Les Salons de la Cour

20Mars, 2019, 19:23:03
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 12 13 [14]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La Salle du Feu (flood)  (Lu 29349 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Lurker-Above
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 800



« Répondre #195 le: 14Février, 2017, 00:02:58 »

 Ils ont certes une absence apparente de culture religieuse, mais Faramir, après le Silence debout au repaire secret des hommes de la Tour blanche sous la cascade, semble prendre Frodon au sérieux lorsque ce dernier expose, non sans embarras, que les Hobbits se souhaitent bon appétit pour leur part. "Cela nous le faisons aussi" répond Faramir avec gravité.
 Il y a là je crois un trait caractéristique des Terres du Milieu dans leur ensemble : l'absence de religion y traduit la nature profondément religieuse de ce monde en sa totalité, car c'est la vocation de l'oeuvre de Tolkien elle-même, fresque eschatologique comparable à l'Apocalypse et au Mahabarata, et qui...

 Mais qu'est-ce que je fais là, moi ?
Journalisée

L'optimiste estime que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles. Et le pessimiste craint que ce soit vrai.
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 428



« Répondre #196 le: 14Février, 2017, 08:28:59 »

Sur le sujet, je suis en train de lire Tolkien et la religion, comme une lampe invisible, de Leo Caruthers (Presses universitaires de Paris-Sorbonne). Malgré quelques tournures un peu malheureuses (l'auteur étant un professeur anglais qui écrit en français, ce qui se devine parfois), l'ouvrage est clair et très intéressant sur le fond, en particulier parce qu'il situe la foi catholique de Tolkien dans son contexte religieux et culturel britannique. (Ce qui est déjà un sacré paradoxe.) J'en parlais ailleurs, mais l'analyse des composantes antithétiques du mal chez Tolkien, en partie manichéenne, en partie boécienne, est très éclairante.
Journalisée
Pages: 1 ... 12 13 [14]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: