Les Salons de la Cour

30Septembre, 2020, 23:38:36
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 8 9 [10] 11   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Règles de Würm : lumières du Maître  (Lu 33279 fois)
0 Membres et 9 Invités sur ce fil de discussion.
Haimji
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 17


« Répondre #135 le: 11Mai, 2020, 09:34:10 »

Merci de cette réponse rapide et claire ! 

Oui nous jouons en v2.
Journalisée
Xaramis
Chambellan
Pétardier
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 557



WWW
« Répondre #136 le: 11Mai, 2020, 12:56:19 »

Juste pour être sûr : à présent nous ne parlerons que de la version 2 des règles, hein. Celles de chez BBE. La version Icare ne sera plus commentée, sauf requête particulière.
On tirera sur ceux qui contreviendront à cette règle .
On retirera sur les survivants.

 

(il manque un petit gif animé d'homme-ours Grin )

Et sinon, Manu, on peut poser des questions sur la version amateur du jeu ?  monstre2
Journalisée

Chez Monsieur de C., dans le sillage de Corto ou au Club Série Noire. Mes inspirations rôlistiques sont dans Inspirôle.
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 752



WWW
« Répondre #137 le: 11Mai, 2020, 13:01:05 »

 yeti

On peut... Mais pas sans risques !

 
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Ratafia
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 166



WWW
« Répondre #138 le: 28Juillet, 2020, 08:32:29 »

Salut à tous !

J'ai beau chercher dans les règles (bon, j'ai pas tout lu en détail encore), mais autant incarner un Ancien fait commencer avec une faiblesse à partir de 50 ans et en gagner une tous les 5 ans, autant il n'est rien dit pour l'âge adulte un peu vieux.

Je compte faire démarrer une campagne où je laisse le choix de l'âge aux joueurs. Mais seules les créations enfant et adulte sont décrites même si, page 39 on parle des autres catégories d'âge... et qu'on parle juste des faiblesses de l'ancien...
« Dernière édition: 28Juillet, 2020, 09:26:19 par Ratafia » Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 752



WWW
« Répondre #139 le: 28Juillet, 2020, 09:32:52 »

C'est qu'il n'y a pas d'élément mécanique lié à l'âge autre que "enfant", "adulte" et "ancien".

Entre enfant et ancien, tu es adulte et, mis à part le fait qu'un nouvel apprentissage prends un an, il n'y a pas d'effet mécanique.

Dans la V2 que je n'ai pas sous les yeux, les points de Savoir augmentent chaque année à partir de l'initiation.
(le Savoir augmente aussi avec l'XP et les connaissances)

Mais il n'y a pas de méthode pour créer un Homme-long de 35 ans, que ce soit dans la V1 ou dans la V2.
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Ratafia
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 166



WWW
« Répondre #140 le: 28Juillet, 2020, 09:35:53 »

Ok, tant pis, je vais me débrouiller...  Grin
Journalisée
Manu Roudier
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 924



WWW
« Répondre #141 le: 28Juillet, 2020, 10:47:56 »

Hello

Oui, il n'y a pas de modification à prévoir pour jouer un adulte un peu vieux. Le seul avantage que cela confère est un statut légèrement supérieur à celui d'un simple adulte. Quant au désavantage... eh bien l'horloge tourne, n'est-ce pas ?

Pour le score de prestige, à mon avis il faut le calculer à la louche pour ce qui concerne le Courage et la Générosité. Pour le Savoir c'est différent, les choses sont plus nettes. 

à propos des Talents et Savoirs secrets, même s'il faut 1 an pour en apprendre un nouveau, je ne recommande pas d'octroyer l'acquisition d'un nouveau Savoir ou Talent chaque année après l'initiation, hors aventure. 1 tous les deux ans me paraît raisonnable pour ne pas faire des perso OP, et je recommande la même dose pour les PNJ. Idem pour les points d'expérience. Tu peux considérer qu'un adulte PNJ acquiert 1 XP max tous les trois ans après son initiation, s'il vit des aventures. Ainsi un adulte d'environ 30 ans pourrait avoir environ 8 xp, et un adulte un peu vieux de 45 ans jusqu'à 13 (dont certains ont pu être dépensés pour s'endurcir). Mais c'est juste un guide, hein. Au final tu fais comme tu veux, surtout avec des PJ.

 
Journalisée

Ratafia
Double solde
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 166



WWW
« Répondre #142 le: 28Juillet, 2020, 11:02:43 »

C'est cohérent.
Je serai même plus restrictif sur les savoirs et talents.

Disons que j'ai en tête une manière plus ludique de créer un personnage plus vieux en fonction de la manière dont le joueur voit son personnage.
Si j'arrive à formaliser ça autrement qu'à la pelle le jour de la création de mon groupe, je vous en glisserai un mot.

Merci pour les indications !
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 752



WWW
« Répondre #143 le: 29Juillet, 2020, 01:42:15 »

Salut Manu, et merci !

Je garde en message dans mes tablettes, ça va m'être bien utile !!
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
ciseur68
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« Répondre #144 le: 20Septembre, 2020, 04:08:58 »

Bonjour à tous,
Étant en pleine lecture de la V2 (enfin), voilà la première question qui me vient, qui me taraudait déjà dans la V1 : quel intérêt de porter un coup à mains nues quand on peut étrangler ? J'ai l'impression qu'il n'y a que des avantages avec cette dernière option, puisqu'on inflige directement les dégâts, et en plus on étrangle.
Sinon j'adore cette V2, pleins d'équilibre et d'ajouts qui me manquaient
Journalisée
Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 752



WWW
« Répondre #145 le: 20Septembre, 2020, 07:31:38 »

Salut Ciseur !



D'un abord RP, je dirais que la grosse différence entre un coup de poing et un étranglement est avant tout une question d'intention.

Mis à part dans certains rites de passages, l'étranglement dénote clairement une intention homicidaire là où des coup de poings peuvent rester de l'ordre de la confrontation quasiment amicale.
Cela peut être un moyen de mesurer sa force ou de régler un différent sans qu'il n'y ai intention de tuer l'adversaire.

Un étranglement est une menace de mort à courte échéance.



Concernant les règles, cette différence est assez nettement marquée.

Au premier tour, quelque soit son intention, l'agresseur fait son teste d'attaque (avec un -1 éventuel ).
En cas de succès, il choisis
  • soit de taper et inflige les dégats normaux (1d3/1d6/2d6 selon ses forces ou faiblisses de l'attaquant),
  • soit d'étrangler. Dans ce cas il inflige les dégâts normaux(1d3/1d6/2d6 selon ses forces ou faiblisses de l'attaquant).

Au second tour
  • S'il avait frappé, il se retrouve dans la situation du premier tour (Attaque puis dégâts normaux).
  • S'il à fait un étranglement, ce n'est plus l'attaquant qui fait le jet mais le défenseur (force avec un +1) pour se défaire. s'il échoue il reprends les dégâts (1d3/1d6/2d6 selon ses forces ou faiblisses de l'attaquant)

Aux tours suivants idem mais le défenseur s'affaiblissant, le test de force est de plus en plus difficile.



Il peut dés lors sembler plus avantageux et stratégique de favoriser l'étranglement aux coups de poings quelques soit la situation... pourtant ce qu'on remarque c'est que tuer une cible à coup de poing dépend de l'esquive du défenseur alors que tuer une cible en l'étranglant dépend de la force de cette cible.

Donc pour une cible rapide mais faible, on à tout intérêt à l'étrangler, quand vous tenez un aspic, vous lui tordez le cou.
Mais pour une cible plus lente mais puissante, il vaut peut-être mieux lui faire subir un déluge de coups.

Ceci ajouté au fait qu'un personnage occupé à étranglé son prochain ressemble étrangement à une cible sans défense pour une tiers personne...
« Dernière édition: 20Septembre, 2020, 07:33:36 par Ohtar Celebrin » Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
ciseur68
Fifre
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« Répondre #146 le: 20Septembre, 2020, 08:10:27 »

Un grand merci pour cet éclaircissement, j'adhère et j'adore ! Grin
Journalisée
cccp
TDCA
Pétardier
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7 181



WWW
« Répondre #147 le: 20Septembre, 2020, 16:06:27 »


Mis à part dans certains rites de passages, l'étranglement dénote clairement une intention homicidaire là où des coup de poings peuvent rester de l'ordre de la confrontation quasiment amicale.
(...)
Un étranglement est une menace de mort à courte échéance.

Alors je ne vais pas parler du cas de Würm, mais non clairement pas.
Pour un étranglement sanguin, tu as un évanouissement assez rapide qui est très rapidement réversible (il faut un dizaine de seconde pour ranimer la "victime"), et sans conséquence.

Pour un étranglement respiratoire, c'est plus long, mais les risques sont nettement moins grands qu'un coup de poing,
Franchement je préfère qu'un pote m'étrangle qu'il me donne un coup de poing, il risque pas de me péter le nez ou une dent ...

Journalisée

secrétaire général de Gothlied une tragédie épique de chevaliers germaniques.

Page FaceBook
Manu Roudier
Modérateur
Guidon
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 924



WWW
« Répondre #148 le: 20Septembre, 2020, 17:19:14 »

Coucou à tous

Pour l'étranglement, il ne faut pas oublier qu'au premier tour, il faut procéder comme pour une immobilisation. Donc avec les dégâts divisés par 2.
Donc c'est moins immédiatement dévastateur : en gros, même avec la force de l'Ours tu ne peux pas infliger une blessure grave (max 6 dégâts, contre 12 pour une frappe). Et au tour suivant, la victime à un bonus pour se défaire de la prise.

Par contre c'est intéressant sur la durée. On comprend bien pourquoi.

Et comme l'a dit Ohtar, c'est un peu tactique aussi : effectivement, un gars très doué pour esquiver les coups, tu as tout intérêt à le choper et à le maintenir.
En gros au niveau des Forces, tu as une option ou tu fais intervenir Fureur du Lion(agresseur) vs Réflexes de la Panthère (victime) et l'autre Force de l'Ours (agresseur) contre Force de l'Ours (victime) passée la première phase de saisie), ou Réflexes de la Panthère (agresseur) contre Fureur du Lion (victime), si le gars étranglé essaye de larder son agresseur de coups de poignards plutôt que de briser l'étreinte.
« Dernière édition: 20Septembre, 2020, 17:23:45 par Manu Roudier » Journalisée

Ohtar Celebrin
PBM TdM : Damangol / PBM YP : Phoïbos-Angfrid
Les Rêveurs
Argoulet
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5 752



WWW
« Répondre #149 le: 21Septembre, 2020, 06:05:19 »


Mis à part dans certains rites de passages, l'étranglement dénote clairement une intention homicidaire là où des coup de poings peuvent rester de l'ordre de la confrontation quasiment amicale.
(...)
Un étranglement est une menace de mort à courte échéance.

Alors je ne vais pas parler du cas de Würm, mais non clairement pas.
Pour un étranglement sanguin, tu as un évanouissement assez rapide qui est très rapidement réversible (il faut un dizaine de seconde pour ranimer la "victime"), et sans conséquence.

Pour un étranglement respiratoire, c'est plus long, mais les risques sont nettement moins grands qu'un coup de poing,
Franchement je préfère qu'un pote m'étrangle qu'il me donne un coup de poing, il risque pas de me péter le nez ou une dent ...




Je ne parles pas d'expérience mais sur une impression.

  • Il y a plus de sports qui autorisent les coups que les étranglements.
  • Il y a eu des faits-divers récents qui montrent la dangerosité de l'étranglement. (des coups aussi, j'en conviens.)
  • Il y a des jeux d'ados (foulard, tomate...) qui conduisent de loin en loin à des drames.
  • Si je vois deux personnes se frapper à coup de poing, j'appel les secours en me disant qu'ils ont le temps d'arriver avant qu'un des deux ne tue l'autre et suppose même que à priori il n'y a pas intention de tuer mais seulement de blesser.
  • Si je vois une personne en étrangler une autre, mon réflexe est de me dire qu'il essaie de le tuer et qu'il me faut les séparer au plus vite.

Mais une fois encore, ce n'est pas basé sur l'expérience, seulement mon ressenti, tu es peut être dans le vrai en ne minimisant pas les conséquences plus directes... d'un directe.


Dans le contexte de Würm on parle d'un type capable de chasser le bison qui va en agripper un autre à la gorge (avec les mains ou le bras) et serrer à toute force...
Donc je ne saurait dire si c'est respiratoire ou sanguin.
Würm n'est pas simulationiste au point de prendre en compte le risque d'écrasement de la tranchée... en revanche, l'évanouissement est représenté par un score d'endurance qui tombe à zéro.
Que cela soit rapide semble assez cohérent non ?

A la création, un perso à entre 18 et 38 point d'endurance et on inflige par étranglement de 1d3 à 2d6 points de dégâts... à la louche ça fait peut-être une moyenne de 6 tours -soit une minute- pour amener son adversaire à 0.

Ca ne présage pas de la mort du personnage même s'il peut y avoir des séquelles si la chute d'endurance est sufisement rapide.

A propos des séquelles d'un étranglement, j'ai un peu l'impression que c'est du tout ou rien, soit tu te relève indemne, soit tu meure et entre les deux, une toute petite chance de te relever avec des séquelles neurologiques graves et probablement irréversibles.
Journalisée

Râler moins
Rôler plus !
Pages: 1 ... 8 9 [10] 11   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à: