Les Salons de la Cour

14Avril, 2021, 15:40:43
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Genre] James, Jason et moi - les JDR d'espionnage (au sens large)  (Lu 28544 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 427


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #60 le: 26Janvier, 2016, 16:59:22 »

Un petit raise dead sur ce fil pour signaler un nouveau Jdr d'espionnage.

Ça s'apelle "White Lies" et c'est réalisé par Le Grümph dans sa collection Chibi.

L'auteur le décrit ainsi :
"White Lies est un jeu d'aventure où l'on fait de vilaines choses pour d'admirables raisons.

Incarnez une équipe d'agents secrets lancés à travers la planète pour traquer de vils criminels et de magnifiques méchants, affronter leurs hommes de main et leurs sbires et sauver le monde une fois de plus.

Motorisé par le système de la Swords & Wizardry Whitebox (simplicité et rapidité), White Lies est un jeu d'espionnage et d'action complet, proposant de très nombreux outils pour créer vos conspirations et les animer - de quoi donner bien du fil à retordre à vos joueurs qui apprendront vite que la subtilité est l'alliée la plus sûre de tout bon agent.
"
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 456



« Répondre #61 le: 26Janvier, 2016, 17:33:53 »

Citation
Ça s'apelle "White Lies" et c'est réalisé par Le Grümph dans sa collection Chibi.
Traduit, en réalité.
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 427


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #62 le: 27Janvier, 2016, 11:02:37 »

Au temps pour moi j'ai cru que c'était de la réalisation pure.   Je lui aurais bien demandé des détails mais je suis pas présent sur Casus NO, en parle-t-il ailleurs ?

Edit : il en parle plus sur ce sujet sur le dit forum.

C'est une traduction avec de nouvelles illustrations et des règles complémentaires. Je vais peut être me laisser tenter...
« Dernière édition: 27Janvier, 2016, 12:01:20 par Cuchulain » Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
tristesire
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 411


Tératologiste


« Répondre #63 le: 01Avril, 2016, 19:28:14 »

J'en entame la lecture...
Simple, clair, net et précis... Autant dire que pour l'instant, j'adore ! 
Journalisée

On ne touche pas aux lapins !
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #64 le: 04Juillet, 2016, 23:34:44 »

Pour les curieux, un fil "Espionnage et jdr" chez nos voisins de Casus NO.

Un des messages a attiré mon attention sur L'Agence.
Quelqu'un par ici connaît ce jeu ?

J'ai trouvé quelques discussions spécifiques à ce jeu, dont des comptes rendus de partie, dans ce forum-là :
http://lesateliersimaginaires.com/forum/viewforum.php?f=73
« Dernière édition: 04Juillet, 2016, 23:54:44 par Xaramis » Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #65 le: 20Août, 2017, 22:01:50 »



Je n'ai pas eu l'occasion de voir Kingsman: The Secret Service (2014), de Matthew Vaughn.

J'ai tout de même repéré au générique quelques acteurs que j'ai apprécié dans d'autres films (Colin Firth, Mark Strong, Michael Caine) et au moins un autre que j'avais cru perdu dans els étoiles (Mark Hamill).

Je ne sais pas ce que vaut l'ensemble du film, mais les scènes de combat, réglées par Guillermo Grispo, ne sont pas molles du genou, loin de là :
https://www.youtube.com/watch?v=tJQggH7S7wc
https://www.youtube.com/watch?v=ZG9_AD1bfnU
https://www.youtube.com/watch?v=NXB6slJSbL4 (attention, celle-ci, même parodique, est très saignante)
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #66 le: 16Mars, 2018, 23:01:04 »

On dirait qu'un certain Vladimir P. a décidé de relancer les "inspis" pour des aventures rôlistique d'espionnage contemporain, sur des intrigues d'agents simples et doubles, et d'élimination des "traitres".
Mais j'ai connu des MJ et joueurs plus sympathiques que lui...
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #67 le: 29Décembre, 2019, 11:57:06 »



Je compte guetter la sortie de la série Treadstone (fiche sur IMDB), qui remonte aux sources du programme secret de "formatage d'esprit" des espions-tueurs qui compteront Jason Bourne dans leurs rangs.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #68 le: 04Janvier, 2020, 21:52:44 »



All the President's Men / Les hommes du président (1976) d'Alan Pakula, avec Dustin Hoffman et Robert Redford, qui met en relief le travail des reporters du Washington Post reporters Bob Woodward et Carl Bernstein dévoilant les grenouillages de l'équipe de Richard Nixon dans ce qui sera connu par la suite comme le "scandale du Watergate", fait partie de mes films préférés.

Ce film gardait dans l'ombre des parkings souterrains le personnage de "Gorge profonde", une des principales sources des deux journalistes.

Mark Felt: The Man Who Brought Down the White House (2017), de Peter Landesman, d'après le livre de Mark Felt, et avec Liam Neeson (fiche IMDB), met au contraire ce personnage au centre de l'intrigue.
Très haut placé au FBI, Felt a renseigné les journalistes et contribué à la révélation des magouilles.
Ce n'est que plus de 30 ans après ces évènements que Felt, âgé alors de plus de 90 ans, a révélé qu'il était bien "Gorge profonde" (ce dont il avait été déjà suspecté bien avant).

Ce film interroge, entre autres, sur le choix moral entre le serment initial (servir le pays / le FBI) et la position morale personnelle. Par exemple, Felt aurait-il pu agir ouvertement en tant que membre de la direction du FBI, plutôt que de souffler les choses à l'oreille des journalistes ?

Ce n'est pas tout à fait un "film d'espionnage", mais je lui ai fait une petite place sous cette rubrique-ci, par facilité.
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 687



WWW
« Répondre #69 le: 26Décembre, 2020, 20:34:15 »

Une "taupe" est morte : décès de George Blake, célèbre agent double britannique qui espionnait pour les Soviétiques.

Même si je me laisse aller, sans me pincer le nez, à apprécier quelques films "d'espionnage-action", j'ai une préférence marquée pour les romans et films plus "lents", plus tortueux, que ce soit dans l'univers créé par John Le Carré (la trilogie de La taupe) ou de celui de Len Deighton (sa quadrilogie incluant Le dossier Ipcress et Mes funérailles à Berlin).

Les "percées" effectuées dans le renseignement britannique par des agents passés au service des Soviétiques, comme George Blake ou "les cinq de Cambridge" (Maclean, Philby et consorts) font partie des épisodes célèbres de la guerre froide secrète.


Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: