Les Salons de la Cour

20Octobre, 2019, 09:11:36
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Sondage
Question: Votre scénario préféré est :  (Votes clôturés: 21Octobre, 2018, 10:10:39 )
Bark at the moon, pour Trucs Trop Bizarres, par FaenyX - 4 (40%)
Church of the Poison Mind, pour Trucs Trop Bizarres, par Olivier Legrand - 3 (30%)
Wild Bunch, pour Empire Galactique (ou pas !), par Xaramis - 3 (30%)
Total des votants: 10

Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ouverture du bureau de vote du 40e concours de scénarios de la cour d'Obéron  (Lu 7580 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« le: 30Septembre, 2018, 10:48:48 »

[Message de la modération : je recopie ici l'annonce de Contrepointe, à qui le forum a fait plein de misères et transforme cette annonce en sondage. Merci à toutes et tous de vos lectures et votes]

Citation
Ils ont cogité et transpiré pour nous livrer leurs contributions et les voici qui attendent à présent avec impatience votre verdict !
En lice, 3 scénarios - et peut être un petit 4e de dernière minute ne devrait-il pas tarder à pointer le bout de son museau...
Qui sera le vainqueur ? A vous de le dire !
(fin de la zone bateleur de foire)

Chers Oberonnistes et rôlistes de tout poil, à vous la parole ! Vous avez jusqu'au 15 Octobre pour parcourir les contributions de nos auteurs et donner votre avis.
Sont donc en lice:

-Bark at the moon, pour Trucs Trop Bizarres, par FaenyX
-Church of the poison mind, pour Trucs Trop Bizarres, par Olivier Legrand
-Wild Bunch, pour Empire Galactique (ou pas !) par Xaramis.

Citation
N'oubliez pas de glisser un petit commentaire détaillé à destination de nos participants, cela fait toujours plaisir.

Bon, voilà pour l'annonce, je pense la date butoir raisonnable mais elle est modifiable.  Je laisse maintenant la place aux Grands Maîtres du site qui vont faire apparaître par magie les boutons de vote et autres barres de % de vote  

[Si Xaramis nous gratifie de son traditionnel recueil, le lien en sera fourni rapidement. Sinon, j'essaierai d'en bricoler un.]
« Dernière édition: 05Juin, 2019, 20:43:59 par Xaramis » Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #1 le: 30Septembre, 2018, 18:30:00 »

Puisque je n'ai que deux scénarios à lire, cette étape n'aura pas été très longue. Mais maintenant, je suis bien embêté pour me décider entre les deux propositions de mes concurrents et néanmoins amis.

Dans Church of the Poison Mind, j'ai un excellent scénario pour Trucs Trop Bizarres, qui m'a permis de parcourir une nouvelle fois la petite ville de Whitby (à force d'y écrire, certains lieux m'en sont devenus très familiers, c'est amusant). J'apprécie tout particulièrement la façon dont les choses se détraquent, sans qu'on sente nécessairement la pointe de fantastique : on a vu, je crois, des communautés basculer dans des hystéries similaires, par le passé.

Dans Wild Bunch, Xaramis réussit un truc que je n'avais pas réussi à accomplir (même si la démarche du personnage central est différente) dans Lazarus ne répond plus, dans une édition passée du Concours : la fuite en avant d'un héros de guerre et les conséquences tiennent debout. Je souhaite bon courage aux joueurs qui risquent de se retrouver entre deux feux (voire plus).

Bref, j'aime les deux scénarios et ne sais pour lequel voter. Du coup, je m'autorise une relecture plus critique ces prochains jours et passerai par l'isoloir, promis !
« Dernière édition: 02Octobre, 2018, 13:51:56 par FaenyX » Journalisée

olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 426


Ours Rôliste


« Répondre #2 le: 30Septembre, 2018, 19:17:38 »

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup apprécié la concision et l'efficacité du scénario de Xaramis mais je m'avoue plus sensible à l'ambiance de Bark at the Moon... TTB en force !  (Je crois que je suis le seul votant, pour l'heure...  )
Journalisée
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #3 le: 02Octobre, 2018, 13:31:40 »

Je viens de relire les scénarios de mes concurrents (et néanmoins amis) et mon choix est fait.

C'est Church of the poison mind qui a obtenu mon suffrage. Pour sa première (je crois, en tout cas) participation au Concours, Olivier livre un scénario prêt à jouer, dont l'ambiance et le cadre m'ont tout de suite plu. Certes, ce cadre m'est très familier (comme je le disais il n'y a pas longtemps, j'ai l'impression de connaître Whitby comme si j'y avais vécu, ou presque), mais c'est aussi les thèmes qui y sont évoqués. Cerise sur le gâteau, les passages évoquant la "croisade anti-JdR" de l'époque a fait mouche, chez moi.

Le Wild Bunch de Xaramis m'a donné envie, lui aussi, mais j'avoue que, si je devais le jouer, j'en ferai sans doute un scénario de western. Les enjeux y sont très clairement posés et je pense qu'il peut donner du fil à retordre aux joueurs qui y seront confrontés. C'est vraiment d'une courte tête qu'il fut devancé sur le fil d'arrivée.

Merci, les amis : ce fut un plaisir de lire vos textes 
Journalisée

Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #4 le: 02Octobre, 2018, 17:50:14 »

Je passe à mon tour par l'isoloir...

Bark at the moon: Un scénario immersif, on visualise très bien les gamins courir partout sur leurs vélos, le gros chien noir ( façon Tindalos) et la tension qui monte, qui monte... Cette mise sous pression des PJ est l'atout n°1 de ton texte, AMHA; le second, est ta manière de retranscrire le contexte des années 80 et du "péril rouge". Pour avoir vécu cette époque, je me souviens encore des publicités pour la construction d'un abri anti-atomique dans son jardin, les magazines qui se fendaient régulièrement d'un article comparatif entre les effectifs de l'OTAN et ceux du pacte de Varsovie..etc. J'ai beaucoup aimé. Une seule (petite) remarque: j'aurai peut-être développé davantage les réactions des parents face à la "menace rouge". Sont-ils tombés dans la thèse complotiste, ces parents ? vont-ils empêcher leurs gamins de fouiner en toute quiétude ?ou du moins gêner leurs investigations (en venant les chercher à la sortie de l'école par exemple) ? Ou bien font-ils partie des habitants sidérés par l'affolement de leurs concitoyens ? J'aurai étoffé un peu plus ce genre d'interaction parents/enfants, je crois... cela dit, bravo pour ce beau travail !

Church of the poison mind. Un autre scénario immersif, même si le thème rappelle hélas ! la triste réalité des manipulateurs et dérives sectaires de tout poil (ceci n'est pas une critique). Comme le scénario de Faenyx donc, un thème fort, centré sur le côté irrationnel du comportement humain lorsque celui-ci est placé dans certaines circonstances. Là encore, j'ai beaucoup aimé; là encore, on imagine facilement les protagonistes, sans doute parce que cela fait écho chez moi à des films ayant abordé ce thème. L'histoire a l'avantage de proposer une foultitude d'interactions et de pouvoir se développer à plusieurs échelles: au niveau familial (et si l'un des adeptes déboule chez l'un des PJ ?), du voisinage (cela fait quoi d'avoir un fanatique pour voisin ?), de l'autorité (et si c'est le shérif qui passe du côté obscur ?).. et j'en passe... Bref, une aventure très ouverte. Bravo !

Wild Bunch: Dans un vieux supplément, Cyberpunk avait abordé le thème du vétéran revenu des enfers, déboussolé, ne sachant plus  trouver sa place dans la société civile. Thème classique mais revisité: là, il a trouvé sa place mais une place qui déplait visiblement à tout le monde. J'ai bien aimé l'astuce scénaristique de la double identité de l'indic', pivot bien glauque de l'intrigue. Comme il a été dit, je pense par ailleurs que les personnages ont intérêt à être costauds et les joueurs expérimentés parce que beaucoup de personnes veulent la peau de l'enfant prodigue et que le ramener - entier - auprès de papa me semble très difficile. Peut être trop ? Je ne sais pas, je pense qu'il faudrait le faire jouer pour voir. Mais je crois surtout que ce scénario mériterait de devenir une sorte de mini-campagne, en développant les forces en présence et leurs interactions potentielles.

Bon, je vais m'arrêter là,  je suis bavard... j'ai passé un agréable moment à vous lire et rien que pour cela, soyez-en remercié ! 

Et puisqu'il faut voter, mon vote revient cette fois à Olivier !
Journalisée
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #5 le: 02Octobre, 2018, 22:19:17 »

Bark at the moon: Un scénario immersif, on visualise très bien les gamins courir partout sur leurs vélos, le gros chien noir ( façon Tindalos) et la tension qui monte, qui monte... Cette mise sous pression des PJ est l'atout n°1 de ton texte, AMHA; le second, est ta manière de retranscrire le contexte des années 80 et du "péril rouge". Pour avoir vécu cette époque, je me souviens encore des publicités pour la construction d'un abri anti-atomique dans son jardin, les magazines qui se fendaient régulièrement d'un article comparatif entre les effectifs de l'OTAN et ceux du pacte de Varsovie..etc. J'ai beaucoup aimé. Une seule (petite) remarque: j'aurai peut-être développé davantage les réactions des parents face à la "menace rouge". Sont-ils tombés dans la thèse complotiste, ces parents ? vont-ils empêcher leurs gamins de fouiner en toute quiétude ?ou du moins gêner leurs investigations (en venant les chercher à la sortie de l'école par exemple) ? Ou bien font-ils partie des habitants sidérés par l'affolement de leurs concitoyens ? J'aurai étoffé un peu plus ce genre d'interaction parents/enfants, je crois... cela dit, bravo pour ce beau travail !
Merci pour ton appréciation très positive et tes remarques fort constructives. J'en prends bonne note et les intégrerai pour une version plus développée. 
Ton thème fut inspirant, Contrepointe 
Journalisée

FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #6 le: 03Octobre, 2018, 13:38:20 »

J'ai bricolé un recueil des scénarios de cette édition (sans prétention, je ne maîtrise pas cet art comme l'ami Xaramis) accessible sur ce lien.
Bonne lecture à tou(te)s !
Journalisée

Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #7 le: 04Octobre, 2018, 19:44:52 »

  !!!!!!!
Journalisée
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #8 le: 04Octobre, 2018, 21:49:09 »

Merci FaenyX.

L'esthétique n'est pas grave, mais le fait d'avoir un recueil simplifie beaucoup les relectures !

Mon vote probablement semaine prochaine (j'ai un weekend chargé !).
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #9 le: 07Octobre, 2018, 21:35:38 »

Bonsoir.

Je viens de donner ma voix à "Bark at the Moon" de FaenyX.

Les trois contributions m'ont bien plu, les trois scénarios sont bien sombres, et font intervenir des "démons du passé". Le scénario d'Olivier Legrand, "Church of the Poison Mind" m'a l'air assez difficile pour le MJ, qui doit gérer tout la ville, entre les "rédempteurs", les "convertis", les "mécréants"... Beaucoup de préparation en amont. C'est le seul défaut (minime) que je peux lui trouver.
A part ça, donc, pas facile de trouver des arguments objectifs. Mon choix a surtout été influencé par le romanesque de la rédemption (possible) de Herbert Polkowski, la possibilité de se racheter en sauvant les P.J.

Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #10 le: 07Octobre, 2018, 22:04:50 »

Je viens de donner ma voix à "Bark at the Moon" de FaenyX.
Merci, Cavaillon. 
Journalisée

Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #11 le: 08Octobre, 2018, 17:18:49 »

Merci à vous trois pour vos contributions.
Je suis bien déçu de ne pas avoir réussi à proposer un scénario à vos côtés...

Ce thème m'évoquait les western puis j'ai voulu écrire pour StarWars...

Xaramis a réussi à assembler les deux... Enfin pas vraiment SW mais tout comme.
(C'est assez amusant, la guerre du Vietnam ne m'est pas venue à l'esprit alors que vous l'avez tous cité...)

Mon vote lui revient naturellement, d'autant qu'il me semble le moins évident et stéréotypé dans le rapport que les PJ et les joueurs auront avec les antagonistes.

Dans le scénario de FaenyX, l'antagoniste est clairement le chien noir et les scénario fonctionne mieux si Herby est l'adulte sympa d'un des PJ...
Dans le scénario d'Olivier, l'évangélisation n'ayant pas bonne presse, il est évident que les joueurs se braqueront directement contre le "prophète cool" quelque soit l'attrait supposé de la Harley sur les PJ...
Il me semble que le positionnement des PJ sera plus libre et incertain avec Xaramis.


Quoi qu'il en soit, merci à vous trois et bravo !
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 243



WWW
« Répondre #12 le: 10Octobre, 2018, 10:15:09 »

Dans Wild Bunch, Xaramis réussit un truc que je n'avais pas réussi à accomplir (même si la démarche du personnage central est différente) dans Lazarus ne répond plus, dans une édition passée du Concours : la fuite en avant d'un héros de guerre et les conséquences tiennent debout. Je souhaite bon courage aux joueurs qui risquent de se retrouver entre deux feux (voire plus).


Le Wild Bunch de Xaramis m'a donné envie, lui aussi, mais j'avoue que, si je devais le jouer, j'en ferai sans doute un scénario de western. Les enjeux y sont très clairement posés et je pense qu'il peut donner du fil à retordre aux joueurs qui y seront confrontés. C'est vraiment d'une courte tête qu'il fut devancé sur le fil d'arrivée.
Dans un premier temps, j’avais envisagé un univers « samurai ». Puis je m’étais tâté pour écrire une intrigue générique, chacun habillant ensuite ce squelette avec la chair ayant sa préférence.
L’univers western s’y prêterait bien, en effet. J’y avais pensé sous l’angle mêlant « Le bon, la brute et le truand » (des personnages qui s’inventent leur propre code moral, une guerre, un camp de prisonniers avec un « directeur » qui tracera sa propre route, sans scrupules, des déserteurs qui prennent un nouveau départ sous une nouvelle identité, etc.) et un cadre historique de guerre avec le Mexique (avec la contrebande de part et d’autre du Rio Grande), peut-être du temps de l’expédition française et des souvenirs de l’album BD « Camerone » de Gourmelin et Palacios de la série McCoy.

Quant au défi que cela représente pour les personnages, je souhaitais écrire un texte qui, comme à mon habitude, ne s’oriente pas forcément vers une fin heureuse, totalement « satisfaisante ». Une aventure où il n’y a pas une réponse unique pour tous les PJ.

Wild Bunch: Dans un vieux supplément, Cyberpunk avait abordé le thème du vétéran revenu des enfers, déboussolé, ne sachant plus  trouver sa place dans la société civile. Thème classique mais revisité: là, il a trouvé sa place mais une place qui déplait visiblement à tout le monde. J'ai bien aimé l'astuce scénaristique de la double identité de l'indic', pivot bien glauque de l'intrigue. Comme il a été dit, je pense par ailleurs que les personnages ont intérêt à être costauds et les joueurs expérimentés parce que beaucoup de personnes veulent la peau de l'enfant prodigue et que le ramener - entier - auprès de papa me semble très difficile. Peut être trop ? Je ne sais pas, je pense qu'il faudrait le faire jouer pour voir. Mais je crois surtout que ce scénario mériterait de devenir une sorte de mini-campagne, en développant les forces en présence et leurs interactions potentielles.
« L'astuce scénaristique de la double identité de l'indic', pivot bien glauque de l'intrigue », je la dois intégralement à William Diehl, l’ayant – toute honte bue – piochée dans son roman que je cite inspiration directe, Thai Horse ; c’est donc à lui qu’il faut tirer le chapeau !

Je ne suis pas sûr que la finalité soit de ramener le fils auprès du père. En tout cas, je n’ai pas souhaité l’écrire comme ça. Je vois plutôt différents partis qui cherchent à « laver des fautes » (réelles ou supposées) qui tournent autour de ce fils que l’on pensait disparu. Et chaque parti voit donc le midi de sa propre rédemption à sa porte, rédemption qui peut ne pas trop se soucier du bien du fils.
C’est tout un écheveau de sentiments humains profonds, de tiraillements entre ses propres intérêts et ceux des autres, y compris sous le prétexte de redresser des torts et de se faire pardonner.

J’ai même cogité à une adaptation pour Miles Christi, pour jouer encore plus sur ces questions de faute, de pardon, de devoir, etc.

Écrire une mini-campagne autour de cette intrigue ? Assurément, il y aurait de la matière. Mais j’en reviens toujours à mon souci de ressource première : le temps pour mener ça à bien !


Ce thème m'évoquait les western puis j'ai voulu écrire pour StarWars...

Xaramis a réussi à assembler les deux... Enfin pas vraiment SW mais tout comme.
(C'est assez amusant, la guerre du Vietnam ne m'est pas venue à l'esprit alors que vous l'avez tous cité...)
Merci pour ton vote, la Wild Bunch t’offrira un verre quand tu pousseras les portes de son saloon !

Certains aspects de l’univers de Star Wars, mâtinés de western, se prêteraient en effet à une adaptation de cette intrigue : des vétérans de guerre, des contrebandiers, des questions de courage et de peur,

Quant à la référence à la guerre du Vietnam, de mon côté, elle est directement lié au roman qui a inspiré en grande partie mon texte.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 377



« Répondre #13 le: 10Octobre, 2018, 15:48:48 »

Tout d'abord merci et bravo aux participants ! Je me suis régalé parfois de façon très particulière à la lecture de vos scénarios.
J'ai vraiment été séduit par ton scénario de Xaramis. Du coup c'est pour toi que j'ai voté. Ton scénario est, comme souvent dans tes productions, un scénario que je me vois faire jouer. En l’occurrence je le placerais sans doute dans un autre "univers" mais quand même.
Ton scénario, Olivier, m'a laissé partagé. Il m'a rappelé de très mauvais souvenirs et, en même temps, ces mauvais souvenirs lui ont donné une couleur incroyable. Bravo Olivier c'est un scénario criant de vérité, très immersif !
Ton scénario, FaenyX, m'a beaucoup plu aussi. Je ne lui vois aucun défaut. Le seul fait que je ne pense pas le faire jouer me fait préférer celui de Xaramis.

Bravo encore à tous, désolé d'être si succinct.
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 426


Ours Rôliste


« Répondre #14 le: 10Octobre, 2018, 16:10:07 »

Argh !  Deux votes partout !  Le suspense devient intolérable ! 
Journalisée
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: