Les Salons de la Cour

20Octobre, 2019, 14:57:28
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Sondage
Question: Pour cette éfition, mon vote va à :
Chaleur aujourd’hui / Lendemain qui refroidit, un scénario court mais intense pour Würm par Pitche - 1 (11.1%)
L'île des âmes perdues, un scénario pour Barbarians of Lemuria par FaenyX - 1 (11.1%)
Soyez Nôtres !, pour univers médiéval fantastique par Lous - 1 (11.1%)
Vives braises, Mortes cendres, pour Tenga par Ohtar Celebrin - 2 (22.2%)
Un boa dans la grosse pomme, un scénario ambiance pulp, gangsters et prohibition par Contrepointe - 4 (44.4%)
Total des votants: 9

Pages: 1 [2] 3 4 5   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Votez pour le 39ème concours de scénarios de la Cour d'Obéron  (Lu 7223 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #15 le: 05Mai, 2018, 12:39:03 »

Et voilà, j'ai -enfin !- terminé la lecture du recueil (sans doute l'un des plus volumineux).

Soyez Nôtres pour un univers médiéval-fantastique par Lous
Je ne croyais pas si bien dire en qualifiant ce scénario de monumental : c'est du lourd, du très lourd. J'ai peur, d'ailleurs, que son volume joue en sa défaveur, dans le cadre de ce concours. Il aurait gagné, à mon humble avis, à être plus résumé (on peut se passer, dans le cadre du concours, de nombre de concours). J'y ai trouvé aussi quelques maladresses (notamment le compteur d'Hystérie, que j'aurais renommé en "Révolte", par exemple), mais je dois reconnaître qu'il s'agit d'un gros boulot, presque d'un jeu à part entière.

Après réflexion, ma voix va se porter sur le scénario de Pitche, parce que, plus ça va, plus j'ai envie de faire jouer ou de jouer à Würm et que ce scénario m'a poussé en ce sens.
Quoi qu'il en soit, bravo à tous les participants : tous les textes proposés sont de haut niveau !  
Journalisée

Lous
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 193


« Répondre #16 le: 05Mai, 2018, 12:58:04 »

Merci pour ton commentaire, FaenyX.

Oui, j'ai fait bien trop gros, je suis le premier à le reconnaitre... d'où mes scrupules initiaux à participer. J'avais besoin de me secouer un peu et de dérouiller ma muse, je me suis du coup bien amusé mais suis à la limite du hors sujet de par mon volume; toutes mes excuses encore une fois!

Quant à l'hystérie, il ne s'agissait évidemment pas de premier degré, mais pas non plus d'un simple trait d'humour lourd gratuit. Mon idée était de récupérer le terme, de le vider de son sens et de le critiquer en se le réappropriant. Au vu de ton ressenti, ce n'est visiblement pas une réussite.

Merci d'avoir malgré tout eu la patience de me lire!
Journalisée
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 816



WWW
« Répondre #17 le: 05Mai, 2018, 18:16:21 »

Bonsoir,


J'ai voté pour "Vives braises, Mortes cendres" j'ai aimé la situation d'exfiltration de ce groupe de sa propre place-forte. Etre les perdants, et s'enfuir pour mieux préparer sa vengeance/retour. J'ai pas aimé le système pour l'état "d'alerte" ou repérage; un peu jeu de plateau mais très pratique et adéquat.

Un rapide commentaire et critique sur les autres textes.

Je rejoins l'idée que ce couple diabolique de "L'île des âmes perdues" est très intéressant comme paire de PNJ, bien aimé. L'intrigue m'a semblé plus convenu mais toujours efficace en partie.

"Un boa dans la grosse pomme" j'ai aimé l'intrigue, ses tenants et aboutissants, sa galerie de personnages (un index au départ aurait été sympa comme mémo) mais visualise mal comment les PJ peuvent se lancer dans l'enquête, obtenir des infos, faire progresser l'intrigue et l'enquête.
ça me semble "trop" ouvert sans que le MJ ait les clefs à donner aux PJ pour résoudre l'enquête; en tout cas à la lecture, je ne l'ai pas perçu.

Soyez Nôtres ! plus qu'un scn, un JDR avec son univers et ses règles. vmt très intéressant avec des idées, des philosophies et univers peu communs et très originaux.
Un univers riche qui se tient bien, vmt très bien, j'ai déjà vu des univers un peu pareil (tel Vivere ou Terres Suspendues) mais trouve qu'ici le tout est bien mieux présenté et cohérent ! Bravo !

Merci pour vos critiques, retours et votes !
« Dernière édition: 05Mai, 2018, 18:18:11 par pitche » Journalisée

Lous
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 193


« Répondre #18 le: 05Mai, 2018, 22:22:04 »

Merci, pitche, c'est sympa de ta part d'avoir finalement fait quelques commentaires malgré ton emploi du temps chargé!

Je n'ai pas eu l'occasion de tester Vivere, ni les Terres Suspendues. Un bref passage sur le Grog me fait penser que mon point commun avec eux est dans la rationalisation "moderne" de la magie?
Journalisée
pitche
Fan de JdR amateurs et rédacteur invétéré
Les Rêveurs
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 816



WWW
« Répondre #19 le: 06Mai, 2018, 13:10:52 »

Citation
Je n'ai pas eu l'occasion de tester Vivere, ni les Terres Suspendues. Un bref passage sur le Grog me fait penser que mon point commun avec eux est dans la rationalisation "moderne" de la magie?
C'est exactement cela et je trouve que ton approche d'univers tient mieux la route.

J'aime cette spécialisation du sort repris dans une sorte de Taylorisme qui font que les mages deviennent des barons de l'industrie, détrônant les aristocratiques et nobles.
Journalisée

Lous
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 193


« Répondre #20 le: 06Mai, 2018, 18:51:48 »

Les JdR old-school à la Donj' m'ont toujours évoqué le capitalisme sauvage: "le monde est à moi", "les autres 'races' sont bonnes à tuer et à exploiter", "mon but dans la vie, c'est de tuer des trucs, pour voler leurs trucs et devenir plus fort, pour pouvoir tuer de plus gros trucs, voler leurs plus gros trucs et devenir encore plus fort, pour...".

Du coup, si l'on suit la logique, je m'attends à une "révolution industrielle" très sale assez rapidement! ...mais c'est peut-être moi qui suis d'un naturel pessimiste.
Journalisée
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #21 le: 08Mai, 2018, 19:23:19 »

J'ai poursuivi la lecture du recueil avec le scénario d'Ohtar, Vives braises, mortes cendres (oui, je garde le poids-lourd de Lous pour la fin !).

Un huis-clos tendu, qui demande finesse et astuce; avec une ambiance crépusculaire originale ou du tout du moins, rarement exploitée.  Une autre bonne idée, comme le soulignait Pitche, que cette mesure de l'attention de l'ennemi envers les PJ. Ensuite, on a une belle galerie de personnages, aux motivations et (re) sentiments variés.
Je pense que c'est un scénario qui, comme celui de Pitche, ferait un bon scénario de tournoi, à la fois court et rempli de rebondissements. Je ne sais pas si tu as eu ou si tu auras l'occasion de le faire jouer, mais je serai curieux de connaître tes impressions et celles de tes joueurs après test.  Quoi qu'il en soit, voilà une bien belle nasse !
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #22 le: 09Mai, 2018, 14:37:03 »

Pas évident de départager les contributions de  ce concours…
J’ai vraiment eu plaisir à découvrir chacune d’entre elles et je pense bien que c’est la première fois que je me dis que je pourrais faire jouer chacune d’entre elles !



Chaleur aujourd’hui / Lendemain qui refroidit
, un scénario court mais intense pour Würm par Pitche
Würm est mon jeu chouchou… sans doute celui pour lequel j’ai le plus fait joué.
La situation est bien campée, si j’ose dire, et tout y est pour une bonne partie… de chasse !
Je modifierais sans doute deux détails si je fais jouer ce scénario.
D’une part, la tribu n’hésitera pas à faire des échanges et même se montrer (trop) généreux, sachant qu’ils récupèreront le tout sous peu. Cela permettra aux PJ d’avoir entre les mains quelques éléments compromettants qui pourront leur mettre la puce-à-l’oreille…
D’autre part, le piège me semble un peu trop évolué et mécanique, je le simplifierais pour quelque chose de plus basique, une fosse à pieux ou un ravin et des pierres.

Nous ne faisons plus trop de JDR en ce moment mais si j’ai l’occasion se présente de le faire jouer, je te ferais un retour dans la partie dédiée du Salon.



L'île des âmes perdues, un scénario pour Barbarians of Lemuria par FaenyX
J’aime bien ce scénario aux situations vraiment variées et une ambiance qui me plait beaucoup. Il faudrait que je jette un œil du coté de cette Lémurie mais j’ai peur des conséquences dramatiques au vu de son terrible illustrateur… on risque de me traiter de FBDM…

Ceci mis à part, comme pour le scénario de Pitche, je ferais deux modifications si je le fais jouer.
D’une part je ne priverais pas les joueurs du casse du temple en pré-générique.
D’autre part, je ne vois pas trop quel intérêt Drakka a d’entrainer les PJ sur l’Île.
Leur jouer la comédie est compliqué et aventureux… et il est assez incertain que les PJs la suivent. J’essaierai donc de trouver une autre raison, Drakka pense pouvoir se servir d’eaux pour doubler Julan ou quelque chose de ce goût-là.
Pour le reste ça marche !


Soyez Nôtres !, pour univers médiéval fantastique par Lous
J’ai entendu « un monument », et «un JDR avec son univers et ses règles » je ne peux qu’adhérer…
Et tu as écrit tout ça en moins de temps qu’il faut pour le dire ? Je suis jaloux !

Le truc qui me fait un peu tiquer dans l’univers, c’est que le système de dote est inversée par rapport à ce que nous avons connu historiquement.
Donc au lieu que de jeunes femmes de la bourgeoisie apporte leur lourde dote à leur mari noble, c’est l’inverse et cela revient de façon plus patente à une vente de femme… mais cela implique que la noblesse et la légitimité de la lignée passe par les femmes pour que les bourgeois y trouvent leur intérêt.
Pour renforcer cet aspect maquignonnage et impliquer plus encore les PJ, je pense que l’on gagnerait à ce que l’appariement des couples ne soient pas encore défini et fasse l’objet de négociations entre les futurs époux et qu’une séance d’enchères avec la marieuse en fin de scénar soit prévue.
Séance qui ne devrait pas avoir lieu si les PJ se rebellent suffisamment vite.

Pour ce qui est du format, tu es évidement hors-limite pour ce qui est de la taille de ta production mais si tu regardes les recommandations pour le concours, tu te rendras compte que c’est le cas de toutes les productions ou peu s’en faut… alors je dirais qu’évidement il vaut mieux ne pas faire 70 pages à chaque fois mais que tu as bien fait de ne pas te brider !



Un boa dans la grosse pomme, un scénario ambiance pulp, gangsters et prohibition par Contrepointe
Nous n’avons pas eu de scénario de Xaramis, ce que je regrette beaucoup, mais nous avons eu celui de Contrepointe !

Sans doute le contexte et le fait que ce soit le seul scénario sans surnaturel, m’a fait penser à Xaramis durant toute la lecture !

Comme il a été dit, un récapitulatif des différents PnJ avec leurs liens serait une aide précieuse pour le MJ.
Si je le fais jouer, j’utiliserais sans doute les carte du jeu New-York King pour illustrer et s’y repérer dans les diverses factions...


Choisir entre ces quatre excellentes propositions est vraiment ardu et je suis déchiré mais puisqu’il faut les départager, je vais choisir Soyez Nôtres !, pour univers médiéval fantastique par Lous.

Bravo et merci à tous pour vos scénarios !
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #23 le: 09Mai, 2018, 15:34:50 »

J'ai poursuivi la lecture du recueil avec le scénario d'Ohtar, Vives braises, mortes cendres (oui, je garde le poids-lourd de Lous pour la fin !).

Un huis-clos tendu, qui demande finesse et astuce; avec une ambiance crépusculaire originale ou du tout du moins, rarement exploitée.  Une autre bonne idée, comme le soulignait Pitche, que cette mesure de l'attention de l'ennemi envers les PJ. Ensuite, on a une belle galerie de personnages, aux motivations et (re) sentiments variés.
Je pense que c'est un scénario qui, comme celui de Pitche, ferait un bon scénario de tournoi, à la fois court et rempli de rebondissements. Je ne sais pas si tu as eu ou si tu auras l'occasion de le faire jouer, mais je serai curieux de connaître tes impressions et celles de tes joueurs après test.  Quoi qu'il en soit, voilà une bien belle nasse !


Merci de ce beau retour !
Je n’ai pas (encore ?) eu l’occasion de faire jouer ce scénario, je ne sais pas si la mécanique proposée fonctionne ou non…
C’est une aide qui, je l’espère permettra au MJ de pouvoir se concentrer sur le RP de ses joueurs sachant qu’il est soutenu par le système pour ce qui est du dynamisme du décor.




J'ai voté pour "Vives braises, Mortes cendres" j'ai aimé la situation d'exfiltration de ce groupe de sa propre place-forte. Etre les perdants, et s'enfuir pour mieux préparer sa vengeance/retour. J'ai pas aimé le système pour l'état "d'alerte" ou repérage; un peu jeu de plateau mais très pratique et adéquat.

 

Oui, cela pourrait être la base d’un jeu de plateau effectivement.
Dans ce cas on pourrait même imaginer un système pour gérer la chute de la place forte en amont mais l’objectif n’est pas là.
Cette aide est vraiment un soutien pour rendre cet aspect facile «à gérer et pouvoir se concentrer sur le reste.

Le tableau d’exposition permet aussi aux joueurs, dont les personnages sont sensés très bien connaitre les lieux, de se faire une idée rapide dès le début de séance.
Après le début de la partie, seule le MJ devrait en avoir besoin.

Merci bien pour ton commentaire et pour ce vote !



Vives braises, Mortes Cendres pour Tenga
Othar-Celebrin nous offre ici un scénario-système, comme je les nomme : la mécanique est en place et n'attend plus que les actions des personnages, auxquelles elle devrait réagir. Curieusement, c'est plus mon côté "joueur de plateau" que ce type de scénario intrigue et intéresse, même si j'ai tendance à trouver cela plus "froid" qu'un scénario plus "écrit" (oui, j'abuse des guillemets ce matin). A n'en pas douter, cette belle mécanique doit tourner comme une horloge et je serais curieux de la voir fonctionner. Si tu comptais éveiller mon intérêt, c'est réussi, l'ami !


Ta remarque est dans la même veine que les autres et je ne peux qu’y souscrire… il y a clairement une influence jeu-de-plateau derrière ce pan de scénario, mais j'espère que cela ne le réduit pas à cela !

Pour ce qui est de la rédaction du scénario, j’ai toujours cette idée qu’un scénario doit :
-proposer un potentiel de jeu intéressant pour les joueurs.
- être attrayant à lire (le style, les illus, la situation proposée...)
- donner envie au MJ de le faire jouer (en titillant son imaginaire en en lui donnant envie de voir la réaction des joueurs dans telle ou telle situation..)
-donner au MJ les moyens de se l’approprier facilement et de l’exploiter en cours de jeu.

Il n’est pas facile de concilier tout cela, j’avoue que cette fois, je me suis plus concentré sur le dernier point.






Othar Celebrin (Vives braises):

Tu parts sur une forme de scénario très différente, avec des "éléments en kit" plutôt qu'un découpage séquentiel: plus difficile à prendre en main pour le MJ, mais en contrepartie plus ouvert... dans l'absolu ce n'est ni mieux ni pire mais parlera plus ou moins à certains (moi, j'apprécie!).

Les dits éléments sont riches, avec une grande variété de lieux et d'évènements pour tenir les joueurs en haleine, mais surtout un fort accent sur les personnages et leurs inter-relations. Ces dernières, d'ailleurs, sont pour moi l'un des deux point fort ici: c'est bourré d'accroches pour lancer intrigues, conflits et politiques personnelles!

Le second point fort est la puissance des enjeux, mise en place immédiatement dés le début de la partie. La combinaison des deux donne un mélange savoureux, où le chaos et la violence de la guerre s'entrechoquent avec la petite histoire de chacun et où les deux se répondent.

En bonus, la mise en forme et le système de gradient ajoute en facilité d'utilisation (je critiquerais juste le choix de police des titres, qui me semble peu coller au thème... et dont je n'arrive plus à ne pas voir le côté "pâte à tartiner" depuis que pitche l'a relevé).

Pour l'intensité émotionnelle et la richesse des possibilités qui s'en dégage, c'est ma contribution préférée pour le moment.
 


Du coup, pas facile de faire mon choix! J'ai finalement voté pour toi, bien qu'Othar ne soit vraiment pas loin derrière... j'ai l'impression, qui peut être suggestive à cause de mes habitudes de jeu, que ta contribution serait un poil plus facile à mener, et une mini préférence pour ta touche de "trivialités venant déranger l'épique" contre le drame plus lourd --dans le bon sens du terme-- de "Vives braises". (Et, je le redis encore, les autres n'ont pas démérité à mes yeux!)

Mince, la police m’a fait perdre une voix !
Blague à part, désolé que cela t’ai dérangé toi aussi, j’avoue ne pas être client de ce produit et de n’y avoir pas pensé un instant…
Pour moi le rouge et noir sont assez associer au Japon médiéval... la couv' du LdB présente d'ailleurs des caractères rouges (pour le japonais) et noir (pour le français) :


Pour le reste, merci de ton retour, je suis vraiment content que cela t’ai plu !
Comme il doit être facilement adaptable à un autre contexte, si tu as l’occasion de le faire jouer, n’hésites pas à nous faire un retour d’expérience. Il sera bienvenu !

Pour ce qui est du découpage en kit, je pense que cela peut au contraire aider la prise en main par le MJ.
C'est assez rationnel et il sera simple de retrouver telle ou telle info en jeu.
On peut facilement imaginer imprimer chaque scène/lieu sur un carton pour que cela soit très facilement manipulable en cours de partie.

Merci pour ta critique et pour ton presque vote ! Grin
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Lous
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 193


« Répondre #24 le: 09Mai, 2018, 16:40:03 »

Merci pour ton retour!

J'étais inspiré et l'ai pondu assez vite... mais je te rassure, il y a un peu de travail derrière quand même: je m'y suis mis pour ainsi dire à plein temps sur 2/3 jours (quand je me lance dans la création, j'ai tendance à le faire à corps perdu).

Et, le type de mariages de mon scénario a bien eu des antécédents historiques. La meilleure description que j'ai pu trouver en ligne est hélas en anglais: Redorer son blason.

En résumé: si le principe de la dot était la normale dans un système de transmission patrilinéaire (y compris des titres!), en des périodes où la noblesse en manque d'argent désespérait assez de conserver son train de vie et où des "nouveaux riches" roturiers étaient assez avides de légitimité et peu regardants sur les détails, de tels arrangements inverses à la coutume n'étaient pas si rares.

Quant à un système d'enchères, je lui ai préféré un plus policé et sournois arrangement, moins flagrant dans le sordide, mettant en avant un sentiment de futur gravé dans le marbre et laissant plus de dignité aux PJ. Cependant, ton alternative offre une autre saveur et de nouvelles possibilités de conflit (y compris entre les PNJ, où les guerres de pouvoir seraient exacerbées): à mon avis une variante tout à fait valable aussi, selon les préférences de la table.

Enfin, tu me rassures un peu! J'ai su très vite que j'étais parti sur quelque chose de bien trop gros, mais j'avais envie de le finir malgré tout pour explorer la piste et en tirer le maximum. Cependant, du coup, j'avais quelques scrupules à participer au concours avec!


Sinon, concernant Vives braises:

Je veux d'abord insister sur le fait que j'ai beaucoup aimé ta contribution, et que le principe du concours --il ne doit rester qu'un vote-- oblige à trancher, parfois de façon un peu injuste quand plusieurs belles contributions se talonnent.

En tout cas, je n'ai pas sanctionné ton "accident de titre" (il m'a même assez amusé).

Minute typographique: ton choix d'un code rouge + noir n'est pas mauvais en soi, c'est la combinaison de leur proportion avec une police qui, bien que différente, évoque fortement celle de la patagros(tm) qui donne cet effet (graisse, proportions, discrétion des pleins et déliés et des empâtements).

Si tu utilisais une police plus fine et peinte (sans forcement trop pousser le cliché pinceau japonais si tu préfères rester plus "propre", par exemple, la Kalam) et réservais le rouge aux majuscules, je pense que l'effet correspondrait mieux à ce que tu visais.
Journalisée
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #25 le: 09Mai, 2018, 21:18:23 »

Fin de lecture, avec le "Poids lourd" de Lous... qui nous a livré un scénario et une aide de jeu sur la ville de Ronceuil en même temps  !  

Plusieurs bons points: le fait que les héros soient des héroïnes en est un; le thème ensuite: comment essayer de modifier un destin tout tracé ? Ajoutons la mise en page, claire et efficace. Pour tout cela, bravo !
La seule chose qui me fait un peu tiquer - je dis bien un peu - c'est que je ne suis pas sûr que les PJ vont aller dans le sens que tu souhaites. Finalement, quelle est leur réelle liberté de choix ? Pendant tout le scénario ou presque, elles sont encadrées, guidées, souvent accompagnées de leur futur époux. Rares sont les moments où elles peuvent se faire une idée par elle même, échapper à ce carcan. C'est voulu, me diras-tu, elles voient et entendent des choses; la pression sociale est faite pour les mettre mal à l'aise. J'aurais peut-être ménagé un moment dans le scénario où elles sont vraiment en dehors de toute influence, ce qui ne ferait qu'accroître le malaise de +2 ou +3.
Ensuite, le rôle de la harpye, crucial mais qui peut poser problème. Je me mets à la place du PJ qui découvre le pot aux roses; je peux me dire: "OK, la société de mon monde fait de moi un pion, on me manipule au mieux des intérêts familiaux mais cette harpye est, elle aussi, une manipulatrice: elle a utilisé la magie à mon insu, elle m'a caché sa vraie nature... pourquoi devrais-je lui faire davantage confiance ? Ne me cache-telle pas quelque chose ?"
Je ne suis pas sûr que les PJ se découvrent une âme de résistante: échapper au mariage, probablement; mais rejoindre la harpye...

Quoiqu'il en soit, cela reste un scénario très original, dans le bon sens du terme !

Comme le disait Ohtar, reste à choisir maintenant...
« Dernière édition: 10Mai, 2018, 09:27:02 par Contrepointe » Journalisée
Lous
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 193


« Répondre #26 le: 09Mai, 2018, 22:31:31 »

Merci pour tes commentaires, Contrepointe!

Que les PJ aient des rapports potentiellement ambigus, voire conflictuels avec la harpie ne me pose aucun soucis, je pense au contraire que ça ajoute du piment et des questionnements intéressants... en revanche tu as tout à fait raison de pointer le risque qu'elles soient trop enfermées.

Même si une certaine sensation de carcan est ici délibérée, il ne faudrait pas coincer les joueurs/joueuses pour de bon. J'ai la chance d'avoir une table créative qui fait feu de tout bois et me surprends souvent (ils seraient bien fichus d'accepter le mariage, par exemple, en vue de prendre le contrôle de Ronceuil eux-mêmes!), mais d'une manière générale mes matinées/soirées libres et mes moments de relâchement de la surveillance pendant les festivités restent un peu léger. Ça mériterait d'être développé, ou au moins de lancer quelques perches pour que des participants moins proactifs voient les ouvertures, je vais me creuser la tête!

Bon courage pour faire ton choix: pour moi aussi ce fut déchirant!
Journalisée
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 673



« Répondre #27 le: 10Mai, 2018, 09:44:59 »

Bon, après cogitation, je vote pour le scénario Tenga d'Ohtar. 

J'ai déjà dit par ailleurs le bien que je pense de toutes les contributions de cette édition, qui, d'une certaine façon, abordent chacun une facette du jeu de rôle:
- si j'avais à choisir un scénario pour un tournoi et/ou un MJ débutant, je me tournerai vers le scénario de Pitche, plus court et plus simple - mais non simpliste - à prendre en main;
- si je voulais débuter une campagne avec un background détaillé et solide, avec des joueurs ayant un peu d'expérience quand même, je prendrai le pavé (oui, nous sommes en mai..) de Lous;
- si je voulais un scénario dans la pure tradition med-fan, avec manipulation, complot et réveil d'un (très) gros méchant à la fin, je prends le scénario de FaenyX.
- si je veux un huis-clos dans lequel les rapports humains sont autant d'avantages que de problèmes potentiels, avec une course contre la montre en prime, je choisis Ohtar C.

Vos scénarios présentent, je crois, un éventail non exhaustif de ce que le JdR peut faire et amener, sur des durées différentes, avec des intrigues plus ou moins complexes. A montrer ou à faire jouer à des gens qui ne connaissent rien à notre activité ... ou à Mireille Dumas.

Pour terminer, merci pour tous vos commentaires, avis, vote et critiques; ce fut un plaisir de participer ! 
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 508



WWW
« Répondre #28 le: 11Mai, 2018, 07:26:03 »

Merci pour ton vote Contrepointe !!
 
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 849



WWW
« Répondre #29 le: 14Mai, 2018, 18:20:30 »

L'île des âmes perdues, un scénario pour Barbarians of Lemuria par FaenyX
J’aime bien ce scénario aux situations vraiment variées et une ambiance qui me plait beaucoup. Il faudrait que je jette un œil du coté de cette Lémurie mais j’ai peur des conséquences dramatiques au vu de son terrible illustrateur… on risque de me traiter de FBDM…

Ceci mis à part, comme pour le scénario de Pitche, je ferais deux modifications si je le fais jouer.
D’une part je ne priverais pas les joueurs du casse du temple en pré-générique.
D’autre part, je ne vois pas trop quel intérêt Drakka a d’entrainer les PJ sur l’Île.
Leur jouer la comédie est compliqué et aventureux… et il est assez incertain que les PJs la suivent. J’essaierai donc de trouver une autre raison, Drakka pense pouvoir se servir d’eaux pour doubler Julan ou quelque chose de ce goût-là.
Pour le reste ça marche !

J'aime bien quand des propositions font écho à un scénario que je propose dans le cadre des concours. Là, c'est le cas et ça génère des tas de possibilités que j'exploiterai...quand j'en aurai le temps (et moins de fers au feu). 
Merci de ton apport, Ohtar. 
Journalisée

Pages: 1 [2] 3 4 5   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: