Les Salons de la Cour

18Septembre, 2019, 03:43:23
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Scénario en creux  (Lu 1662 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 815



WWW
« le: 14Juillet, 2013, 18:32:31 »

J'aimerai écrire un scénario "en creux" : où les scènes clefs ne sont pas jouées.

Je n'ai pas encore d'idée précises, mais est-ce que ce projet intéresse quelqu'un ?
« Dernière édition: 14Juillet, 2013, 18:40:24 par cccp » Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Contrepointe
TDCA
Quartenier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 669



« Répondre #1 le: 14Juillet, 2013, 19:50:46 »

Pourrais-tu expliciter un peu plus ta pensée s'il te plait parce que là, je ne vois pas trop où tu veux aller... désolé  
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 477



WWW
« Répondre #2 le: 14Juillet, 2013, 20:37:21 »

Un scénario  où la baston contre les sbires du Mal ou la confrontation avec le Grand Méchant sont juste évoqués ?
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 815



WWW
« Répondre #3 le: 14Juillet, 2013, 20:48:37 »

Tout à fait

Dans un scénario classique est une succession de scènes.
J'aimerai écrire un scénario où les scènes marquantes ne sont pas jouées.

Cela pourrait partir d'un scénario sur l'oubli :
Pour une raison ou un autre (magie, stupéfiant, blocage mental), les personnages ne se souviennent pas de certaines confrontations, de moments-clefs.
Pour représenter cela, ces moments ne sont pas joués.

Exemple (joué à Warhammer) : les forces de l'ordre prennent d'assaut un  le repère d'un culte chaotique. Un PJ se joint à l'assaut, mais il est possédé pendant celui-ci et il ne se vient de rien. L'assaut n'a pas été joué. Mais pourtant il s'est bien déroulé, avec succès et a eu plein de conséquences.

exemple ultra classique de film : le meurtre la scène clé : le meurtre est passé sous silence mais tout tourne autour.

Autre exemple : la fin ouverte, les éléments sont mis en place, le héros et le méchant se font face dans un duel à mort : Fin  

Exemple spécialement pour Macbesse : la scène de sexe; importante pour l'intrigue mais totalement passé sous silence.

Mais je pensais à quelque chose de plus audacieux, avec des scènes volontairement omise, où il se passe des choses importantes, mais qui ne sont pas joué
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Outsider
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 164


Touriste


« Répondre #4 le: 16Janvier, 2018, 21:38:36 »

Je déterre par le plus grand des hasard ce sujet.
Quelle idée. Ce doit être génial à mettre en œuvre au grand dam des PJ.
Ils se préparent à un affrontement et ils ont un grand blanc et enchaine sur un après.

As tu abouti ?

Le plus dur AMHA consiste à justifier les blancs dans la mémoire des PJ, surtout que les lieux ou leur physique peut avoir été altéré.

En med fan, la magie peut aider avec un simple "quiconque découvre le visage sous le capuchon de boss perd la mémoire des évènements récents".

Ce qui peut donner "Vous entrez dans la vieille chapelle. L'air est empli par des effluves de moisissure et d'humidité, le soleil rasant allonge indéfiniment les ombres des statues. Vous avancez à travers des bancs de pierre brisés pour gagner le cœur du temple. C'est ce moment que retenti les notes dissonantes d'un orgue. L'humanoïde assis face au clavier porte une robe de bure avec la capuche rabattue sur sa tête. Il vous rappelle quelqu'un". Laisser le temps aux PJ de réagir à la description et continuer avec "L'organiste se lève et se retourne face à vous". Fin de la scène pour les PJ. Mais le temps continue à s'écouler. L'ennemi viens de retirer sa capuche et son visage blafard est auréolé d'une lueur bleuâtre". A partir de la, la mémoire des PJ est altérée et tant que l'ennemi est présent tête nue, ils ne se rappelleront de rien. Les PJ sont alors attaqué par des morts vivant sortis des coins sombres et ont lutés le temps que l'organiste s'esquive par une issue dérobée.
Le combat doit être simulé avant par le MD qui annoncera après avoir marqué une pause,  et éventuellement glissé 30 seconde de musique stressante 'Je disais donc que l'organiste se dresse et vous regarde. Enfin, pas vraiment. Vous êtes éparpillés dans la nef, armes en mains et des os éclatés parsème le sol alentour de vous vous vous rendez compte que certains d'entre vous sont blessés". Il sera temps le moment venu d'annoncer les sorts utilisés par les mages ou clercs lors de l'affrontement.
Après deux ou trois séquences de la sorte, les PJ devraient comprendre que leur Némésis doit être vainque par surprise, de dos.
Cela demande une préparation de la part du MJ pour les rencontres possibles et anticipé la façon de faire du groupe. A réserver pour un groupe que le MD connait suffisamment pour connaitre leurs façon d'agir en combat.

En plus moderne, pour la perte de mémoire, je suggère un gaz pour endormir les PJ. Mais dans ce cas, l'adversaire joue avec eux. Ce qui impose un scénario dans ce sens avec une sérieuse motivation pour le méchant. Le gaz passera pour la première fois, et il faudra une autre idée pour la scène suivante. Il est possible de shooter les PJ avec une drogue dans le repas précédent l'intervention de l'ennemi, utiliser une fréquence et un signal paralysant l'esprit le temps de d’assommer les PJ, ou alors une musique psychédélique sur caléidoscope projetés au murs, effets stroboscopiques. AMHA il faut avoir affaire à un ennemi récurent qui se sent fort et dispose de gros moyens et sbires pour une vengeance ludique contre les PJ.
Une fois neutralisés, les PJ se retrouvent dans des situations délicates, les films SAW peuvent être une source d'inspiration.
Cela doit pouvoir fonctionner avec un groupe de PJ qui réfléchi bien et qui percute. Déjà pour se sortir des situations délicates et reconnaitre la signature de celui qui les manipulent afin de prendre l'initiative et enfin pouvoir agir.
Donc le MD doit soigner l'organisation du PJ et les opposer dans plusieurs scénarios intercalés d'autres sans rapports. Une réussite des PJ qui contrarie fortement l'ennemi récurant déclenchera l'expérience perte de mémoire et vengeance. Ce n'est pas une perte de mémoire, mais une inconscience.

Ce scénario en creux est une idée qui AMHA doit se mettre en place progressivement dans sa campagne afin de piéger les PJ à une moment donné.
En espérant que ces simples suggestions ouvrent la voie à un scénario de ce type.

Journalisée

Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.
MJ ADD2, MJ Trauma.
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 815



WWW
« Répondre #5 le: 16Janvier, 2018, 23:31:36 »

Alors depuis j'ai effectivement écrit un scénario dans ce style
http://couroberon.com/Salon/index.php?topic=4538.msg118266#msg118266

Je n'ai cependant pas eu l'occasion de le faire jouer.

Une autre méthode que j'avais utilisé c'était pour du Warhammer (un peu customisé à ma sauce).
Des force de police devaient investir un manoir occupé par des cultistes.
Un des joueurs (ou le PJ, la distinction est ténue dans ce cas) veut y participer.

Je ne voulais pas faire une séance avec un seul joueur, ni faire bâcler l'assaut.
Donc pour résoudre le problème : possession et amnésie.

PAr contre je ne vois pas l'intérêt d'intégrer cette approche à une campagne.
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Outsider
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 164


Touriste


« Répondre #6 le: 16Janvier, 2018, 23:57:12 »

C'est pour que l'adversaire ait une motivation.
Cela me semble plus profond quand des PNJ ont un passif avec les personnages.
Journalisée

Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.
MJ ADD2, MJ Trauma.
cccp
TDCA
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6 815



WWW
« Répondre #7 le: 17Janvier, 2018, 14:57:11 »

Pas besoin qu'il n'y ait d'adversaire.

Tu peux utiliser l'oubli / le creux comme Deus ex-Machina.

Tu peux décider de faire une ellipse pour un aspect important (le combat, mais aussi la traque, l'embauche; la préparation, l'enquête, l'épilogue).
C'est ce que l'on fait souvent quand on n'a pas la temps de finir ou quand on commence in media res ou dans certains jeux narrativistes qui considèrent que certains aspects sont assez peu  intéressant et qui donnnent des outils pour les supprimer.
 
Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: