Les Salons de la Cour

19Octobre, 2019, 22:57:01
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3 ... 33   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Je suis sur le fondement car…  (Lu 41146 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 542



« le: 21Juin, 2015, 16:17:34 »

Il manquait un fil pour toutes les mésaventures qui n'entrent ni dans "Je suis content car…", ni dans "Je ne suis pas content car…", ni dans "Le sourire du jour".
En l'occurrence, il s'agit plutôt des expériences qui nous laissent en état de sidération, sans savoir s'il faut en pleurer ou en rire.
Allez, j'ouvre le ban.

En tant qu'auteur, je reçois un flux assez régulier de messages, généralement flatteurs, régulièrement piégés puisque enrobant des sollicitations plus ou moins explicites. Mais dans le lot, il y a parfois des trucs farfelus. Vraiment farfelus.
Le dernier en date vient d'un monsieur d'un certain âge, qui me raconte que son fils est un de mes lecteurs assidus, mais qu'il vient de planter huit unités d'enseignement en Licence 3. (Ce qui, en soi, dénote un certain talent…) Comme le fiston a le moral à zéro, le paternel me laisse l'e-mail de son rejeton pour que je le console.  
Tolkien disait lui-même que le conte de fée était une littérature de la consolation… Il ne croyait pas si bien dire !  0020
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 243



WWW
« Répondre #1 le: 21Juin, 2015, 17:19:48 »

Comme le fiston a le moral à zéro, le paternel me laisse l'e-mail de son rejeton pour que je le console.  
Il n'a pas osé te demander de passer le rattrapage de ces épreuves à la place du fiston ? Même pas drôle. Grin
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Le Pixx
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 438



WWW
« Répondre #2 le: 21Juin, 2015, 17:28:25 »

tiens...

excellente initiative

"Sur le cul" mais  tout aussi "je suis content"

ma fille m'a souhaité une bonne fête des pères à travers une lettre, qui se termine ainsi:

"Je suis fière de venir de tes couilles"

Putain

Le premier qui touche à ma fille, je lui arrache la colonne vertébrale, avec les dents, et sans anesthésie...
Journalisée

Quand le chat n'est plus sur mémé, ça veut dire qu'elle est froide
Dame du Lac
WürmC
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 257



« Répondre #3 le: 21Juin, 2015, 19:25:57 »

Une histoire qui date vraiment, mais qui m'avait laissé sur le fondement à l'époque.

C'était à la sortie de Légendes de la Table Ronde, j'étais allée à Provins lors d'une convention de JdR pour animer des tables de démonstration et faire des dédicaces...
Un gars m'a demandé de lui dédicacer... sa série de photocopies du jeu ! 
J'étais tellement sidérée que je me suis content d'un "non" sans lui passer le savon qu'il méritait...
Les cons, ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît...
Journalisée

Elen sila lumenn omentielvo
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 542



« Répondre #4 le: 21Juin, 2015, 20:00:42 »

C'était à la sortie de Légendes de la Table Ronde, j'étais allée à Provins lors d'une convention de JdR pour animer des tables de démonstration et faire des dédicaces...
Un gars m'a demandé de lui dédicacer... sa série de photocopies du jeu ! 
J'étais tellement sidérée que je me suis content d'un "non" sans lui passer le savon qu'il méritait...

Bah, ça n'a pas dû le formaliser. Il n'avait plus qu'à photocopier un exemplaire du jeu dédicacé.  Grin
Journalisée
tristesire
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 362



« Répondre #5 le: 22Juin, 2015, 17:16:17 »

Ah ouais, c'est quand même fort le coup de la photocop... 
Journalisée

On ne touche pas aux lapins !
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Les Rêveurs
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 595



WWW
« Répondre #6 le: 22Juin, 2015, 22:10:07 »

Une histoire qui date vraiment, mais qui m'avait laissé sur le fondement à l'époque.

C'était à la sortie de Légendes de la Table Ronde, j'étais allée à Provins lors d'une convention de JdR pour animer des tables de démonstration et faire des dédicaces...
Un gars m'a demandé de lui dédicacer... sa série de photocopies du jeu ! 
J'étais tellement sidérée que je me suis content d'un "non" sans lui passer le savon qu'il méritait...
Les cons, ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît...
En même temps, je ne suis pas sûr qu'à l'époque il ait eu toutes les informations en main pour comprendre son geste (statut des photocopies, pas d'isbn selon le Grog, pas de mention explicite des auteurs en couverture).

Attention, je ne cherche pas à l'excuser, soyons clair.
Journalisée

estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 197


« Répondre #7 le: 22Juin, 2015, 22:25:32 »

ah ben non... un livre on a toujours sur qu'il fallait l'acheter.... (bon ok je copiais des K7 audios...)
Journalisée
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Les Rêveurs
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 595



WWW
« Répondre #8 le: 23Juin, 2015, 14:52:30 »

ah ben non... un livre on a toujours sur qu'il fallait l'acheter.... (bon ok je copiais des K7 audios...)
C'est bien ce que je disais!
Journalisée

Tristan
TDC
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 358


« Répondre #9 le: 23Juin, 2015, 17:02:51 »

ah ben non... un livre on a toujours sur qu'il fallait l'acheter.... (bon ok je copiais des K7 audios...)

A l'époque, il y avait des "non au photocopillage !" catégoriques en 2e ou 3e de couverture de pas mal de bouquins.

On peut plaider l'idiotie, mais pas l'ignorance  Grin
Journalisée
estrella
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 197


« Répondre #10 le: 24Juin, 2015, 18:50:58 »

ah ben non... un livre on a toujours sur qu'il fallait l'acheter.... (bon ok je copiais des K7 audios...)
C'est bien ce que je disais!

Je le faisais mais en conscience. Je savais très bien que c'était interdit et  il ne serait pas venu à l'idée de demander à un groupe de me dédicacer ma K7.

D'ailleurs à la réflexion, je pense que je copiais surtout des CD que j'avais acheté pour  des utilisations "nomades" (walkman, lecteur radio cassette ...)

J'en profite pour vous raconter une anecdote l'an dernier je vais voir les "gardiens de la galaxie" au cinéma. Le héros se trimballe avec un walkman souvenir de son enfance sur terre. Et la d'un coup ma fille... 5 ans... : "papa ? c'est quoi ça ?" "Ca ma chérie ? c'est le truc hyper novateur de mon enfance pour écouter de la musique tout en marchant".
Journalisée
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« Répondre #11 le: 25Juin, 2015, 20:07:35 »

Ca matin sur France-Info, ils interrogeaient le P.D.G . d'une société de taxis : "Le chauffeur de taxi, c'est un Monsieur présentable, qui vous accueille en souriant, qui porte veste et cravate, qui doit toujours avoir une bouteille d'eau au cas où le client aurait soif, qui doit demander au client quel type de musique il souhaite écouter durant le trajet..."

 

Ca fait longtemps que ce  gars-là n'a pas pris un taxi !


Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Dame du Lac
WürmC
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 257



« Répondre #12 le: 25Juin, 2015, 21:14:13 »

Oui, je l'ai entendu aussi, et j'ai failli m'étrangler en l'entendant...  Grin
Journalisée

Elen sila lumenn omentielvo
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 697



WWW
« Répondre #13 le: 25Juin, 2015, 22:13:57 »

Même mes chauffeurs locaux, très sympathiques au demeurant, sont en jean, choisissent leur station de radio et n'ont pas de bouteille. Mais je monte systématiquement à l'avant et l'on papote agréablement. Je ne les échangerais pas pour des Hubert ou autres.
Journalisée
Tristan
TDC
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 358


« Répondre #14 le: 26Juin, 2015, 08:28:37 »

J'ai eu mon quota d'expériences médiocres en taxi, mais il y en a une qui les rachète toutes.

Un hiver, vers 2 heures du matin, pour un trajet de banlieue à banlieue, le taxi est la seule option.

J'en trouve un, qui avait la cinquantaine et l'habituelle tête inquiétante des gens qui travaillent trop et de nuit.

Au lieu de la radio, il écoutait un audiolivre des Liaisons dangereuses.

Rouler sous la neige et à travers une succession de rues moches et de sites industriels trop éclairés, tout en écoutant Mme de Merteuil et M. de Valmont ourdir leurs prochaines noirceurs...

Seule fois de ma vie où j'ai regretté que la course ne dure pas plus longtemps.
Journalisée
Pages: [1] 2 3 ... 33   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: