Les Salons de la Cour

17Février, 2020, 23:28:56
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3 4 ... 7   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: The Sprawl, Réalité augmentée, FitD // Métapole sur Lulu!  (Lu 13215 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 589



WWW
« Répondre #15 le: 02Mars, 2017, 22:08:56 »

Le premier palier a été franchi: Guillaume Tavernier réalisera donc de magnifiques illustrations intérieures.

Cool. Mais désormais c'est notre regard d'airain qui se reporte sur le prochain palier, qui n'est éloigné que de 150€: Lagos la magnifique et tout le setting cybervaudou qui l'entoure seront abondamment développés par le camarade Macbesse!


Egalement, si vous souscrivez avant le vendredi 10 mars 23h59, vous bénéficierez de la mission bonus "Vol de données", la parfaite première mission pour bien lancer ses opérations dans la jungle urbaine de The Sprawl!


https://fr.ulule.com/the-sprawl-jdr-cyberpunk/
Journalisée

Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 589



WWW
« Répondre #16 le: 03Mars, 2017, 10:27:21 »

Le second palier a été franchi sans aucun problème: préparez-vous donc à plonger dans l'enfer de Lagos !

Citation
// Lagos : Beasts of no nation //
Cela fait beau temps que Lagos n’est plus une ville, mais une fourmilière dévorant les lagunes et les éclaboussant de sang. Dans cette poudrière, même les corporations doivent faire preuve de prudence en traitant avec les autorités corrompues de la mégapole, les seigneurs de guerre et les pirates en tous genres.

Dans un monde parfait, personne ne choisirait de vivre à Lagos, mais le monde n’est pas parfait et les richesses du géant de l’Afrique attirent les hommes plus sûrement qu’une fourmi-lion ses proies. Et vous n’êtes sûrement pas un de ces privilégiés mandatés par les corporations vivant dans un environnement maritime confortable et confiné, mais un de ces chercheurs de fortune pris au piège de la cité.

Pris au piège ? Bien sûr que tu l’es, mec, mais fais un peu marcher ta cervelle et tu pourras en croquer autant tu voudras. Tu auras l’argent, le respect et la gloire à la mode de Nollywood. Peut-être même que tu auras la rédemption. Mais fais attention, Lagos est le terrain de chasse de prédateurs grand format. La Rue ne pardonne rien, et il suffira d’un seul faux pas pour que tu redeviennes une proie et qu’un gang te perce la tête.

Toujours partant ?
Attends un peu que je te parle du Requin…



Prochain palier? Prévu à 3500€, soit dans à peine 220€: le setting Paris de cybercape et d'épée sera augmenté.

Citation
// Paris : de cape et de chrome //

Le diction prétend que « Paris sera toujours Paris ». Peut-être a-t-il tout de même légèrement changé. Dans ce contexte de jeu, Paris a connu un bond social en arrière : la pauvreté rampante, provoquée par le catastrophique projet de Grand Paris, a ravivé les cendres de la noblesse d’antan. Les 3000 familles nobles ont alors pris le contrôle de Paris, ont aménagé des îlots paradisiaques sur la Seine et se sont emparés des positions stratégiques de nombreux corporations. Paris, meurtri par de nombreux attentats, est un décor en ruine : si La Défense est plus que jamais un dédale de verre et d’acier, la Tour Eiffel a dû être démantelée pour des raisons budgétaires et l’Avenue des Champs-Élysées sert de cadre à des safaris touristiques.

Mais sur les toits haussmanniens encore debout, des ombres luttent contre les machinations des puissants, mus par l’honneur, mus par la justice. En garde !

Le contexte Paris : de cape et de chrome fournit des règles complémentaires qui introduisent l’honneur au sein des opérationnels parisiens, ainsi que des mécaniques pour aborder les duels, le panache et le parkour. Paris est également largement décrit avec une juxtaposition de détails médiévaux et futuristes, et de nombreuses figures sont proposées pour le peupler.

https://fr.ulule.com/the-sprawl-jdr-cyberpunk/
« Dernière édition: 03Mars, 2017, 10:33:15 par Khelren » Journalisée

Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #17 le: 04Mars, 2017, 18:39:01 »

Le palier "Paris, de cape et de chrome" est tombé !
Alexandre Dumas va pouvoir rencontre William Gibson.  

C'est l'heure d'introduire les autres membres du casting : Eric Nieudan, Cédric Ferrand et Thomas Munier.

A chacun son palier et son terrain de jeu, sa ville-monstre.

Si la somme de 4000€ est atteinte, Eric Nieudan proposera le setting suivant :



// La guerre des étoiles n'aura pas lieu //

Autrefois la nouvelle frontière pour l'humanité, les îles orbitales sont une banlieue en friche. Étouffés, les rêves d'expansion interplanétaire. Les habitats sont à la dérive, livrés aux lasers cannibales des soi-disant post-humains qui les troquent pièce par pièce pour continuer à respirer.

Pourtant, il y a encore du yuan à se faire dans le vide. Les banques offshore et les usines zéro-G tournent à plein rendement, et les hôtels avec vue étoilée font le bonheur de la navette-set. Sans parler des contrats de protection satellitaire que se disputent corpos mercenaires et gangs gouvernementaux.

Ce yuan, celui des tribus mémétiques et des corpos célestes, tu en as besoin pour survivre ici-haut. Parce que c’est pas comme si la Terre voulait encore de toi.


 Si la somme de 4500€ est atteinte, Cédric Ferrand proposera le setting suivant :



// Montréal : la nouvelle Nouvelle France //

La France est morte. Ce n’est pas une métaphore : elle est tombée sous les coups d’un attentat viral. Des dizaines de millions de morts. Paris en champ de ruines. Des survivants maladifs qui errent dans la campagne délétère. Et les voisins européens qui contiennent l’épidémie en gérant la crise de manière implacable, n’hésitant pas à faire feu sur ceux qui osent approcher des frontières.

Et Montréal, dans tout ça ? Elle est devenue du jour au lendemain la plus grande mégapole francophone du monde. Et aucun virus ne la menace (pour l’instant). Si bien que tous les expatriés français s’y sont rejoints pour sauvegarder la flamme de la France éternelle. Sous l’influence d’André Magnon, un des très rares hommes politiques ayant échappé au virus, un nouveau parti politique est né : Nouvelle France. Son idée ? Obtenir l’indépendance de Montréal afin de se doter d’un nouveau territoire national.

Moi, je ne sais pas encore quoi voter pour le référendum. On a n’a jamais obtenu l’indépendance. Des Français débarquent et, boum, eux, ils l'obtiennent… Pour moi, c’est le symbole de la recolonisation, ce référendum. Le seul bon point, c’est que toute la ville est en ébullition, et le camp du « Oui » comme celui du « Non » sont prêts à payer grassement des types comme nous pour influer sur la campagne. Une magouille par ci, un peu de pression par là… Alors en attendant le jour du vote et le dépouillement fatidique, je reste indécis, car c’est le meilleur moyen de manger à tous les râteliers.

 
Si la somme de 5000€ est atteinte, Thomas Munier proposera le setting suivant :



// Little-Ho Chi Minh Ville, le Chaos des Reliques //

Un setting inspiré de l’univers post-apocalyptique forestier de Millevaux et de la ville murée de Kowloon.

Millevaux, un monde envahi par la forêt et la monstruosité. Une enclave basée sur les ruines d’une usine pétrochimique allemande. Deux obsessions : préserver les ressources technologiques de l’Âge d’Or et continuer à innover dans tous les domaines des sciences et de l’industrie. La cité s’étendit en hauteur à partir de matériaux de récupération et continue encore à se développer de façon anarchique. Plates-formes, passerelles, conduites et docks s’enchevêtrent dans un gigantesque dédale en trois dimensions, curieux monolithe en plein cœur de la Forêt Noire.

On trouve de tout à Little Ho Chi Minh Ville, et bien plus encore. Des temples sarcomantiens, des lazaréens steampunk, des opiacés génétiquement modifiés, des accumulateurs à orgones, des implants de réalité virtuelle, des animaux synthétiques, des machines à moteur-monstre. Tout habitant de cette ville panasiatique, qu’il soit ouvrier ou mandarin, tient commerce de quelque chose. On y vend ses décoctions hormonales, son hardware personnalisé, son corps ou son âme au plus offrant.

Bidonville-immeuble où tout le monde s’entasse les uns sur les autres, aux mains des triades et des dealers, Little Ho-Chi-Minh-Ville est aussi la ville de l’hallucination. Décombres vivants, mémoires trafiquées, concentration de psychismes au bord de l’implosion, altération de toute chose et de toute chair et monstres trop humains, Little Ho-Chi-Minh-Ville, cité-poubelle, panasiatique et biopunk, au cœur des migrations les plus folles et les plus extrêmes, avale ses habitants et ses visiteurs comme des fruits trop mûrs.


N'est-ce pas alléchant ?
« Dernière édition: 04Mars, 2017, 18:42:41 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 736



WWW
« Répondre #18 le: 04Mars, 2017, 22:31:48 »

Cela commence, en effet. 
J'avoue que le système de jeu ne m'attire pas, a priori, mais le contexte et les scénarios sont très tentants.
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #19 le: 05Mars, 2017, 16:22:08 »

Sur le système, je copie-colle ce que j'ai écrit ailleurs à un amoureux de CP 2020 qui se posait des questions. Ca t'aidera peut-être aussi :

"Si tu aimes :
- le challenge tactique ;
- la simulation précise ;
- les paramètres nombreux et millimétrés ;
- les catalogues de matos ;
- Être le maître absolu à bord quand tu es MJ.

C'est un mauvais choix. Ce système n'est pas fait pour ça.

Si tu veux un système :
- qui soutient la création du monde et la rend personnelle (il lie les personnages aux événements, aux factions et aux quartiers)
- qui soutient l'impro (les cadrans de mission et de corpo, quel bonheur) ;
- qui fait avancer l'histoire sur une réussite comme un échec (pas de temps mort) ;
- léger (2d6 +6, le joueur a la suite sous les yeux) ;
- qui permet de gagner du temps sur la planification et d'aller au coeur de l'action (flashback et infos flottantes power !) ;
- qui régule l'action du MJ et évite ainsi les sempiternels débats sur des points de règle ;
- qui émule l'importance des relation humaines et des obligations dans le cyberpunk (contacts, directives).

Tu frappes à la bonne porte."

Après, Hikaki, c'est à toi de voir. Cela dépend de ce que tu cherches dans un système.

Je n'essaierai pas de vendre la panacée universelle. C'est un jeu très typé, ce serait ridicule.
Moi, j'adore, ça me permet de jouer enfin du cyberpunk après avoir pesté comme un furieux contre le système Fuzion et pleuré des larmes de sang en essayant de lire les tableaux de matos de Shadow, au point de renoncer.

Maintenant, je suis comme dans des vieux chaussons quand je maîtrise. C'est facile, ça coule tout seul, les parties sont nerveuses et on ne passe pas 6h à faire des plans qui volent en éclat dès les deux premiers jets. Ce temps gagné permet de s'intéresser à plein d'autres choses, tellement plus humaines.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 736



WWW
« Répondre #20 le: 05Mars, 2017, 23:13:05 »

Je suis restée très old school. 
J'aime tout ou presque ce que tu as noté en premier car cela me facilite l'improvisation. Et Shadowrun ne m'a jamais fait peur. 
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #21 le: 06Mars, 2017, 00:11:13 »

Je suis restée très old school.  
J'aime tout ou presque ce que tu as noté en premier car cela me facilite l'improvisation. Et Shadowrun ne m'a jamais fait peur.  

Plutôt Steel Lynx ou Malakim ?
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 736



WWW
« Répondre #22 le: 06Mars, 2017, 09:54:19 »

Steel !   
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #23 le: 06Mars, 2017, 19:06:09 »

Steel !  

Pas de toute, tu es une vraie runneuse.   

Et pendant ce temps...

// Connexion //

> Somme atteinte : 4000 euros
> Déblocage du 4e palier en cours
/Préparation au lancement.



Nous ne sommes plus très loin des vicissitudes de la Nouvelle France de Cédric Ferrand...

// Déconnexion //
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 589



WWW
« Répondre #24 le: 07Mars, 2017, 16:08:57 »

Le setting en orbite d'Eric Nieudan a été débloqué !


Et nous sommes à moins de 100€ de débloquer le setting canadien de Cédric Ferrand !


// Montréal : la nouvelle Nouvelle France //

La France est morte. Ce n’est pas une métaphore : elle est tombée sous les coups d’un attentat viral. Des dizaines de millions de morts. Paris en champ de ruines. Des survivants maladifs qui errent dans la campagne délétère. Et les voisins européens qui contiennent l’épidémie en gérant la crise de manière implacable, n’hésitant pas à faire feu sur ceux qui osent approcher des frontières.

Et Montréal, dans tout ça ? Elle est devenue du jour au lendemain la plus grande mégapole francophone du monde. Et aucun virus ne la menace (pour l’instant). Si bien que tous les expatriés français s’y sont rejoints pour sauvegarder la flamme de la France éternelle. Sous l’influence d’André Magnon, un des très rares hommes politiques ayant échappé au virus, un nouveau parti politique est né : Nouvelle France. Son idée ? Obtenir l’indépendance de Montréal afin de se doter d’un nouveau territoire national.

Moi, je ne sais pas encore quoi voter pour le référendum. On a n’a jamais obtenu l’indépendance. Des Français débarquent et, boum, eux, ils l'obtiennent… Pour moi, c’est le symbole de la recolonisation, ce référendum. Le seul bon point, c’est que toute la ville est en ébullition, et le camp du « Oui » comme celui du « Non » sont prêts à payer grassement des types comme nous pour influer sur la campagne. Une magouille par ci, un peu de pression par là… Alors en attendant le jour du vote et le dépouillement fatidique, je reste indécis, car c’est le meilleur moyen de manger à tous les râteliers.
Journalisée

Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 589



WWW
« Répondre #25 le: 08Mars, 2017, 14:30:42 »

The Sprawl continue tranquillement son petit bonhomme de chemin en débloquant inexorablement ses paliers!  

Le setting canadien de Cédric Ferrand a été débloqué:


Désormais on se tourne vers un setting horrifique et mindfuck d'inspiration lovecraftienne, situé dans l'univers de Millevaux qui sera rédigé par Thomas Munier.



// Little-Ho Chi Minh Ville, le Chaos des Reliques //

Un setting inspiré de l’univers post-apocalyptique forestier de Millevaux et de la ville murée de Kowloon.

Citation
Millevaux, un monde envahi par la forêt et la monstruosité. Une enclave basée sur les ruines d’une usine pétrochimique allemande. Deux obsessions : préserver les ressources technologiques de l’Âge d’Or et continuer à innover dans tous les domaines des sciences et de l’industrie. La cité s’étendit en hauteur à partir de matériaux de récupération et continue encore à se développer de façon anarchique. Plates-formes, passerelles, conduites et docks s’enchevêtrent dans un gigantesque dédale en trois dimensions, curieux monolithe en plein cœur de la Forêt Noire.

On trouve de tout à Little Ho Chi Minh Ville, et bien plus encore. Des temples sarcomantiens, des lazaréens steampunk, des opiacés génétiquement modifiés, des accumulateurs à orgones, des implants de réalité virtuelle, des animaux synthétiques, des machines à moteur-monstre. Tout habitant de cette ville panasiatique, qu’il soit ouvrier ou mandarin, tient commerce de quelque chose. On y vend ses décoctions hormonales, son hardware personnalisé, son corps ou son âme au plus offrant.

Bidonville-immeuble où tout le monde s’entasse les uns sur les autres, aux mains des triades et des dealers, Little Ho-Chi-Minh-Ville est aussi la ville de l’hallucination. Décombres vivants, mémoires trafiquées, concentration de psychismes au bord de l’implosion, altération de toute chose et de toute chair et monstres trop humains, Little Ho-Chi-Minh-Ville, cité-poubelle, panasiatique et biopunk, au cœur des migrations les plus folles et les plus extrêmes, avale ses habitants et ses visiteurs comme des fruits trop mûrs.

Vous avez encore jusqu'au 10 mars pour souscrire et empocher la mission-bonus "Vol de données", idéale pour démarrer dans The Sprawl.


Et pour plus de détails, comme toujours, il suffit de se connecter à la Matrice:
https://fr.ulule.com/the-sprawl-jdr-cyberpunk/
Journalisée

Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 589



WWW
« Répondre #26 le: 09Mars, 2017, 22:36:21 »

Augmented Reality, considéré comme le Vornheim cyberpunk, un kit comprenant plus de 50 tables aléatoires pour tout improviser (missions, buildings, détails, loot, etc.) et plus de 250 PNJ, est le prochain palier annoncé.

Extrêmement utile avec The Sprawl où le MC doit pas mal improviser, c'est une aide de jeu générique (donc valable pour tout jdr cyberpunk : Shadowrun, Cyberpunk 2020, etc.).

C'est en Pay What You Want sur DrivethruRPG donc vous pouvez vous faire votre propre opinion.
Et pour rester conforme à cet esprit, plutôt que de charger les gens pour une aide de jeu supplémentaire, on va garder cette idée de PWYW et en faire un palier.
Comme c'est une aide de jeu générique qui peut intéresser n'importe qui, elle sera offerte :
- aux soutiens de la contrepartie Infiltré (5€)

- et autrement pour les Limiers (25€) et supérieurs

Il est très probable que cette aide de jeu finisse dans un livret papier à part (pour pouvoir la manipuler plus aisément et ne pas flinguer son gros supplément Métapoles), ce qui signifie que les Provocateurs (seuils à 40€), bénéficieront du prix coûtant à l'impression à la demande pour ce livret également.



// Réalité Augmentée //

Citation
Améliorer vos parties situées dans un futur sombre avec cette aide de jeu. Vous trouverez à l'intérieur plus de 50 tables aléatoires destinées à épauler le meneur de jeu qui a besoin d'improviser des détails futuristes dans sa ville ou qui se rend compte qu'il n'avait rien préparé pour là où les joueurs décident de se rendre.

Avec ce livret, vous pouvez ajouter des couches de détails à n'importe quel paysage urbain cyberpunk, et utiliser plus de 250 PNJ, incluant des fixers, des samouraïs des rues, des acteurs corporatifs et des hackers à moitié fou, aux côtés de chauffeurs de taxi à la cool, de flics, de membres de gangs, et de combattants des rues. Des missions et des motivations peuvent être générées, tout comme un environnement urbain, suffisamment vague pour permettre aux meneurs de jeu de rajouter sa touche personnelle, le tout sans ralentir l'action.

Ce livret ne mentionne aucun système ni ne fournit de données techniques; il a donc été conçu pour être utilisable avec de nombreux jeux cyberpunk et pas seulement The Sprawl. La liste non-exhaustive est fournie sur la page DrivethruRPG.

https://fr.ulule.com/the-sprawl-jdr-cyberpunk/
« Dernière édition: 09Mars, 2017, 22:43:27 par Khelren » Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
En ligne En ligne

Messages: 11 217


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #27 le: 10Mars, 2017, 15:22:31 »

Mais, mais, mais… C’est pas un peu fini de me donner envie comme ça ? Je vais participer. Histoire de ne pas mourir idiot et voir ce que le PBTA donne en cyberponque. Mais aussi car j’ai failli participer au crowfunding de BBE sur Chroniques Oubliées et puis finalement non. Donc voilà les bonus débloqués donnent furieusement envie en plus. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 736



WWW
« Répondre #28 le: 10Mars, 2017, 16:42:18 »

Ah, bah, voilà le supplément qui va achever mon porte-monnaie !   
Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #29 le: 10Mars, 2017, 18:02:02 »

Ah, bah, voilà le supplément qui va achever mon porte-monnaie !   

J'entends déjà les bruits étouffés des détonations. 

Citation de: Cuchulainn
Mais, mais, mais… C’est pas un peu fini de me donner envie comme ça ? Je vais participer. Histoire de ne pas mourir idiot et voir ce que le PBTA donne en cyberponque. Mais aussi car j’ai failli participer au crowfunding de BBE sur Chroniques Oubliées et puis finalement non. Donc voilà les bonus débloqués donnent furieusement envie en plus.

Tu ne le regretteras pas, c'est un jeu bien rôdé, ce qui en fait une bonne entrée dans les Pbta. Trois ans de test, quand-même. ;-)
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Pages: 1 [2] 3 4 ... 7   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: