Les Salons de la Cour

17Octobre, 2019, 03:31:27
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Question équitation  (Lu 554 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418


Ours Rôliste


« le: 05Juin, 2019, 07:54:09 »

Bonjour à tous

J'en appelle aux lumières des cavaliers émérites et autres connaisseurs de la gent équine

Pour les besoins d'un scénario, j'aurais besoin d'avoir des réponses aux questions suivantes :

Est-il possible, pour deux personnes, de chevaucher la même monture (un en selle et l'autre en croupe, "à la templière", si j'ose dire) au galop et sur de longues distances (pour un voyage de trois jours, à vive allure) ?

Merci d'avance !
« Dernière édition: 05Juin, 2019, 08:12:50 par olivier legrand » Journalisée
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 929



« Répondre #1 le: 05Juin, 2019, 12:31:36 »

Mes 6 ans d'équitation ne font pas de moi un cavalier émérite, et ça commence à remonter... Et puis c'est une question que je n'avais jamais envisagée. ;-)
Mais je sais que des chevaux entraînés pour l'endurance peuvent galoper une bonne journée, à condition de ménager des pauses régulières. A priori, s'il y a également des pauses pour la nuit, ils doivent pouvoir tenir 3 journées. Il n'est pas exclu qu'ils finissent en boitant salement...

Un cheval taillé pour le sprint crèvera vraisemblablement. Un cheval lambda souffrira franchement à cet exercice. Pas certain qu'il tienne le choc.

Maintenant, avec un second cavalier en croupe, ça me semble compliqué et la distance couverte sera probablement plus courte. Et les pauses peut-être plus longues. Sans parler de la souffrance de l'animal, du fait du second cavalier...
Un bon vieux Percheron pourrait peut-être tenir le coup... mais c'est pas franchement une bête de monte (ni de course).

Autre question que tu peux te poser, c'est est-ce que tes cavaliers sont prêts à tuer leur bête pour cela ? Les personnages de Dumas m'ont toujours sidéré pour le nombre de bêtes qu'ils faisaient crever après leurs courses folles... Je ne sais pas, cependant, si la pratique était avérée ou si Dumas ne se laissait pas emporter par sa fiction...

Et je suppose également que tes personnages sont de bons cavaliers ? Parce que tenir un galop, à deux, c'est pas super simple, alors sur 3 jours...

Ma conclusion (qui vaut ce qu'elle vaut, encore une fois, je ne suis pas un spécialiste) : ça dépend du niveau des cavaliers, ça dépend du cheval que les cavaliers ont eu le temps de choisir, ça dépend des pauses qu'ils peuvent se ménager, ça dépend de s'ils sont prêts à crever leur monture et ça dépend peut-être de ce que tu as envie de mettre en scène.
J'aurais tendance à répondre que c'est peu vraisemblable ou que ça tient de l'exploit, en tout cas sur 3 jours d'affilée.

Maintenant, il faudrait peut-être confronter ça à des sources parlant du Pony Express américain ou des messagers mongols par exemple, qui parcouraient des distances dingues. Avec relais tout de même... Et je ne crois pas avec 2 cavaliers, mais ça se vérifie.

A moins que quelqu'un ici n'ait la réponse, bien évidemment.
« Dernière édition: 05Juin, 2019, 13:32:18 par selwin » Journalisée
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 929



« Répondre #2 le: 05Juin, 2019, 12:45:42 »

Tiens, à propos des coursiers mongols, je lis ici : https://www.persee.fr/doc/shmes_1261-9078_1994_act_24_1_1644
(recherche Google très rapide, je n'ai pas recoupé)

p. 245, il est écrit que : les relais étaient installés tous les 20 km, un courrier à cheval étant autorisé à parcourir en moyenne 100 km par jour. Un courrier express pouvait faire 320 km / jour (16 relais).  

Quelle est la distance parcourue par tes cavaliers ? Ces chiffres peuvent éventuellement te servir de référence...

Mais il y a des relais, donc les pauses, pour le moins, semblent indispensables.

« Dernière édition: 05Juin, 2019, 13:30:39 par selwin » Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418


Ours Rôliste


« Répondre #3 le: 05Juin, 2019, 13:31:36 »

Hello
Oui, oui, il y aurait des haltes et des pauses - et le voyage durerait environ 2 jours
Mais les cavaliers seraient pressés - et NON, pas prêts à tuer leur monture !
Je sens que je vais donc devoir réfléchir à un plan B 
Merci beaucoup pour ces précisions
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #4 le: 05Juin, 2019, 14:40:25 »

Selwin a déjà fait pas mal le tour de la question...

Je conteste simplement, les chevaux de traits se montent très bien, ça m'arrive régulièrement.

Quant à monter à deux en selle, je l'ai fait avec un enfant durant 1/4 d'heure au pas et ce n'est pas agréable... avec un autre adulte, ça ne me tente pas vraiment.
(Bon ça dépends de la selle évidement. nos selles moderne ne sont clairement pas adaptées.)


Mais si ton cheval s'appel Gripoil (Shadowfax), c'est pas un souci !
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 929



« Répondre #5 le: 05Juin, 2019, 15:18:01 »

Je conteste simplement, les chevaux de traits se montent très bien, ça m'arrive régulièrement.

Disons surtout que je voyais mal ce type de cheval se taper un galop pendant plusieurs heures d'affilée... mais je n'ai absolument aucune expérience à ce niveau....

Citation
Mais si ton cheval s'appel Gripoil (Shadowfax), c'est pas un souci !
avec des Rohirrim comme cavaliers, ils te font même peut-être un aller-retour sur 4 jours à 3 sur la même bête (bon, ok, je force le trait....  )
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #6 le: 05Juin, 2019, 16:18:37 »

Ça se monte très bien, c'est très confortable... mais ce n'est pas vraiment fait pour la course et encore moins pour le saut !



Et il y a pire que les Rohirim, il y a les Licornes de L5R... les seuls persos qui gagnent un bonus à leur jet de calligraphie, d'horlogerie de précision ou de déminage s'ils l'effectuent au galop.
« Dernière édition: 05Juin, 2019, 16:23:01 par Ohtar Celebrin » Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 195


« Répondre #7 le: 05Juin, 2019, 17:51:08 »

Tiens, à propos des coursiers mongols, je lis ici : https://www.persee.fr/doc/shmes_1261-9078_1994_act_24_1_1644
(recherche Google très rapide, je n'ai pas recoupé)

p. 245, il est écrit que : les relais étaient installés tous les 20 km, un courrier à cheval étant autorisé à parcourir en moyenne 100 km par jour. Un courrier express pouvait faire 320 km / jour (16 relais).  

Quelle est la distance parcourue par tes cavaliers ? Ces chiffres peuvent éventuellement te servir de référence...

Mais il y a des relais, donc les pauses, pour le moins, semblent indispensables.


Je ne suis pas cavalier, je fais juste quelques maths de base.

100 km par jour, ça fait un peu plus de 16km/h pendant 6 heures. C'est donc très relatif comme galop (on n'est pas sur un hippodrome) et ça en dit long aussi sur les temps de pause.

Maintenant peut être aussi que nos amis mongols avaient à cœur, au delà de ne pas tuer la bête de la préserver le plus longtemps possible.
Journalisée
Eunostos
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 127



WWW
« Répondre #8 le: 05Juin, 2019, 18:18:01 »

Avec des relais de poste pour changer de monture régulièrement, ça devient peut-être jouable. Avec la même monture, par contre...
« Dernière édition: 05Juin, 2019, 19:42:33 par Eunostos » Journalisée
selwin
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 929



« Répondre #9 le: 05Juin, 2019, 18:40:50 »

Comme quoi ça demande une certaine logistique cette affaire...

Olivier, tu as songé à une fuite en 4x4 ? 
Journalisée
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 541



« Répondre #10 le: 05Juin, 2019, 19:06:56 »

Comme quoi ça demande une certaine logistique cette affaire...

Olivier, tu as songé à une fuite en 4x4 ? 

Un compromis pour conserver le côté romantique et inconfortable : la fuite en quad ?…

Ceci dit, l'épuisement de la monture est un moteur dramatique qui peut relancer la tension dans le scénario. J'exploite une ficelle un peu semblable avec ce que j'écris en ce moment, où mes PNJ personnages poussent leurs chevaux aux limites de leurs forces, avec un enjeu militaire à la clef.
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418


Ours Rôliste


« Répondre #11 le: 05Juin, 2019, 19:53:56 »

Merci pour toutes vos informations et suggestions... mais ce sera plus simple pour moi d'adopter un "plan B" - un des problèmes / une des spécificités de l'écriture BD est qu'on est toujours tributaire du nombre de pages fixé pour l'album. Et comme je n'ai qu'une seule page à consacrer à cette question / ce passage... eh bien je vais trouver une autre solution (j'en ai déjà une, qu'il faut que j'affine).
Journalisée
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #12 le: 06Juin, 2019, 14:54:02 »

Si on en revient aux exemples historiques, à 2 sur un cheval, cela s'est fait: pendant les guerres de religion, Henri de Navarre - mais pas que lui, c'est seulement l'exemple qui me revient en premier en mémoire - fait monter en croupe des arquebusiers pour une reconnaissance. Ils vont vite mais sur une courte distance, inférieure à tes 2 jours de chevauchées. Ici, le côté inconfortable est gommé par l'urgence.
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 418


Ours Rôliste


« Répondre #13 le: 06Juin, 2019, 16:03:42 »

Si on en revient aux exemples historiques, à 2 sur un cheval, cela s'est fait: pendant les guerres de religion, Henri de Navarre - mais pas que lui, c'est seulement l'exemple qui me revient en premier en mémoire - fait monter en croupe des arquebusiers pour une reconnaissance. Ils vont vite mais sur une courte distance, inférieure à tes 2 jours de chevauchées. Ici, le côté inconfortable est gommé par l'urgence.

Oui, je savais que c'était ponctuellement possible (le temps d'une scène d'action, en BD). Mais je m'interrogeais sur la faisabilité de la chose concernant un véritable trajet... Bon, de toute façon, j'ai trouvé une autre solution ! 
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #14 le: 06Juin, 2019, 16:25:36 »

De toute façon, dessiner deux cavaliers ensemble sur la même monture, c'est casse-pied.

La personne aux pinceaux nous remerciera de t'en avoir dissuader !!
 
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: