Les Salons de la Cour

06Avril, 2020, 14:53:57
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Le chantier en cours  (Lu 13218 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Glorfindel
Invité
« Répondre #15 le: 11Octobre, 2007, 22:55:49 »

Tu veux dire, pour faire une citation? Tu sélectionnes ce que tu veux citer et tu cliques sur l'option "citer ce message" (le carré qui contient une bulle) au dessus des smileys.
Journalisée
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 052



WWW
« Répondre #16 le: 11Octobre, 2007, 23:16:49 »

non
pas du tout.

C'était une question plus métaphysique.

laisse t'on une question que le joueur doit se poser.

Dans Miles Christi cette question : est "la fin justifie t'elle les moyens"
dans L5R la question est l'honneur ...
PS faut m'excuser là je suis en train d'écouter l'apocalypse alors j'ai des idées bizarres



Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
LeDupontesque
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156



WWW
« Répondre #17 le: 12Octobre, 2007, 00:24:57 »

Tu veux dire qu'elle question poserait le jeu?
La thématique?
M'est avis que tu as une petite idée.
Journalisée

"On est pas obligé de comprendre pour aimer, ce qu'il faut c'est rêver"
[David Lynch]
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 052



WWW
« Répondre #18 le: 12Octobre, 2007, 14:21:07 »

vi :
je suis tombé sur ça
Dans Wikipedia.

En fait plus généralement, si le personnage a des conflits intérieus, c'est bien que le joueur se trouve devant les mêms conflits.
Dans Miles Christi, c'est entre le devoir et la morale. Dans L5R c'est entre le devoir et l'intéret personnel.

Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Glorfindel
Invité
« Répondre #19 le: 12Octobre, 2007, 19:01:24 »

Dans la mythologie scandinave, il y a fréquement des conflits entre une loyauté et une autre (par exemple entre la loyauté au suzerain et la fidèlité au lignage) ou entre l'honneur et une autre motivation, mais à mon avis on ne peut pas systématiser de façon absolue. Il y a de nombreux cas possibles.

Quant à l'oeuvre de Wagner, faut quand même remettre un peu les choses en perspective: le sens qu'il a voulu donner à son oeuvre n'a rien à voir avec l'ancienne idéologie germanique. C'est purement son point de vue qu'il exprime, et il modifie radicalement les traditions dont il hérite. Le Yin, le Yang et la critique de l'économie capitaliste sont assez peu présents dans la mythologie scandinave.
Journalisée
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 052



WWW
« Répondre #20 le: 12Octobre, 2007, 19:53:18 »

alors je ne sais pas qui est le baratin pseudo-psychanalitique mais je pense que c'est un peu n'importe quoi
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
LeDupontesque
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156



WWW
« Répondre #21 le: 12Octobre, 2007, 19:59:49 »

vi :
je suis tombé sur ça
Dans Wikipedia.

Je savais que Tolkien s'était largement inspiré des mythes nordiques mais à ce point!
Journalisée

"On est pas obligé de comprendre pour aimer, ce qu'il faut c'est rêver"
[David Lynch]
Glorfindel
Invité
« Répondre #22 le: 12Octobre, 2007, 20:49:46 »

Faut vraiment faire une mise au point sur cet anneau dit "du Nibelungen".

Dans la mythologie scandinave, l'histoire se déroule comme suit:

Les dieux Odin, Loki et Hoenir vont se balader sur terre, comme le font volontiers tous les dieux de toutes les mythologies. Voyant une loutre au bord d'une rivière, Loki la tue d'un jet de pierre pour procurer un repas à son groupe. Mais la loutre était en fait un "magicien" métamorphosé (ou un nain, selon les versions), nommé Otr (c'est à dire "Loutre", tout simplement). Les dieux sont ensuite capturés par Hreidmar, le père de Otr, et ses deux autres fils: Fafnir et Regin. Il exigent en rançon suffisament d'or pour remplir et recouvrir la peau de la loutre.

Odin et Hoenir restent tous deux en otages, mais envoient Loki chercher l'or au Svartalfheim, le Monde des Elfes Noirs, c'est à dire des nains (oui, oui, les elfes noirs sont les nains). Loki y capture le nain Andvari et éxige pour le libérer tout l'or qu'il cache dans son rocher. Le nain séxécute mais tente de dissimuler à Loki un petit anneau d'or magique de prospérité, qui serait capable de faire renaître et fructifier sa fortune. Le dieu s'en aperçoit et le lui extorque. Alors le nain jette une malédiction sur l'anneau: il provoquera la mort de quiconque le possédera. Loki s'en contrefiche, il ne compte pas garder l'anneau.

Loki remet tout l'or et l'anneau à Hreidmar, obtenant ainsi la libération des otages. Et la malédiction se met en branle: les deux fils tuent leur père pour obtenir son or. Puis Fafnir refuse de partager avec Regin, le chasse, et se transforme en dragon pour garder le trésor. Et tout s'enchaîne. A l'instigation de Regin, Sigurd tue Fafnir. Puis il tue Regin qui projette de le trahir. Puis il est lui-même tué par les Niflungar qui convoîtent l'or. Je m'arrète là, vous avez compris le principe.
Journalisée
Glorfindel
Invité
« Répondre #23 le: 12Octobre, 2007, 20:56:01 »

Wagner a pris l'idée de l'anneau qui fait de vous le maître du monde dans la Chanson des Nibelungen, mais dans la Chanson, ce n'est pas un anneau mais une baguette qui possède ce pouvoir. Il a donc mixé les deux versions. Quant au thème du refus de l'amour pour pouvoir forger l'anneau, c'est pûrement une addition de son cru.
Journalisée
Glorfindel
Invité
« Répondre #24 le: 18Octobre, 2007, 21:22:08 »

Je viens de recevoir Das Eckenlied, la "Chanson d'Ecke", par Francis Brévart. Il s'agit d'une édition bilingue allemand médiéval/allemand moderne. Je vous en dirai plus après l'avoir lu. Jusqu'ici, je m'étais basé sur la saga de Théodoric de Vérone pour les éléments de background relatifs à Ecke. Si les deux versions sont suffisament différentes, j'essaierai de pointer les éléments intéressants de l'une et l'autre.
Journalisée
LeDupontesque
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156



WWW
« Répondre #25 le: 17Janvier, 2008, 19:21:17 »

Tiens, je me permet de venir mettre un ptit coup de pied à ce forum qui visiblement ne se remet pas de l,indigestion des fetes. Debout là dedans!
Jai vu ça sur le grog.
Un jeu amateur qui propose d'exploiter différentes époques pour interpréter des Héros mythiques.
Journalisée

"On est pas obligé de comprendre pour aimer, ce qu'il faut c'est rêver"
[David Lynch]
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 052



WWW
« Répondre #26 le: 04Février, 2008, 14:30:40 »

Bon petit point.

Donc comme chantiers en cours, nous avons :
- mécanique générale : ça c'est fait
- mécanique : le combat : le squelette est fait maintenant reste à l'enrober
- mécanique : création de personnage : là aussi le squelette est fait iol ne reste plus qu'à l'enrober
- description de l'univers de jeu, bon là nous avons quelques articles épars mais pas de ligne directrice. Nous avons quelques articles sur les différentes créatures surnaturelles et sur les différentes lignées.

Y a t'il des volontaires

Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
LeDupontesque
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 156



WWW
« Répondre #27 le: 04Février, 2008, 20:39:00 »

Moi je suis pas contre participer un peu.
Faudrait peut etre que Glorifindel ré-apparaisse, parceque pour l'aspect Background il semble etre le plus compétent, meme si on peut évidement l'aider. ce qui serait bien, c'est déja un plan détaillé.
Moi je suis partant pour t'assister CCCP, au niveau relecture ou même rédiger certains chapitre à partir de tes notes.
Je peux aussi  songer à des illus' si vous voullez.
Journalisée

"On est pas obligé de comprendre pour aimer, ce qu'il faut c'est rêver"
[David Lynch]
cccp
Modérateur
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 052



WWW
« Répondre #28 le: 05Février, 2008, 14:10:05 »

Comme je l'ai dis dans mon credo, je passe chef de projet.

Au début, mon rôle consistait à m'occuper de la partie mécanique de jeu. J'ai déjà lancé las grandes lignes, Donc pour l'instant ce qu'il me faudrait, c'est un avis sur la mécanique générale, un avis sur la création de personnage, un avis sur l'affrontement.

Ainsi qu'étoffer la création de personnages. Il faut définir des mots clés et mettre les caractéristiques qui vont derrières.
Même chose pour le combat.

Sinon as tu fini la chanson des Nibellungen ?


Pour ma part, je pense que je vais devoir faire de la bibliographie
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 530


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #29 le: 05Février, 2008, 14:46:52 »

Faire le donneur d'avis, c'est dans mes cordes.
Vous épauler, non  .
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: