Les Salons de la Cour

03Décembre, 2020, 08:21:21
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Matière de France : c'est quoi, au juste ?  (Lu 10773 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Glorfindel
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 183



« le: 10Septembre, 2013, 22:34:50 »

Peut-être cette expression nécessite-t-elle quelques éclaircissements.

On sait bien que notre Moyen Age a tissé, pour en vêtir certains personnages, de vastes manteaux de mythes, de récits héroïques et fabuleux. Le plus fameux de ces personnages est sans nul doute le roi Arthur, autour duquel tournent les innombrables romans de la Table Ronde. Bien qu’Arthur ait pu être à l’origine un personnage véritable historique, le cycle littéraire dont il est le centre lui donne une physionomie bien différente de celle du chef de guerre assez obscur qu’il fut peut-être au regard de l’Histoire : l’Arthur des romans de la matière de Bretagne est un prestigieux souverain ; ses chevaliers de la Table Ronde évoluent dans un monde plein de merveilleux où ils errent en quête d’aventure, de l’amour d’une belle, ou du Saint Graal. Tout le monde sait cela.

On sait moins que Charlemagne, à la même époque, fut l’objet d’un phénomène de mythification très semblable. Autour de lui s’est constitué un imposant cycle d’épopées et de légendes, que l’on regroupe sous l’expression de matière de France et qui permettraient d’écrire, si l’on voulait, une histoire mythique de l’empereur, presque aussi éloignée de sa vie réelle que l’est l’Arthur littéraire de son possible prototype historique.

Dans ces récits, Charlemagne prend des allures de titan. Doué d’une force prodigieuse que n’émousse pas son âge vénérable, vivant dans le commerce des anges et accomplissant les plus stupéfiants miracles, l’empereur à la barbe fleurie, entouré de héros tels que son neveu Roland, le sage Olivier, Ogier le Danois, le vieux duc Naymes, l’enchanteur Basin, Aymeri de Narbonne ou Guillaume d’Orange, guerroie sans relâche contre les hordes éternellement renouvelées des « Sarrasins », ennemis qui ne sont pas vraiment des Musulmans, mais les adeptes d’une religion polythéiste de fantaisie, partagée par les Scandinaves, les Saxons et les Espagnols, les peuples de l’Afrique, de l’Orient et de l’Inde.

Les épopées prenant pour sujet Charlemagne, sa famille, ses preux et quelques autres personnages, sont appelées « chansons de geste ». Chansons,  car elles étaient déclamées avec un accompagnement musical. De geste, au féminin, d’après un mot ancien ayant le double sens de « haut fait » et de « lignage ». Or, c’est précisément là ce dont parlent nos récits : des exploits de familles de héros. Il n'est pas rare qu'une chanson ou un groupe de chansons narrent les aventures des membres d'un lignage sur plusieurs générations.

Et nous sommes ici pour trouver à ces récits un usage rôlistique.

ça va être cool.
Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 221



WWW
« Répondre #1 le: 11Septembre, 2013, 13:20:00 »

Glo, pour faire un jeu de rôle, il faut un univers, une mécanique et des scénarios.

L'univers, tu le maîtrises et c'est qui t'enthousiasme le plus je crois.
Mails il faut passer par la mécanique de de jeu et l'écriture de scénario.

Pour l'écriture de scénario, même si je ne crois pas avoir lu de scénario de jeu de rôle écrit par toi, je te fais confiance.

Reste la mécanique de jeu, et là je crois que c'est un aspect qui te rebutes un peu.
Tu as le chois entre faire de la matière de France un supplément pour Pendragon ou un spin-off de Gothlied.
Je ne vais pas discourir des avantages de l'un par rapport à l'autre. Je considère Gothlied meilleur, mais je ne suis pas objectif.

Pour Gothlied, tu peux garder la mécanique strictement identique ou la modifier légèrement.
Je te propose d'adapter la création des personnages.
Dans Gothlied, la création des personnages se basent sur le nom, le blason et l'histoire du personnage. On tire des mots utilises des mots-Clefs.
Il y a 19 mots clés dans Gothlied :
3 concepts guerriers : Armée / Brut (géant) et Cheval
3 concepts souverains : Juge / Noble et Roi
3 concept roturier : Artisan (nain) / Marchand et Marin
3 concept communicants  : Bâtard / Famille (femme) et Musicien
3 concepts savants : Lettré / Sacré et Sorcier
4 concept divers Chasseur / Sauvage et Jeune / Vieux

Je te propose  d'avoir d'autres mots-clefs qui permettent de mettre en avant les différences.
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 770



WWW
« Répondre #2 le: 11Septembre, 2013, 13:47:23 »

Je ne sais pas si cela peut vous être utile mais imaginez.net et la bnf avaient sorti un JdR nommé « Quêtes arthuriennes » à l'occasion d'une très belle exposition sur le Roi Arthur...


on en parle sur la bnf

lien directe vers le jeu

et imaginez.net


Je n'ai pas testé le jeu donc je ne peux vous en dire plus malheureusement.
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Glorfindel
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 183



« Répondre #3 le: 11Septembre, 2013, 13:50:45 »

Des scénarios de moi, il y en a deux ou trois que j'ai fait pour les concours de scénarios de la Cour, mais j'ai du mal à écrire sur des thèmes prédéfinis. Je ne crois pas être un as de la création de scénarios, mais je me débrouille.

Je suis décidé à faire un spin-off de Gothlied. ça, c'est choisi.

Je réfléchis à de nouveaux mots-clefs. Déjà, dans les mots clefs roturiers, on pourrait ajouter "larron". Il y a quelques personnages de voleurs dans les chansons de geste, jouant des rôles parfois importants. Pour "sorcier", dans Matière de France (je vais dire MdF, ça ira plus vite), on parlera d'"enchanteur", mais c'est simplement pour l'ambiance.

Crois-tu qu'il serait possible de greffer, sur le système de Gothlied, la possibilité pour les PJs de choisir d'appartenir à l'une des trois "gestes" ? Il y a trois grandes familles épiques : geste du roi, geste de Monglane, geste de  Mayence. Les héros appartenant à ces trois branches ont des caractéristiques familiales qui pourraient se refléter en terme de mécanique de jeu.

Les membres de la famille royale sont évidement de plus haute noblesse, plus influents, plus charismatiques, plus liés au sacré et à la souveraineté.

Les membres de la famille de Monglane ont une force physique particulièrement accusée (et une propension à se servir de leurs poings), un talent particulier pour l'équitation, la ruse et le déguisement. Ils sont moins "grands seigneurs" que les autres, moins raffinés, voire un peu rustre, mais ils bénéficient d'une forte solidarité clanique.

Les membres de la famille de Mayence sont particulièrement orgueilleux et ombrageux. Ils sont endurants, à l'aise dans les territoires sauvages, mais souvent en butte à l'hostilité du roi. Ce sont aussi les plus susceptibles d'avoir des talents peu honorables, comme ceux de larron ou d'enchanteur.

Je ne sais pas s'il est possible d'implémenter ça sur du Gothlied. Sinon, c'est pas dramatique.
Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 221



WWW
« Répondre #4 le: 11Septembre, 2013, 19:06:04 »

Il est possible d'implémenter ça facilement dans Gothlied, justement en passant par les mots-clefs et en évitant les contre-sens.

Comme mots-clef on aurait :

Guerrier : Paladin / Géant et ****
Souverain : roi / Monglane / Mayence
Savant : enchanteur / clerc et Huh??
Roturier : marchand / voleur et Huh?
Communicants  : Huh?? / Huh?? et Huh??

Il faudrait rajouter à ça des concepts tel que païen, sorcier, femme.

Ces mots clefs remplaceraient ceux de Gothlied Classique
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Glorfindel
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 183



« Répondre #5 le: 11Septembre, 2013, 20:33:26 »

J'y réfléchis.
Journalisée

Glorfindel
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 183



« Répondre #6 le: 13Septembre, 2013, 14:06:49 »

J'ai relu avec grande attention les règles de Gothlied, et j'en reviens en me posant plus de questions qu'auparavant. A bien y réfléchir, Gothlied est destiné à jouer des Héros en général, au sens antique du terme, et reflète un univers assez archaïque qui est certes adapté au cycle des Nibelungen, mais qui l'est peut-être moins pour la matière de France.

Les personnages de nos chansons de geste sont essentiellement des chevaliers. Il y a à cela quelques exceptions mais elles sont rares, atypiques et ressenties comme atypiques, comme brisant les règles du genre. Des héros comme Rainourd le géant ou Basin l'enchanteur sont, dans une certaine mesure, parodiques. Je ne dis pas qu'on ne devrait pas pouvoir en jouer de tels, mais le cœur du système devrait porter sur des PJs chevaliers, devrait permettre d'avoir un groupe intéressant constitué uniquement de chevaliers.

En outre, les épopées germaniques sont des épopées païennes, superficiellement christianisées. Les chansons de geste sont des épopées chrétiennes, qui recyclent un merveilleux païen, mais qui sont nées dans un contexte chrétien. ça fait une différence, et peut-être le système de Pendragon, qui si ma mémoire est bonne avait des attributs basés sur les différentes vertus chrétiennes, refléterait mieux cet état de fait.

Il faut que je repense tout ça, et avant tout que j'aille voir du côté des règles de Pendragon ce que je peux en tirer.  Peut-être que j'essaierai de faire une espèce d'hybride. De toute façon, je vois bien que, pour obtenir quelque chose qui me semblera coller à l'univers, il va falloir que je me collette sérieusement avec les questions de mécaniques de jeu.

En attendant d'avoir arrêté une décision, je vais faire des scénarios et des trucs de background, ça m'aidera sans doute à y voir plus clair.
Journalisée

cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 221



WWW
« Répondre #7 le: 13Septembre, 2013, 17:22:33 »

Gothlied n'incite pas explicitement à jouer des chevaliers, mais si les joueurs décident tous de jouer des moines, des musiciens et des femmes de nombreux scénarios ne sont pas jouables.

Du moment que le jeu permet de jouer des personnage atypiques, tu risques d'être confronté à ce problème.

Si tu joues avec uniquement la base de Pendragon, les personnages sont tous chevaliers et le groupe peut être morne. Si tu joues avec les extensions qui permettent de jouer autre chose, si tes joueurs ne jouent pas le jeu, tu peux te retrouver avec des groupes composés uniquement de lettrés, musiciens et de femmes.

Mais tu mets justement le doigts sur quelque chose d'intéressant : qui sont les héros ? Et qui est dans le groupe de PJ et qui est autour ?

Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Nyarla le grand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 159


« Répondre #8 le: 01Mai, 2015, 13:18:46 »

Le projet est il toujours d'actualité ?
Car un jeu de rôle à la "Trois Coeurs, Trois Lions", ce serait génial !!! Grin
En tout cas, bonne chance pour la suite !!!
Journalisée
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 221



WWW
« Répondre #9 le: 01Mai, 2015, 16:36:43 »

Je crains que ce ne soit mort.

L'auteur continue e travailler sur la matière de France sur son blog ;
http://matieredefrance.blogspot.fr/

il a écrit un livre http://www.amazon.fr/Berthe-grand-pied-R%C3%A9mi-Usseil/dp/2251445188/ref=pd_sim_sbs_b_1?ie=UTF8&refRID=1QVMEMMSBFRSGW6NSCDM

Par contre sur le point de vue rôliste, c'est un peu mort
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Nyarla le grand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 159


« Répondre #10 le: 01Mai, 2015, 23:56:06 »

C'est vraiment dommage...
Mais bon, on ne sait jamais, il se peut qu'il y revienne un jour ou l'autre.
Par contre, si j'était lui, je m'inspirerais de "Trois coeur, Trois lions" pour certaines idées : La dualité mystique Loi/Chaos, les créatures surnaturelles, les royaumes légendaires etc...
Mais bon, l'univers du roman est très ( mais alors TRÈS ) inspirés des Chansons de Gestes, ça ne posera pas de problèmes...
J'imagine bien les parties du jeu : un monde Mythique Alternatif où l'on incarnent des champions qui affrontent Lions, monstres et Dragons dans de sombres forêts, qui combattent les invasions des païens en terres impériales, qui recherchent des reliques sacrées genre Lance du Destin ou encore qui organisent des incursions dans les terres barbares et païennes...
Bref, que du bonheur !!!  Grin

Journalisée
Glorfindel
Modérateur
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 183



« Répondre #11 le: 05Mai, 2015, 18:40:59 »

Je me demandais ce qui me valait des visiteurs sur mon blog en provenance d'ici. Puisque je suis là, autant répondre : honnêtement, il est peu probable que je me remette un jour à ce projet. Je suis aussi doué pour la création de JdR qu'un hippopotame pour le patin à glace. A présent, je me consacre à mes livres. Mon deuxième doit sortir en octobre prochain, toujours sur le même thème. ça, au moins, je sais faire.
Journalisée

Nyarla le grand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 159


« Répondre #12 le: 05Mai, 2015, 20:29:59 »

Ah dommage.
Journalisée
Nyarla le grand
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 159


« Répondre #13 le: 05Mai, 2015, 22:22:41 »

Sinon, Gothlied, tu est d'accord pour reprendre le projet de MDF ?
Parce que ça peut un super Spin-off pour ton jdr gothlied...
Bon évidemment, ce n'est pas la même époque et pas la même époque, mais je crois que tu est la personne la plus qualifiée pour la suite du projet !!!
Journalisée
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 221



WWW
« Répondre #14 le: 05Mai, 2015, 23:12:19 »

L'idée de faire la matière de France sur Le modèle de Gothlied avait été lancée, mais je ne connais pas assez ses spécificités pour m'atteler seul à la tâche.
 
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: