Les Salons de la Cour

09Août, 2020, 17:13:42
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Heures supp'  (Lu 5774 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #60 le: 23Mai, 2019, 09:41:50 »

Hugo a tôt fait de se saisir du portable de l'homme. C'est un modèle récent, flambant neuf, que le Falk tache de sang en s'en emparant. Il réalise que ses mains portent les traces des coups qu'il vient d'asséner à Mähler.
Le portable est verrouillé, cependant et Hugo croit savoir qu'il est protégé, comme c'est l'usage sur les modèles les plus modernes, par l'identification rétinienne de son possesseur.

A ses pieds, Mähler tente de se redresser, tout en se maintenant à bonne distance du Falk.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #61 le: 23Mai, 2019, 13:13:26 »

Schelling saisit Mähler et l'oblige à redresser la tête pour déverrouiller son gadget.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #62 le: 24Mai, 2019, 09:50:46 »

Avec un petit signal sonore, le téléphone se déverrouille lorsque son écran passe à hauteur des yeux de son propriétaire. Hugo regarde les derniers messages : ceux-ci sont pour la majorité, des messages envoyés par Mähler, à l'attention de Lorelei. Il l'appelle "ma douce", "ma belle", autant de qualificatifs bien peu en phase avec le traitement qu'il lui réserve.

- Vous n'avez pas le droit...je pourrais...
Mähler a bafouillé quelques mots et tend la main en direction de son téléphone. Il crache sur le matelas, en un jet rougeâtre épais, puis redresse la tête vers le Falk.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #63 le: 24Mai, 2019, 18:21:27 »

Intrigué (et indifférent aux protestations de Mähler), Schelling consulte ces messages pour connaître leur teneur générale - et regarde aussi s'il y a des réponses...
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #64 le: 26Mai, 2019, 09:00:46 »

Mähler tend le bras vers son téléphone, sans cependant grande conviction. La volée de coups qu'il vient de recevoir le freine sans doute.
En faisant défiler les messages, Schelling découvre que l'homme contacte Lorelei avec assiduité, souvent avec des mots tendres, lui demandant quand il peut la revoir. Sans connaître la vraie teneur de leurs "relations", on pourrait croire que Rufus Mähler est l'amoureux transi de Lorelei. On pourrait aussi croire que la belle se fait désirer, repoussant souvent la rencontre, pour cause d'agenda chargé. Les réponses de Lorelei sont en général laconique et, quand elle fixe un rendez-vous à son "soupirant", c'est souvent après plusieurs demandes insistantes de sa part.

Pendant que Hugo lit les messages, Mähler s'est assis sur le lit et s'essuie le visage.
- Vous n'avez pas le droit...elle est d’accord...je la paie...
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #65 le: 26Mai, 2019, 09:52:06 »

Schelling se sent de moins en moins à l'aise. Mais il veut surtout éviter des problèmes subséquents à Lorelei et va donc faire semblant de découvrir les choses. Fronçant les sourcils et indiquant la porte :

- Cette Lorelei que tu contactes sans arrêt... c'est elle ?

Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #66 le: 27Mai, 2019, 08:07:12 »

Mähler hoche la tête.
Il crache de nouveau un jet rougeâtre et fixe maintenant Schelling :
- Vous êtes qui ?
Il s'essuie le visage une nouvelle fois.

Hugo prend conscience de son environnement. De chaque côté de la petite pièce, se trouvent d'autres locaux sans doute construits sur le même modèle. Tout à l'heure, il y avait des bruits qui signifiaient très bien ce à quoi servent ces "chambres".
Maintenant, un silence écrasant semble régner.
On entend, de façon diffuse, les bruits de la rue. Mais il ne fait aucun doute que toutes celles et tous ceux qui sont à proximité ont compris ce qui se passait entre le Falk et Mähler.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #67 le: 27Mai, 2019, 09:51:27 »

Schelling se penche sur le type :

- Qui je suis ?  Sergent Hugo Schelling. Tu as vu ma plaque, tout à l'heure... Alors je t'explique : ma collègue et moi, on patrouillait dans le secteur quand on a entendu des cris qui étaient clairement des appels à l'aide. Et nous t'avons pris en flag d'agression physique caractérisée. Comme tu étais très agressif et manifestement violent, j'ai été obligé de te neutraliser pendant que mon équipière mettait ta victime en sécurité. Maintenant, tu vas nous accompagner au poste pour qu'on mette tout ça au propre... Tu as une minute pour te rhabiller.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #68 le: 28Mai, 2019, 18:27:37 »

Rufus Mähler bafouille quelques protestations, mais enfile une chemise, puis récupère sa veste soigneusement posée sur le dossier d'une chaise toute proche.
- Mais.. vous ne pouvez pas...
Puis, il se tait, mais Schelling sent la colère sourde qui bout chez le suspect.
Bientôt, Mähler est habillé et, réajustant sa chemise, s'efforce de faire bonne impression. S'il n'avait pas de sang sur le visage et une lueur de panique dans le regard, on pourrait penser que rien n'est arrivé.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #69 le: 28Mai, 2019, 20:58:19 »

Schelling ressort dans le couloir, en prenant Mähler par le bras. Il cherche Gönul : elle est là ?
Journalisée
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 144



WWW
« Répondre #70 le: 28Mai, 2019, 23:05:06 »

Schelling peut apercevoir Gönul fumer en discutant, probablement avec Lorelei. Elle lance un regard à Hugo semblant lui demander si elle doit protéger la fille ou venir en renfort.

C'est pas exactement raccord avec ce que j'ai écrit plus haut, mais comme c'est pas intéressant qu'on se court après maintenant, je me permets ce faux-raccord
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #71 le: 29Mai, 2019, 06:36:00 »

D'un regard, Schelling fait comprendre à son équipière qu'elle doit mettre fin à sa pause-clope; incidemment, il n'a pas passé les menottes à Mähler.

Même si elle ne le connaît pas encore très bien, Gönul remarque sans peine que son collègue n'est pas "dans son état normal" (whatever that means  ); son regard semble étrangement fixe, voire un peu absent...

Schelling s'adresse à elle (pour donner le change et bien enfoncer dans l'esprit de Mähler que lui, Schelling, ne connaît pas du tout Lorelei) :

- Tu as pris les détails de la fille ?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #72 le: 30Mai, 2019, 10:53:40 »

Traîné hors de la "chambre" par Schelling, l'homme qui terrorisait Lorelei n'est plus que l'ombre de lui-même. Un peu de sang perle encore au bord de ses lèvres. Gönul remarque aussi qu'il a du se rhabiller à la hâte.
Dans le couloir, une fille suivie par un quadragénaire baissant la tête s'écarte pour laisser passer le flic et sa "prise" de la soirée.

Lorelei a fait un pas en arrière et s'est instinctivement réfugié derrière Gönul. Mähler a relevé la tête et, par-dessus l'épaule de Hugo, la regarde fixement.
Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 793


Ours Rôliste


« Répondre #73 le: 01Juin, 2019, 10:39:27 »

Moment de flottement. Pour Schelling, le regard appuyé de Mähler vers Lorelei traduit clairement son intention de se venger ultérieurement. Schelling espère donc que la réponse de Gönul à sa question va être faite avec suffisamment d'aplomb pour convaincre Mähler que Lorelei est une inconnue pour les deux Falks.

Mais de toute façon, Schelling n'a pas l'intention d'en rester là avec Mähler. Par son arrogance tranquille, le type a effectivement appuyé sur tous les boutons de Hugo - lequel ne pense plus du tout, pour le moment, à l'enquête en cours...
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 244



WWW
« Répondre #74 le: 10Juin, 2019, 10:22:31 »

Gönul reste interdite quelques secondes, qui semblent durer une éternité. Derrière Hugo, Mähler s'essuie le visage, reniflant bruyamment.
La fille et son compagnon de quelques minutes sont arrivés au bout du couloir et sont entrés dans un chambre sans doute identique à celle où les Falks ont fait irruption.

Schelling voit clairement la peur dans les yeux de Lorelei.
Journalisée

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: