Les Salons de la Cour

21Février, 2020, 06:59:14
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 33 34 [35]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Je suis sur le fondement car…  (Lu 49129 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 562


Ours Rôliste


« Répondre #510 le: 13Novembre, 2019, 19:55:15 »

On est surtout face à une crise des vocations qui oblige l'Eglise à jeter un voile pudique sur tout ce qui pourrait la gêner.

Certes... Un gros voile. Un de plus...    Le plus "amusant" étant que, si elle ne s'était pas obstinée sur le célibat des prêtres, cette "crise des vocations" ne serait sans doute pas aussi aiguë. Sans parler de l'influence que ce célibat forcé a exercé sur le type de personnes susceptibles d'être attirées par la "vocation". Mais bon, de ce côté-là, tout va bien : l'Eglise vient d'annoncer que, peut-être, les victimes d'actes pédophiles commis par des prêtres allaient être "indemnisées"... Certes, ces 30 deniers (qui, par ailleurs, ressemblent fort à ce que les Anglo-saxons appellent "hush money") sont apparemment censés venir des poches des fidèles. Ah, le frisson de la culpabilité partagée... Cela n'a évidemment rien à voir avec "l'argent", bien sûr. Après tout, l'Eglise catholique n'est que le premier propriétaire immobilier de notre pays... A vot' bon coeur, messieurs dames...  
Journalisée
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 390



« Répondre #511 le: 14Novembre, 2019, 12:14:12 »

Citation
Du point de vue purement dogmatique, on ne peut pas savoir si Dieu existe
Même quand il nous parle à travers un buisson en flammes ou qu'il sépare une mer en deux ?

et non ! ça c'est l'action de Dieu sur terre, ce n'est pas Dieu.

Qui plus est, c'est le récit de l'action de Dieu sur terre.
Récit d'une conversion, récit d'une prise de conscience et d'une intimité avec Dieu.
La bible est soumise à interprétation et n'a pas vocation à être prise au pied de la lettre.
Si l'action de Dieu sur Terre ne permet pas de savoir que Dieu existe...

Sur l'interprétation de la bible, disons que c'est un peu une bible de Schoëdinger. Des fois on peut interpréter... Des fois il faut rester littéral... C'est dur de s'y retrouver.
Journalisée

Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 594



« Répondre #512 le: 15Novembre, 2019, 16:06:51 »

L'an dernier, je notais sur ce fil comment mon bahut avait failli nous programmer une réunion parents-profs d'une durée de 9h15.

Cette année, l'équipe de direction a bien retenu qu'il ne fallait pas répéter la bourde. Alors elle a invité tous les parents d'élèves à une réunion en leur demandant de s'inscrire dans des créneaux de 8 mn entre 17h et 20h.
Problème : cette réunion de trois heures convoque les parents d'élèves de mes deux classes de première. Cela donne 22 créneaux pour 63 élèves. Résultat, je croule sous les demandes de rendez-vous en dehors de la réunion, puisque seul un tiers de mon effectif pouvait y être traité.

Ceci, en pleine réforme du lycée avec tous les programmes à refaire, juste à la fin du troisième trimestre quand c'est le coup de feu pour les corrections, les bulletins, les conseils de classe…
L'impéritie des bras cassés qui dirigent la boîte n'en finit pas de me sidérer. Mais je dois leur reconnaître un certain génie dans l'art de renouveler les bourdes.
Journalisée
Eunostos
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 169



WWW
« Répondre #513 le: 17Novembre, 2019, 13:04:54 »

Accessoirement, 8 minutes pour un entretien parents-profs, ça va quand on a affaire à la tête de classe, mais pour les élèves en difficulté ça fait court  

Vous ne vous répartissez pas les élèves entre collègues ? Pour ce type de rencontre dans mon collège, on se met souvent à deux professeurs parmi ceux qui ont la classe, le prof principal laisse les cas "faciles" à son collègue et se réserve les élèves les plus en difficulté et/ou dont le comportement pose problème. Cela permet au moins de le décharger un peu. Je ne sais pas si c'est facilement faisable au niveau lycée.
« Dernière édition: 17Novembre, 2019, 13:07:00 par Eunostos » Journalisée
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 523


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #514 le: 17Novembre, 2019, 23:58:33 »

Vous ne vous répartissez pas les élèves entre collègues ? Pour ce type de rencontre dans mon collège, on se met souvent à deux professeurs parmi ceux qui ont la classe, le prof principal laisse les cas "faciles" à son collègue et se réserve les élèves les plus en difficulté et/ou dont le comportement pose problème. Cela permet au moins de le décharger un peu. Je ne sais pas si c'est facilement faisable au niveau lycée.

C'est ce qu'on fait aussi dans notre bahut.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 594



« Répondre #515 le: 18Novembre, 2019, 00:13:57 »

Nous ne fonctionnons pas ainsi : au cours de la réunion, les parents d'élèves peuvent (théoriquement…  ) rencontrer tous les professeurs des matières dites principales. Cela multiplie les échanges, mais les raccourcit aussi puisque chaque enseignant parle de sa discipline. Sauf élève en grave difficulté, 8 minutes par matière, c'est beaucoup.
Journalisée
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 737



WWW
« Répondre #516 le: 18Novembre, 2019, 00:23:16 »

C’est une réunion « confessionnal », et cela se déroule de la même manière au collège, ou presque (enfin, j’espère qu’ils n’ont pas changé le bidule !) : tous les profs sont réunis au réfectoire et les parents voient qui ils veulent. Autant dire que cela peut durer très longtemps ! Et que limiter à 8 minutes n’est pas une mauvaise idée en soi, surtout au lycée.
Journalisée
Eunostos
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 169



WWW
« Répondre #517 le: 18Novembre, 2019, 20:51:59 »

D'accord, je vois mieux le principe. Ça ne se fait pas comme ça dans mon établissement, mais à ma connaissance il n'y a pas d'organisation imposée donc c'est très possible que ça se fasse dans d'autres collèges. C'est ce que j'avais connu pendant ma propre scolarité, en tout cas (mais ça commence à remonter).
Dans tous les cas, ne pas prévoir assez de temps pour tous les parents pendant la réunion est, disons, peu fûté. A ta place, je limiterais le nombre de rendez-vous extérieurs en priorisant les cas problématiques et en renvoyant la direction à ses responsabilités pour le reste. On n'est ni formés ni payés pour être des super-héros, et ma conscience professionnelle, quoique encore assez solide (par un miracle étonnant), ne va pas jusqu'à me placer spontanément dans une situation beurnaoutogène.
Journalisée
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 148

alias Dougal / Vëantur


« Répondre #518 le: 27Novembre, 2019, 15:02:48 »

Je ne suis pas content, très triste, et sur le cul.

La gamme The One Ring, alors que de nombreuses sorties étaient annoncées, se termine brutalement.
histoire de droits...

https://www.cubicle7games.com/unexpected-tor2-update/
Journalisée
olivier legrand
Ours Rôliste
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 562


Ours Rôliste


« Répondre #519 le: 27Novembre, 2019, 16:32:51 »

Diable !  Le coup de poignard dans le dos...  
Fin du meilleur jdr commercial inspiré de l'oeuvre de Tolkien... C'est vraiment très triste, compte tenu de la qualité du matériel publié. Et j'espère sincèrement que C7 s'en relèvera, commercialement...
« Dernière édition: 27Novembre, 2019, 16:48:37 par olivier legrand » Journalisée
Marcello
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 148

alias Dougal / Vëantur


« Répondre #520 le: 27Novembre, 2019, 16:52:26 »

J'ose croire en une lueur d'espoir - Si j'ai bien compris, la licence JdR Tolkien est détenue par une boîte anglaise, Sophisticated Games.
Qui a notamment bossé avec Nepitello sur ses jeux de plateau Tolkien.
Je crois que c'est eux qui sont ensuite aller chercher Cubicle pour co-éditer le jdr, écrit par Nepitello.

Apparemment, le problème se situe entre les deux co-éditeurs - Cubicle dit qu'ils n'arrivent pas à trouver un accord et donc arrêtent la gamme (c'est peut-être un gros coup de pression/bluff...)
Reste que tout le matériel non publié n'est peut-être pas totalement perdu - Nepitello est auteur indépendant, Sophisticated doit détenir une partie des droits ?

Et Nepitello a publié sur sa page Fb cette citation :
    All that is gold does not glitter,
    Not all those who wander are lost;
    The old that is strong does not wither,
    Deep roots are not reached by the frost.

    From the ashes, a fire shall be woken,
    A light from the shadows shall spring;
    Renewed shall be blade that was broken,
    The crownless again shall be king

Gardons l'espoir, Dunedain !
Journalisée
Tristan
TDC
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 371


« Répondre #521 le: 28Novembre, 2019, 08:59:59 »

Diable !  Le coup de poignard dans le dos...  
Fin du meilleur jdr commercial inspiré de l'oeuvre de Tolkien... C'est vraiment très triste, compte tenu de la qualité du matériel publié. Et j'espère sincèrement que C7 s'en relèvera, commercialement...

Avec deux licences Warhammer plus Dr Who, je ne suis pas trop inquiet pour eux.
Journalisée
Eunostos
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 169



WWW
« Répondre #522 le: 29Décembre, 2019, 18:32:24 »

C'est d'autant plus cocasse que l'auteur leur a intenté un procès pour cette histoire de farine et d'immobilisation du supplément depuis 2012.

Citation de: Communiqué officiel de Yan Bourget
M. Yan Bourget, auteur de Subabysse, vient préciser qu'une assignation en justice de la société "Ludopathes, les zéditeurs" représenté par M. Yann Bruzzo (gérant) va être délivrée prochainement.
M. Bourget confirme donc que tout sera mis en œuvre légalement pour rompre tous liens avec cette société. Cela ne met en aucun cas fin à l'aventure Subabysse mais elle ne sera plus associée à l'avenir aux Ludopathes.
En ce qui concerne les souscripteurs Ulule ayant soutenu le projet n'ayant encore rien reçu ou en partie, un conseil de mon avocat sera donné ultérieurement.

Une actualité plus tout à fait actuelle puisqu'elle remonte à fin novembre, mais je ne l'ai découverte qu'aujourd'hui sur le SDEN : Yan Bourget annonce qu'il a obtenu gain de cause dans son procès contre les Ludopathes et retrouvé ses droits sur Subabysse. Il a également annoncé sur le site du jeu qu'il compte désormais préparer une réédition en réactivant l'ancienne structure qu'il avait montée lui-même pour autoéditer certaines anciennes éditions du jeu : Napalm Editions. Il vise une parution en 2021 pour les 30 ans du jeu. De ce fait, il cherche des illustrateurs.
Journalisée
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 996



WWW
« Répondre #523 le: 14Février, 2020, 21:30:10 »

Je viens d'emprunter D&D5.
ça fait une trentaine d'années que je fais du JdR, je n'ai jamais vraiment essayé ce jeu.
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Pages: 1 ... 33 34 [35]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: