un élément qui n'a au final aucune réelle importance. Par contre, je suis totalement passé à côté ou le thème 42 n'est pas du tout présent? Si c'est juste "level 42", pour moi, c'est la référence à ce qui devrait être un élément, du même niveau que le triangle rectangle quoi, mais pas un thème.
  • Je suis un peu surpris/déçu que le Capitaine Whitman soit prêt à faire feu sur des gosses. C'est dans le propos du jeu de jouer des gosses qui vont se faire tirer dessus? Perso, je m'attends plus à ce que les gosses soient des gosses donc personne ne les croit et ne sont donc pas un danger pour les agences paranormales. Les militaires vont chasser et pourrir la vie des gosses mais pas les tuer non plus quoi. Et puis même, que le militaire antagoniste soit un monstre capable de tuer des gosses sans ciller, je sais pas, mais est-ce que ça ne serait pas plus intéressant que justement il conserve un soupçon d'humanité encore? Et puis ça signifie que les militaires auraient déjà dû éliminer Wesson et Pullman en arrivant sur place si ce sont des psychopathes à ce point, non? (Incidemment, avec la plupart de mes joueurs, les massacres/violences sur enfants se feraient x-carder, donc je ne pourrais tout simplement pas faire jouer ce scénar.)
  • Explication classique avec ce crash. J'aurais apprécié un truc un peu moins convenu. Employer un cliché n'est pas forcément un mal en soi, mais disons que ce défaut ressort d'autant plus nettement que je ne trouve qu'assez peu de qualités à ce scénar.
  • Y a quelques répétitions inutiles entre les premières sections et les descriptions des acteurs. Je pense que ça aurait été mieux de regrouper tout ça à un seul endroit (dans les acteurs). Exemple: Pullman "peut être la Bête noire d'un PJ" ou Whitman pourrait ouvrir le feu sur les gosses.
  • Peut-être que ma non-connaissance du jeu joue en ma défaveur ici mais je ne vois pas trop comment les PJ, qui sont donc juste des gosses normaux, pourraient influer sur le scénar et ne pas finir criblés de balles / blastés psychiquement / désintégrés par l'alien ou ses potes. Je ne vois pas comment ils pourraient se faire des alliés du shérif ou du fermier et que ceux-ci laisseraient des gosses se rapprocher d'une explosion de cause inconnue et de militaires armés et sur les nerfs. C'est d'ailleurs assez symptomatiques: dans la section des fers au feu, la plupart des verbes sont "éviter". Certes il y a un "découvrir" et un "empêcher", mais je crois assez peu en leur réalisation. En fait, le plus simple serait de rester chez soi prudemment.
  • Le coup du rayon oubliant, je dois dire, moi si on me le fait en tant que joueur, sans signal d'alarme pour me prévenir qu'il faut que je l'évite, je le prendrais assez mal. Ca créerait beaucoup de frustration disons. Encore une fois: ce sont des gosses, s'ils racontent avoir eu une rencontre du 3e type, personne ne va les croire, donc ça coûte rien de leur laisser leurs souvenirs et de jouer ce qu'ils vont faire avec cette information.

J'avoue pour moi un jeu de rôle à la Stranger Things, c'est pas trop Alien vs Predator ou Mars attacks! (enfin, juste la scène de débarquement des aliens qui désintègrent tout le monde).
A mon sens, le scénario proposé ne cadre pas trop avec le jeu tel que je me l'imagine (mais encore une fois, je peux tout à fait me planter) et surtout, je ne vois pas trop ce qu'iraient foutre dans cette situation les PJ. Sans moyens sérieux d'influer sur le scénar, scénar linéaire où l'histoire est déjà pas mal décidée, disons que ce n'est pas vraiment une partie à laquelle j'aimerais me trouver à la table.

------

The Ace of Spades, Ohtar Celebrin
Ah ouais... un autre scénar pour Trucs Trop Etranges... 

  • D'un point de vue purement formel, le texte est compliqué à lire. Y a pas mal de fautes mais surtout, l'agencement des idées est assez désordonné, avec une idée qui va mettons s'immiscer dans la rédaction d'une même idée. C'est assez bavard par endroits alors que certaines idées pourraient être dites en une phrase. Il y a clairement des idées qui sont claires dans la tête de leur auteur mais pas du tout à l'écrit, pour le lecteur. Ceci dit, après l'avoir lu, je pense deviner les intentions de l'auteur et donc, je peux compenser facilement, ce ne sont pas des points bloquants.
  • Petite comparaison : Physical Presence fait 1500 signes environ. The Ace of Spades n'en fait que la moitié. C'est bête à dire mais The Ace of Spades en moins de signes, envoie plus du lourd que l'autre scénar. Ca joue à mes yeux parce que j'apprécie la concision: une bonne idée se doit de rester "punchy" plutôt que d'être noyée sous les mots.
  • Autre point formel, je vais être aussi pénible sur l'emploi du thème mais 42 ici est employé comme un simple élément avec l'année 1942. Pas comme un thème. Je n'ai vu aucune référence à un triangle, également. Ou je suis passé à côté?

Passons sur le fond.
  • J'aime bien l'idée du jeu de cartes, notamment avec le décompte éventuel pour sauver ses propres parents. C'est un ajout/aide de jeu intéressant à peu de frais. Y a un problème assez rapide qui peut apparaître si un PJ pioche le deux de pique parce que ça signifierait que Hector Herbert devrait être son parent ou son parent devrait remplacé Herbert (parce qu'il me semble que le tueur tue dans l'ordre des cartes)
  • Par comparaison avec le scénar de FaenyX, déjà on est sur un scénar où les PJ ont donc potentiellement plus d'intérêt à s'y intéresser (si leurs parents sont en danger), n'ont pas face à eux des adultes (qui devraient être, dans ma vision du genre, de simples obstacles) qui sont des assassins, et sont confrontés à un ennemi contre lequel ils peuvent faire quelque chose. Même si c'est pour se planter, s'ils tuent le chat par exemple, on voit au moins qu'ils peuvent faire quelque chose de pas surhumain pour influer sur le scénar. La fin est clairement ouverte et les PJ vont influer dessus.
  • Je ne connais pas Trucs Trop Etranges, encore une fois, mais j'ai plus l'impression que ce scénar a compris l'esprit de ce genre. Oui les enfants peuvent être confrontés à une menace et être en danger, mais ça n'est pas perdu d'avance.

------

Verdict
Clairement, je pourrais faire jouer The Ace of Spades: c'est un scénar ouvert, où les PJ sont acteurs et peuvent influencer le déroulement des événements. Il n'est pas sans défaut au niveau de la forme et demanderait pas mal d'improvisation pour inventer chaque victime et chaque situation si les choses s'éternisent un peu mais bon... il y a une base sur laquelle travailler, disons, là où Physical Presence, en ôtant toute agentivité aux PJ, à mon sens, ne représente que peu d'intérêt.
Mon vote va donc à Ohtar Celebrin

------

Dans tous les cas, bravo aux participants et un grand merci aux votants!

------

(PS: j'ai lu le thread -- après avoir lu les scénars, écrit mes remarques et voté -- pour voir si certaines réponses avaient été apportées à certaines de mes remarques. Ce n'est pas vraiment la peine de me dire "mais siiiii, allons! C'est pourtant évident! 42: les extra-terrestres, le mystère de la vie quoi!" ou même sur un autre point plus important parce que bon, de toute façon, le thème et l'ingrédient n'impactent que peu mon verdict. Je laisse ces remarques issues d'une lecture, sans avoir bénéficié d'une explication de texte de l'auteur. Comme toujours, libre aux auteurs de juger certaines de mes remarques pertinentes ou non )
Journalisée

Pages: [1] 2 3 4   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: