Les Salons de la Cour

23Septembre, 2019, 20:19:11
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: (Dé)motivation des auteurs de la cour ?  (Lu 16409 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
cavaillon
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 338



« le: 21Février, 2014, 00:00:51 »

Bonsoir.

Pour commencer, comprenez bien que je ne jette la pierre à personne (je serais mal placé pour le faire, n'ayant participé qu'à une ou deux occasions à ces concours).

Je m'interroge sur l'apparent défaut de participation aux concours de la cour, qui semblent s'essouffler depuis leur âge d'or : on a eu des éditions avec pas loin de la dizaine de propositions, mais maintenant, les contributions sont bien moins nombreuses, et on a eu récemment (dans le concours de synopsis) un vainqueur par défaut (cela n'enlève rien à la qualité de la proposition, mais cela semble indiquer que ce concours est à bout de souffle, du moins dans sa forme actuelle).

Et pourtant, au-dessus, dans la section "Jeux de Rôle" du forum, le "défi à la c..." a déjà au bout d'une semaine, plusieurs dizaines de propositions pour des livraisons prévues fin mars (parfois quatre scénarios d'un même auteur !)

Alors pourquoi ?

1/ Les autres forums sont-ils plus actifs (je n'y vais pas, mais je vois bien que les auteurs proposant plusieurs contributions ne sont pas des obéronistes d'origine pour la majorité) ?
2/ Au contraire, ils le sont moins, du coup les créateurs sont pleins d'idées, là où les obéronistes sont "lessivés" par les concours locaux ?
3/ Nous sommes un "petit" forum, à l'ambiance feutrée d'un salon (comme son nom l'indique), quand les autres sont de gigantesques espaces avec des centaines de participants actifs. Par conséquent, même si nous avons le même pourcentage de créateurs, il s'en trouve plus chez  eux ?
4/ Les idées "thème + élément" et "tableau" sont trop contraignants ?

L'hypothèse que je pense être la bonne (mais c'est entièrement subjectif, je n'ai aucun chiffre pour l'étayer) est la troisième. Les obéronistes fréquentant les autres forums pourront confirmer ou infirmer.

Ces réponses pourraient guider les réflexions pour redonner vie à nos concours (parce que même si j'y participe peu, je les aime bien ! Et en plus, la campagne de FaenyX n'est pas terminée...         )
Journalisée

Quand une femme vous dit "Quoi ?", ce n'est pas qu'elle a mal entendu ; elle vous laisse une chance de modifier ce que vous venez de dire.
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 483


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #1 le: 21Février, 2014, 00:05:57 »

Je crois que les Obéronistes, dans le défi à la con, ne sont pas en reste, loin s'en faut, et que la renaissance des débats de la section jeu de rôle a montré que la Cour avait encore de beaux jours devant elle.
La pause sur les concours de scénario était nécessaire. Elle se montre finalement salutaire.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 799



WWW
« Répondre #2 le: 22Février, 2014, 10:39:08 »

Je vais parler en mon nom, mais peut-être d'autres Obéronnistes se reconnaîtront dans les symptômes décrits.
Sur les dernières éditions des concours, je n'ai pas eu d'inspiration. La 32ème édition, avec son concept inhabituel, ne m'a pas parlé autant que pouvait le faire la combinaison "élément"-"thème". A trop vouloir renouveler et innover, forcément, les Concours peuvent drainer moins de participants. Si l'on ajoute à cela le fait que certains Grands Anciens, qui produisaient un ou deux scénarios à chaque concours ont déserté les lieux (je ne leur jette pas la pierre, loin de là, je ne sais que trop que la Vie peut forcer à faire des choix).
Pour autant, j'ai laissé ma muse me chuchoter quelques idées pour les concours de créatures, par exemple. Et là, ce fut le drame : peu de participants, peu de votants et, fatalement, moins l'envie de participer. On pourrait parler de cercle vicieux.
Je pense moi aussi qu'une petite pause peut être salutaire. Il y a peu de forums qui peuvent s'enorgueillir de la production de la Cour d'Obéron (grâce soit rendue à cette communauté). Et des projets tels que celui, un peu fou, du quarantenaire ne peuvent que redonner un peu de sang neuf. Là aussi, je parle pour moi, mais l'idée de Xaramis (que son nom soit cent fois béni ) a plu à ma muse, qui s'est mise à chuchoter très fort dans les oreilles (d'ailleurs, là, en ce moment, elle se fait très insistante).
Gageons que, sous peu, le trente-troisième concours de scénarios nous prouvera la créativité sans borne des Obéronnistes.
En plus, il paraît que j'ai une campagne à terminer (et ma muse, toujours elle, est en train de murmurer des histoires assez étranges de nains et de maléfices)...
Journalisée

Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 483


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #3 le: 22Février, 2014, 11:05:28 »

Pour les concours de scénarios / synopsis / bestioles, je pense aussi qu'il faut penser à un moyen de valorisation rapide des textes produits. Ils sont souvent de qualité et se retrouvent avec une micro-diffusion.

Personnellement, cela m'a encouragé à les adosser à d'autres modes de diffusion : j'ai élaboré Lady Rossa sur 3 canaux différents (les Songes, Casus No et le concours) pour m'assurer que ma production serait lue et critiquée. Je suis resté intéressé par le concours parce qu'il m'a donné l'étincelle, mais j'ai pensé par moi-même à la valorisation ultérieure.

Il faut, au moins, revenir au recueil bien mis en page (ça, c'est fait) et au référencement sur la Scénariothèque (Hikaki, oui, je sais, j'insiste, mais c'est vital), voire penser à d'autres choses plus poussées.

Dans le cas du 40aire, par exemple, j'ai proposé de l'adosser à un Print On Demand, et je peux vous dire que le retour que j'ai des auteurs est vraiment très positif. C'est quelque-chose, de voir son boulot sortir en dur.
Mais ce n'est qu'un exemple parmi tant de possibles.

Ensuite, ouvrir, annoncer les concours ailleurs : sur Casus, sur le Grog, leur donner une certaine publicité, comme le font la Game Chef ou les Démiurges.
On voit très bien l'effet qu'a eu l'annonce du quarantenaire sur la section jdr : c'est extrêmement positif en termes de renouvellement des personnes et des idées, voire de retour des anciens.
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Cultösaurus
VCI
Les petites mains
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 021



WWW
« Répondre #4 le: 22Février, 2014, 11:57:18 »

Quelques réflexions en vrac pour répondre au message initial de Cavaillon :

Je ne sais pas si les autres forums sont plus ou moins actifs, ou si leurs participants sont plus ou moins imaginatifs. Mais il me parait normal qu'en élargissant le recrutement au-delà des limites de la Cour (qui est comme tu le relèves toi-même un petit forum), on trouve plus de contributeurs potentiels pour un projet comme le défi à la c*n.

S'ébahir devant le nombre de propositions de scénarios est un peu prématuré : les concours de la Cour ont amplement montré qu'entre annoncer "je vais participer avec un scénar pour tel jeu !" et présenter effectivement une contribution, il y a un fossé que tous ne franchissent pas, loin de là. Je ne dis pas que tous ceux, locaux ou "pièces rapportées", qui ont annoncé leur participation ne tiendront pas parole, mais j'estime que juger du volume de scénarios qui sera finalement produit sur la base de l'enthousiasme initial n'est en aucun cas significatif.

Par ailleurs, il est plus facile d'une certaine façon de participer au défi à la c*n qu'à un concours de scénarios de la Cour : aucune contrainte de thème ni d'élément n'est imposée, il suffit de choisir un jeu et hop ! Il devient donc relativement aisé de dépoussiérer un scénario déjà ébauché dormant au fond d'un tiroir ou d'un disque dur (voire déjà publié quelque part), chose qui doit se trouver relativement aisément chez chacun d'entre nous.

Bref, je ne vois pas où est le "problème" : le défi à la c*n est ouvert à un public beaucoup plus étendu que ne le sont les concours de la Cour, il est également plus ouvert "tout court" par l'absence de contrainte : il est donc mathématiquement normal qu'il recueille plus d'annonces de participation.

Après, pour l'essoufflement des concours de la Cour, je n'ai pas grand-chose à en dire : mon ressenti personnel (qui va sans doute provoquer quelques réactions) est qu'il est à l'image de la relation qu'entretient la Cour elle-même avec le jeu de rôle. Tant que la section JdR était bien vivace, les concours attiraient des participants ; mais à partir du moment où l'essentiel de l'activité de la Cour se passe à la Taverne, donc n'a plus de rapport avec le JdR... eh bien ceux qui venaient pour parler de JdR vont voir ailleurs, ceux qui cherchent un lieu sur internet pour parler de JdR ne viennent pas s'inscrire sur la Cour (donc peu d'apport de sang neuf ; or en parallèle, plus nous vieillissons et moins la Vraie Vie nous laisse de temps à consacrer aux Salons : les exemples ne manquent pas parmi ceux qui pouvaient être considérés il y a quelques années comme des piliers des lieux, je pense), et ceux qui restent à parler d'autre chose n'ont sans doute pas vraiment de motivation pour se lancer dans la tâche fastidieuse qu'est l'imagination et l'écriture d'un scénario.

Bref, si vous voulez redynamiser les concours, redynamisez la section JdR, refaites de la Cour un endroit où on VIENT pour parler de JdR. 
Journalisée

Life is like surrealism. If you have to have it explained to you, you can't afford it.
(Solomon Short)
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 483


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #5 le: 22Février, 2014, 11:59:50 »

Bref, si vous voulez redynamiser les concours, redynamisez la section JdR, refaites de la Cour un endroit où on VIENT pour parler de JdR. 

Je ne peux pas ne pas être d'accord avec ça, je fais tout pour ! 
Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Hikaki
La Chancellerie
Maréchal
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4 694



WWW
« Répondre #6 le: 22Février, 2014, 12:19:17 »

Il faut, au moins, revenir au recueil bien mis en page (ça, c'est fait) et au référencement sur la Scénariothèque (Hikaki, oui, je sais, j'insiste, mais c'est vital),

Les vacances arrivent et, comme je recommence doucement à avoir plus d'énergie, je pourrai m'y mettre !
Journalisée
FaenyX
Le Guet
Maistre de camp
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 799



WWW
« Répondre #7 le: 22Février, 2014, 12:44:12 »

Bref, si vous voulez redynamiser les concours, redynamisez la section JdR, refaites de la Cour un endroit où on VIENT pour parler de JdR. 

Je ne peux pas ne pas être d'accord avec ça, je fais tout pour ! 
Je ne peux quant  à moi que plussoyer mes deux camarades....et saluer les initiatives (payantes, me semble-t-il) de Macbesse.
Journalisée

Khelren
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 561



WWW
« Répondre #8 le: 22Février, 2014, 14:50:27 »

Bref, si vous voulez redynamiser les concours, redynamisez la section JdR, refaites de la Cour un endroit où on VIENT pour parler de JdR. 

Très bonne analyse de Cultö, je pense.

Dernièrement, je me moquais gentiment auprès de Macbesse de ses efforts désespérés pour ressusciter la section JDR de la Cour. Une section pour laquelle, très récemment, pendant quinze jours, il n'y avait pas eu de nouveaux messages. Quinze jours. Pour un forum de jdr?

La Cour d'Obéron n'est plus, comme le souligne Cultö, de mon point de vue un peu extérieur, un forum de jdr mais est devenu un forum rôlistes qui viennent parler du dernier Tolkien, du dernier film qu'ils ont vu, de ce qui les rend content ou pas et se souhaiter un bon anniversaire... La section PbF semble encore active mais avec l'émergence d'un forum comme Planète Rôliste j'imagine que l'essoufflement devrait également commencer à se faire sentir.

Lancer un sujet de jdr sur la Cour a de grandes chances au mieux de rencontrer un silence complet (comme l'a éprouvé Macbesse à de nombreuses reprises) ou au pire de lever une animosité qui n'est pas vraiment idéale pour la discussion, comme si le concept même de discussion sur forum, de débat, semblait oublié. Quel est l'intérêt de poster ici puisqu'on pointe comme référence le GROG et des sujets sur Casus NO lorsqu'on souhaite parler d'un jdr? Je me demande : l'ambiance conviviale de la Cour de jadis a-t-elle été remplacée par l'ambiance qu'on rencontrait plutôt sur Casus NO avant son évolution?
Le point est intéressant : Casus NO a évolué, et en bien, je trouve, ces dernières années. A dire vrai, et ça n'est que mon ressenti, j'ai l'impression que je m'y sentirais plus à l'aise, dans une ambiance plus cordiale qu'ici, ce qui était mon impression exactement contraire il y a de ça une dizaine d'années (et la raison pour laquelle je m'étais inscrit ici et pas là-bas). Sans doute ferais-je un choix inverse aujourd'hui à mon grand regret 

Donc oui pour avoir des concours avec des rôlistes créatifs, il faut que ces mêmes rôlistes créatifs puissent venir ici se poser des questions, que d'autres viennent contre-argumenter et qu'au final il y a une certaine effervescence créative.

Je suis vraiment désolé si jamais mon analyse vous semble fausse et malvenue.
Je ne demande qu'à être convaincu du contraire 


Quant aux concours, il y a une chose qui me surprend au-delà du questionnement de l'essoufflement qui se posait déjà il y a une dizaine d'années (et qui a visiblement empiré).
C'est un concours de scénario, entre gentlemen, cad qu'il n'y a rien à en retirer, rien à gagner, et en réalité aucun réel règlement à respecter, c'est plus un accord tacite qu'autre chose.
Quand je vois que la proposition de Macbesse qui est un hack rencontre des arguments formels pour la critiquer comme "ce n'est pas un scénario", je suis étonné. Etonné de voir qu'au lieu d'ouvrir le concours, on cherche à l'appauvrir. Si quelqu'un fait une proposition plus large, en quoi est-ce préjudiciable? Il me semble que Selwin avait proposé un univers et une campagne il y a (relativement) peu. De telles initiatives, lorsque l'inspiration est là, devraient être encouragées plutôt que rabrouer au motif que ce n'est pas dans les clous.
C'est à mon sens prendre au pied de la lettre l'intitulé du concours pour de mauvais motifs. Même la Gamechef francophone était plus ouverte et, dans une moindre mesure, les Démiurges en Herbe aussi (ou plus exactement les DeH ont évolué pour s'ouvrir et suivre les tendances nouvelles du jdr); ces deux concours étant pourtant à mon sens plus "formels" (au sens de plus officiels) que les concours entre Obéronnistes.

Personnellement, j'aurais tendance à penser qu'il vaudrait mieux fusionner en un unique concours tous les concours au vu du nombre de participants et de votants. Que les propositions prennent n'importe quelle forme (scénario, pitch, personnage, créature, jdr en +/- une page, hack, peu importe), en ayant un thème comme seule contrainte, et que la meilleure proposition, quelle que soit sa forme, l'emporte.

Et que ces propositions soient au final mises en avant, indubitablement, quitte à déléguer à quelqu'un le soin de le faire si aucun admin n'en a le temps ou l'énergie. Sinon ce seront les participants qui perdront en disponibilité et en énergie pour participer car il s'agit bien d'un cercle vicieux.
Journalisée

Galinette
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 323



WWW
« Répondre #9 le: 22Février, 2014, 15:45:34 »

Citation
Bref, si vous voulez redynamiser les concours, redynamisez la section JdR, refaites de la Cour un endroit où on VIENT pour parler de JdR.  

Faisant partie des petits derniers arrivés à la Cour, je dois reconnaître que j'ai été particulièrement surpris par les thèmes, très sympathiques sans aucun doute, mais un peu trop "hors-jeu" à mon goût, que sont les conversations de tavernes (entre autre).
Chacun y parle un peu de sa vie, de ses humeurs du moment. Ca a le mérite de rapprocher les membres de la Cour, mais ça éloigne certainement des candidats potentiels au forum qui préfèrent ne parler que de notre passion commune, le jeu de rôle.

Par contre, rien à redire sur la qualité des contributeurs et sur leur implication pour notre hobby. C'est ce qui me maintient personnellement sur ce forum.

Je n'ai pas encore participé personnellement aux concours de scénarios (rédaction ou arbitre) car le temps me manque et que je suis déjà par ailleurs très occupé sur un gros projet d'univers-campagne med-fan, sans parler d'autres projets en cours ou à venir qui m'excitent tout particulièrement (Würm, Légendes Table Ronde).
Je crois, à vous lire, que beaucoup d'entre vous avez également de nombreux projets ludiques (chronophages) en parallèle. Et le temps étant ce qu'il est, il faut faire des choix.

Après, à l'instar du projet pour les 40 ans du jdr, l'évènementiel a le mérite de réveiller les appétits sur un projet ambitieux, clair, défini, limité dans le temps ET publiable. C'est peut-être la clef du succès. L'avenir le dira!  


Journalisée

Ludo ergo sum
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 483


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #10 le: 22Février, 2014, 16:58:42 »

Je n'ai pas encore participé personnellement aux concours de scénarios (rédaction ou arbitre) car le temps me manque et que je suis déjà par ailleurs très occupé sur un gros projet d'univers-campagne med-fan, sans parler d'autres projets en cours ou à venir qui m'excitent tout particulièrement (Würm, Légendes Table Ronde).

En tant qu'arbitre, ce n'est pas très long (surtout pour le mal-aimé concours de synopsis) et on peut découvrir des trucs.

Citation
Après, à l'instar du projet pour les 40 ans du jdr, l'évènementiel a le mérite de réveiller les appétits sur un projet ambitieux, clair, défini, limité dans le temps ET publiable. C'est peut-être la clef du succès. L'avenir le dira!  

Ton emphase me dit qu'on a fait le bon choix.  

C'est aussi une leçon à méditer pour les Songes, qui ont tendance à traîner en longueur (hop, je ressors mon fouet) et à se déliter : l'air de rien, on a perdu sur les Songes n°3 une contribution officielle pour la Brigade Chimérique, qui a été du coup été publiée dans Casus (ou Di6dent, je ne sais plus).
Par exemple, on pourrait songer à repenser leur diffusion (print on demand, là aussi ?).

@ Khelren : j'aime bien cette idée de fusionner les concours, d'ouvrir. Retour au thème-élément mais ouverture formelle, ça me parle.
« Dernière édition: 22Février, 2014, 17:00:37 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
Roger Barnoud
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 41



« Répondre #11 le: 22Février, 2014, 17:07:08 »

Arrivé moi aussi depuis peu, je trouve cette discussion un peu surprenante quoique, pas tant que cela... Je m'explique :

Ayant arrêté pendant longtemps toute activité rôliste, j'ai découvert récemment les "salons de la Cour" à la suite de l'annonce à propos "d'Ultime Epreuve". Ensuite, je me suis un peu baladé dans le site et j'ai décidé de me présenter et de rester. Pourquoi ?
 
- pas pour les discussions de la Taverne ou je ne vais quasiment jamais.

- pas vraiment pour les concours de scénarios car je n'aime guère les sujets et les dates imposées, cela me stresse (c'est promis, j'essaierai de rendre un premier jet de mon scénario James Bond pour le "défi" au 31 mars). Par ailleurs, mon temps libre limité est actuellement occupé par la mise en ligne sur mon blog de mes vieux écrits et leur mise en forme car beaucoup n'étaient qu'à l'état d'ébauche et de notes.

- mais pour avoir l'occasion de découvrir et d'échanger sur la pratique et l'évolution du jeu de rôle que j'ai laissé pendant 16 ans. A ce niveau là, les discussions lancées par Macbesse sur la conception et l'écriture de scénarios me semblent passionnantes et si j'interviens peu c'est que je suis médusé par les perspectives que j'entrevoie. Je lis donc et réfléchis plus que je n'interviens mais je trouve cela extrêmement intéressant et j'apprends.

- grâce aux salons j'ai eu l'occasion de lire (et de voter) les scénarios du dernier concours et je pense sincèrement que toutes ces réalisations sont d'une grande qualité. Le travail fourni par Macbesse, même s'il m'a surpris, moi le "rôliste à l'ancienne", est remarquable et a parfaitement sa place dans ce concours une fois que l'on connaît mieux sur quel courant d'écriture il se base. Cela d'ailleurs m'a amené à télécharger "Lady Blackbird" pour mieux comprendre.

En somme pour moi, les Salons de la cour  c'est un moyen de mieux m'immerger dans l'univers rôlistique, d'échanger un peu et d'explorer différentes voies ou manières de penser le jeu de rôle, de rattraper un peu le retard de ces 16 ans. Et maintenant j'apprends que c'est un site qui s'essouffle et ne s'adresse plus vraiment à des rôlistes créatifs !? Vous plaisantez ! Je sens dans vos interventions à tous un dynamisme et une inventivité phénoménales que je ne me trouve pas toujours à moi-même ! C'est biens simple, à lire nos échanges j'ai presque envie de remettre mes piètres écrits au placard.

Alors je ne sais pas si  je participerai un jour à un concours mais je pense que recentrer sur les échanges à propos du JDR est la bonne voie, car c'est ce que personnellement je recherche et les débats me semblent ici rester de bons tons et de qualité.

Et puis vous me donner envie !
- d'étendre mes gammes de jeu sur mon blog même si elles reflètent des pratiques un peu anciennes et qu'elles sont maladroites.
- d'aller voir ailleurs en téléchargeant "Impérium", en achetant "Te Deum pour un massacre" en édition cuir (quel bel objet !), en envisageant d'autres achats comme Oltrée !, Tenga ou les Mille marches.

Quant à l'épuisement des concours, ce n'est pas si surprenant car le nombre des obéronistes est réduit et une même formule tend naturellement à s'épuiser sur le long terme. Pour l'instant l'ouverture du "défi" redynamise le site. c'est excellent ! A nous ensuite de réfléchir sur quelles nouvelles formules explorer.
Journalisée

Prof d'Histoire-Géographie, escrimeur sportif et de spectacle et, surtout grand joueur devant l'Eternel !!!
 
Pour mon actualité ludique :

http://aventuresjeuxderoles.blogspot.fr/

http://memoirejeuxdhistoire.blogspot.fr/

http://amateurludique.blogspot.fr/
Macbesse
Dalaï-Misu
Le Guet
Pétardier
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 483


Usurpateur à l'ananas


« Répondre #12 le: 22Février, 2014, 18:59:40 »

Tout cela fait très plaisir à lire.  

Je pense que nous sommes récemment entrés dans une phase de recentrage et de regain (du coup, le post de Cavaillon me semble en fait à contre-temps - il y a trois semaines, je me lamentais, maintenant, je jubile ). Simplement, il faut continuer à creuser ce sillon et pérenniser.
« Dernière édition: 22Février, 2014, 20:17:00 par Macbesse » Journalisée

Le monde ne veut pas de politique. Il lui faut le vaudeville français et la soumission russe à l'ordre établi. Lermontov
jibe
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 431



« Répondre #13 le: 22Février, 2014, 19:52:34 »


Quand je vois que la proposition de Macbesse qui est un hack rencontre des arguments formels pour la critiquer comme "ce n'est pas un scénario", je suis étonné. Etonné de voir qu'au lieu d'ouvrir le concours, on cherche à l'appauvrir

Ah non, je n'ai jamais voulu dire que la proposition de Macbesse n'avait pas sa place dans le concours, mais plutôt que son système n'était pas suffisant pour produire du jeu. C'est une critique sur son travail et surement pas sur la pertinence de ce travail au sein de ce concours.
Il me semble avoir aussi dit que c'était un boulot remarquable.

Par contre, il me semble aussi qu'un des intérêts de ce concours est le retour qui est fait aux contributeurs. Je suppose que Macbesse préfère savoir pourquoi je n'ai pas accroché, plutôt que juste dcouvrir que je n'ai pas voté pour lui, même si mes raisons lui paraissent stupides ou rétrogrades. 
« Dernière édition: 22Février, 2014, 19:57:17 par jibe » Journalisée
Galinette
Lanspessade
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 323



WWW
« Répondre #14 le: 22Février, 2014, 20:14:32 »

Citation
il y a trois semaines, je me lamentais, maintenant, je jubile ).

Tu peux, vu l'engouement des obéronistes et des rôlistes "extérieurs" qui sont venus nous retrouver sur le forum.

Maintenant, il va falloir dépoter ! Et moi le premier, vu que je me suis engagé dans la folle aventure. 
Journalisée

Ludo ergo sum
Pages: [1] 2 3   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: