Les Salons de la Cour

07Avril, 2020, 20:31:37
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 7 8 [9] 10   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Même pas Mort  (Lu 19682 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Acritarche
Puissance Oubliée des Contrées
Les Rêveurs
Colonel Général
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 614



WWW
« Répondre #120 le: 05Mai, 2015, 09:49:43 »

Mon interprétation est plutôt qu'il remet en cause l'existence de carnyx comme trompe de guerre et qu'il en réduit l'usage à des fins rituelles, non?
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 262


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #121 le: 05Mai, 2015, 10:33:12 »

Mon interprétation est plutôt qu'il remet en cause l'existence de carnyx comme trompe de guerre et qu'il en réduit l'usage à des fins rituelles, non?

"Quand on ne sait pas à quoi ça sert : parler de rituel" C'est une citation de mes amis archéologues. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 404



« Répondre #122 le: 20Mai, 2015, 09:51:17 »

Je suis presque à la fin et je me pose une question : pourquoi ne pas avoir inclus une carte ? Pour qui ne s'y connait guère en celtiqueries (comme moi), c'est un peu abscons : à part les Arvernes, c'est pas facile à situer... OK, un coup de Google permet de s'y retrouver mais bon.
Journalisée

Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 630



« Répondre #123 le: 20Mai, 2015, 19:05:04 »

Je répète ce que je notais il y a quelques mois :

L'absence de carte est délibérée (doublement, car nous sommes tombés d'accord dessus mon éditeur et moi) : la représentation cartographique du territoire est trop éloignée du regard que le narrateur porte sur son monde. C'est tout aussi délibérément que j'ai brouillé l'identité massaliote de l'interlocuteur ; de la même façon, d'ailleurs, j'ai appelé Gué d'Avara la ville d'Avaricum. Je veux éviter, autant que possible, que la lecture soit parasitée par des repères classiques qui risquent d'affaiblir l'exotisme de ce monde archaïque.
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 262


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #124 le: 20Mai, 2015, 19:05:56 »

Et c'est bien joli de se répéter mais ça sort quand le 2e tome hein ? 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 630



« Répondre #125 le: 20Mai, 2015, 19:18:45 »

Vendredi dernier. 
Journalisée
Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 262


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #126 le: 20Mai, 2015, 19:21:27 »

Il sera mien mon précieux !  

edit : ton éditeur a t-il pris contact avec Keltia Magazine ? Comme pour le 1er tome c'est le genre de bouquins qui est, un peu, dans le thème. 
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 404



« Répondre #127 le: 21Mai, 2015, 10:27:32 »

Je répète ce que je notais il y a quelques mois

Oups, désolé. 
OK, je comprends bien l'idée. Cela dit, j'avais quand même deviné tout seul que les Osismes étaient des "Bretons" - c'est dire si tu as bien décrit leurs terres !
Bon je n'ai pas pu m'empêcher quand même de fouiner sur internet pour quelques cartes des tribus.
Journalisée

Cuchulain
Dispensateur officiel de bonheur à la cour
Les Rêveurs
Dizainier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11 262


Grand maître du Djyhad rouge tolkiennien


WWW
« Répondre #128 le: 21Mai, 2015, 10:54:03 »

Si tu es curieux, je conseille vivement : "Les peuples fondateurs à l'origine de la Gaule" de Fabien Régnier et Jean Pierre Drouin.
Journalisée

Cuchulain l'homme qui a du chien.

Les pensées de Cuchu
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 630



« Répondre #129 le: 21Mai, 2015, 11:09:11 »

Soit dit en passant, je déplace un certain nombre de peuples par rapport aux cartes de la Gaule antique que les historiens ont reconstituées. Ces cartes correspondent souvent à la Gaule du Ier siècle av. JC, et elles incorporent des modifications très récentes (pour l'époque  Grin ). Par exemple, les Bituriges Vivisques qui occupent la région actuelle de Bordeaux ont été déplacés par l'occupant romain. Si César n'était pas intervenu en Gaule, on aurait probablement trouvé des Helvètes à leur place et des Germains à la place des Séquanes. (Puisque le proconsul arrêta la migration des premiers et l'invasion des seconds.)

Comme l'action de Rois du Monde se passe cinq siècles plus tôt, j'ai bougé les lignes dans certaines régions. Au prix d'un anachronisme probable, je situe à cette époque l'arrivée des Belges (que j'appelle les Orcyniens dans les romans, d'après la forêt Hercynienne ou Orcynienne). Dans Chasse royale, leur base la plus avancée reste Samarobriva (Amiens) et ils s'implantent seulement dans le nord du pays.

En revanche, je place les Aquitains (appelés Ambrones dans le roman, en partant de l'hypothèse au demeurant controversée qu'il s'agit de Ligures occidentaux) bien plus au nord qu'au Ier siècle av. JC. Je pars du principe que les Celtes sont en train de conquérir les territoires du sud de la Celtique, et que les peuples  antérieurs n'ont pas encore été refoulés dans le quart sud-ouest du territoire. C'est pourquoi les Lémovices sont au contact des Ausques, ce qui ne correspond plus du tout à la géographie de la fin de l'indépendance.
« Dernière édition: 21Mai, 2015, 11:12:01 par Usher » Journalisée
Rom1
Auteur pédant
Les Rêveurs
Maistre de camp
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2 404



« Répondre #130 le: 21Mai, 2015, 12:55:42 »

Merci des précisions.

J'en profite (je n'ai pas terminé encore) mais j'apprécie beaucoup le roman. La narration parfois éclatée / onirique ne me gène pas vraiment - sur 400 pages, ça va on fait rapidement le raccord. Et bon, de la celtic-fantasy, c'est étrangement assez inédit pour intéresser le lecteur (étrangement : parce que bon, c'est quand même nos ancêtres un peu). Sur ta qualité d'écriture, inutile s'attarder - elle a déjà été maintes fois soulignées. Disons que tu fais partie de ces écrivains qui me filent un coup de blues quand je les lis - et que je compare à ma prose décidément bien faible...
Journalisée

Blackhat
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 21


« Répondre #131 le: 24Mai, 2015, 12:37:36 »

Lecteur silencieux  de ce forum plus que participant actif, cela fait quand même longtemps que je me dis que je dois profiter de la présence du sieur Usher sur ce forum pour lui dire tout le bien que je pense de ses livres. Alors voilà, une petite anecdote me décide à prendre le temps d'écrire. Hier, je passe à la librairie me chercher "Chasse royale". J'arrive devant la table où sont présentées les nouveautés et m'empare d'un exemplaire avec satisfaction. Je lève les yeux, et je vois la jeune libraire responsable du rayon, assise sur son tabouret haut, devant son ordinateur, qui me regarde avec un grand sourire, et me lance : "C'est marrant, depuis ce matin tous les clients qui viennent acheter  le Jaworski ont la banane jusqu'aux oreilles quand ils prennent le livre dans leurs mains."  Moi: " Mais c'est normal, ses livres sont fabuleux."  "Mais grave!", me répond-elle avec enthousiasme (oui, la libraire est polyglotte; elle parle aussi le "jeune"). On a continué à papoter un petit moment, en arrivant à la conclusion que c'était chouette pour un libraire de vendre des livres qui faisaient sourire de plaisir anticipé le lecteur qui venait l'acheter, surtout quand il s'agissait de bons livres !
Alors voilà, je me dis qu'un auteur doit quand même savoir qu'il fait sourire et ses lecteurs, et les libraires qui vendent ses livres. 

Par contre, je n'ai pas pu mettre la main sur "Le sentiment du fer", qui était en rupture (la libraire se flagellait de ne pas en avoir commandé assez), ce qui pour le coup fera sourire l'auteur (et son éditeur  ). Mais ça va, j'ai de quoi patienter...

Anecdote mise à part, je dois dire Usher que j'ai dévoré tout ce que tu as écrit, et que je suis un grand admirateur de ton écriture et de l'inventivité de tes romans. "Janua Vera" est pour moi un vrai petit bijou (et  à la différence de ce que j'ai pu lire ici ou là, personnellement la nouvelle éponyme qui ouvre le recueil fait partie de mes préférés; les premiers paragraphes du réveil de Léodegar sont un véritable petit poème en prose); j'ai adoré aussi "Gagner la guerre" et la verve gouailleuse de Benvenuto (la poursuite sur les toits de Ciudalia, un morceau de bravoure!); et "Même pas mort", qui ne pouvait que réjouir le joueur de Légendes celtiques qui est en moi, et dont j'ai vraiment admiré la construction du récit qui m'a rappelé irrésistiblement les entrelacs celtiques, avec cette façon de faire s'entrecroiser et cohabiter le rêve et la réalité, le monde des dieux et celui des hommes. Une belle façon de donner un aperçu de l'esprit celtique (tel qu'on peut le comprendre aujourd'hui), à travers la façon même d'écrire et de bâtir son roman, il fallait l'oser… et le réussir !

Bref, M. Jaworski, chapeau bas!
Journalisée
Usher
Chambellan
Colonel Général
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 630



« Répondre #132 le: 24Mai, 2015, 17:32:29 »

Merci pour ce retour de lecture et de librairie. Ca fait très plaisir !
Journalisée
Blackhat
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 21


« Répondre #133 le: 25Mai, 2015, 08:46:46 »

C'était le but !
Journalisée
Mortlock
Lutin d'ovalie
Colonel Général
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3 385



« Répondre #134 le: 24Août, 2015, 17:23:18 »

Coucou les amis ! Me revoici à la Cour après un moment d'absence. 

Juste un petit copié/collé de mon très humble avis sur Même pas mort posté sur FB :

En deux petits mots ROIS DU MONDE tome 1 Même pas mort :
J’ai profité de quelques jours de vacances pour relire le premier tome de Rois du monde de Jean-Philippe Jaworski. Qu’en dire ? Au-delà du thème celtique qui ne pouvait que me séduire je veux dire ? Et bien tout d’abord que c’est formidablement bien écrit. Oui formidablement bien écrit et si j’ose recommander la lecture de cet ouvrage c’est avant tout pour la qualité de la plume de son auteur : riche, érudite. Je ne suis personne dans le domaine de la critique littéraire, mais il me semble avoir retrouvé des accents de Bosco dans L’Enfant et la rivière quand l’auteur décrit la nature. Et quand l’hiver mord le paysage ou lors du passage chez les Gallicènes j’y ai retrouvé des intonations d’Ovide dans certains passages des Tristes. (oui oui un auteur latin ^^).
L’écriture sert une intrigue particulièrement bien menée et efficace. L’érudition de l’auteur sur le monde gaulois est évidente. Et cette érudition sert à magnifier la narration, pas à nous en « foutre plein la figure » et le « fantastique » celte est bien saisi. D’une manière générale l’œuvre est tout à fait semblable à l’art celte : plein d’entrelacs, de rinceaux posés à lisière de notre monde et du Sidh.
Un conseil lisez-le et vite…
Quoi ? Vous êtes encore là ? Votre libraire court les bois à la recherche d’une apparition ou quoi ? ^^
Journalisée

Il n'était pas ailier, il n'était pas pilier, il nétait pas talonneur, il n'était pas entraineur... Mais alors qui était-il ?
Il était un petit navireuh ! il était un petit navireuh ! qui n'avait ja ! ja !  jamais navigué ohé ohé !!!!
Pages: 1 ... 7 8 [9] 10   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: