Les Salons de la Cour

31Mai, 2020, 19:46:26
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Présentation : Gunther Goldberg (Marcello)  (Lu 822 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Marcello
Guidon
*
En ligne En ligne

Messages: 1 185

alias Dougal / Gunther Goldberg


« le: 21Septembre, 2018, 14:18:47 »

GUNTHER GOLDBERG

" Tu vois ce petit dealer au coin, là ? Je peux te détailler le contenu de ses poches comme si j'avais les mains dedans. Parie 10 euromaks dessus et va le serrer, j'te regarde "



A la Falkhouse, il fait tellement partie des murs – en béton brut, suintants d’humidité – du 3e sous-sol qu’on ne le remarque plus.
Pourtant tous les Koss ont affaire à lui : quand ils ramènent un crevard en cellule, il faut d’abord vider ses poches, et confier le tout au guichet adéquat.
A Goldberg, silhouette immuable et mutique, qui consigne ces inventaires pathétiques, poèmes spontanés charriant l’âme du secteur XVIII.
A tel point que Goldberg n’est plus un nom propre, c’est le vocable qui désigne désormais le guichet, la réserve et la procédure dans le jargon des Falks locaux.
" Passe cette ordure à la goldberg et fourre-la au trou "
" Rends-lui son goldberg et fous-le dehors »
etc.
Goldberg, la montagne d’or. Un beau tas de fumier, oui.

Mais Gunther Goldberg n’est pas juste un passe-plat taciturne, qu’on pourrait chambrer un peu pour relâcher la pression.
Le vieux inspire à certains du dégoût, à d’autres peut-être une crainte inavouée – personne n’est très à l’aise devant son guichet.
Faut dire qu’avec les "animaux" qui prennent la poussière autour de lui… Rats, pigeons, chats empaillés vous guettent dans la pénombre.
Ajoutez l’odeur écœurante et indéfinissable qui règne – car oui, c’est Goldberg qui les… fabrique ? dans son arrière-boutique, pour tuer le temps – et vous comprendrez que personne ne s’attarde au 3e sous-sol.

Vu les cheveux gris qui dépassent de son éternelle casquette, les rides qui plissent son front, Gunther n’est pas très loin de la retraite.
Il se vêt sobrement, dans un style passe-partout mais net et bien repassé. S’il a atteint cet âge vénérable pour un Falkampft, sans paraître déglingué,
c’est tout simplement parce qu’il croupit depuis au moins quinze ans dans ce placard miteux au 3e sous-sol…
Si sa vie privée est un mystère, sa vie passée doit subsister dans le souvenir de quelques anciens du secteur.


Archétype : Falkdoktor taxidermiste

Approches

Brutal +0 (Je ne veux pas me salir les mains)
Perspicace +3 (Du vrai taf de flic, gamin)
Précis +2 (Je fignole le dossier pour le procureur, puis on l'envoie)
Rapide +1 (Je trouve que tu sautes un peu vite à la conclusion...Réfléchissons encore)
Rusé +1 (Encore une embrouille de ces enfoirés de gratte-papier !)
Tenace +2 (On le file 10-15 jours et on pourra le cueillir bien mûr)
« Dernière édition: 21Septembre, 2018, 14:20:53 par Marcello » Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 731


Ours Rôliste


« Répondre #1 le: 21Septembre, 2018, 15:59:49 »

Une petite perfidie de Schelling, à la koffemachin 

- Aaah, Goldberg... Ils ne l'ont pas encore empaillé, lui aussi, alors ?  Sérieusement, quand je pense à lui, je me dis qu'au fond, j'ai plutôt réussi ma carrière...
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: