Les Salons de la Cour

23Juillet, 2019, 22:49:55
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Fin de service (tous)  (Lu 929 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 399



WWW
« Répondre #15 le: 09Avril, 2019, 12:31:30 »

- pas bête du tout, bravo. On épluchera ça demain, après être allé voir les autres victimes. Goldberg, tu en penses quoi?

Sans attendre la réponse de l'ancien, Swen sort un répertoire de la poche de son manteau. le petit cahier est ancien, le skai abîmé, l'intérieur est griffonné, rayé, son propriétaire s'étant visiblement acharné à le remplir et le tenir à jour depuis des années.
Swen tourne quelques pages, s'arrête devant l'une et recopie un nom, une adresse et un téléphone sur un des nombreux bouts de papiers traînant sur son bureau.
Puis, il murmure à Junge:
- tiens, c'est une psy spécialisée dans les violences conjugales, elle tient un groupe de parole ou un truc de ce genre. Ça fait bien un an que j'ai pas eu besoin de lui envoyer quelqu'un mais bon... qu'elle tente sa chance...
Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91



« Répondre #16 le: 10Avril, 2019, 07:42:53 »

Mark réfrène un petit sourire en entendant le compliment. Il a à peine le temps de formuler une réponse intelligible pour Goldberg que Swen lui donne déjà le numéro de la psy.
Euh...Merci...J’essaierai de la mettre en contact avec Her Weinstberg.
Touché par la sollicitude du sergent-chef, il range le papier soigneusement dans son portefeuille comme si c'était un magnifique cadeau.
Je  l'appel demain....Merci

Sinon à propos du FalksDoctor Goldberg...Il.. semble compétent, un peu ailleurs, mais compétent...Après, je sais pas je ne le connais pas assez
Mark n'aime pas cet exercice :parler sur les collègues. Il a toujours peur de faire un impair, dire la chose qu'il ne faut pas. Il ne connait pas la relation entre le docteur et le reste du service...Peut être qu'il fait une erreur.
...Après, je ne sais pas je ne le connais pas assez...
Journalisée
taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 399



WWW
« Répondre #17 le: 10Avril, 2019, 12:43:45 »

ha on ne s'est pas compris!! mon perso demande via le téléphone en haut parleur ce que Goldberg pense de ta remarque et de la situation en général! Ha, c'est la boulette!   
Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91



« Répondre #18 le: 10Avril, 2019, 12:54:53 »

ha on ne s'est pas compris!! mon perso demande via le téléphone en haut parleur ce que Goldberg pense de ta remarque et de la situation en général! Ha, c'est la boulette!   
En effet, c'est la boulette .  Mais, on peut  considérer cette boulette presque comme roleplay.  On va dire que ce brave sergent Mark Junge est ailleurs et qu'il est très fatigué de sa journée .  Grin 
Journalisée
Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 098

alias Dougal / Vëantur


« Répondre #19 le: 10Avril, 2019, 13:43:11 »

Le haut-parleur du téléphone se met à crachoter, faisant sursauter Mark, qui ne savait pas qu'il était activé.
La voix ironique du Falkdoktor résonne dans le bureau :
" Danke, Junge !
Tu as fait ce qu'il fallait aujourd'hui, je sens que tu peux devenir un fin limier...
Pour revenir à l'affaire, on devrait avoir une identification des deux gros bras dès que le Faltfur nous laisse accéder aux différentes bandes de surveillance...
Si le lieutenant est très soucieuse de cette affaire, elle pourrait s'assurer que ça ne traîne pas, n'est-ce pas Sergent-Chef ?
Avec un peu de chance, on pourra aussi identifier le 3e, qui est peut-être le cerveau... A moins qu'un quatrième complice ne soit en charge des repérages et surveillances.

Bref, ils n'ont pas l'air très inquiets, et ils ont trouvé un filon ; Donc on peut les traquer mais si on parvient à anticiper, on pourrait les cueillir en flag'.
Mais je doute qu'on ait suffisamment de données pour ça ; en creusant bien sur les deux cas, on identifiera peut-être un point commun ou un modus operandi sur le choix des cibles.

Ce que je constate, c'est que le cerveau est assez finaud : leur mode opératoire évite les violences directes. Entre le gros bras qui retient son camarade et la fléchette soporifique, ils minimisent le tarif si on les chope.
Qu'est-ce que ça dit sur eux ? Qu'ils sont prudents et que le chef est plus malin que méchant. Il a peut-être un profil atypique, ce n'est pas une petite frappe.
Peut-être un ancien employé de banque ? Ou un ancien falk... "


Une quinte de toux suivie d'un raclement de gorge peu ragoûtant vient ponctuer ce discours.
" Kohler, j'ai des échantillons à analyser, même si je doute en tirer grand chose. Et je peux suivre et pousser les demandes en cours pour récupérer et visionner les bandes.
Bref, je propose que demain je reste à la Falkhouse pour gérer tout ça.
A quatre vous pourrez vous penchez sur le 2e cas, sans lâcher notre chienne d'attaque trop vite cette fois... "


Une sorte de bruit rocailleux sature le haut-parleur, peut-être un rire ?
La voix reprend, plus lointaine :
" Ach, Bertha, non je ne parle pas de toi ma jolie ! "
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 742



WWW
« Répondre #20 le: 10Avril, 2019, 20:36:00 »

Effectivement, Mark se sent épuisé par cette première journée. Autour d'eux, plusieurs policiers quittent leur service, la journée étant terminée pour eux également. L'un d'eux s'approche du bureau de Swen et demande :
- On va boire un verre chez Karl...Vous venez ?

- Sergent-Chef Ronald Kraüser, ajoute-t-il en tendant la main à Mark. Tu es nouveau ici, toi...ça va ?
Il a un sourire avenant, malgré le masque de fatigue sur son visage.
Journalisée

Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91



« Répondre #21 le: 17Avril, 2019, 16:46:40 »

Euuuh.....Oui je suis nouveau, je..je suis Mark Junge...Je suis arrivé ce matin
Mark regarde Swen pour voir comment il réagit et comment il doit considérer la personne qui vient d'arriver. Il n'a pas vraiment envie de s'en jeter une, il veut juste rentrer chez lui.
Journalisée
taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 399



WWW
« Répondre #22 le: 29Avril, 2019, 11:58:19 »

Swen hausse les épaules en regardant son jeune collègue puis se tourne vers Kraüser:
- je crois que le gamin a déjà largement tiré sur la corde aujourd'hui, un peu de sommeil lui ferait du bien, j'en ai pas fini avec lui.
Swen se lève et enfile son blouson, rassemblant ses quelques affaires éparpillées sur le bureau.
- Bon, Goldberg, je te laisse. Je passerai te voir demain matin après le briefing du lieut'. Je laisse l'administratif complété dans la bannette de mon bureau. Je pense qu'on est clean pour la journée passée. Tu peux te charger de faire une demande au Faltfur pour le listing des comptes en banques? j'ai peur que ça grince des dents, j'en touche deux mots au lieut' demain matin.
Swen tape en soupirant sur l'épaule de Junge.
- Allez, va te reposer va, repense à ta journée, digère tout ça. Demain, on ira voir les autres victimes. Je compte sur toi, ok. Et n'oublie pas d'appeler la psy. On y va Kraüser? Mais juste un verre hein, pas comme la dernière fois... 
Journalisée
Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91



« Répondre #23 le: 06Mai, 2019, 12:33:18 »

Trop content de pouvoir partir. Junge finis de ranger le bureau et retourne chez lui. Il essaie de ne rien faire transparaître, mais la journée l'a ébranlée et la fatigue se fait sentir.
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 742



WWW
« Répondre #24 le: 06Mai, 2019, 18:05:07 »

[Mes excuses pour cette longue interruption de la PbM...les affaires reprennent !]

En sortant de la Falkhouse, Mark se dit que cette première journée fut riche et ne ressembla à rien de ce qu'il s'était imaginé. Le brouhaha de la rue l'accueille au sortir du bâtiment. Va-t-il rentrer chez lui ? Ou essayer de se détendre et d'oublier les tensions de la journée ?

De son côté, Swen a rejoint une dizaine de ses collègues au "Cops", l'un des nombreux bars voisins de la Falkhouse. Là, une bonne dizaine de ses collègues, pour certains encore en uniforme, passent par un sas de décompression avant de retourner à la vie civile, comme chaque soir. On échange des impressions, des anecdotes, histoire de vider un sac parfois trop lourd. Swen repère Kraüser, assis devant une bière, dans un coin du bar.
Journalisée

Winchester
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 91



« Répondre #25 le: 09Mai, 2019, 07:26:03 »

Mark exténuait va tenter de rentrer chez lui dans l'optique de prendre une bonne douche. Il a l’impression qu'il va imploser.
Journalisée
Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 098

alias Dougal / Vëantur


« Répondre #26 le: 09Mai, 2019, 09:14:51 »

Goldberg a le cerveau en ébullition - malgré son flegme apparent, la journée a été riche en émotions, loin de la routine qu'il imaginait au lever.
Il se plonge donc dans ce qui est peut-être sa dernière taxidermie avant longtemps pour se détendre...
Journalisée
taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 399



WWW
« Répondre #27 le: 10Mai, 2019, 16:22:23 »

Swen commande un verre au bar, un scotch qu'il compte siroter lentement, il sent comme tout le monde le poids de la journée sur les épaules, mais aussi le poids des journées précédentes. Certes, dorénavant, le peu de sommeil qu'il s'accorde et les médicaments lui suffisent à recharger un peu ses accu', mais il compte bien éviter un excès d'alcool et ses conséquences sur la journée de demain; cerveau embrumé, bouche pâteuse, réflexe émoussés.

Son verre à la main, il rejoint Kraüser. Il sait que le sgt-chef  traîne comme un boulet le CV de son père, mais pour Swen, c'est un bon flic (compétent et humain), ça lui suffit.

- Salut Kraüser, je ne te demande pas si ce siège est dispo?
Journalisée
FaenyX
Modérateur
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 742



WWW
« Répondre #28 le: 11Mai, 2019, 09:41:03 »

Mark quitte la Falkhouse et rentre chez lui. Le trajet en U-Bahn lui semble plus long qu'à l'accoutumée, tant il aspire à retrouver son appartement et à s'y terrer, pour oublier quelques heures les bruits du dehors. Les yeux mi-clos, la tête penchée contre la vitre glacée du wagon, il revoit les images de la journée. Rarement s'est-il autant confronté à l'humain, se réfugiant jusque là dans l'administratif.
De quoi sera fait demain ? Son équipe aura-t-elle le temps de se consacrer à son dossier principal ? Ou sera-t-elle à nouveau télescopée par le quotidien ?


[Winchester, j'ai extrapolé sur le logement de ton personnage. N'hésite pas à rectifier et à improviser sur les faits et geste de Mark;)]


De son côté, Swen s'installe aux côtés de Ronald Kraüser. Les deux hommes restent un instant silencieux, pendant qu'en eux décantent tous les obstacles rencontrés dans leur journée. Puis, c'est Kraüser qui parle :
- Encore une bonne journée...je n'ai pas sorti mon Marxmen...c'est plutôt bon signe, non ?
Il s'offre une gorgée de bière, après avoir ironiquement levé son verre.
- Et toi ?
Journalisée

taillefer
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 399



WWW
« Répondre #29 le: 15Mai, 2019, 11:14:35 »

Swen regarde le liquide brun dans son verre, penseur:
- mhh, une journée de plus... j'ai récupéré des nouveaux... et des anciens sur le retour aussi...
Swen avale une gorgée de son breuvage en grimaçant:
- mais comme tout le monde était vivant à la fin du service, je suppose que je peux moi aussi m'estimer heureux. Tu as entendu parler de mon équipe de champions peut-être?
Journalisée
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: